Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un peu de distraction...[Solo-Evan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un peu de distraction...[Solo-Evan]   Mar 18 Nov - 13:19

Le soleil tombait sur la ville de Rercis, ville ampli de nombreuses richesses, située au Sud-Est de Myth. C'est ici que le chemin d'Evan s'arrêta, il ne savait pas vraiment pourquoi son esprit le guidait par ici mais il savait à la vue des lieux qu'il allait bien s'amuser. La nuit tombant de plus en plus, laissant les rues se teindre petit à petit de l'obscurité naissante, Evan, la tête encapuchonnée se laissait guider dans les petites ruelles, attentif à la moindre occasion de se distraire un peu. Instinctivement, ses pas le menèrent jusqu'au quartier riche de la ville. Observant les grandes demeures de celui-ci, on pouvait observer le démon analyser et réfléchir à celle où il allait se rendre, se laissant mener par ses envies. Une sorte de jeu de hasard où il y aurait forcément un perdant... et il en était le maitre.

Son choix s'arrêta sur une maison plutôt sympathique. Une relativement grande demeure de deux étages, pourquoi celle-ci ? Simplement car l'une des fenêtres du second était ouverte, il n'en fallu pas beaucoup plus pour qu'Evan se dirige vers celle-ci. Faisant apparaître son masque et le posant sur son visage, le jeune démon se dirigea vers le mur de la baraque et toucha la pierre qui la soutenait. Levant son nez vers la fenêtre, il prit une légère impulsion avant de bondir vers celle-ci et de pénétrer dans la demeure en silence. Le petit jeu allait commencer.

***

Un bruit. Surement rien... Un autre bruit ? C'est étrange. Une troisième bruit plus prononcé fit bondir Gaspard, le propriétaire des lieux. "T'as entendu ?", aucune réponse. "Ohé, tu dors ?", tapotant la gauche de son lit, personne. Sans réfléchir, le quadragénaire se leva en trombe de son lit, s'habituant à l'obscurité pour essayer de distinguer les meubles, la porte... Enfin ! Il trouva la porte lui permettant de sortir de son tombeau, sentant le stress monter en lui, Gaspard n'était pas très courageux mais il voulait savoir ce qu'il se passait dans cette maison, où était sa femme, bon dieu ce qu'on ne voyait rien ici... en même temps il faisait nuit et puis... un bruit sur la droite ? Un coup et puis... plus rien.

***

Gaspard rouvrit les yeux difficilement... combien de temps plus tard ? Quelques secondes, minutes, heures plus tard ? Il n'en savait rien au fond. Il réussit alors à distinguer de plus en plus ce qui se trouvait autour de lui, il était dans sa chambre, tien ? Les bougies étaient allumés et puis soudain, posant son regard droit devant lui, il vit... sa femme et... ses enfants... assis sur des chaises et... ligotés ?! Le sang de Gaspard ne fit qu'un tour, sentant la peur et la colère grimper en lui, était-ce le bourreau de sa famille, cette silhouette derrière eux, s'avançant et... enfin ! Il pouvait distinguer qui s'en était prit aux siens ! Il était masqué le salaud.

***


-Qui es-tu espèces d'enfoiré, qu'est-ce que tu veux ?!

Evan pencha la tête su le côté, observant l'homme, pleinement libre de ses mouvements n'osant pas avancer pour sauver sa famille, il poussa un petit soupire d'amusement, réaction typique. Il se dirigea vers lui lentement, faisant le tour de ses biens aimés en leur touchant la tête de sa main droite. Observant l'homme qui l'insultait, lui disant de venir se battre, de ne pas les toucher. C'était plutôt drôle en fait. Se tenant face à lui, il resta un instant à l'observer, observant la sueur perlant son visage, ses mains tremblantes et ses yeux fuyard. Dans un dernier petit rire, Evan se jeta vivement sur sa proie, agrippant à la gorge sous les yeux des siens qui tentaient de supplier par dessous leur baillons. Il le plaqua contre le mur, serrant sa gorge et de sa voix étrangement amusée il s'adressa à lui.

-Tu as mal ? Tu souffres...?

Evan desserra légèrement son étreinte pour que le bougre puisse échapper quelques mots. "Oui !" "Arrêtez !". Puis resserrant l'étau présent sur sa gorge, il lui répondit, violemment.

-Que connais-tu de la souffrance ?!

D'un geste il le décolla alors du mur et le re-plaqua dessus avec force puis avec son pouce, lui perça une partie de sa gorge, d'où le sang commençait à couler rapidement. Durant son apprentissage avec Satanis, Evan avait beaucoup apprit à propos de l'anatomie humaine, connaissant parfaitement les endroits qui font mal mais qui ne sont pas létaux. Avec un sourire malsain, dissimulé sous son masque, il observa l'homme s'assoir difficilement, hoquetant, s'asphyxiant très très très doucement. Un moment, il se retourna et vit la détresse dans les yeux de ses biens aimés, alimentant ainsi son plaisir, un plaisir sans fin, sans détour.

Il reposa alors son regard sur l'homme et s'accroupit devant lui. Evan connaissait parfaitement les peurs des humains et rien qu'à voir celui-ci, il savait qu'est-ce qu'il lui faisait peur. Il orienta légèrement sa main vers lui.


-Regarde toi !

L'homme, avec peine posa son regard sur ses mains et ses vêtements qui étaient normalement couverts de sang. Mais bercé par l'illusion d'Evan, l'homme vit à la place une horde de petite araignées parcourir ses membres, comme si elles sortaient de la plaie qu'il avait à la gorge. Il aurait voulu crier mais plus il le voulait, plus sa gorge brûlait, plus il s'asphyxiait rapidement.

-Maintenant...Il prit le visage de l'humain et lui fit regarder en sa direction...regarde... qui t'inflige cette douleur.L'homme s’exécuta et regarde le masque d'Evan et de sa main gauche, le démon le retira. L'homme vu alors son propre visage, le sien, c'était lui-même qui s'infligeait cela, cette dernière petite vision, termina alors le vide présent dans son regard, ne laissant plus qu'un légume assit là, agonisant, mort à l'intérieur, mais toujours en vie physiquement.

Evan se leva doucement et replaça son masque sur son visage avant de se diriger vers la mère de famille à droite de ses enfants. Il plaça sa main contre son visage délicatement et plaça ces quelques mots à son oreille "C'est de leur faute..." tout en tournant le visage de la femme vers ses enfants. Il se releva alors légèrement et d'un geste coupa les liens de la mère, il jeta dernier regard vers l'homme, le regard vide de toute émotion et s'en alla avec un rire tonitruant.

***

Evan quitta la demeure, le calme de la nuit reprenant place dans ses oreilles, jusqu'au moment où il fut troublé par le bruit d'une fenêtre qui se brise et le son d'un corps s'écrasant au sol. Le jeune démon s'en alla, d'une démarche calme, satisfait, sachant que la mère de famille vivrait, le restant de ses jours avec le remords d'avoir détruit sa propre famille. Fin.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de distraction...[Solo-Evan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pendant la distraction pre-electorale, 30000 haitiens font face a la deportation
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne
» présentation Bob Solo [Validée]
» Evan Blurder, et fier de l'être. ( en cours )
» Evan Bourne VS Alberto Del Rio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: Rercis :: La ville-
Sauter vers: