Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deux lieutenants, un entraînement. [PV Baal] [Terminé]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Baal Mephiston
Mephistopheles, Démon de la Guerre, Administrateur, Chef Bestiaire, Deviantart Master
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: Deux lieutenants, un entraînement. [PV Baal] [Terminé]   Dim 12 Oct - 18:11

 "Le plus gros défaut d'Uriel reste son orgueil, si Dieu s'est mis en marche, ce n'est sans doute pas sur ses conseils, il nous imagine comme des enfants désobéissants. Même si j'ai eu l'occasion de brièvement croiser le fer avec lui durant les combats à Médiéval, son expression de surprise quand ses pieds ont quitté le sol, son visage choqué lorsque son auguste personne alla s'écraser contre la muraille pour finalement rebondir sur les toits. Il m'a sous-estimé une fois et cela leur à valoir une défaite cuisante, même s'il reste une enflure pédante et suffisante, il ne commettra pas deux fois cette erreur. »

Un instant plus tard je méditais sur sa création « accidentelle », rien n'est venu dans ces réalités et y a survécu sans raison

« Et si tu avais été créé pour une bonne raison, mais que ton essence n'avait pas sa place au paradis ? Ton lien avec la mort a peut-être commencé à ta création, dans ce cas ta place aurait dû être sur Dylisia à faucher les âmes pour que le cycle de la vie et de la mort puisse avoir lieu correctement. Comme cette vision d'un ange n'étant pas au service de Dieu n'en convenait pas alors on t'a donné des tâches ingrates pour te garder occupé et que tu ne poses pas de questions. Avec Uriel comme gardien bien plus que comme Mentor. C'est un peu tirer par les cheveux, je l'admets, mais qu'un être de ton rang vienne à la vie par erreur me semble bien plus ridicule. »

Grattant une de mes cornes, je repris la parole, laissant à Déria le temps de digérer mes spéculations.

« Moi, j'ignore pourquoi Dieu m'a laissé libre si longtemps, j'étais laissé de côté, dans ma forge, observant les mortels via certains de mes artefacts, fatigué de voir le monde se détruire. Ma disciple tentait de me redonner espoir, mais il était trop tard, tout le monde avait accepté de laisser les habitants du monde souffrir et s'entre-tuer, de laisser ce monde imparfait lentement se consumer au lieu de le modifier avant qu'il ne soit trop tard. Je pouvais entendre les rumeurs Le Seigneur, des Forges, est devenu fou, il ose contester la création divine, il ose lever la voix face à Gabrielle, ses inventions sont dangereuses, lui et Seraphim devrait être arrêté avant qu'une de leurs créations nous emporte tous. 

Ils ne voyaient pas que mes créations avaient pour objet de rapporter l'ordre, pour certaines le fol espoir de rectifier la création ma solitude et mon désespoir m’a rendu progressivement furieux puis haineux des autres anges, certains se nommaient « Sagesse » ou « Savoir » et, pourtant, ils restaient silencieux ! Moi je n'étais que le forgeron et, pourtant, j'étais le moins aveugle du lot ! »

_________________
SACCAGE, OUTRAGE , PILLAGE ET CARNAGE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux lieutenants, un entraînement. [PV Baal] [Terminé]   Dim 12 Oct - 19:37

Alors qu'elle écoutait les spéculations de Baal, et son histoire, elle se sentit vaguement mal à l'aise.

Elle n'avait jamais envisagé que lui aussi ait pu ressentir un tel isolement. Elle se rappelait vaguement de lui, avant leur chute. Elle n'avait pas eu beaucoup d'occasions de le croiser, mais de leurs rares rencontres, elle se rappelait d'un être fier et majestueux qui lui avait toujours semblé vaguement insensible. Elle n'aurait jamais imaginé que lui aussi avait pu souffrir, et encore moins qu'il avait pu se soucier du fait que les humains s'entretuent.

Elle réalisa alors qu'elle n'avait jamais vraiment connu son frère.

Puis ses réflexions se reportèrent sur ce qu'il avait dit la concernant. Que sa création n'avait peut-être pas été vraiment « accidentelle », mais le fruit d'une volonté autre que celle de Gabrielle.

Évidemment, ça pouvait paraître tiré par les cheveux, elle avait toujours pensé que Gabrielle était l'origine de toutes choses, mais finalement, ça pouvait aussi expliquer pourquoi elle avait été confiée à Uriel... Après tout, il était le gardien des secrets de la création, pourquoi pas le gardien d'un secret qui pouvait embarrasser Dieu ?

-« J'ignorai tout ça, Baal. Avant notre chute, j'étais plutôt isolée, il était rare que je sois informée de ce qui se passait au paradis, et encore moins sur terre. Et ton hypothèse est défendable. Uriel n'a jamais été un mentor pour moi, il était plus un garde-chiourme. »

Remuer tous ses souvenirs avaient assombri son humeur, réussissant même à affadir la fierté qu'elle avait ressentit suite à son entraînement. Elle ressentit le besoin d'alléger l'atmosphère, même si elle savait que Baal, comme Selephim était plutôt imperméable à l'humour, elle ne put s'empêcher de tenter de le taquiner.

C'était sa façon à elle de réagir à la douleur que les souvenirs avaient ravivée en elle.

Tournant vers son frère un visage aux yeux rieurs et au sourire en coin, elle demanda :

-« Quelqu'un de mon rang ? C'est curieux, mais j'ai toujours pensé que pour toi, mon rang se situait quelque part entre la plante en pot et le kremling ... Vaguement décorative, mais souvent agaçante... »


À peine la phrase avait-elle quitté ses lèvres qu'elle se rendit compte à quel point elle se dévalorisait elle-même. À quel point elle s'était toujours dévalorisée.

Elle baissa les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Baal Mephiston
Mephistopheles, Démon de la Guerre, Administrateur, Chef Bestiaire, Deviantart Master
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: Deux lieutenants, un entraînement. [PV Baal] [Terminé]   Lun 13 Oct - 11:55

 "Déria, la force absolue vient de la fusion du corps et de l'esprit dans le but de dépasser sans cesse ses propres limites. Les seules limites qu'un individu prend comme absolue sont celles qu'il a choisies comme tels. Surtout les êtres de notre calibre qui peuvent avoir un grand impact sur le cours des temps.  Les limites que Uriel t'as plantée dans la tête ne sont vraies que pour lui, il ne t'as jamais rien laissé faire, comment peut-il savoir jusqu'où va ta force en te laissant remplir des noms dans un livre ? Ton potentiel en ne te laissant même pas l'ombre d'une décision ?»

Balayant du regard l'arène, les yeux tournés vers mon lointain objectif, vers « mon » horizon. Je pouvais sentir mes yeux s’embraser de puissance rien qu'en fixant ce point dans mon esprit. Frappant le sol du manche de ma hache, je continuais :

« Rien ne m'arrêtera, la victoire ou la mort... Si, je dois laisser une route de flammes sur mon chemin ainsi soit il. La guerre est inévitable et j'en sortirais vainqueur ou je n'en sortirais pas. Chacun sa voie, chacun sa volonté, l'important c'est de se la fixer et d'avancer. »

Méditant un instant sur mes mots, je finis par de nouveau me concentrer sur la tâche actuelle, demandant à ma sœur :

« Prête à reprendre l'entraînement ? »

_________________
SACCAGE, OUTRAGE , PILLAGE ET CARNAGE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux lieutenants, un entraînement. [PV Baal] [Terminé]   Mar 14 Oct - 9:57



"Déria, la force absolue vient de la fusion du corps et de l'esprit dans le but de dépasser sans cesse ses propres limites. Les seules limites qu'un individu prend comme absolue sont celles qu'il a choisies comme tels. Surtout les êtres de notre calibre qui peuvent avoir un grand impact sur le cours des temps. Les limites que Uriel t'a plantées dans la tête ne sont vraies que pour lui, il ne t'a jamais rien laissé faire, comment peut-il savoir jusqu'où va ta force en te laissant remplir des noms dans un livre ? Ton potentiel en ne te laissant même pas l'ombre d'une décision ?»


Si quelqu'un avait dit à Déria qu'un jour Baal lui dirait qu'elle n'était pas aussi cloche et inutile que ça, elle ne l'aurait jamais cru. Et pourtant, c'était lui qui lui disait qu'elle devait croire en elle, qu'elle valait plus que ce qu'elle pensait.

Elle regarda son frère d'un œil neuf. Il laissait errer son regard sur l'arène, ou plutôt au-delà. Comme s'il ne voyait plus les murs de l'enfer, mais autre chose. Et ses pensées ne semblaient pas paisibles. Elle vit ses yeux flamboyer de colère

Il frappa rageusement le sol avec le manche de sa hache avant de reprendre :

« Rien ne m'arrêtera, la victoire ou la mort... Si, je dois laisser une route de flammes sur mon chemin ainsi soit il. La guerre est inévitable et j'en sortirais vainqueur ou je n'en sortirais pas. Chacun sa voie, chacun sa volonté, l'important, c'est de se la fixer et d'avancer. »


Puis ramenant son attention sur sa sœur, il demanda :

« Prête à reprendre l'entraînement ? »


Cette petite conversation avait permis à Déria de reprendre ses esprits et l'impression que Baal croyait en elle et en ses capacités d'apprendre lui avait même rendu un peu de confiance en elle.

-« Oui, je suis prête, on peut y retourner. »


Après un instant de silence elle ajouta :

-"Merci mon frère."
Revenir en haut Aller en bas
Baal Mephiston
Mephistopheles, Démon de la Guerre, Administrateur, Chef Bestiaire, Deviantart Master
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: Deux lieutenants, un entraînement. [PV Baal] [Terminé]   Sam 18 Oct - 16:49

Recréant les statues détruites, faisant en sorte de créer de nouveaux cercles de statues autour du premier. La puissance qu'elle avait relâchée devait devenir sa force de base si elle souhaitait infliger des coups de force suffisante pour faire face à un archange et y survivre. Il fallait qu'elle apprenne à laisser son énergie circulé librement dans son corps et à faire confiance à cette énergie non pas comme quelque chose à brider, mais à libéré à volonté. Je ne voyais pas trop d'où venez ses remerciements...Dire la vérité est pourtant la meilleure solution pour ne pas perdre de temps. Continuant sur ma lancée, je repris la parole :

"L'énergie que tu as relâchée t'a fatigué, car tu n'es pas habitué à la libérer, en la laissant enfermé tu force un gond psychologique à se briser créant une mauvaise libération de ta magie. À la place de briser une montagne pour libérer un volcan, tu dois libérer un courant, pour parler en métaphores. Si ton flux d'énergie devient, une partie de toi tu n'as qu'à l'accentuer au lieu de le forcer à jaillir.
Pour cela, tu reproduiras le même exercice qu'avant jusqu'à ce que tes coups deviennent fluides avec ta magie sans pour autant que tu doives le forcer à sortir. Que ta magie accompagne tes coups sans devoir se forcer. Au bout d'un moment quand tu y parviendras tu sentira non pas un épuisement immédiat mais progressif."

_________________
SACCAGE, OUTRAGE , PILLAGE ET CARNAGE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux lieutenants, un entraînement. [PV Baal] [Terminé]   Dim 19 Oct - 9:50


Elle regarda Baal recréer les statues qu'elle avait détruites, ainsi que d'autres, qui formèrent un cercle supplémentaire autour du premier.

"L'énergie que tu as relâchée t'a fatigué, car tu n'es pas habitué à la libérer, en la laissant enfermé, tu forces un gond psychologique à se briser créant une mauvaise libération de ta magie. À la place de briser une montagne pour libérer un volcan, tu dois libérer un courant, pour parler en métaphores. Si ton flux d'énergie devient, une partie de toi, tu n'as qu'à l'accentuer au lieu de le forcer à jaillir."
Expliqua-t-il.

Elle acquiesça d'un hochement de tête. Oui, sa métaphore sur la montagne était assez proche de ce qu'elle avait ressentit. Comme si la rage qu'elle avait ressentie face aux représentations d'Uriel, et aux sentiments qu'elles avaient éveillés en elle, avait fait croître sa magie au point de faire voler en éclats des barrières en elle.

Deria comprenait ce qu'il voulait dire, mais ne savait pas trop si elle serait capable de le mettre en pratique. Elle devait avouer qu'elle avait été surprise de découvrir tant de puissance en elle. Elle n'avait jamais laissé libre cours à sa magie, elle venait de découvrir que son potentiel était plutôt élevé.

Mais, d'un autre côté, maintenant que le barrage avait cédé une fois et qu'elle savait de quoi elle était capable, elle pensait qu'avec un peu d'entraînement, elle devrait pouvoir y arriver.

Elle ramena son attention sur son frère qui lui donnait des instructions pour le nouvel exercice :

Pour cela, tu reproduiras le même exercice qu'avant jusqu'à ce que tes coups deviennent fluides avec ta magie sans pour autant que tu doives le forcer à sortir. Que ta magie accompagne tes coups sans devoir se forcer. Au bout d'un moment quand tu y parviendras tu sentiras non pas un épuisement immédiat mais progressif."

Elle se remit en position face à la première statue. Quand ses yeux se posèrent sur le visage détesté, elle sentit une nouvelle vague de rage l'envahir.

Plutôt que de se lancer immédiatement, elle s'efforça de se concentrer. Elle essaya de visualiser le flot de magie qui envahissait son corps, et de le diriger vers son bras.

Quand elle se sentit prête, elle lança son attaque contre la statue. Son coup fut plus fort que lors de ses toutes premières tentatives, mais nettement moins puissant que celui qui avait brisé la dernière statue.

Quoi qu'il en soit, elle avait réussi à gérer ses pieds, son coup et sa magie, donc, elle passa à la statue suivante.

Au fil des répétitions, Deria fini par arriver à ressentir à quel moment, elle devait accentuer sa magie pour que le coup soit vraiment efficace.

Un sentiment d'euphorie s'empara d'elle. Elle en était capable ! Elle n'était pas aussi désarmée que ce que tout le monde avait toujours pensé !

Elle refit l'exercice plusieurs fois, jusqu'à se sentir suffisamment à l'aise pour tenter de briser les statues, mais volontairement, cette fois.

Après avoir jeté un coup d'œil espiègle à Baal, elle se lança.

Lorsque son cou suivant fit éclater la statue, sans qu'elle ne se sente sur le point de tomber d'épuisement, elle ne put se retenir de marquer son enthousiasme par un cri de joie et une pirouette.

Elle se reconcentra avant que Baal ne la rappelle à l'ordre et continua. Elle voulait voir combien de statues elle pouvait détruire avant que la fatigue ne soit trop intense.

Elle fut vaguement déçue de voir qu'au bout de quatre, elle se sentait trop fatiguée pour continuer. Même si elle n'avait pas l'impression que ses jambes allaient céder, elle avait du mal à lever sa faux et ses muscles étaient douloureux.

Se tournant vers Baal, elle dit :

-« Je crois qu'il va me falloir une nouvelle pause. »
Revenir en haut Aller en bas
Baal Mephiston
Mephistopheles, Démon de la Guerre, Administrateur, Chef Bestiaire, Deviantart Master
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: Deux lieutenants, un entraînement. [PV Baal] [Terminé]   Dim 19 Oct - 16:45

Son flux de magie était déjà bien plus stable, mais son manque absolu de pratique se faisait ressentir, son corps devait gagner en endurance avant que je ne puisse lui apprendre des mouvements d'attaques plus avancés. Sa respiration était devenue lourde et ses mains tremblaient sur le manche de son arme. Dans son état, il serait inutile de continuer pour n'obtenir aucun résultat valable. Autant la laisser s'entraîner de son côté pour reprendre cet entraînement lorsqu'elle pourra en supporter les dépenses physiques. Pour cela, il va falloir qu'elle s'entraîne seule pendant un moment.

«Tes progrès ont été rapides, tu pourras sans doute prochainement te battre à ton plein potentiel, la meilleure solution pour le moment serait que tu continu cet exercice seul jusqu'à ce que tu parviennes à te servir de ta pleine force naturellement, que ton corps gagne en endurance et que quand tu te sens prêtes, tu reviennes me voir pour commencer l'escrime plus avancée. Tu n'as pas vraiment besoin de moi pour te voir reproduire le même exercice en série, tu es la seule qui peut sentir physiquement tes avancées. J'ai dit que j'allais t'entraîner alors que cela sois maintenant ou plus tard, ça sera fait.»

_________________
SACCAGE, OUTRAGE , PILLAGE ET CARNAGE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux lieutenants, un entraînement. [PV Baal] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux lieutenants, un entraînement. [PV Baal] [Terminé]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: L'Arène-
Sauter vers: