Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Neige d'Été [PV Garance Elevann] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selina Elrësir
Rpiste présent
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/09/2014

MessageSujet: Neige d'Été [PV Garance Elevann] [Terminé]   Mar 9 Sep - 23:28

        La nuit régnait encore sur les chutes de Thanior. Alors que le Soleil n’allait plus tarder à se montrer, la Lune, pleine, déesse de la nuit et amante du Soleil, profitait encore du délicieux paysage endormi. La forêt environnante sommeillait calmement, bercé par le bruit de l’eau s’écoulant avec force du haut de la cascade. À cette heure tardive, ou précoce, c’est selon, le bruit de l’eau se fracassant plus bas n’était perturbé que par un chant. Ou plutôt, c’est une mélodie aux paroles oubliées que l’on pouvait entendre fredonnée par une elfe.

        Au milieu de l’eau, une jeune elfe lunaire dansait. Lorsque ses pas se posaient à la surface de l’eau, celle-ci se solidifiait instantanément, lui assurant une scène solide. Exécutant de nombreux pas de danse sans arrêter de fredonner, une traînée de flocons de neige la suivait dans son sillage. Lorsqu'elle sautait dans les airs, l’elfe disparaissant dans la nuit noir, enveloppé dans une magie ténébreuse, tandis que sa scène temporaire retournait à son état liquide originel. Lorsqu'elle posait à nouveau le pied à la surface de l’eau, c’est de magie de lumière qu’elle irradiait alors que se gelait encore une fois cette eau claire.

        Un des rares êtres de son espèce aurait reconnu là une des danses rituelles des prêtresses de la Lune. L’elfe, elle, avait oublié la signification de cette danse, mais ni ses pas ni sa mélodie, et celle-ci l’apaisait toujours. L’elfe, du nom de Selina Elrësir, perçu alors l’aura d’un être qui l’observait depuis le bord de l’eau, caché parmi les arbres, arbustes et autres buissons. Cependant, elle n’interrompit pas pour autant sa danse. Elle se devait de la finir, bien qu’elle-même ne sache plus pourquoi. Elle continua ainsi de danser sous le regard inquisiteur  de l’étranger pendant près d’une dizaine de minutes.

        Approchant de la fin de sa danse, l’elfe fit apparaître sous ses pieds un immense pilier de glace qui la souleva à plusieurs mètres au-dessus de la surface. Exécutant une dernière pirouette, elle termina par une révérence à la Lune avant de soulever devant elle un de ses pendentifs, une pierre de Lune, qui se mit alors à émettre une douce lumière bleuté. Elle referma la main après quelques secondes et porta la pierre au niveau de son cœur, fermant les yeux et abaissant la tête, comme lors d’une prière. Au moment où elle rouvrit son unique œil valide, elle souriait. Elle fit alors apparaître un chemin de glace à la surface de l’eau, la menant directement à là où se trouvait cet observateur.

        Après avoir enfin posé pieds à terre, la glace fondit et les chutes de Thanior retrouvèrent leur état normal. Selina, peu à l’aise en ses chaleurs estivales maintint la température autour d’elle à un bas niveau, des flocons se formant çà et là avant de fondre en touchant la terre plus chaude. L’elfe pointa son regard en direction de l’être qui continuait de l’observer, caché dans la végétation. Elle se mit à sourire, tendit sa main droite et, sans bouger les lèvres, s’adressa à celui-ci par télépathie.

        « Approchez, n’ayez pas peur. J’aimerai beaucoup voir plus en détail mon spectateur d'aujourd'hui. »

_________________


Dernière édition par Selina Elrësir le Dim 21 Sep - 11:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neige d'Été [PV Garance Elevann] [Terminé]   Lun 15 Sep - 9:14

Garance était installée depuis quelques semaines à Oldross, mais elle avait encore du mal à s’orienter dans les locaux de l’académie.

Elle avait pris ses fonctions à la bibliothèque, un jour elle s’était ouverte de ce problème à une de ses collègue qui avait rit en lui disant qu’elle avait trouvé une solution à ce problème.

Elle lui dit qu’elle utilisait son empreinte magique pour « marquer » son chemin et elle lui expliqua comment faire :

-« C’est très facile en fait. Moi, j’imagine que ma magie est comme de la peinture qui viendrait recouvrir ma main, et donc quand je touche un mur, j’en laisse un peu et je peu la retrouver quand je reviens. »


Garance avait suivi les conseils de la fille et quelques jours plus tard, elle n’avait plus aucun problème pour se repérer dans les couloirs.

Au début du mois de juillet, elle entendit parler des « bateaux volants d’Oldross ». Un moyen de transport fabuleux qui permettait de se déplacer rapidement dans n’importe quel coin de Dylisia.

Elle décida de s’offrir une petite escapade avant de commencer ses études. Elle avait souvent entendu parler, par des herboristes plus âgés, de la « Grande Forêt » et de ses espèces végétales endémiques. Elle se dit que s’était l’occasion ou jamais de la voir enfin.

------------

Voilà comment, quelques jours plus tard elle se retrouvait à déambuler au milieu des arbres millénaires et des essences rares de ce lieu mythique.

Avant de partir, elle avait emprunté à la bibliothèque un ouvrage sur les plantes qu’elle pouvait y trouver, et elle avait passé plusieurs jours à étudier toutes les plantes qu’elle avait croisées.

La veille de son départ, elle avait installé son campement au pied des chutes de Thanior.

Le matin suivant elle fut réveillée en sursaut par Cyrine.

-« Garance ! Y’a quelqu’un qui chante ! »


Garance tendit l’oreille, mais tout ce qu’elle perçut fut le bruit de l’eau. Elle maugréa après Cyrine qui l’avait réveillé alors que l’obscurité était encore profonde.

Mais, elle sentait que l’aube ne tarderait pas. Elle avait décidé de retourner prendre le bateau ce soir là, donc, autant se préparer et partir dés qu’il ferait assez clair pour se déplacer sans risquer de heurter un arbre. Elle n’avait pas d’inquiétude pour retrouver son chemin. Elle avait utilisé dans la forêt la même technique que dans les couloirs de l’académie, marquant le tronc des arbres au lieu de la pierre des murs.

Elle se dirigea vers la berge de la rivière. Alors qu’elle allait sortir du bois, elle vit une petite fille danser sur l’eau.

Elle s’arrêta, stupéfaite, et se frotta les yeux, pensant qu’un reste de rêve s’attardait, mais non. Quand elle les rouvrit, la fillette était toujours là, dansant sur l’eau qui semblait se solidifier sous ses pieds.

La petite fille virevoltait, disparaissant parfois dans l’obscurité avant de réapparaître, nimbée d’une douce lumière. Autour d’elle s’agitait ce que Garance prit d’abord pour des plumes blanches.

-« Tu crois que c’est une fée ? »
demanda-t-elle à Cyrine

Elle resta ainsi un certain temps, dissimulée par les branches des arbres, à regarder la danse gracieuse de cet être délicat. La danse s’acheva en apothéose par l’apparition d’un pilier de glace sur lequel la petite continua de danser avant de faire une révérence et d’élever devant elle un pendentif qui se mit à scintiller sous l’éclat de la lune.

Lorsqu’elle en redescendit, elle fit apparaître un chemin solide sur la surface de l’eau. Un chemin qui conduisait jusqu’à la berge, juste à l’endroit où se tenait Garance.

Dés qu’elle fut sur la berge, les eaux retrouvèrent leur liberté. Et Garance vit que ce qu’elle avait pris pour des plumes dansant autour de la fée était en fait des flocons.

Cette vision lui rappela Selephim. La dernière fois qu’elle avait eu l’occasion de le rencontrer, il avait fait danser des flocons autour d’eux.

Mais elle n’eut pas le temps de s’attarder sur cette pensée. Elle entendit une voix s’adresser directement à son esprit :

« Approchez, n’ayez pas peur. J’aimerai beaucoup voir plus en détail mon spectateur d'aujourd'hui. »


Garance sursauta et ramena sa conscience sur la fillette qui se tenait sur la berge. Elle lui souriait en lui tendant la main.

Garance sortit du sous bois et s’avança doucement. Quand elle fut arrivée à quelques mètres de la petite fée, elle dit :

-« C’était très beau, votre danse et ce que vous avez fait avec l’eau. Etes-vous une fée ? »

Revenir en haut Aller en bas
Selina Elrësir
Rpiste présent
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/09/2014

MessageSujet: Re: Neige d'Été [PV Garance Elevann] [Terminé]   Lun 15 Sep - 21:15

      De la forêt, un seul corps sortit, mais deux esprits étaient présents. Une jeune femme humaine accompagné d’un esprit protecteur que Selina situa au niveau de la poitrine de l’humaine, surement dans une sorte d’amulette qu’elle devait porter.

      « C’était très beau, votre danse et ce que vous avez fait avec l’eau. Etes-vous une fée ? »

      Une fée. Ainsi donc, cette humaine l’avait prise pour une fée.

      « Hihi. »

      Selina laissa échapper un petit rire amusé après un court instant de surprise suite à la remarque. Elle se mit ensuite à sourire de plus belle. Gardant la main tendue, elle ferma son poing. Lorsqu’elle rouvrit la main, paume vers le ciel, au creux de celle-ci se tenait un minuscule papillon de glace. Le papillon s’envola alors et se mit à virevolter autour de l’humaine. Après quelques secondes, le papillon vint se poser sur le nez de l’humain et explosa en une dizaine de petits flocons de neige.
      La jeune elfe rabaissa sa main, croisa les bras dans son dos et s’avança d’un pas avant de se pencher légèrement en avant, se rapprochant encore un peu de son observatrice. Une mèche de cheveux tomba de ses épaules. Toujours sans ouvrir la bouche, l’elfe s’adressa à nouveau à l’humaine.

      « Bien que j'aurais certainement oublié si cela avait été le cas, je ne pense pas avoir jamais été comparé à une fée. Mais cela me fait plaisir, je le prends comme un compliment. Cette danse est une des rares choses dont je me souviens et elle m’apaise, aussi suis-je ravie qu’elle vous ait plu. Pour l’eau, ce n’est qu’un peu… de magie. »

      Selina leva une main au-dessus d’elle et fit jaillir une nouvelle gerbe de flocons. Elle recula de deux pas, saisit les pans de sa robe et fit une révérence.

      « Je me nomme Selina Elrësir. Je ne suis pas une fée, mais une elfe, bien que je sois encore très jeune. Puis-je connaître votre nom demoiselle humaine ?»

      Puis, s’adressant directement à l’esprit de l’amulette, sans pour autant empêcher sa propriétaire d’entendre :

      « Ainsi que le vôtre, esprit de l’amulette à l’aura si belle ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neige d'Été [PV Garance Elevann] [Terminé]   Mar 16 Sep - 11:50


La fée laissa échapper un petit rire et son sourire s'élargit. Elle ferma sa main tendue et lorsqu'elle la rouvrit, il s'en échappa un minuscule papillon de glace qui se mit à virevolter autour de Garance.

Garance hoqueta de surprise et d'émerveillement. Le papillon vint se poser sur son nez avant d'exploser en petits flocons de neige. Et Garance se mit à rire.

La fillette baissa sa main et croisa les bras dans son dos avant de faire un pas en avant et de se pencher vers l'humaine.

Une mèche de ses cheveux tomba gracieusement de ses épaules et Garance la regarda un peu plus attentivement. Elle était petite et frêle, elle ne devait pas avoir plus d'une dizaine d'années, des cheveux clairs et des yeux aussi bleus que le ciel... enfin, un œil. Garance remarqua à ce moment-là que le côté gauche du visage de l'enfant était bandé. Mais malgré tout, elle était d'une beauté à couper le souffle.

Elle se demanda ce qui lui était arrivé, comment elle avait été blessée et son cœur se serra avec pitié.

Elle fut tirée de ses pensées quand la fillette s'adressa à elle par télépathie.

« Bien que j'aurais certainement oublié si cela avait été le cas, je ne pense pas avoir jamais été comparé à une fée. Mais cela me fait plaisir, je le prends comme un compliment. Cette danse est une des rares choses dont je me souviens et elle m'apaise, aussi suis-je ravie qu'elle vous ait plu. Pour l'eau, ce n'est qu'un peu... de magie. »

Pour appuyer ses dires, elle leva une main et en fit jaillir une gerbe de flocon avant de faire une référence, qui fit rire Garance, avant de reprendre :

« Je me nomme Selina Elrësir. Je ne suis pas une fée, mais une elfe, bien que je sois encore très jeune. Puis-je connaître votre nom demoiselle humaine ?» demanda-t-elle, avant de s'adresser directement à Cyrine, mais de telle façon que Garance l'entendit également « Ainsi que le vôtre, esprit de l'amulette à l'aura si belle ? »

Une elfe ? Les yeux de Garances s'écarquillèrent de stupeur. Elle savait qu'il n'était pas très courant de rencontrer un de ses êtres si discrets.

Garance attendit la réaction de Cyrine, mais elle semblait être frappée par une soudaine crise de timidité.

Garance sourit et décida de lui répondre également par télépathie :

-« Je m'appelle Garance Elevann, et celle qui joue les timides, c'est Cyrine. »


-« 'chantée » balbutia la voix de Cyrine.

-« C'est beau ce que vous faites avec la neige et la glace. J'ai connu quelqu'un, autrefois, qui aimait jouer avec les flocons et qui était capable de créer des objets de glace magnifique »
dit-elle d'un air rêveur, « J'aimerai être capable d'en faire autant un jour. Mais, il n'y a que peu de temps que j'ai découvert que je pouvais utiliser la magie, et je n'ai pas encore eu l'occasion d'apprendre à m'en servir. »

Tout en parlant, une idée avait germé dans son esprit. Enfin, pas vraiment une idée, plutôt une envie. Après un instant, elle se dit qu'elle ne perdait pas grand-chose à demander. Au pire, la petite dirait non.

-« Est-ce que... Je sais que je suis pas très douée, et que ma connaissance de la magie est limitée... mais, est-ce que vous accepteriez de m'apprendre à faire danser la neige ? »
demanda-t-elle avec un petit sourire vaguement suppliant.
Revenir en haut Aller en bas
Selina Elrësir
Rpiste présent
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/09/2014

MessageSujet: Re: Neige d'Été [PV Garance Elevann] [Terminé]   Mar 16 Sep - 23:57

      L’humaine, après un bref moment de stupeur, se mit à sourire. Après quelques instants de silence où elle semblait attendre quelque chose, elle répondit à Selina par télépathie, à son tour.

      « Je m'appelle Garance Elevann, et celle qui joue les timides, c'est Cyrine. »
      « 'chantée »
      « C'est beau ce que vous faites avec la neige et la glace. J'ai connu quelqu'un, autrefois, qui aimait jouer avec les flocons et qui était capable de créer des objets de glace magnifique. J'aimerai être capable d'en faire autant un jour. Mais, il n'y a que peu de temps que j'ai découvert que je pouvais utiliser la magie, et je n'ai pas encore eu l'occasion d'apprendre à m'en servir. »

      Elle marqua une courte pause puis termina, le visage légèrement suppliant :

      « Est-ce que... Je sais que je suis pas très douée, et que ma connaissance de la magie est limitée... mais, est-ce que vous accepteriez de m'apprendre à faire danser la neige ? »

      Enseigner ? Selina n’y avait jamais pensé, elle était beaucoup trop jeune pour ne même qu’imaginer avoir des élèves. Et puis, dans tous les cas, il y avait cet « autre problème » qui se posait, si elle voulait enseigner quoi que ce soit à une autre personne.
      Le visage de l’elfe devint légèrement plus triste, bien que continuant à sourire. Une des choses qu’elle aimait le plus au monde, c’était rendre service. Et ce qui la peinait le plus était de ne pas pouvoir répondre à une supplique. Pour la première fois depuis sa rencontre avec l’humaine, elle ouvrit la bouche pour dire un mot.

      « Pardon. »

      Puis, sursautant en entendant sa voix légèrement tremblante et qui s'était brisé sur la fin du mot, elle continua par télépathie, lui permettant d'avoir une "voix" beaucoup plus assurée quand elle s'exprimait.

      « Je suis navré Garance Elevann, mais je ne pense pas que je serais capable de t’enseigner quoi que ce soit. Je ne connais encore rien de la vie, il me reste tant de chose à voir et découvrir. Enfin, si seulement je pouvais même ne serait-ce qu’en découvrir une petite partie et pouvoir l’apprécier éternellement. L'esprit Cyrine à l'air d'être familière avec l'eau. Peut-être pourrais-tu essayer avec elle de commencer par faire tournoyer quelques jets d'eau ? Au final, la neige et la glace ne sont que d'autres états de l'eau. »

      Une unique larme coula sur la joue de l’elfe. Quand celle-ci la remarqua, elle la fit geler instantanément et elle se brisa au sol. Légèrement honteuse, Selina détourna le regard et se rapprocha du bord de l’eau où elle plongea son regard dans celui de son reflet, perturbé aux rythmes de quelques larmes tombant dans l'eau.

      « Quand bien même aurais-je les capacités d’enseigner, un autre problème se poserait. Vois-tu, Garance Elevann, en échange d’un certain pouvoir, j’ai été touchée par un mal plutôt ironique. Si je ne vois pas quelque chose, si je n’ai pas de contact quel qu’ils soient avec, passé un certain temps, j’en oublie jusqu’à son existence. Très certainement, d'ici quelques jours, j’aurais tout oublié de cette rencontre, de toi Garance Elevann et de l'esprit Cyrine. A vrai dire, je ne sais même plus à quoi ressemblaient mes parents. »

      Selina se retourna à nouveau, cette fois pour faire face à Garance. Elle continuait de sourire, mais il s’agissait cette fois d’un sourire forcé, et son œil gauche était devenu légèrement rouge suite aux larmes. Elle tendit alors devant elle sa pierre de Lune, pour que Garance puisse la voir plus en détail.

      « Si je n’ai pas oublié qui je suis, c’est grâce à ceci. Lorsque je touche un objet ou une personne, je peux voir des fragments de son histoire, de son passé. Il m’arrive également de voir des fragments d’avenir. Cette pierre, je ne sais même plus depuis combien de temps je l’ai, ni même où je l'ai trouvé. Pourtant, lorsque je la touche, je peux me souvenir de qui je suis, de mon nom, et que je suis une elfe. Je n'ose même pas imaginer ce qui pourrait se passer si je venais à la perdre. »

      Les premiers rayons du Soleil se firent alors remarquer au loin. Selina tendit sa pierre devant elle et l’aligna avec le Soleil levant. Cette fois, elle souriait à nouveau, un sourire honnête, empli d’une tendresse infinie, couvrant une pointe de tristesse toujours présente au plus profond d'elle-même.

      « Mais j’ai appris à vivre ainsi, profitant autant que possible du moment présent, de ce souvenir éphémère, cadeau de la vie. Regarde, le Soleil… Ces premiers rayons… L’aube est porteuse d’un faible espoir.  Et je garde l’espoir d’un jour retrouver les miens, mon peuple, ma famille et de pouvoir enfin me souvenir… de tout… De ne plus avoir à oublier toutes ces nouvelles rencontres… »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neige d'Été [PV Garance Elevann] [Terminé]   Mer 17 Sep - 8:11


« Pardon. »
Dit Selina d'une voix un peu étranglée.

Garance sursauta légèrement à ce son, c'était le premier mot que la petite prononçait à haute voix. Elle remarqua que Selina aussi avait paru surprise d'entendre sa propre voix.

L'elfe continua par télépathie.

« Je suis navré Garance Elevann, mais je ne pense pas que je serais capable de t'enseigner quoi que ce soit. Je ne connais encore rien de la vie, il me reste tant de choses à voir et découvrir. Enfin, si seulement je pouvais même ne serait-ce qu'en découvrir une petite partie et pouvoir l'apprécier éternellement. L'esprit Cyrine à l'air d'être familière avec l'eau. Peut-être pourrais-tu essayer avec elle de commencer par faire tournoyer quelques jets d'eau ? Au final, la neige et la glace ne sont que d'autres états de l'eau. »


Garance fut un peu déçu du refus de la fillette, mais oui, elle pourrait toujours essayer de l'apprendre toute seule, avec l'aide de Cyrine, mais elle ne s'attarda pas sur cette pensée. La petite était triste à présent, et Garance se sentit malheureuse de lui avoir fait de la peine. Elle remarqua une larme sur la joue de l'enfant, qui se détourna avant de reprendre :

« Quand bien même aurais-je les capacités d'enseigner, un autre problème se poserait. Vois-tu, Garance Elevann, en échange d'un certain pouvoir, j'ai été touchée par un mal plutôt ironique. Si je ne vois pas quelque chose, si je n'ai pas de contact quel qu'ils soient avec, passé un certain temps, j'en oublie jusqu'à son existence. Très certainement, d'ici quelques jours, j'aurais tout oublié de cette rencontre, de toi Garance Elevann et de l'esprit Cyrine. À vrai dire, je ne sais même plus à quoi ressemblaient mes parents. »


Le cœur de Garance se serra de pitié. Quelle horreur que de vivre ainsi, sans souvenirs, sans connaître son passé. Garance ne pouvait même pas imaginer combien ce devait être douloureux de ne pas se rappeler de ses parents.

Bien sûr, Garance n'avait pas revu ses parents depuis plusieurs années. Le voyage entre Myth et son village d'origine n'était pas très long, mais il prenait quand même plusieurs jours et elle n'avait jamais eu l'occasion de retourner chez elle depuis qu'elle avait repris l'herboristerie.

Mais au moins, elle se rappelait d'eux, le sourire et la douceur de se mère, la force tranquille de son père, et les traits de leurs visages. Elle se promit que dés qu'elle le pourrait, elle irait les voir.

Sélina se tourna à nouveau vers Garance. Elle remarqua que son sourire était un peu forcé et que son seul œil visible avait rougi sous l'assaut des larmes.

Garance sentit sa gorge se serrer. Elle aurait voulu la prendre dans ses bras et tenter de la réconforter, même si elle ne voyait pas ce qu'elle aurait pu dire pour apaiser son chagrin.

La fillette tendit devant elle la pierre qu'elle portait en pendentif. C'était une pierre polie au grain très fin, avec comme des reflets légèrement bleutés.

« Si je n'ai pas oublié qui je suis, c'est grâce à ceci. Lorsque je touche un objet ou une personne, je peux voir des fragments de son histoire, de son passé. Il m'arrive également de voir des fragments d'avenir. Cette pierre, je ne sais même plus depuis combien de temps je l'ai, ni même où je l'ai trouvé. Pourtant, lorsque je la touche, je peux me souvenir de qui je suis, de mon nom, et que je suis une elfe. Je n'ose même pas imaginer ce qui pourrait se passer si je venais à la perdre. »


Quand les premiers rayons du soleil commencèrent à percer, Selina tendit la pierre pour l'aligner sur le soleil avec un sourire plus authentique, avant de reprendre :

« Mais j'ai appris à vivre ainsi, profitant autant que possible du moment présent, de ce souvenir éphémère, cadeau de la vie. Regarde, le Soleil... Ces premiers rayons... L'aube est porteuse d'un faible espoir. Et je garde l'espoir d'un jour retrouver les miens, mon peuple, ma famille et de pouvoir enfin me souvenir... de tout... De ne plus avoir à oublier toutes ces nouvelles rencontres... »

Garance fut ému par son espoir, et par son optimisme malgré son handicap. Ce devait être bien difficile de voir ses souvenirs disparaître ainsi. D'oublier ceux qu'on venait de rencontrer, tout comme ceux qu'on avait aimé.

Elle eut une pensé pour Selephim. Malgré tout, même si elle avait souffert quand il l'avait rejetée, elle n'aurait voulu oublier cette rencontre pour rien au monde.

Elle prit une grande inspiration et dit à la fillette :

-« Je suis désolée. Je ne pensais pas que ma demande vous rendrait malheureuse. Je ne voulais pas vous faire de peine. Je ne peux même pas imaginé combien il doit être difficile de vivre de cette façon. »


Puis, pour lui montrer qu'elle avait quand même été de bon conseil, elle décida de suivre son conseil, et d'essayer de jouer avec des jets d'eau que Cyrine créeraient.

Comme elle ne l'avait jamais fait, elle était sûre qu'elle ne manquerait pas de manquer son coup, créant par la même une situation comique.

S'adressant à Cyrine, elle dit :

-« Tu peux faire ce qu'elle a dit ? Faire des jets d'eau pour que j'essaie de les givrer ? »


-« Heu... Je sais pas si c'est une bonne idée. Tu veux vraiment faire ça devant témoin ? Ça risque d'être parfaitement ridicule. »

Garance sourit :

-« Justement. Ça l'amusera peut-être. »

Cyrine fit apparaître un très fin filet d'eau. Garance se concentra, visualisant le jet d'eau se désagréger en milliers de gouttelettes et de faire baisser la température pour les geler.

Effectivement, le résultat ne fut pas celui qu'elle attendait. Le jet d'eau éclata en gouttelettes, mais elle ne parvint pas à les geler, tout ce qu'elle réussit à faire fut de les amplifier avant qu'elles ne se dispersent en tous sens, créant une averse soutenue, qui se retourna contre la jeune femme.

À la fin de son expérience, elle n'avait pas réussi à faire apparaître le moindre petit flocon, par contre, elle était trempée de la tête au pied, comme si elle sortait d'une douche.

Écartant d'une main la mèche de cheveux dégoulinante qui lui tombait dans les yeux, elle rit en disant à voix haute :

-« Je crois que j'ai encore beaucoup de travail avant d'arriver à quelque chose ! »

Mais elle espérait bien avoir atteint son but premier. Elle chercha sur le visage de la petite un signe d'amusement.
Revenir en haut Aller en bas
Selina Elrësir
Rpiste présent
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/09/2014

MessageSujet: Re: Neige d'Été [PV Garance Elevann] [Terminé]   Ven 19 Sep - 23:10

      « Je suis désolée. Je ne pensais pas que ma demande vous rendrait malheureuse. Je ne voulais pas vous faire de peine. Je ne peux même pas imaginé combien il doit être difficile de vivre de cette façon. »

      Lorsque Garance exprima ces mots, Selina se rendit compte que son histoire lui avait causé de la peine. Selina s’en voulut d’avoir ainsi parlé, ce n’était pas l’objectif. Bien que raconter son histoire à quelqu’un lui ait permis de se sentir un peu mieux, elle ne voulait pas juste transmettre sa peine à quelqu’un d’autre. Elle ouvrit la bouche, voulant tenter de dire quelque chose mais ne sut quoi et restât silencieuse et referma la bouche légèrement abattue. Elle remarqua alors que l’humaine semblait en train de réfléchir. Après quelques secondes elle se mit à sourire. Un mince filet d’eau apparu alors devant Garance. Elle semblât se concentrer fortement. L’eau s’agitât puis, l’instant d’après, éclata en provoquant une petite averse. Garance était trempé de la tête au pied. Écartant ses cheveux trempés de son visage, elle se mit alors à rire.

      « Je crois que j'ai encore beaucoup de travail avant d'arriver à quelque chose ! »

      Selina resta muette, les yeux ronds, à observer celle qu’elle venait de rencontrer quelques minutes plus tôt. Puis elle se mit à rire à son tour, un rire doux, léger et enchanteur. Selina se sentit instantanément mieux. Elle n’arrivait plus à s’arrêter de rire. Elle avait compris que si Garance était maintenant trempé, c’était parce qu’elle avait essayé de faire danser des flocons de neige pour lui remonter le moral. Si la formation de neige était un échec, l’elfe se sentait définitivement mieux. Elle pleurait à nouveau, mais c’était cette fois des larmes de rire. Après quelques secondes, elle reprit son souffle et put à nouveau regarder Garance droit dans les yeux, souriante, rayonnante.

      « Merci, Garance Elevann. Tu n’avais pas besoin de faire cela, ce n’est que le quotidien de ma vie. Il me faut faire avec, je ne peux que m’y résoudre. Cependant, j’apprécie énormément ton geste. J’aimerai vraiment pouvoir me souvenir de cette rencontre… » ajouta-t-elle sur une légère pointe de tristesse, baissant la tête. Silencieuse quelques instants, elle releva à nouveau la tête, souriante : « Tu es quelqu’un de bien, Garance Elevann, un être au cœur pur et sincère. Je suis sûr qu’un jour tu pourra faire de grande chose avec ta magie, et faire danser des flocons n’en sera qu’une infime partie. Mais dans l’immédiat, il ne faudrait pas que tu prennes froid. »

      Selina tendis une main vers l’humaine et fit venir à elle toute l’eau sur sa peau et qui imprégnait ses vêtements. En quelques secondes, Garance était à nouveau sèche et une sphère d’eau flottait devant l’elfe. La température de l’eau commença alors à baisser. L’eau changeait de forme tandis qu’elle se solidifiait. L’instant d’après, Selina avait façonné une petite structure de glace, un splendide bouquet de fleurs gelées. Elle s’en saisit et les tendis à l’humaine.

      « Elles ne sont pas éternelles et auront surement fondues d’ici quelques heures, mais je ne peux t’offrir plus en signe de gratitude, ne possédant rien d'autres que ma magie. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neige d'Été [PV Garance Elevann] [Terminé]   Sam 20 Sep - 12:18

Quand le rire de Selina s'éleva, léger et cristallin, le cœur de Garance se gonfla. C'était une des plus belles choses qu'elle n'ait jamais entendues. Ce son lui évoqua le bruit de l'eau d'un ruisseau rebondissant sur les pierres. Elle savait qu'elle ne pourrait jamais oublier le rire de cette enfant.

Ce rire la rendit heureuse. Pas seulement parce qu'elle avait réussi à la faire rire, mais parce que le rire en lui-même provoquait cette émotion.

« Merci, Garance Elevann. Tu n'avais pas besoin de faire cela, ce n'est que le quotidien de ma vie. Il me faut faire avec, je ne peux que m'y résoudre. Cependant, j'apprécie énormément ton geste. J'aimerais vraiment pouvoir me souvenir de cette rencontre... »
dit Selina semblant à nouveau triste, et baissa un instant la tête.

Après un instant de silence, elle releva la tête en souriant et ajouta :

« Tu es quelqu'un de bien, Garance Elevann, un être au cœur pur et sincère. Je suis sûr qu'un jour, tu pourras faire de grandes choses avec ta magie, et faire danser des flocons n'en sera qu'une infime partie. Mais dans l'immédiat, il ne faudrait pas que tu prennes froid. »


L'elfe tendit la main vers Garance et en quelques secondes toute l'eau contenue dans ses vêtements et ses cheveux se concentra en une boule mouvante devant elle, la laissant aussi sèche que s'il ne s'était rien passé.

Puis Garance vit la boule se solidifier et changer d'apparence pour former un magnifique bouquet de fleurs de glace.

Selina s'en saisit et le lui tendit en disant :

« Elles ne sont pas éternelles et auront sûrement fondues d'ici quelques heures, mais je ne peux t'offrir plus en signe de gratitude, ne possédant rien d'autre que ma magie. »

Garance prit délicatement le bouquet. Admirant le scintillement de la glace dans les premières lueurs du jour, et la délicatesse des pétales. C'était magnifique. Elle aurait voulu pouvoir le conserver, mais elle savait qu'elle ne le pourrait pas.

Elle se prit à rêver de pouvoir créer quelque chose d'aussi beau un jour.

Elle releva les yeux vers Sélina en souriant :

-« C'est magnifique, merci. Mais tu n'as pas à me remercier. C'est moi qui te remercie, pour ton rire, pour tes conseils, pour tes encouragements. Depuis le jour où j'ai découvert la magie, je doute d'être capable d'apprendre à m'en servir. Mais quand je t'entends me dire qu'un jour, je saurais faire danser les flocons, et bien plus encore, j'ai envie d'y croire, et ça me redonne du courage. Moi aussi, j'aurais voulu t'offrir quelque chose, mais je n'ai rien d'autre que mes affaires de voyage, et je ne maîtrise pas encore suffisamment ma magie pour te faire un présent aussi beau »


Garance réfléchissait en parlant. Elle aurait voulu offrir quelque chose à la fillette. Soudain, elle repensa aux dessins des plantes de la forêt. Elle en avait fait plusieurs. Peut-être Sélina serait-elle contente d'en avoir un ?

Elle fouilla dans sa besace et sortit de son carton à dessin le dernier qu'elle avait fait. C'était le dessin d'une espèce d'orchidée blanche aux pétales délicatement découpés, dont la forme rappelait celle d'un papillon.

-« Ce n'est pas grand-chose. C'est juste un dessin d'une des plantes que j'ai découvertes ici. »


Garance tendit le parchemin à Sélina avec un petit sourire d'excuses pour ce présent si humble.
Revenir en haut Aller en bas
Selina Elrësir
Rpiste présent
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/09/2014

MessageSujet: Re: Neige d'Été [PV Garance Elevann] [Terminé]   Dim 21 Sep - 1:44

      Lorsque Selina se saisit du parchemin, sa main effleura celle de l’humaine. Soudainement, une vision submergea son esprit. Elle vit Garance Elevann. Elle la vit enfant, adolescente, adulte. Elle la vit trouver une amulette mystérieuse en forêt. Elle la vit tenir son herboristerie. Elle la vit rencontrer un étrange homme masqué dans un cimetière. Un démon. Un ange. Un second. Une liche. Elle ressentit chacun des sentiments qui l’avaient traversé lors de ses différentes rencontres. Elle vit ensuite Garance dans la Grande Forêt, dans les environs des Chutes de Thanior, dessinant les différentes espèces de fleurs qu’elle croisait. Elle la vit dessiner le parchemin qu’elle venait de lui donner. Puis, alors que Selina pensait la vision terminé, de nouvelles images envahirent son esprit. Garance n’était pas seule. Elle se trouvait avec le démon qu’elle avait par deux fois rencontrés dans le cimetière.
      Selina revint enfin à elle. Ce qui lui avait paru durer plusieurs minutes n’avait en réalité pris que quelques millisecondes. Encore légèrement secoués par ces visions, le souffle coupé, l’elfe tomba à genoux, le parchemin toujours dans les mains. En plus de lui faire découvrir le passé de l’humaine, ainsi qu’un fragment de son avenir, elle venait de réaliser quelques chose. Ce parchemin que l’humaine lui avait offert avait été marqué par les souvenirs de Garance. Aussi longtemps que Selina le conservait, elle devrait être en mesure de se souvenir de cette personne, de cette rencontre. C’était la première fois qu’elle était certaine de pouvoir se souvenir de quelque chose. La bouche entrouverte, des larmes de joies coulaient le long de son visage.
      Elle releva la tête vers Garance et ouvrit encore plus la bouche mais, toujours sous le choc de l’émotion, elle ne put rien dire. Elle souriait. Elle pleurait. Elle n’avait jamais été aussi heureuse. Elle venait de trouver un moyen de contourner ses amnésies. Sur le coup, elle se demanda comment elle n’avait pas pu y songer plus tôt. Lorsqu’elle touchait un objet, elle pouvait voir les « mémoires » liés à celui-ci. Il n’était donc pas inconcevable qu’elle puisse se souvenir d’une personne en gardant un objet lié à celle-ci. Elle tentât à nouveau de s’exprimer, sans succès, sa gorge se serrant à nouveau. Alors elle décida de recourir à nouveau à la télépathie, pour lui transmettre cette fois plus qu’un message, mais aussi ses émotions, son bonheur, sa joie, autour d’un simple « Merci » qui n’avait jamais été aussi porteur de sens pour l’elfe.
      Selina s’essuya le visage et se releva en titubant légèrement. Elle souriait comme jamais auparavant. Elle resta silencieuse à observer l’humaine, la première personne dont elle était sûre de pouvoir se souvenir longtemps. La lumière du Soleil la ramena à la réalité. Le jour était arrivé et le Soleil d’été était beaucoup trop fort pour qu’elle puisse le supporter, elle qui même la nuit s’entourait d’air frais. Elle allait devoir se « coucher », comme tous les autres jours. Elle s’éloigna de quelques pas puis regarda à nouveau l’humaine, celle qu’elle considérait maintenant comme sa première amie.

      « Merci, Garance Elevann. Merci pour cette rencontre. Tu n’as pas idée de tout ce que tu as fait pour moi. Malheureusement, nous allons devoir nous quitter. Le Soleil est levé et les chaleurs estivales sont trop fortes pour mon corps, aussi, je préfère passer mes journées à dormir et vivre la nuit. Comme dernier cadeau pour m’avoir offert cette rencontre, je ne peux t’offrir que ceci. »

      L’elfe ferma les yeux et écarta ses mains. De la glace commença peu à peu à se former tout autour d’elle. La glace pris alors la forme d’une immense fleur ouverte au centre de laquelle se trouvait l’elfe. Les pétales commencèrent alors à se refermer lentement sur celle-ci. Sur la face intérieure, Selina ajouta une couche de magie des ténèbres, empêchant toute lumière de traverser la glace. Sur la face extérieure, une magie de lumière augmentait la réflexion naturelle des pétales de glace, les rendant plus difficiles à distinguer de la végétation environnante. Alors que l’immense fleur de glace était maintenant presque totalement refermée, Selina rouvrit les yeux et regarda une dernière fois l’humaine.

      « Au revoir Garance Elevann, humaine au cœur pur, et Cyrine, esprit protecteur. J’espère que le destin nous laissera nous rencontrer à nouveau. »

      Elle repensa alors à la dernière vision qu’elle avait eue, celle de Garance et ce démon. Elle hésita à lui en faire part. Grâce à ses visions, elle savait à quel point il comptait pour elle. Selina avait été traversé par tous ses sentiments à son égard. Finalement, souriant à nouveau, elle s’adressa pour la toute dernière fois à l’humaine, cette fois, directement par la voix.

      « J’espère que tu reverras ton démon un jour. Bonne journée, Garance Elevann. »

      La fleur de glace se referma totalement. Selina plongea presque immédiatement dans le plus profond des sommeils, protégée au sein de son cocon de glace en attendant que ce jour se termine et que la nuit règne à nouveau sur les terres de Dylisia.
Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neige d'Été [PV Garance Elevann] [Terminé]   Dim 21 Sep - 10:02

Lorsque Selinas eut saisi le parchemin, Garance la vit tomber à genoux, le souffle court, des larmes coulant sur ses joues.

Garance s'inquiéta du soudain malaise de l'enfant, mais avant qu'elle n'ait eu le temps de se précipiter à son chevet, elle entendit sa voix dans son esprit :

-« Merci. »

Et le mot était accompagné d'émotions et de sensations, beaucoup de joie, un grand bonheur et de la reconnaissance.

Garance ne comprenais pas bien ce qu'elle avait bien pu faire pour rendre Selina aussi heureuse. Elle se doutait bien que ce n'était pas juste le dessin, qu'il y avait autre chose.

Soudain, elle se rappela ce que la petite lui avait dit, qu'elle perdait le souvenir des gens qu'elle rencontrait, mais qu'avec un simple frôlement, elle pouvait savoir ce qu'ils avaient vécu et ce qu'ils vivraient. Se pouvait-il que le dessin puisse être pour elle un souvenir au sens propre du terme ? Quelque chose qui lui permettrait de ne pas oublier leur rencontre ?

Selinas essuya ses larmes et dit :

« Merci, Garance Elevann. Merci pour cette rencontre. Tu n'as pas idée de tout ce que tu as fait pour moi. Malheureusement, nous allons devoir nous quitter. Le Soleil est levé et les chaleurs estivales sont trop fortes pour mon corps, aussi, je préfère passer mes journées à dormir et vivre la nuit. Comme dernier cadeau pour m'avoir offert cette rencontre, je ne peux t'offrir que ceci. »


L'elfe ferma les yeux et écarta les mains. Autour d'elle commença à se former une gangue de glace, qui prit peu à peu la forme d'une immense fleur au centre de laquelle se tenait Selina, les yeux clos, comme déjà endormie. Peu à peu, les pétales se refermèrent sur elle, et la fleur sembla se fondre dans la végétation environnante.

Alors que le dernier pétale achevait de se refermer, Selina rouvrit les yeux et dit :

« Au revoir Garance Elevann, humaine au cœur pur, et Cyrine, esprit protecteur. J'espère que le destin nous laissera nous rencontrer à nouveau. J'espère que tu reverras ton démon un jour. Bonne journée, Garance Elevann. »


La fleur acheva de se refermer et sembla disparaître dans la végétation. Même en sachant où elle était, Garance avait du mal à en distinguer les contours. L'elfe était en sécurité là-dedans, personne ne pouvait détecter son refuge sans le chercher.

Elle resta encore là un instant, immobile, observant la forêt autour d'elle qui bruissait des bruits du matin.

Elle regarda dans sa main le bouquet de glace qui avait effectivement commencé à fondre. Elle en fut un peu attristée, et décida qu'il ne servait à rien de l'emporter avec elle. Autant rendre à la rivière ce qui lui appartenait.

Il s'approcha de la berge, et posa le bouquet dans l'eau avant de retourner prés de l'endroit où elle savait que se trouvait la fleur de Selina.

S'adressant au vide, même pas sûre que la petite puisse l'entendre de l'intérieur de son refuge glacé, elle dit :

-« Merci Selina. Merci pour tout. J'espère que tu trouveras le moyen de récupérer tes souvenirs. Mais sache que le souvenir de cette rencontre, je le garderai précieusement, pour nous deux, et qui sait, si un jour nous nous rencontrons à nouveau, je te le rendrais. »


Sur ce, elle tourna retourna à son camp de fortune, rangea ses affaires, et parti prendre le bateau pour rentrer à Oldross, la tête pleine des merveilleux souvenirs de cet endroit.


Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Neige d'Été [PV Garance Elevann] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Neige d'Été [PV Garance Elevann] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» neige et eau
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]
» Pas sur la neige...[Libre]
» Neige demande un RP...
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: Chutes de Thanior-
Sauter vers: