Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Solo]Baal Mephiston - Une guerre en préparation

Aller en bas 
AuteurMessage
Baal Mephiston
Mephistopheles, Démon de la Guerre, Administrateur, Chef Bestiaire, Deviantart Master
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: [Solo]Baal Mephiston - Une guerre en préparation   Sam 23 Aoû - 22:53

Je venais de quitter l'antre de Lucifer, volant vers l'arène. En peu de temps, j'étais au lieu de mon objectif. Arrivant sur place, j'ouvris la porte de l'arène, en les poussant de manière assez théâtrale, les faisant claquer contre les murs dans un bruit sourd. Le silence se fit immédiatement dans les troupes, commandants, sergents et soldats, tous se turent et s'écartèrent de mon chemin, saluant en frappant du poing leur torse ou ce qui leur servait de torse.
Prenant place sur un promontoire, je prenais ma forme entièrement démoniaque pour que tous voient la puissance de leur général. En voyant les flammes transformant mon visage en un museau bestial, mes cornes s'étendant et mes cheveux devenant flammes.
Assistant à ma transformation l'assemblée de démons commença à frapper le bout de leur lance sur le sol et leurs boucliers en rythme.
Levant ma main, demandant le silence. Tous se turent à nouveau, passant mon regard enflammé sur mes troupes, je pris la parole.

« Vous savez tous pourquoi vous êtes là ! Il est temps que l'Enfer parte à la conquête de Dilysia ! Qu'enfin notre vengeance se change en un raz-de-marée de lames, de flammes et de sang !
Il est temps que le paradis brûle dans les flammes de notre haine ! »


Tous les démons poussèrent des cris de guerre, un rugissement si puissant que j'avais l'impression que l'arène tout entière tremblait.

« Mais pour que ça arrive, notre armée, vous, doit devenir ce raz-de-marée, cette force inarrêtable. Pour ça, je vais vous entraîner, faire de vous la meilleure armée possible et vous équipez des meilleures armes et armures qu'une armée à jamais portées. »

Claquant des doigts, je fis entrer mon Aegis, mon bataillon de golems d'obsidienne. Avançant au même rythme, pavois levé, lance en main.
Ils stoppèrent au milieu des démons sans un mot, attendant mes ordres.

« Votre première tâche sera de me montrer à quel point la « paix » vous a rendu moût, attaquer les golems, l'unité la plus méritante recevra son nouvel équipement. Golems, vous devez vous défendre contre eux, vous avez le droit de les incapacités, mais pas de les tuer. »

De toute façon, leur équipement actuel ne causera jamais aucun dégât à mes golems. Rejoignant le haut de l'arène, je levai le poing puis en l'abaissant violemment, je déclarai :

« Commencer ! »

_________________
SACCAGE, OUTRAGE , PILLAGE ET CARNAGE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baal Mephiston
Mephistopheles, Démon de la Guerre, Administrateur, Chef Bestiaire, Deviantart Master
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: [Solo]Baal Mephiston - Une guerre en préparation   Lun 25 Aoû - 12:47

Lors du premier contact, les boucliers des golems sont faits pour s'imbriquer l'un dans l'autre pour former une barrière d'obsidienne sans défauts, les démons s'écrasèrent sur le mur noir avec violence.
Mais étrangement quelques unités restèrent en retrait, de tête, les voltigeuses d'Astrixès, les buveurs de sang de Darn'ghol, les brise-sièges de Gorwhal et les berskers de Kharn. Quatre unités de choc ayant commit des ravages à Médiéval...
Puis les golems passèrent à la contre-attaque, six rompirent les rangs pour aller au contact, lâchant leur bouclier pour prendre leurs bâtons à deux mains et frappant avec force et précision pour faire perdre conscience au premier coup.
Lorsque d'autres machines rompirent leur formation pour rejoindre le front, les quatre commandants pointèrent leurs poings à l'unisson dans ma direction, sauf Kharn qui avait perdu son avant-bras droit à Médiéval, du coup, il pointé son moignon orné d'une faucille, ils sont en ligue, ils ont un plan comme je le soupçonne.
Ils entonnèrent ensemble un cri de guerre « Du sang pour le trône noir, des crânes pour le seigneur des lames ! »
Puis les brise-sièges chargèrent en premier suivi des berserkers, deux brise-sièges bloquer de leur large pavois les mouvements des golems, tandis que les berserkers s'attaquer à la masse à deux mains aux articulations.
Les deux unités volantes, les voltigeuses et les buveurs entravés les mouvements du gros des golems, empêchant les soldats mécaniques de recevoir des renforts.
En répétant ce schéma, la moitié des eidolons d'obsidienne avait été inactivé et les quatre unités encore debout avaient perdus au moins trois quarts de leur effectif, il était temps que je stoppe l'exercice.
Commençant à applaudir le combat pris fin, m'adressant aux troupes encore debout :

« Vous avez prouvé votre valeur, vous avez compris là où je voulais en venir, à Médiéval, nous étions divisés dans nos propres rangs, chacun attaquant de son côté. Nous étions un rassemblement de pillards, pas une armée. »

Utilisant mes pouvoirs pour transmettre une partie de mon énergie aux troupes pour les réanimer, je repris mon discours.

« Quatre bandes de guerres ont compris à l'avance que bande par bande, nous sommes des proies faciles, mais qu'ensemble, nous sommes puissants et adaptables. Les forces des uns palliant les faiblesses des autres, c'est comme ça que nous détruirons Myth, sans que personnes ne puissent nous arrêter. »

Urbaz commençait déjà à réparer les golems avec une rapidité qui me laissait toujours pantois, comme quoi ses quatre bras ne sont pas que pour la frime. Un moment plus tard les golems étaient de nouveau opérationnels.

« Je vais diviser les golems en trois types d'unités au sol, choc, défense et assaut. Les troupes aériennes seront entraînées par Urbaz, je passerais de camps d'entraînement à camps d'entraînement pour voir les avancées. Les golems vous entraîneront en suivant un certain schéma, la première phase est la répétition d'un mouvement d'unité, le second, vous devez le reproduire, lorsqu'ils auront vu que le mouvement est reproduit parfaitement, ils passeront à la pratique et resteront dans ce mode pour trois essais, si vous avez réussit, ils passeront au mouvement suivant, sinon ils recommenceront au départ du schéma. Toutes les unités doivent réussir.»

Urbaz me dit qu'il lui fallait un instant pour que les golems puissent mémoriser le schéma sans problèmes, parfait, il me restait une promesse à tenir.

« Que les quatre unités qui sont parvenues à réussir mon premier défi sortent du rang. »

Les quatre commandants avancèrent en premiers, suivis de leurs guerriers.

« Je n'ai qu'une parole, prenez les armes et armures qui vous reviennent de droit. »

Ouvrant le portail menant à l'armurerie, les quatre bandes entrèrent, un instant plus tard, ils ressortirent parer d'armure plus noire que la nuit.
Le chef des berserkers s'avança vers moi, me fixant droit dans les yeux en demandant :

« Ô seigneur de la guerre, maître du carnage, les gagnants peuvent-ils s'exprimer librement ? »

Lui faisant signe de continuer, il reprit la parole :

« Ô maître des batailles, les berserkers vous ont tous jurés fidélité lorsque votre appel à retentit, nôtre rage est vôtre, que la fin des temps prenne la forme d'un déluge de sang. »

Rien d'étonnant, les berserkers m'ont toujours servis loyalement en me considérant comme le seul partageant leur soif de combats, ce qui était vrai.

Le chef des voltigeuses pris place aux côtés de Kharn, ce dernier émit un grognement rauque à son approche. Je me disais bien qu'il était impossible que les vieilles rivalités aient disparu si facilement.

« Nous vous suivrons et obéirons à vos ordres, mais nous suivons deux maîtres, vous à la bataille et Meridian le reste du temps, infliger la souffrance et la torture nous apportent trop de plaisir pour que notre loyauté vous soit absolue. »

Kharn serra des poings en fusillant du regard la démone à la forme de harpie aux plumes bleu nuit. Après avoir lâcher un mot qui la fit siffler de colère, Kharn rejoint ses troupes en ricanant.

« Qu'il en soit ainsi, mais n'oublie pas une chose, je suis ici par la volonté de Lucifer. Et si vous me trahissez pour l'autre tordu, alors vous n'aurez nulle part où vous cacher, je vous démembrerez et vos têtes me serviront de trophées. En allant contre la volonté de Lucifer, vous vous condamnez au trépas... Ou pire. »

Le commandant des brise-sièges avança et déclara simplement :

« Nous vivons pour conquérir des cités et mettre à bas des forteresses, vous êtes le seul pouvant nous offrir des champs de bataille de cette ampleur, alors nous vous suivrons jusqu'aux murailles d'Eden. »

Le commandant des buveurs avança en descendant du plafond, le démon à la forme de chauve-souris humanoïde fit une révérence et dit :

« Nous qui nous complaisons dans la consommation du sang des êtres inférieurs déclarons nôtre loyauté absolue à Baal Mephiston, Seigneur de la Terreur, en son nom et celui de nôtre maître à tous Satan nous rendront nos ennemis fou en hantant leurs nuits et dévorant leurs êtres chère. Que l'amour cède à la folie et le rêve en cauchemars sous une lune de sang. »

Urbaz me transmit que les golems étaient prêts et en volant prêt de moi de ses ailes écarlate me dit « Et moi également. »

Me retournant vers les troupes, je finis par déclarer :

« Que la première partie de l'entraînement commence ! »

_________________
SACCAGE, OUTRAGE , PILLAGE ET CARNAGE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baal Mephiston
Mephistopheles, Démon de la Guerre, Administrateur, Chef Bestiaire, Deviantart Master
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: [Solo]Baal Mephiston - Une guerre en préparation   Ven 5 Sep - 12:15

Passant de groupe à groupe, je pouvais déjà voir une amélioration dans la discipline des troupes. Notamment les troupes d'infanteries qui semblaient assimilées les formations assez rapidement.
J'imagine que c'est l'un des avantages entres humains et démons, quand on ne dort pas, on s'entraîne d'avantage. La guerre étant dans leur nature, il est normal qu'ils l'apprennent relativement facilement.

« Ne vous contentez pas de mollement reproduire ! Frappez en recopiant le mouvement, pensez que votre coup transpercera vos futurs ennemis ! »

M'envolant sur mes ailes de flammes pour rejoindre les formations aériennes, j' hurler à Urbaz :

« Passe à la forme suivante, apprend-leur les formations tournoyantes ! »

Retombant au sol, je vis un groupe ayant au moins deux formations de retards sur les autres.

« Stop ! Que l'officier transmette le démarrage de formation plus efficacement, on s'entraîne à la guerre ici pas à la danse ! »

Observant qu'un instant plus tard, ils avaient enfin pris du rythme, je repartis, vers la table des stratèges.
Ils s'inclinèrent en me voyant passé puis un massif démon sur six pattes insectoïde, s'avança pour me donner l'état des simulations.

« Maître de Guerre, vos plans et stratégies sont un bonheur à apprendre, nous sommes désolés de ne pouvoir les mémoriser plus vite, mais d'ici une dizaine d'heures, nous aurons fini  et donc... »

« Et donc vous voudrez passer à la mise en pratique. C'est déjà prévu, les troupes devraient avoir assimilé les mouvements d'ici là et donc comme ce cercle de stratèges est arrivé à cette conclusion, je l'ai également prévu. Et la mise en pratique sera à la hauteur ne vous en faites pas. »

Utilisant une illusion pour transformer la table en un Myth miniature, je repris la parole.

« Vous pouvez déjà débattre des plans de sièges et d'assauts de positions fortifiés avec ça. Je reviendrais vous voir dans un instant pour débattre de vos avancées. »

_________________
SACCAGE, OUTRAGE , PILLAGE ET CARNAGE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baal Mephiston
Mephistopheles, Démon de la Guerre, Administrateur, Chef Bestiaire, Deviantart Master
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: [Solo]Baal Mephiston - Une guerre en préparation   Mar 9 Sep - 11:02

Des heures avaient passé et j'étais finalement satisfait de l'apprentissage des troupes, ils avaient appris une dizaine de formations différentes, honnêtement, je m'étais attendu à bien plus d'incompétence. Les stratèges avaient également fini de mémoriser l'ensemble des stratégies, il était enfin temps de passer aux choses sérieuses. Changeant la forme de l'arène pour qu'elle prenne celles des murailles de Myth, j'ordonnai aux troupes de se stationner à l'extérieur.

"Comme vous venez de le voir, ceci est une reproduction taille réelle de la ville de Myth et il est temps de passer à la pratique. La première stratégie mise en place sera du même format que la prise de Médiéval, c'est-à-dire que je serais le bélier vivant qui brisera les portes. C'est sans doute la stratégie qui a le moins de chance dé réussir. Mais si nous pouvons leur faire croire qu'on emploie cette stratégie alors nous pourrons en faire un leurre efficace. En marche !"

Les golems étaient placés en haut des murs avec des arcs et des arbalètes, simulant les gardes, les unités volantent les anges. Les brises-sièges s'étaient mis en tête de me protéger et les berserkers de dégager la voie en supervisant deux autres unités pour rester en formation défensive, la quatrième de tête. Repousser les unités aériennes étaient fort difficile, elles avaient bien appris d'Urbaz et changer sans cesse de formations pour mieux harceler les troupes au sol. Mais il était trop tard, car une fois que j'étais arrivé aux portes, le siège était finit. Concentrant ma force dans mon poing et changeant mon épée en arme de pugilat, le gantelet de combat était entouré de flammes sombres d'un extrême chaleur. Je frappai les portes en rugissant, les brisant à l'impact.

« La simulation est terminée, vous avez progressé, mais maintenant, il faut mettre en place de nouvelles simulations en incluant des machines de sièges et des golems de moindre qualité pour simuler les gardes et les anges. Pour ça, il va me falloir du temps pour forger l'ensemble. Nous nous retrouverons quand le matériel sera prêt, continuer l'entraînement séparément, mais n'hésiter pas à vous entraînez ensemble ici pour développer des stratégies.»

Je pouvais sentir depuis un moment que Deria regarder le spectacle, elle devait sans doute s'ennuyer, comme d'habitude, après tout son travail de faucheuse d'âmes n'était pas très innovant ni très imaginatif, en gros un boulot répétitif et ennuyeux à souhaits selon moi.

« Il est temps de finir de transcrire les combinaisons que les unités ont trouvées et de les intégrer aux ressources écrites pour les ajouter aux stratégies existantes. Voir même de les améliorer. »

_________________
SACCAGE, OUTRAGE , PILLAGE ET CARNAGE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baal Mephiston
Mephistopheles, Démon de la Guerre, Administrateur, Chef Bestiaire, Deviantart Master
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Part II : Duel d'autorité    Ven 7 Nov - 18:31

Arrivant à l'arène, j'entendis une clameur que je pouvais reconnaître entre mille, celle d'un affrontement. Ce n'est pas mon genre de laisser le chaos prendre la place de la discipline, de laisser mes subordonnés s'étriper ne me déranger pas plus que ça, mais qu'ils le fassent sans que l'ordre vienne de moi était un manque de respect total envers ma personne.
Des têtes allaient tomber, des membres seront tranchés et sans doute une peu de torture s'il y a des survivants.
Arrivant à l'entrée de l'arène, je pouvais entendre une voix grave, entrecoupé de reprises de souffle, un gros tas donc.

"Je suis plus puissant qu'un Lieutenant ! La preuve aucun n'ose venir m'arrêter dans cette arène ! Je suis l'invincible Gargaloth le vaste ! Rejoignez-moi où mourraient ! Je serais le général de Lucifer !"

Entrant sur le sable noir de l'arène, les soldats me laissant passer en silence, je fis face au démon qui venait de d’autoproclamer sa "toute-puissance".

"Si aucun Lieutenant n'est venu faire face à ta sale tronche c'est parce qu'ici c'est mon territoire, mon arène, alors je t'en prie continue donc à brasser de l'air, ce n'est pas tous les jours que je laisse à un idiot le temps de décider de son épitaphe."

Il se mit à "rire", j'ai eu peur qu'il meurt devant moi avant que je lui mette sa correction tant le bruit était bizarre.
Ensuite, il étendit ses bras flasques, une véritable insulte aux muscles dans leur ensemble et se mit à hurler pour se faire encourager par ses troupes, scandant son nom, lui "gigota" en faisant le spectacle, une véritable vision d'horreur que même Satanis pourrait pleinement apprécier à sa juste valeur traumatique.
Je restais silencieux devant tant de ridicule et de laideur, franchement, j'étais satisfait de pouvoir l'éradiquer de l'armée à venir, même si sa vision seule pouvait servir d'arme psychologique, mais la stupidité est un crime qui ne règle qu'avec le trépas.

Se retournant soudainement, il me frappa sur le crâne avec son énorme masse d'arme faisant un pas de côté j'esquivai l'attaque sans problème, plantant une main dans son bras à la texture gélatineuse, je saisis l'os et commençai à tirer.
Les bruits de craquement sourds se firent entendre lorsque je disloquai les articulations de son bras puis de son épaule, les tendons claquant un à un face à ma force.

Un moment plus tard, j’arrachai son bras, un fluide verdâtre coulait abondamment de la plaie en relâchant une odeur proche d'un millier de cadavres en décomposition et probablement bien d'autres odeurs répugnantes que je ne connaissais pas.
Je pris son bras qui traînait maintenant au sol et m'en servit comme arme pour le frapper à mon tour, l'envoyant en l'air, un autre coup le plaqua sur le dos, l'onde choc l'encastrant dans le sable, quelques son mate me laisser pensé qu'il ne pouvait guère se relever à présent, réduisant le membre en cendres.

Je me penchai au-dessus du démon monstrueux, craquant mes doigts, je les enfonçais dans sa poitrine, consumant ses chairs en me frayant un chemin vers son cœur, le prenant en main, l'organe était assez massif, après tout pour pomper la morve immonde qui lui tenait lieu de sang, il avait intérêt à tenir le choc.
Voyant ses yeux s'agitait de spasmes de douleurs lorsque je serrais le poing autour de son coeur je l'arrachais brusquement de ses entrailles, brisant sa "cage thoracique" d'un seul coup, son corps commençait à prendre feu pour finalement devenir un brasier.

Tenant le coeur dans la paume de mon poing, je le fis exploser sur l'effet de la chaleur intense.
D'un coup de botte au sol je fis fermer les issues de l'arène puis avec je déclarai à mes troupes :

"vous deviez vous entrainer ! Alors montrez-moi vos progrès ! Massacrez-moi ces traîtres !"

Prenant place dans ma loge je put voir avec délectation mes soldats faire un carnage, broyant les défenses des troupes de feu Gargaloth avec une efficacité et une brutalité bien supérieure à avant leur entraînement. Parfait... Les équipements que je leur ai donnés étaient également d'une qualité bien supérieur, tranchant et brisant les lames et armures de qualité médiocre portées par leurs ennemis.

J'ai pu enfin prouver qu'en matière d'équipement militaire je n'ai pas d'égal. Pour la stratégie, nous verrons plus tard, lors des manœuvres de plus haute volée. Mais une chose était sûre, si un simple capitaine démoniaque trouve la stupidité nécessaire à venir défier un Lieutenant, alors toutes les trahisons sont possibles.
Urbaz supervisant les troupes aériennes et moi au centre stratégique... Il me fallait donc un autre second pour prendre en main les troupes au sol.

J'ai une petite idée de qui... Il va encore me falloir retourner dans ces prisons silencieuses à en vomir par les oreilles.
Mais ça en vaut la peine.


_________________
SACCAGE, OUTRAGE , PILLAGE ET CARNAGE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baal Mephiston
Mephistopheles, Démon de la Guerre, Administrateur, Chef Bestiaire, Deviantart Master
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: [Solo]Baal Mephiston - Une guerre en préparation   Jeu 2 Avr - 12:47

La dernière partie de cet entraînement interminable allé enfin avoir lieu. Assis sur mon trône dans l'arène, je pue voir mois après mois mes troupes devenir de plus en plus disciplinées, de plus en plus adaptable, devenir de plus en plus fortes. Mes stratèges suivaient maintenant une réflexion collective bien plus fluide et flexible, pouvant modifier une stratégie et la transmettre aux troupes en un peu plus d'une dizaine de minutes en situation réelle.

La horde de démons en armure noire me fixait, la furie du début de cet entraînement s'était changée en détermination, un absolu qui valait tout les discours au monde. Leur silence, leur position, leur respiration rauques.
Cette armée tout entière me disait une phrase à la fois simple et pourtant d'une importance incommensurable, « Nous sommes prêts ».

Me levant, je pris la parole.

"Il est temps que vous affrontiez votre dernier test."

Faisant disparaître l'arène pour faire surgir du sol une reproduction taille réelle de la ville de Myth, je me retournais vers eux avec un sourire fendant mon visage avant de continuer.

"Vous avez pour mission de ravager cette cité, les golems feront office de troupes ennemies et Urbaz de général ennemi. Je serais devant la porte pour faire office d'archange. Vous devez trouver un moyen de me contourner et de prendre cette ville."

Le silence retomba un instant puis un son se fit entendre, celui d'une arme frappant un bouclier, un rugissement puis un autre... L'instant d'après l'armée tout entière entonné des cris de guerre. Même les stratèges souvent plus « distingués » que les guerriers avaient rejoint les chants.
Cette armée était unie, une force destructrice agissant sous une seule bannière. Les bandes de maraudeurs avaient disparu et les deux seuls étendards restant étaient le mien et celui de Lucifer.

Quand le piège de Selephim se refermera pour briser la nuque de Lucifer, lorsque le chaos submergera les enfers, alors cette armée sera mienne...

_________________
SACCAGE, OUTRAGE , PILLAGE ET CARNAGE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baal Mephiston
Mephistopheles, Démon de la Guerre, Administrateur, Chef Bestiaire, Deviantart Master
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Partie III : L'apocalypse commence.   Dim 6 Mar - 22:29

Cela faisait un mois que Selephim était devenu Seigneur des Enfers, un mois que mes soldats avaient fait couler leurs sangs pour me jurer allégeance, un mois qu'enfin j'ai pu déchaîner le potentiel de création que cette armée avait depuis toujours eue sans jamais l'exploitée.

Et comme j'aime le dire, il faut toujours battre le fer quand il est encore chaud et ma machine de guerre ne le laisse jamais refroidir...
Les larges machines de guerre dont j'avais commander l'assemblage il a ce qui semblait être une éternité étaient enfin en court de gravage, les runes les rendant de véritables machines de cauchemars. Ma forge avait triplée de volume, la création d'un véritable dédale d'obsidium servant d'entraînement pour obsidiarchs, des mages de métaux s'étant mis à mon servie pour accéder à une partie de mes secrets faisant de ce cercle d'un centaines de démons les meilleurs forgerons des enfers et une élite parmi mes guerriers.

Ils ont pour mission d'étendre ma forge, maintenant d'avantage une forteresse labyrinthique qu'une forge a proprement parler, des foyers de forges gigantesques ayant pris place à chaque recoin, des inventions démentes mêlant la magie, la lave et la chaleur déformant le peut d'humidité des couloirs.

Tous me saluer à mon passage tandis que le large démon, mon Haut-Obsidiarch avancé vers moi d'un pas lourd avant de me faire une révérence et de dire d'une voix caverneuse :

"Maître, vos ordres furent suivis à la lettre, vos serviteurs ont conçu les machines suivantes et les runes de sapage sont un succès. Comme prévu des unités de sabotages pourront les activer sans soucis. Les renforts et boulets de lave sont un succès également, le modèle béhémoth est quasiment opérationnel, les runes ne demandent qu'un peut d'équilibrage, les autres modèles scipios et la catapulte multi-cuillères sont encore en cours de conception mais nous en voyons le bout."

Regardant l'activation d'une rune et réalisant le potentiel de la consomption d'âmes si les prisons venaient à être ouverte à mes besoins... Tant de choses à faire....

"Parfait, prévenez-moi quand les machines seront terminées pour que je puisses assister aux tests et si ceux-ci s'avèrent concluent passer à la prochaine fournée de plans."

Observant d'un promontoire mes travailleurs finissant d'assembler l'un des massives machines de siège que j'avais inscrit sur mes plans il y a si longtemps me remplissais d'un joie fébrile que je n'avais pas ressentis depuis fort longtemps.

_________________
SACCAGE, OUTRAGE , PILLAGE ET CARNAGE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Solo]Baal Mephiston - Une guerre en préparation   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Solo]Baal Mephiston - Une guerre en préparation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Solo]Baal Mephiston - Intro
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: L'Arène-
Sauter vers: