Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Jeu 1 Jan - 1:04


    Le solstice d'hiver vient à peine de passer depuis quelques jours, que ses premiers flocons recouvrent déjà progressivement le paysage verdoyant du royaume sylvestre. Le ciel nocturne couvert de nuages, ne laisse percer aucune lumière pas même l'éclat laiteux de la lune. L'habituelle luxuriance, trônant en ces lieux enchantés, disparaît sous la pureté qu'offre la blancheur de la neige. Seuls les conifères gardent leur éclat verdoyant sous la morsure du froid insistant, mais rien n'est perceptible dans cette obscurité. Que ce soit de jour comme de nuit, les lieux paraissent dépourvus de vie à l'exception de quelques traces de lièvres et renards.Dans un silence de mort, seul une elfe semble assez audacieuse pour braver ce climat à la tombée de la nuit. Emmitouflée dans un grand manteau à capuche, elle progresse gracieusement dans cette nuit au gré d'une étrange lanterne dont l'éclat fluorescent provient d'un essaim de lucioles. Ses pas ne sont pas affectés par la neige, elle semble tout juste l'effleurer avec ses bottes de cuir, ne laissant ainsi aucune trace sur le sol et aucun craquement se répercuter au fin fond de la forêt. Son allure montre en plus qu'elle connaît les lieux par son assurance malgré la météo n'aidant pas à se repérer. Si quelqu'un l'a rencontrer à ce moment, il pourrait croire que c'est une locale...Et pourtant, il n'en est rien du tout. Tout comme son apparence chétive, sa connaissance des lieux est d'origine mystique. Sous ce manteau de peau, se cache en réalité l'un des êtres les plus mythiques pour un mortel, une dragonne. Discrète par nature, la Primordiale de l'Air ne cherche qu'à se fondre dans la masse. Et c'est en prenant tantôt l'apparence d'une femme tantôt celle d'un homme qu'elle parcoure les ages en défiant la mémoire des peuples. Si elle ne fait pas usage de ses grands pouvoirs magiques afin de se déplacer dans ses voyages, c'est uniquement pour l'inspiration qu'elle en tire. Un plaisir nécessaire pour assouvir ses besoins d'expressions.Après une longue marche, des lueurs traversent fébrilement le voile nocturne de la nuit. Myalië, son alias, sourit en comprenant que le village n'est plus très loin. De sa main gantée, le simulacre elfique rabat sa capuche dans son dos afin de dévoiler son visage aux vigies se trouvant certainement a quelques pas d'elle. D'un geste vif, elle secoue sa tête afin de dérouler sa longue chevelure céruléenne et la dispose le long de son dos de cette même main levée. Elle exhale une longue bouffée d'air qui se transforme directement en nuage de fumée, la suit du regard un instant puis reprend sa route en direction des lumières.Écartant quelques branchages afin de faciliter son approche du village, la pseudo-elfe réalise qu'elle ne se trouve plus qu'à quelques mètres de celui-ci. Cela fait depuis les premiers jours du printemps dernier qu'elle n'y avait pas mis les pieds. Mais alors qu'elle s'engage entre les sapins, un étrange craquement retentit derrière elle. Il ne fait aucun doute qu'un veilleur n'aurait jamais fait un tel bruit. La dragonne n'étant pas effrayée pour un sou, ferme les yeux afin de laisser son ouïe se développer grâce à l'un des attraits de sa magie. Une lente et silencieuse inspiration suffit à parfaire sa concentration.Rapidement, elle ressent les battements de cœurs de trois personnes très proches et les localise dans la foulée. Deux se trouvent dans les hauteurs des arbres, leur rythme est calme et semble entraîné à cela. Le troisième, plus en retrait, semble avoir suivit le chemin de la dragonne. Avec une adresse perceptible, elle pivote sur elle-même pour faire face à l'inconnu bien qu'il se trouve encore loin et reste ainsi pour laisser faire le travail des gardes du village. À peine quelque secondes plus tard, l'un des veilleurs toujours camouflé dans l'ombre interpelle l'arrivant.« Halte ! Qui va là ? »
Revenir en haut Aller en bas
Kaneki Satsuya
Rpiste présent
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 30/12/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Mar 6 Jan - 22:43

L'albinos, peu habituée à suivre des routes qu'elle ne connaissait, soit par fainéantise, soit par simple désintéressement, semblait pour une fois décidée à s'aventurer dans des territoires inconnus pour elle.
L'ennui de la jeune femme atteignait un tel stade que même une simple discussion pourrait sûrement combler sa solitude passagère ainsi que son ennui débordant, mais seulement avec une personne intéressante.
Pendant qu'une pensée traversa son esprit, un léger frissonnement lui vint : elle n'aimait pas le froid. Elle n'aimait pas la neige. Et pourtant elle ne faisait rien pour s'en protéger. Elle gardait sa tenue favorite, qui, était tout de même très légère.
Ses pas furent de plus en plus aléatoires, et sans rendre compte elle se trouvait non loin de quelques personnes. La blanche avança jusqu'à entendre un son de voix qui l'interpella.

"Halte ! Qui va là ? "

L'albinos leva la tête vers la source de cette voix et ne voyant qu'une ombre, il fronça les sourcils.  Qu'est qu'elle davait répondre ? Elle n'en avait pas la moindre idée.
D'un ton légèrement froid et sans aucune politesse, la jeune femme sortit :

"Quelqu'un qui souhaite ne plus s'ennuyer, ça vous va, comme réponse ? "

Elle sentit qu'un regard la dévisageait, et détestait cela à un point inimaginable.. Elle répliqua une seconde fois, sans n'avoir changer de ton :

" Je suis Kaneki Satsuya, point, c'est tout, vous voulez savoir quoi d'autre ? Et cessez de me regarder comme ça. Cela m'aggace à un point inimaginable ! "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Ven 9 Jan - 13:41

    Dans la quiétude de la nuit, Celsiar revient sur ses pas à la rencontre de l'inconnu. Les deux veilleurs venaient de repérer l'intrus ou du moins, de se révéler à sa connaissance. Leur tirade s'était voulue sèche et autoritaire. De suite, une femme prend la parole et se met à leur répondre, une pointe d'agacement dans la voix. À ses propos, elle ne veut plus s'ennuyer. Immédiatement, un sourire esquisse le visage de la belle et jeune Myalië dont la dragonne a pris l'apparence. Curieuse de nature, elle aime jouer, discuter et découvrir mille et un détail pouvant enrichir son quotidien des plus mornes. Alors rencontrer quelqu'un qui s'ennuie tout comme elle, c'est une aubaine.

    Voulant en savoir toujours plus. L'elfe s'approche encore peu jusqu'à pouvoir enfin deviner l'apparence de l'intruse. Bien que les couleurs soient affadies par l'obscurité, elle peut discerner la silhouette de la demoiselle sans soucis. Les traits de son visage et de ta silhouette laissent supposer qu'il s'agit d'une humaine. Son accoutrement fait de blanc, de noir et de rouge laisse ressortir ses atouts et dissimule partiellement sa stature. Ses cheveux blancs comme la neige les entourant, ce regard rubis dont l'éclat peut paraître dérangeant... Tous les aspects d'une albinos. Mais est-ce que cela existe sur le genre humain ?

    La mystérieuse demoiselle reprend la parole pour se présenter. Elle se nomme Kaneki Satsuya. La sonorité parait exotique aux oreilles de Celsiar qui ferme instinctivement les yeux pour se concentrer sur la voix féminine. De la glace au feu, la femme semble irriter de l'approche des deux gardes. Ils n'ont pourtant rien fait de mal. C'est ainsi que cela passe part ici. Une inconnue se baladant de nuit par un temps des plus hostiles. Cela a de quoi préoccuper n'importe quel veilleur. Qui est donc cette Kaneki ? Se demande alors la dragonne.


    «  Et donc par ennui, vous vous aventurez sur les terres du seigneur Ellesar, de nuit et lors d'une tempête de neige ? L'elfe des bois cracha au sol. Vous nous prenez pour des idiots ? »

    Le ton du veilleur devenu irascible par son impulsivité ne présage rien de bon. Et le comportement de la demoiselle n'y était pas pour rien, voulait-elle mourir ? Déjà, le gémissement des arcs se tendant dans l'ombre se fit entendre. La tension grimpant progressivement, Celsiar agit sans réfléchir ni laisser le temps à la présumée humaine de cracher à nouveau son venin. D'un bond, la demoiselle aux cheveux céruléens apparaît devant l'étrangère de sang pour faire face aux deux gardes en esquissant un sourire aimable.

    « Voulez-vous ternir la réputation d'Ellesar en lui refusant l'hospitalité en ces temps tumultueux ? »

    Ne craignant pas la morsure des flèches, Celsiar avance d'un pas effronté vers les deux elfes. Cet incident n'est pas une première, Elle l'avait vécu maintes fois auparavant. Elle n'a jamais fait parti intégrante du village ni de ses autorités, mais restant une personne respectée, elle ne craignait aucune répercussion sur son quotidien.


    « Nous ne sommes pas des sauvages, ni des rustres. Ce préjugé est depuis bien trop longtemps ancré dans les mémoires des humains. »

    « Mais, nous ne voulions pas ... » Bredouilla l'un d'eux.

    « Je ne veux pas d'excuse. Réfléchissez à votre stupidité et prévenez Ellesar que cette demoiselle sera en ma compagnie durant son séjour. Celsiar se retourna vers l'intéressée. Si elle le souhaite bien entendu. »

    Bien que son regard perçant et son ton sibyllin ne laisse place à aucun refus, la dragonne attendait bel et bien une réponse de la jeune Kaneki Satsuya.


Revenir en haut Aller en bas
Kaneki Satsuya
Rpiste présent
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 30/12/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Mer 14 Jan - 18:19

Agacée au plus haut point, la jeune Kaneki tapa légèrement du pied. Elle en avait marre et cela se voyait clairement à son attitude et à son visage.

«  Et donc par ennui, vous vous aventurez sur les terres du seigneur Ellesar, de nuit et lors d'une tempête de neige ? Vous nous prenez pour des idiots ? » Dit l'un des gardes, d'une voix trop sérieuse au goût de Kaneki.

Elle fronça les sourcils et ne bougea pas d'un pouce. Vu leurs agissements, la demoiselle n'allait pas s'en tirer comme ça. Alors que l'albinos était prête à répliquer d'une de ses phrases assassines, une silhouette vint se poster devant elle. Ne disant pas un mot, elle observait. Qui était cette personne? Alors qu'une multitude de pensées tourmentaient la jeune femme, l'inconnue prit la parole :

« Voulez-vous ternir la réputation d'Ellesar en lui refusant l'hospitalité en ces temps tumultueux ? »

Observant toujours l'inconnue, l'albinos lâcha maintenant un soupir. La Nephilim ne se préoccupant pas pour autant de ce qu'il se passait alors qu'elle est la cause de ces discussions. Elle dû, bien malgré,écouter son interlocuteur quand elle la vit se retourner.

« Je ne veux pas d'excuse. Réfléchissez à votre stupidité et prévenez Ellesar que cette demoiselle sera en ma compagnie durant son séjour. Si elle le souhaite bien entendu.»

Même si la jeune femme aurait voulu répondre "Non", sa réponse ne serait certainement pas prit en compte vu la façon et le ton que cette belle jeune femme employait pour lui proposait de la suivre. Et puis, il fallait le dire, la jeune femme à la chevelure bleue l’intéressait quelque peu.

« Même si ma réponse était un refus, il me semble que celle-ci n'aurait pas comptée. Mais, si vous voulez ma humble réponse, je ne m'oppose pas à vous suivre, bien au contraire. Dit-elle avec une voix plus douce, moins agacée. Et je me permet d'ajouter, que vous me semblé fort intéressante.» Dit-elle sans honte.

Alors que la jeune femme finit d'annoncer sa réponse, celle-ci reprit rapidement la parole.

«  Ah, et excusez moi de vous le demander de la sorte, mais quel est votre prénom, je vous prie ? Si bien-sûr cela ne vous dérange pas de me le dire. » Dit-elle en esquissant un très léger sourire.

Elle fixa la jeune demoiselle de son regard sanglant avant de regarder autre part, attendant sagement sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Mar 20 Jan - 11:07

    Celsiar esquisse un grand sourire à la réplique de la jeune femme. Ses propos sont tels qu'il ne fait aucun doute sa compréhension de la situation. Elle n'a pas le choix.

    Dans un premier temps, la dragonne acquiesce d'un hochement de tête, puis continue tout de même d'écouter ce que lui dit l'étrangère. Une fois n'est pas coutume, elle suscite l'intérêt de cette femme. Pourtant, cette fois-ci, elle n'a pas fait usage d'une quelconque magie pour attirer l'attention.

    En contre-partie, la supposée elfe n'est pas moins intriguée de sa vis-à-vis. Cette notion de mystère que l'intruse apporte par cette froide nuit d'hiver est, on ne peut plus, fascinante. Sera-t-elle satisfaire l'appétit de la dragonne ?

    Ne prenant qu'une courte inspiration, la demoiselle prénommée Kaneki enchaîne directement dans les banalités à la recherche d'un nom à mettre sur le minois elfique de Celsiar. Cette dernière n'ayant pas prit la peine de se présenter jusqu'ici réponds alors volontiers à la demande.


    « Tu peux m'appeler Myalië. »

    Comme d'habitude, sa réponse se veut concise. Elle ne lui ment pas non plus, car la dragonne ne lui dit pas se nommer ainsi. Celle-ci a l'habitude de se présenter sous ce pseudonyme depuis tellement longtemps que contourner le mensonge est devenu un automatisme. Il devient alors impossible à discerner si l'on ne connaît pas le personnage.

    Après une brève courbette cérémonielle, Celsiar se retourne vers les deux gardes communiquant entre eux du regard. Il semble que ces deux-là se soient mis d'accord sur la marche à suivre. Prenant une attitude plus chaleureuse, l'un d'eux leur dit :


    « Nous informerons le Seigneur Ellesar, vous pouvez passer. Bon séjour parmi nous. »

    Satisfaite de la tournure des événements, la Primordiale de l'Air se retourne triomphante vers l'albinos en lui souriant radieusement.

    « Voilà qui est fait. Allons-y ! »

    N'attendant pas une seconde que son invitée ne puisse dire ouf, elle la prend par la main et l'entraîne à suite. En quelques pas, les voilà à l'entrée du village dont les lueurs phosphorescentes rendent le lieu onirique. Comme la journée est finie, les riverains sont enfermés chez eux. Sans la lâcher, la dite Myalië se retourne une nouvelle fois vers Kaneki et d'une gestuelle gracieuse la laisse vagabonder ses sens afin de découvrir les lieux.

    « Bienvenue à Lastalaica. Ne te fit pas aux gardes, ce peuple est très attachant. »

    Ce village n'est peut-être pas bien grand, mais il en reste indéniablement magnifique. Le jeu de lumière crée par diverses lucioles colorées. Les grands troncs se perdant dans les hauts feuillages. Les ponts de corde et autres plates formes d'origine elfique. Tout cela demeure en harmonie avec la nature. La conception sylvestre est fascinante à ce sujet, et c'est l'une des raisons pour lesquelles Celsiar aime vivre de temps en temps parmi eux. Reprenant le cours de sa marche, elle s'exprime à nouveau.

    « Suis-moi. Ma maison se trouve dans cette direction. »


Revenir en haut Aller en bas
Kaneki Satsuya
Rpiste présent
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 30/12/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Dim 25 Jan - 13:46

La jeune femme lançait de simple regard en direction des gardes, malgré qu'ils faisaient leur boulot, pour empêcher les intrus et les ennemis de rentrer, elle ne les aimait pas. Elle ne pouvait supporter d'avoir la route barrée.

Alors que la bleue lui donnait son prénom, celle-ci se retourna vite fait pour faire face une nouvelle fois aux gardes et d'attendre la réponse qu'elle voulait sûrement : Ils nous autorisaient à passer.
Sans attendre plus longtemps, la jeune femme nommé Myalië, me précipita déjà dans la ville, sans la lâcher, pour le moment.

Le village était assez jolie, il fallait le dire. Sa marche continuait jusqu'à se rendre ensuite en direction de la demeure de la Bleue. Elle continuait d'observer, sans regarder droit devant elle, finit par tourner son regard, droit devant elle.

Il était vraiment mignon ce village, de plus, l'ambiance de la nuit qui était reposant et calme, donnait encore un léger charme à cette ville. La marche se finit lorsque les deux demoiselles, la bleue et la blanche, arrivèrent devant la demeure de son interlocutrice.

Elle attendit quelque seconde, jusqu'à que Myalië ouvre la porte et laisse entrer par la suite. Kanaki la remercia avec un léger hochement de tête, mais une question lui vint à l'esprit.


"Hum, d'ailleurs, pourquoi m'emmenez vous chez vous, même si c'est très sympathique de votre part. Mais ayant l'habitude de vivre comme bon me semble, je n'en vois guère l'utilité. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Dim 25 Jan - 22:44

    Marchant dans les sentiers enneigés, ils arrivent rapidement jusqu'à l'arbre-foyer où réside la dragonne. Alors que Celsiar propose à la jeune albinos d'entrer chez lui après avoir ouvert la porte, celle-ci prend la parole. La question de cette dernière laisse pantoise. Avait-elle ne serait-ce que suivi ce qui venait de se passer avec les gardes ? Une question qui reste en suspend dans l'esprit étriqué de la Primordiale. Relevant un sourcil d'un air un peu hautain, la dragonne se penche vers Kaneki en la dévisageant. Il est vrai que cette jeune femme n'avait pas fait preuve de jugeote en compagnie des gardes, pourquoi aurait-elle changé en sa présence ?

    « Tu es sous ma responsabilité, il va falloir que tu t'y fasses au moins pour cette nuit. Nous parlerons un peu plus autour d'une boisson chaude, ce sera plus »

    Le soupir qui suit se passe de tout commentaire. Sans laisser le temps de répliquer à son invitée, Celsiar la force à franchir la porte en appuyant sur le dos de Kaneki, rentre à son tour et referme la porte derrière eux. Elle dépose sa loupiote à côté de l'entrée et libère les vers luisants pour qu'ils illuminent la maisonnée. La dite elfe aux cheveux céruléens se défait de ses vêtements chauds, puis les accrochent dans l'entrée. D'une main serviable, elle propose muettement de mettre à l'aise la nephilim et la précède ensuite dans la salle se tenant au rez-de-chaussée.

    « Fais comme chez toi, j'arrive. » Dit-elle en invitant mademoiselle Satsuya à avancer.

    Entonnant une douce mélodie, la dragonne va s'affairer dans ce qu'il semble être un placard, il fait encore un peu trop sombre pour être sûr. Subitement, au grès de la musique, les lieux semblent prendre vie. Un nombre effarant de lucioles s'éveillent de champignons décorant le plafond pour illuminer la pièce. Un léger grouillement peut s'y entendre pour les oreilles délicates, mais elles paraissent ne pas vouloir sortir de ces étranges réceptacles. Une lueur tamisée se propage alors dans l'ensemble de la salle.

    La jeune femme peut enfin satisfaire sa vision d'un décor inhabituel pour elle. Le mobilier est assez particulier, il semble sortir de l'arbre lui-même malgré son raffinement hors du commun. La chaleur incompréhensible pour une habitation sans feu alors qu'il fait si froid dehors. La bonne odeur de pinède régnant alors que l'on peut s'attendre à celle de la moisissure à cause de la présence de multiples champignons. Ils façonnent la décoration de façon très naturelle tout en y apportant un aspect pratique. Certains d'entre eux remplacent ce qu'on appellerait un escalier dans le monde des humains. D'autres,  plutôt arrondis, sont adaptés pour que l'on s'assoit dessus.


    « Plutôt âpre ou sucré ? » Demanda Celsiar en montrant deux étranges fruits, l'un ressemblant à un agrume à la peau verte éclatante, l'autre à l'aspect poilu et brun.


Revenir en haut Aller en bas
Kaneki Satsuya
Rpiste présent
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 30/12/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Lun 16 Fév - 14:57

Ah. Oui. C'était vrai que la jeune demoiselle était maintenant sous la responsabilité de la bleue. Cette idée ne lui plaisait pas car elle n'aimait pas être surveillée. En y repensant ce n'était que pour une très courte période, alors cela ne devait pas trop poser de soucis. Kaneki pouvait se montrer très désagréable mais ce n'était pas voulu. Il ne faut pas non plus l'oublier, mais la Nephilim a aussi un sacré mauvais caractère, parfois.

Maintenant, son regard voyageait sur le mobilier de la pièce.  La blanche devait l'avouer, elle ne s'attendait pas à cela, mais en même temps, c'est vraiment très mignon et très agréable à l’œil. Cette Myalie avait très bon goût. L'albinos stoppé sur le mot "Mignon" qui squattait ses pensées, fut contrainte d'écouter la bleue.

«Sucré, s'il te plaît. » lâcha directement la dénommée Kaneki.

La réponse se voulut légèrement sèche, mais quand même elle était concentrée ! Enfin.. du moins elle le pensait. En y pensant, Kaneki enfermée entre des murs ne pouvait pas se montrer très sympathique. Sa vie de nomade lui convenait  parfaitement. Mais bon, peut-être que l'idée de se poser un peu et arrêter sa vie d'aventurière, pendant une courte période,  pouvait lui faire du bien. A cette pensée, la blanche haussa les épaules. De toute manière qui ne tente rien, n'a rien.

« Hum.. »

L'albinos, sortit de ses pensées qui sont pour le moins inutiles, finit par mettre de nouveau son attention sur la demoiselle à la crinière bleu. Une multitudes de nouvelles questions concernant la magie revenait en force dans son esprit.

« Tu.. Pratiques la magie ?
Si oui, quel élément ?
Tu aimes la magie ?
Tu es une Polymorphe, une démone, une ange, une hybride ou une simple Magicienne.. Ou peut-être autre chose ?
Dis dis, tu aimes les Nephilims ? »


Oh. Dieu qu'elle pouvait se montrer curieuse. Parfois ça lui venait comme ça. Le plus dur c'est de faire taire la Nephilim.. Car une fois partie difficile de la ramener. Surtout sur le sujet de la magie. Alors que celle-ci attendait ses réponses avec impatience, se concentrait de nouveau sur le mobilier de la maison. C'était vraiment trop mignon ! Une question lui vint en tête. On peut voler une maison et la faire voyager à notre guise? A cette pensée un rire presque inaudible vint se frayer un passager entre les lèvres de la demoiselle.

« C'est vraiment trop mignon.. »
lâcha l'albinos.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Mer 18 Fév - 10:17

    Alors que Celsiar essaye d'être la plus accueillante possible, son invité lui répond de manière un peu trop sèche à son goût. Cela ne l'empêche de garder son sang-froid et d'habiller son minois d'un sourire de circonstance. Elle sait bien que la situation dans laquelle se retrouve l'albinos n'est point des plus enviables. La dragonne, elle-même ne supporterait pas de se voir enfermer contre son avis, si tenté que cela soit possible. Prenant son mal en patience, la jeune femme se concentre alors sur le service et ne dit plus un moment pendant le reste de la préparation fruitée.

    Plusieurs minutes passent sans qu'aucune des deux n'adressent la parole à l'autre. Il n'y a pas forcément de tension dans l'atmosphère, mais la situation ne facilite pas pour autant l'échange. Alors que la Primordiale prépare un plateau pour Kaneki et elle, c'est son invitée qui met fin à cette profonde quiétude. Les propos de l'albinos sont assez inattendus cela surprend même l'être séculaire. Se voir demander quel type de magie, elle maîtrise ou encore à quelle race elle appartient pendant qu'elle revêt son apparence elfique n'est pas vraiment anodin, surtout lors d'un premier contact.

    Lentement, la dragonne pose le plateau avec les collations et quelques fruits secs. Cela lui laisse le temps de pondérer sa réponse sans se faire remarquer. Elle s'assoit ensuite en face de son invitée qu'elle dévisage durant sa réflexion. Celle-ci intriguait déjà Celsiar avant qu'elle ne l'accepte sous son toit, mais le fait qu'elle parle librement des différentes existences parcourant Dilysia retient fortement son attention. Ce n'était pas la première personne à connaître les démons et les anges. Garance, son amie, lui avait fait par de ses propres rencontres tout plus délirantes les unes que les autres. Mais en aucun cas, la dragonne se serait attendue à ce qu'on lui en parle si ouvertement.


    « Je suis en effet une magicienne, l'air est ma spécialité. Et mes origines me semblent, on ne peut plus, visibles. À ces mots, Celsiar glisse ses mains dans ses cheveux pour révéler deux oreilles en pointe dont l'une est ornée d'un pendant finement ouvragé. La politesse voudrait que tu me dises ce qui tu es pour parler de choses aussi invraisemblables que les anges et les démons. »

    Afin de laisser ses mots prendre leur ampleur, Celsiar s'empare de sa tasse et trempe ses lèvres dedans. Elle ne quitte pas du regard la dénommée Kaneki et l'inspecte minutieusement tout en continuant de réfléchir. Elle finit par enchaîner sur le reste des questions qui lui a été posé.

    « Il n'y a aucune race existant dans ce monde que je déteste. Et c'est généralement à l'individu que je m'arrête pour savoir si je l'apprécie ou pas. »

    Toujours dans une grâce presque vaporeuse, la dragonne porte quelques dattes à sa bouche pour se sustenter. À présent, elle attend que l'albinos se présente à son tour.


Revenir en haut Aller en bas
Kaneki Satsuya
Rpiste présent
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 30/12/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Ven 20 Fév - 0:37

Pour le moment, Kaneki rapprochait ses deux mains l'une de l'autre. Puis, quand la bleue se mit à parler, le regard de la Nephilim se tourna vers son interlocutrice. Elle pratiquait la magie.. Et elle était une elfe. Franchement, elle ne s'y attendait pas. La blanche s'attendait surtout à ce que la bleue lui rit au nez et que par le suite la fasse sortir de chez elle. Cela dit, pour une fois, sa curiosité ne lui aura pas fait défaut. Elle lui aura été même bénéfique dans un certain sens.

« Une elfe. Je vois. »


Elle devait se présenter, mais pour le moment elle voulait faire attendre la bleue et essayer de lui faire comprendre. Bien qu'elle savait qu'elle cracherai le morceau avant. L'albinos montre la paume de ses deux mains à Myalie. Sur la paume droite de sa main, elle pouvait apercevoir une marque qui formait une aile d'ange et sur l'autre une autre marque faisant apparaître une aile de démon.

« Je ne suis pas humaine. Je t'ai donné un indice en te montrant ces marques. Tu ne vois toujours pas ? »


En regardant la bleue elle voyait clairement que celle-ci la fixait et la dévisageait.. Cela ne la gênait pas plus que ça. La magicienne pouvait faire ce qu'elle voulait. N'en pouvant plus du peu de silence qu'il y avait, Kaneki finit pas cracher le morceau.

« Je suis née de l'alliance d'une jeune Ange et d'un démon. Je suis donc une Nephilim. »


Elle fit un très léger sourire.

« On ne sait jamais. J'ai cru entendre que les Hybrides, entre autre les Nephilims pour mon cas, n'étaient pas très appréciés. Surtout quand on sait que nos propres parents puissent nous  abandonner à cause de cela.. Mais là n'est pas le sujet. Si tu apprécies toutes les espèces alors tant mieux. »

Elle se tut quelques instants avant de reprendre ne laissant pas le temps à la bleue de répliquer.

« Je m'excuse pour cette conversation, mais ne me cachant pas, ma curiosité prend souvent le dessus. La magie est un de mes sujets favoris. Si bien, que des humains m'ont déjà regardés de travers suite à une conversation pareil.. »


Elle lâcha un très léger rire, avant de laisser champs libre à la bleue de répondre à sa guise. Pour le moment Kaneki avait trop parlé. Elle ne pouvait pas s'en empêcher.

Kaneki observait. Fallait croire que pour le moment son loisir du jour était d’observer et de réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Ven 20 Fév - 9:45

    Malgré l'avalanche de questions qui a précédé, Celsiar reste d'un calme presque inattendu. Les premiers mots de son invitée laissent penser à une certaine déception. Mais est-ce vraiment ça ? De toute manière, il est hors de question pour la dite-elfe de révéler sa véritable identité. Bien qu'elle est fait récemment l'expérience de se révéler à une mortelle, elle ne se sent pas si à l'aise pour renouveler si vite l'expérience. En plus, aux vues de ce que lui dit l'albinos, elle n'a pas tout à fait conscience de ce qu'il faut dire ou pas. Alors offrir l'un de ses secrets les plus chers, hors de question !

    Kaneki enchaîne rapidement sur la question que la dragonne vient de lui demander. Apparemment, elle préfère tourner autour du pot en lui montrant deux marques arborant le creux de ses mains. Il ne fait aucun doute sur ce qu'elles représentent, deux ailes. Une d'ange, l'autre de démon. À cet instant, la Primordial ne peut plus douter, il s'agit bien d'une nephilim. Bien entendu, elle n'est pas née de la dernière pluie. Elle a déjà relevé cette éventualité dès que son invitée a fait part de sa connaissance des anges et des démons. La question si elle appréciait leurs descendances hybrides n'a fait que rajouté de la consistance à cette possibilité.


    « Voilà qui est rare et intéressant... Une Nephilim. Une fois de plus, Celsiar pondère le dialogue en se désaltérant avant de reprendre de plus belle. De ce que tu m'as dit auparavant, je l'avais déjà un peu compris. Néanmoins, le doute persistait tant que tu ne le disais pas de vives voix. »

    Ce que laisse sous-entendre la réplique de la dragonne est assurément en relations avec son affinité avec les sons. Maîtresse de l'élément aérien, elle est capable de distinguer chaque intonation de voix et l'émotion qu'elle transcende. Cette jeune femme ne ment pas, c'est bel est bien une Nephilim. Celsiar en est convaincue. L'albinos reprend la parole en spécifiant que sa race n'est pas bien vue des peuples vivant à la surface de Dilysia. C'est à demi vrai alors la primordiale hoche de la tête à ce qui lui est raconté.

    La demoiselle à la chevelure blanche lui sourit discrètement puis enchaîne sur la magie. Elle relate ses expériences auprès des humains. Cela ne surprend pas du tout la Primordiale du Vent. Il faut dire que ses propres tentatives avec les elfes ont été, on ne peut plus, catastrophiques. Par contre, elle est très surprise quand Kaneki lui annonce ne pas cacher ses origines. Une fois de plus, elle n'en doute pas. Les mots de son invitée ne portent pas la teinte du mensonge. Mais une question émerge de l'esprit complexe de l'être multi-millénaire. Comment a-t-elle survécu jusqu'ici ?


    « Si les hybrides sont généralement chassés des grandes villes pour leurs différences, les villages elfes n'accepte pas plus l'hétéroclisme. En plus, comme tu dois le savoir, anges et démons ne sont que croyances et superstitions dans ce bas monde. Alors une hybride de ces engeances aurait tôt fait de se faire occire. Tu devrais être plus prudente sur tes déclarations. »

    Celsiar ne cherche pas a sermonner la jeune femme, bien au contraire, elle sait que des êtres moins anciens sont capables d'une meilleure adaptation à la vie dilysienne. Néanmoins, ce serait contre sa propre nature que de ne pas avertir son invitée des risques qu'elle entreprend en révélant ce genre de chose à de parfaits inconnus. Heureusement, pour cette fois du moins, ce n'est pas avec la dragonne qu'elle aura de problèmes. Elle n'accepterait pas une telle injustice. La question n'étant toujours pas formulée, elle finit par en demander un peu plus tout en se rassasiant d'une nouvelle datte.

    « Comment as-tu survécu jusqu'ici ? Ne me dit pas que tu as constamment dit que tu étais une nephilim quand même ? »


Revenir en haut Aller en bas
Kaneki Satsuya
Rpiste présent
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 30/12/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Sam 21 Fév - 17:13

« Ah quoi bon se cacher ? Faire attention ? Pourquoi devrions nous cacher alors que les autres n'en n'ont pas besoin. »


Elle prit une légère pause en faisant mine de sourire. Elle ferma les yeux quelque secondes avant de les rouvrir en reprenant par la suite la parole.

« Tu vois.. Je déteste les humains. Même si j'ai déjà essayé de discuter. Ils nient en bloque ce qui est vrai. Ils vivent, ils meurent. Sans connaître la vérité.  Une chose que j'envie. Eux n'ont pas besoins de se cacher. Ils vivent heureux sans se rendre compte de ce qu'il se passe. Ils ont une famille et ils se laissent secouer par la vie.»

Elle s'arrêta une fois de plus, elle voulait voir comment la bleue pouvait réagir. En fait, elle avait juste besoin de balancer ce qu'elle avait à dire. Pas que ça la blessait mais presque.

« Maintenant, ils me servent enfin à quelque chose. Je peux jouer avec eux. Pas de la manière la plus mignonne qui soit, certes, mais c'est presque plus amusant. Avec des jeux pour le moins dangereux ou encore des paroles qui peuvent les tourmenter, ils sont fragiles. C'est amusant à voir. »

La jeune femme n'était pas méchante, pas le moins du monde. Du moins, c'est qu'elle laissait croire. Kaneki prenait ça comme une vengeance. Les seuls humains avec qui elle a pu s'entendre était sa famille adoptive.

En repensant à ce qu'elle a dit, elle lâcha un toussotement. Wahou.. Sur ce coup elle s'était vraiment laissée aller. Allait-elle la prendre pour une mauvaise personne après avoir dit sur ce qu'elle pensait et faisait aux humains? Enfin pour le moment elle devait répondre à la question. Comment avait-elle survécu jusqu'ici ? Hum..

« Non, je ne l'ai pas crié.. Juste quelques fois. »


Elle regardait la bleue en affichant un léger sourire. Il fallait dire qu'une personne la croit enfin au sujet qu'elle était une nephilim, lui faisant étrangement plaisir. C'était rare.

Son regard s'aventura de nouveau sur la décoration de la maisonnette puis était de retour sur le visage de la bleue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Jeu 26 Fév - 22:34

    Teintée d'agacement, la réplique de son invitée ne se fit pas attendre. Ses mots, aussi violents parurent-ils, se révélèrent si pertinents qu'ils plongèrent la dragonne dans les méandres du passé. « Pourquoi devrions nous cacher alors que les autres n'en n'ont pas besoin ? » Cette question avait mainte fois faite écho dans l'esprit de Celsiar, il y a de cela de nombreux millénaires lors de l'apparition des races mortelles et plus récemment, à la suite du refus de s'allier aux puissances infernales. Cela n'avait pas empêché les enfers de remporter la bataille de Myth sans eux, cependant la rancune de ses derniers prit la forme d'une traque des mythiques sauriens.. Une manière pour eux de laver l'affront qui leur a été fait le siècle dernier.

    La jeune femme en face de lui reprit la parole rapidement à la suite d'un maigre sourire. Elle fit allusion à son aversion pour les races pullulant la surface de Dilysian, des humains particulièrement. La rancœur contenue dans son cœur semblait déborder en palabres et, bien que la dragonne n'aimait pas spécialement la tournure du dialogue, elle ne montre aucun changement dans son attitude. Laisser transparaître son opinion en pleine tirade n'aurait pas été très intelligent. Si elle se référait à la logique de l'albinos, cette dernière ne serait pas dans sa maison ou alors cela aurait été par la force. Celsiar n'aimait pas spécialement cette option, cela ne l'empêchait d'être persuadé d'en être capable face par une descendante des cieux.

    En tant que protectrice du monde, elle ne pouvait apprécier le raisonnement tortueux de son invité. La mettre en garde lui parut la chose la plus honnête à faire.


    « Voilà qui laisse un arrière-goût très amer en bouche... Il est difficile d'apprécier tes mots sans me demander si tes pensées ne sont pas aussi les mêmes envers ceux de ma race. » Lâcha la dragonne, un sourire narquois aux lèvres. « Il est facile de persécuter les faibles, je n'y verrais pas la moindre jubilation comme tu sembles pouvoir avoir à ce sujet. Est-ce le démon en toi qui parles ? En vrai, je m'en moque un peu. Mon honneur m'interdit de te mettre à la porte, mais je te laisse imaginer l'envie qui me traverse à cet instant. »

    Sans être grossière, la dragonne venait de dire le fond de sa pensée sans prêter attention à la dernière tirade de l'albinos. Ayant déjà vu plusieurs fois l'impulsivité de son vis-à-vis à l'œuvre, elle s'attendait à un échange explosif, voir musclé de celle-ci. Partisane du « On n'est jamais trop prudent », la Primordiale restait aux aguets de la moindre menace venant de la nephelim, juste au cas où...

    « Tu as le droit d'avoir ton opinion, et je peux oublier le désagrément de tes propos. Néanmoins, réfléchis un petit peu avant de parler, ma journée a été dure et j'aimerai la finir en bonne compagnie. Je ne te l'ai peut-être pas dit, mais malgré ma longue vie, je n'avais jamais rencontré de Nephelim. Vous êtes en tout point semblable aux humains, du moins physiquement. Est-ce que l'albinisme est très rependu parmi vous ou bien, est-ce un fait rare ? »

    Comme à son habitude, la curiosité de la dragonne surplombait toutes ses humeurs, même les pires. Sa convoitise informationnelle n'avait d'égale que sa loyauté envers l'arbre-monde l'ayant façonné. Espérant la reprise d'un dialogue moins malsain, elle posa délicatement sa tasse sur la table et s'enfonça dans son siège naturel à la recherche d'un peu de confort. Est-ce que la nephelim allait devenir menaçante ou jouerai-t-elle le jeu jusqu'au bout ? Celsiar n'en savait rien et attendait sa réaction ...


Revenir en haut Aller en bas
Kaneki Satsuya
Rpiste présent
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 30/12/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Jeu 12 Mar - 18:08


« Est-ce le démon en toi qui parles ? »


Là, elle ne savait quoi dire. Mais cette seule phrase arrivait à faire rire la jeune Nephilim. Mais finis par se calmer et répondre à son interlocutrice.

« Non, je ne pense pas. Et je ne crois pas que mon côté démon ou ange puisse prendre le dessus. »

Elle n'avait pas aimé ce que la bleue avait pu dire, mais il fallait le dire Kaneki n'y était pas allé de main morte cette fois-ci. Alors, elle décida de l'écouter jusqu'au bout dans le plus grand des calmes.

L'albinos savait très bien que son discours n'allait pas lui plaire, mais c'était fait. Au moins, c'était clair et net. Kaneki aurait certainement pu être jetée de la maison de la bleue mais au moins elle avait eu le courage de faire comprendre son opinion.

La blanche observait la bleue. Sa question était.. vraiment étrange et puis elle ne connaissait pas la réponse. L'albinos ne connaissait qu'une Nephilim, c'était elle même.

« Je n'en ai pas la moindre idée, d'ailleurs, j'espère qu'aucuns autres Nephilim ne le soit. Comme cela, je garderais une chose différente des autres. »


Un léger sourire s'accrocha aux lèvres de la jeune Kaneki. Franchement.. Elle aimerait rencontrer un autre Nephilim pour se comparer aux autres.

« Je ne connais presque rien sur mon espèce mis à part que c'est un mélange d'un ange et d'un démon. Je ne sais vraiment rien d'autre. »


Si seulement une de ses fichus parents lui avait laissé quelque chose au sujet de son espèce..

« Tu ne connaîtrais pas quelqu'un capable de me renseigner ? »


Elle soupira un bon coup, elle ne s'attendait pas vraiment à une réponse positive mais autant essayer. Kaneki pouvait être très curieuse, mais là, cela dépassait vraiment la curiosité.

_________________
La lutte entre les Puissances de lumière et les Puissances de ténèbres est une vérité ici-bas ;à mesure que nous nous élevons elle perd de sa vérité, et dans le Supranaturel elle n'en a plus du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Ven 13 Mar - 11:31

    Contre toute attente, qu'elle soit verbale ou physique, aucune agression ne résulte des mots de la dragonne. Bien au contraire, son invitée paraît très calme et essaye même de répondre à la question lui ayant été destiné. Une bonne manière d'apaiser la situation alors qu'elle aurait pu s'envenimer dramatiquement. Celsiar n'apprend rien de bien probant, les connaissances de la nephelim sont bien maigres et à juste titre, anges et démons n'aiment pas leur progénitures impures, ils les chassent de leurs plans et les occulte de leur vie avec la facilité d'un clignement de cil.

    Devant un tel constat, la Primordiale ne peut que soupirer d'exaspération. Il lui est étonnamment difficile de comprendre le comportement respectif des deux camps. Bien au contraire, son invitée paraît très calme et essaye même de répondre à la question lui ayant été destiné. Une question qui taraude l'esprit méphitique de la dragonne. Bien qu'elle puisse créer la vie grâce à sa magie, elle n'a pas la possibilité d'enfanter. Elle n'a pas été crée pour ceci, et pourtant, c'est quelque chose qu'elle aurait voulu connaître. Celsiar a envié pendant des millénaires les races mortelles pour ce privilège. Afin de cacher son amertume, elle prend à nouveau sa boisson en main et trempe ses lèvres silencieusement.

    La jeune femme face à elle enchaîne directement sur un autre sujet. Une bonne chose, car celui-ci était sur le point de s'épuiser. Cela reste quand même en rapport avec les nephilim, elle cherche quelqu'un capable de la renseigner sur l'existence d'autres personnes ayant le même genre de lignée. Un grand sourire vient illuminer le visage elfique que possède la dragonne. Son invitée ne peut pas mieux trouver cela qu'en sa personne, mais ceci lui ai inconnu. Les murmures du monde viennent inlassablement aux oreilles de la demoiselle aux cheveux céruléens, il lui est donc très facile d'apprendre ce genre de chose.


    « Comme je te l'ai dit, je ne connais pas de moi-même ces hybrides. Pour ce qui est de ta question, il se dit que dans les cités humaines, un nephelim dirige la guilde des aventuriers. Peut-être n'est-ce qu'une fausse rumeur, mais c'est la seule piste que j'ai à t'offrir aujourd'hui. » Dit-elle d'une voix fluente avant finir sa tasse et de reprendre ses précisions. « Celui qui se targue d'être nephelim se nomme Ighvan. Je ne sais rien de plus sur lui pour l'instant. Demain, je saurais peut-être te dire dans quelle ville est il actuellement. »

    En réalité, Celsiar peut très bien savoir où se situe l'homme en ce moment même. Toutefois, sa prudence lui dicte de ne rien montrer de ses facultés à son invitée. Elle lui semble un peu trop instable pour que ses secrets lui soit révélés. De plus, elle est en partie démoniaque. Il serait malheureux qu'elle cherche à se racheter une place aux enfers en contant que la primordiale du vent vit dans un village elfique. Cela mettrait assurément le village en grand péril et la dragonne ne veut pas que cela arrive. Arrêtant sa réflexion sur l'instant, elle se lève pour se resservir à boire, elle ne propose rien à Kaneki, son verre n'est pas encore vide. Par contre, peut-être veut-elle un repas plus copieux ?

    « Veux-tu manger quelque chose de plus consistant ? »

Revenir en haut Aller en bas
Kaneki Satsuya
Rpiste présent
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 30/12/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Mer 1 Avr - 13:28

Le calme complétement revenue dans les gestes et les propos de la jeune Nephilim. Elle pouvait s'énerver vite, mais elle pouvait se calmer tout aussi vite, tout dépendait de ce qu'elle voulait faire et agir.

Elle observait toujours la jeune Femme qui lui faisait face..
Étrangement Kaneki trouvait toujours la bleue mystérieuse. Mais ce maigre détail passa vite à la trappe sans tourmenter une minute de plus l'esprit déjà perdue de la Blanche.

Losque les lèvres de la bleues recommençaient à bouger, l'albinos fut presque pressée d'entendre sa réponse. Mais quand la bleue eut finis, la demoiselle lâcha un soufflement de soulagement ! Elle connait quelqu'un qui était comme elle.. Enfin qu'il croyait être un nephilim.


" Merci pour cette information, et je me hâte d'être demain ! Pour savoir où ce dénommé Ighvan se trouve. "


Lorsqu'elle entendit la question de la bleue, elle secoua la tête négativement puis prit la parole :


" Non, mais c'est bien gentil! "


Puis dans un élan de bonne humeur la blanche se leva rapidement et prit la bleue rapidement dans ses bras. C'était une fois de plus une réaction enfantine, mais là, elle était vraiment contente. Kaneki allait peut-être pouvoir rencontrer un être comme elle à quelques différences prêtes..

Quand elle se rendit compte de ce qu'elle faisait... Elle écarquilla les yeux et retourna à sa place rapidement. Elle toussa un coup et essaya de reprendre son sérieux.


" Hum hum.. Désolée. "

_________________
La lutte entre les Puissances de lumière et les Puissances de ténèbres est une vérité ici-bas ;à mesure que nous nous élevons elle perd de sa vérité, et dans le Supranaturel elle n'en a plus du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myalië Xyloscient
Invité



MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   Sam 25 Avr - 13:20


    Après un début de soirée mal commencé, Celsiar profite enfin d'un agréable moment de partage. Son invitée semble enchantée d'apprendre l'existence d'un autre nephelim ou du moins, pour être plus précis, que le chef de la guilde des aventuriers déclare ouvertement en être un. Et même si jusqu'ici, rien n'assure de la véracité des propos de la Primordiale, l'Albinos paraît emballée par cette éventualité. L'excitation est audible dans sa voix et dans la gestuelle de ses mouvements, des détails ont ne peut plus perceptible pour l'être millénaire. Elle en vient même à se montrer légèrement excitée par la destination inconnue qui l'attend. Une chose qui fascine la primordiale, elle n'en manque pas une seule goutte.Suite à sa proposition de préparer un repas plus copieux, la polymorphe essuie un refus. Grâce aux mots choisis par la nephelim, Celsiar ne sent pas froissée. La jeune Kaneki a su faire preuve de tact et cela est immédiatement relevé par sa vis-à-vis. De plus, cela fait ça en moins à faire pour l'hôte et bien qu'elle soit serviable ce n'est pas pour lui déplaire.Pas le temps d'en profiter pour autant pour cette dernière. En un simple battement de cils, la Primordiale se voit enlacée par la jeune femme. Le premier réflexe de Celsiar est de se dérober, cependant, elle se ravise très rapidement et préfère rester immobile, surprise par l'initiative. Après quelques secondes, elle répond à cette joie par une tendresse de même intensité et l'enlace à son tour. Cela ne s'éternise pas pour autant, la nephelim devient genée par sa propre action et retourne à son siège végétal, un petit rire s'échappe alors des lèvres de la dragonne.« Tu n'as pas à l'être. » répondit-elle à l'excuse de l'albinos. «  Je peux comprendre ce besoin soudain. »Sa tasse étant encore vide, Celsiar commence à se verser un nouveau breuvage fruité. Une inquiétude germe alors dans sa tête : peut être que la demoiselle veut se reposer.« Veux tu que je te montre ta chambre ? Ce n'est pas le luxe car je reçois très rarement quelqu'un mais je pense que tu pourras y trouver un minimum de confort. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]
» Par une froide nuit d'hiver ... [ Libre à tous ^w^ ]
» Par une froide nuit de l'hiver 1663... Ou comment le passé refait surface [RP unique]
» « L'hiver s'installe doucement dans la nuit, la neige est reine, à son tour. » - Panthère des Neiges.
» Par une froide nuit. [PV Garret] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: Villages des Elfes des Bois-
Sauter vers: