Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La divinité a ses limites [PV Axire][Inachevé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La divinité a ses limites [PV Axire][Inachevé]   Lun 12 Jan - 22:08

Je me tenais debout, isolé des voyageurs et du sentier commun, épuisé au milieu de la clairière blanchie par la neige, le vent balayant la poudreuse qui s’envolait au ras du sol. M’appuyant sur mes genoux, je respirais péniblement, déchiré entre le froid de la saison et le chaud de la transpiration qui coulait sur mon visage. Visage que j’essuyais du revers de ma manche pour la énième fois de l’après-midi. La météo n’était pas des plus joyeuse, un brouillard réduisait la vue à une cinquantaine de mètres à peu près, cependant il neigeait agréablement, quelques flocons se déposant délicatement sur le sol ou mon chapeau. Malgré l’écharpe et les gants, je ne sentais plus mes doigts alors que ma tête et ma poitrine brûlaient. Une sensation très désagréable prenait le dessus sur mon corps, mon nez coulait sans cesse, me forçant à renifler bruyamment  tout en accompagnant le geste par un remord pour avoir oublié d’emporter un mouchoir. J’avais pris l’habitude à m’adapter à n’importe quoi, mais pas à des situations où je m’exposais comme un sot devant les forces de la nature et où j’étais assez idiot pour insister à rester ici. Sentant que j’avais repris quelques forces, je me redressai lentement, puis, d’un regard aiguisé, je levai mon bras pour invoquer à nouveau la magie du vent.

Je me tenais debout, seul face à un rocher de ma taille. Il était écorché, abîmé, des morceaux avaient clairement été arrachés, dispersés sur plusieurs mètres. Le vent tournoyait lentement autours de moi, préparant une fois de plus ce sortilège que je pratiquais depuis quelques heures déjà. Ça ne vaut rien, c’était ce que j’avais pensé de mes compétences le jour où je m’en suis rendu compte. J’étais ridiculement faible, un magicien qui n’était même pas capable de détruire un rocher en morceau d’un claquement de doigt. J’avais beau paraître intelligent, futé, raisonné, si je ne savais que me  servir de ma tête, alors toutes ces années d’études n’ont servi à rien. Gâcher mon rêve de la sorte…  Et merde ! Dans un mouvement animé par mon énervement, je lançais cette puissante attaque sur le rocher. La violente bourrasque percuta un coin du rocher, s’éclatant dans une explosion sonore qui ne résonna qu’un instant. Haletant presque douloureusement, je fini par tomber genoux à terre. Ce dernier coup m’avait vidé je pense vu que j’avais même du mal à respirer. Ah bon sang, et j’ai tellement froid et chaud en même temps, ça m’emmerde… Incapable de résister à la fatigue, je m’asseyais à terre pour récupérer, respirant avec toujours autant de frénésie et de rouille sur les cordes vocales. J’étais lessivé, franchement.
Revenir en haut Aller en bas
Axire Larne
Gabrielle, Dieu, Fondatrice
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: La divinité a ses limites [PV Axire][Inachevé]   Dim 15 Fév - 17:37

Gabrielle se promenait aux alentours de Myth lorsqu'elle entendit un bruit étrange. Curieuse, elle cacha ses ailes et son aura et suivit le son qui devenait de plus en plus grand jusqu'à une petite clairière.

Au milieu de cette dernière se tenait un jeune homme d'une vingtaine d'année qui s’entraînait à la magie. Il semblait totalement épuisé, et cela se confirma lorsqu'il s'assit au sol pour se reposer.

Avisant le rocher qui lui servait de cible, la Céleste constata que l'apprenti mage ne devait pas être bien puissant. Elle réfléchit un instant. Elle ne savait pas si elle devait sortir de l'ombre ou si son interlocuteur verrait en elle une menace. Décidant rapidement, elle fit un pas en avant et héla le jeune homme :

"Bonjour à vous jeune homme. Vous allez bien ?

Arrivant à sa hauteur, elle se pencha sur lui, inquiète de son état. Il ne semblait pas très endurant, et elle avait peur qu'avec tout cet entrainement il ne lâche devant elle. Posant une main contre son dos, prête à le soigner si besoin, elle jeta un regard au rocher.

Ce n'était pas aisé de détruire une rocher par la force de la magie de l'air. Il visait haut pour ses compétences. Et puis seul... sans maître ? Il n'allait pas aller bien loin, même s'il s’entraînait aussi durement tout les jours. Et puis, il ne tiendrait pas bien longtemps à ce rythme.

"Ce n'est pas en essayant l'impossible du premier coup que tu progresseras...Il te faut y aller petit à petit..."

Ayant dit tout haut ses pensées, Axire rougit légèrement et baissa de nouveau le regard vers le jeune homme;

"Excusez moi, je ne voulais pas porter de jugement..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myth-medieval.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La divinité a ses limites [PV Axire][Inachevé]   Lun 16 Fév - 20:56

Entre le vent, les battements effrénés de mon cœur et la fatigue que je ressentais, j’avoue me retrouver dans une situation où mes oreilles ont mieux à faire qu’entendre les bruits de pas d’un inconnu m’approchant. Mais si ce ne fut pas le son de la neige craquant sous les chausses d’un voyageur, il s’agissait alors de sa voix qui s’éleva d’un coup à l’entrée de la clairière, semblant apparemment vouloir m’appeler et… Me… Demander si j’allais bien. Surpris au point d’en oublier mon état, je dévisageais la nouvelle venue, ses cheveux blancs et ses yeux cyans se démarquant du paysage enneigé et des arbres sans feuilles. La forêt soufflait des mots étranges alors que je me penchais en arrière avec de gros yeux ronds lorsqu’elle arriva à ma hauteur pour euh… Se retrouver un peu trop proche de moi. J’étais assez proche pour discerner les courbes de son corps, la couleur de ses lèvres, ma grande imagination s’occupant des détails inavouables afin d’occuper mon esprit le temps qu’elle tâte mon dos, ce qui me fit frissonner pour plusieurs raisons.

Non ! C’est mal ! Je ne dois pas me laisser pervertir par ces pensées impures et basées uniquement sur une probabilité qui n’existe même pas ! Restes calme Syriass. Restes calme et essayes de rester calme. Bon, une étrangère assez simplement vêtue et assez jolie t’aborde comme ça sans que tu ne saches comment ni pourquoi, que faire ? En temps normal, je réponds aux questions qu’on me pose comme ça, sans que j’y mette beaucoup d’animosité ou de convivialité. Je devrais peut-être changer ça… Enfin, je pense que j’aurais pu sourire si elle ne m’avait pas fait de remarque sur mon entraînement. Impossible du premier coup ? Y aller petit à petit ? Comme si j’avais le temps pour ça ! Elle ne comprend pas. Non, même si je lui expliquais elle ne comprendrait pas. J’ai besoin de réussir, à tous prix ! Peu importe la manière que j’emploierai, je dois atteindre ce résultat satisfaisant avant de rentrer à Oldross ! Donc j’avoue que ses excuses, là…

-Vous êtes qui au juste ?
Revenir en haut Aller en bas
Axire Larne
Gabrielle, Dieu, Fondatrice
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: La divinité a ses limites [PV Axire][Inachevé]   Mer 18 Mar - 21:43

Gabrielle s'attendait à tout sauf à ça. Mais en même temps, il était tout à fait normal de demander ça dans l'état actuel des choses...

Hésitant entre se relever tout en aidant le jeune homme ou s'asseoir, mais au vu du manque d'endroit "sec", elle préférait se redresser avec l'inconnu.

"Je suis Axire." Fit-elle sans hésitation, "Je suis une magicienne qui voyage."

Gabrielle connaissait par coeur son refrain pour passer inaperçue aux yeux des gens. Ainsi, même s'ils distinguaient chez elle une certaines aura, ils se disaient que c'était dû à sa magie. Quand elle croisait quelqu'un d'assez puissant pour constater l'incohérence entre son aura et sa "magie", elle utilisait d'autres subterfuges.

"Et vous ? Qui êtes vous ?" Demanda t-elle à son tour, penchant la tête sur le coté tout en souriant.

Par réflexe elle le vouvoyait, car elle avait peur que sa familiarité n'effraie ou ne gène certaines personnes. Après tout, ils étaient tous ses "enfants". Lançant un autre regard vers le rocher, elle continua :

"Vous essayez de faire quoi au juste avec ce pauvre rocher ? Il ne vous a rien fait je pense."

Elle avait dit cette dernière phrase en riant légèrement, tentant de détendre l'atmosphère et de baisser la garde du mage.




[HRP]Désolée pour le court post, j'essayerais de faire mieux la prochaine fois, mais donne moi plus de matière x)[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myth-medieval.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La divinité a ses limites [PV Axire][Inachevé]   Dim 22 Mar - 11:37

Une magicienne qui voyage ? Un peu comme moi, je présume. Je dois dire que je m'y attendais un peu, de faire un jour la rencontre d'un tel personnage. Enfin, disons plus le personnage que la personne elle-même. Jolie, charmante, je continuais de la regarder, curieux de connaître ses intentions car, de mon point de vue de d'étudiant, l'idée de pouvoir partager un peu de savoir m'intéressait toujours. Enfin, ce n'est que mon avis, il est fort possible que je me trompe sur le comportement du mec lambda qui traînerait dans le coin. Cependant, quand on sait que la populace dans son ensemble n'apprécie pas énormément les tours de magie, le choix du lieu où s'entraîner se limite aux espaces éloignés du regard des autres. J'avais fait en sorte de me trouver un petit coin sympa, relativement éloigné du sentier pour ne pas trop attirer l'attention, pourtant je n'ai pas pu échapper à la seule personne à laquelle je m'attendais le moins à voir.

Une magicienne qui voyage, voilà qui avait de quoi attiser ma curiosité.

-Syriass. Syriass Drimhduno, enchanté.

Lorsque j'aperçu son regard changer de direction, je ne pu me retenir d'en faire de même, cherchant à savoir ce qu'elle dévisageait soudainement de la sorte. Il s'avéra qu'il s'agissait de ma cible d'entraînement : le gros rocher couvert d'erraflures que j'endommageais depuis avant à coup de coups de vent. C'était peut-être idiot, mais, l'air de rien, j'ai réussi à lui arracher pas mal de morceaux à ce gros caillou. On ne peut pas dire que c'était la meilleure tactique pour briser de la pierre, mais ça le bon côté de fonctionner l'air de rien.

-Oh, ça...

Je m'étirais rapidement, pivotant sur mon bassin de droite à gauche afin de me détendre. J'adorais faire ça, il y avait toujours cette sensation de libération, comme si mon aura était débloquée et circulait à nouveau en moi. Normalement, j'avais mal partout, mais tout de même pas au point de ne pas pouvoir me mettre à mon aise à même le sol. Je croisai mes bras devant moi, ayant l'air de rien froid à cause de cette saison. Sacré hiver...

-Juste...

Étrangement, je me sentais mal à l'aise en sa présence. Est-ce le sentiment d'attraction puisque c'était une femme, ou autre chose en particulier ? Ou peut-être juste un malaise, c'est fort possible vu le temps et ma condition.

-Juste un petit échauffement. J'essaye en fait de... Bah en réalité, je n'ai connu la magie qu'à travers les livres, je n'ai que rarement eu l'occasion de la pratiquer. Du coup, je ne suis même pas sûr que l'air est l'élément avec lequel j'ai le plus d'affinités, eh eh.

Je m'expliquais vaguement, cependant, je suppose que c'est la manière dont un novice dans la matière se présenterait pour la première fois. Ma foi, au pire, de toutes manières ce n'était que pour... Voilà quoi, pour présenter vite fait ce que je faisais ici, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Axire Larne
Gabrielle, Dieu, Fondatrice
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: La divinité a ses limites [PV Axire][Inachevé]   Jeu 9 Avr - 18:28

Un novice en magie donc. Et vu la façon dont il s’entraînait et ce qu'il en disait, personne ne lui avait réellement appris à l'utiliser convenablement. Qu'apprenait-on donc dans les écoles de magies de nos jours ?

Mais Axire sentait également que le jeune homme était tendu. Le rendait-elle mal à l'aise ? Elle n'avait pas vraiment l'habitude de discuter avec des mortels, et elle avait souvent tendance à être maladroite avec eux.

"Je....je vous dérange peut-être ?" Fit-elle doucement, comme par peur d'effrayer un animal des bois.

Elle semblait réfléchir un peu, puis après quelques secondes, posa lentement sa main sur le bras du jeune homme, comme si elle faisait attention à ne pas le blesser.

"Vous...devriez peut être...changer de point de vue sur l'exercice..."

Axire jeta alors un regard aux alentours et aperçut un autre rocher d'une bonne taille et intact. Elle recula un peu pour se placer a une distance de sécurité du mage. Après quelques instants de silence et de concentration, elle lança le même sort que le jeune homme. Le vent qui se fit autour d'elle vira en direction de la pierre en un point précis. Après un grand bruit sourd, un craquèlement se fit entendre et le rocher se fissura, avant de tomber en morceaux après quelques secondes.

Soufflant après le petit effort que cela aurait du lui coûter s'il elle avait été humaine, Axire se tourna vers Syriass.

"La puissance et la force ne font pas tout. Il faut savoir aussi où frapper. Utiliser le point de faiblesse de son adversaire à son avantage au bon moment."

Sa voix était sérieuse et implacable. Se souvenant alors qu'elle était devant un jeune humain et non un de ses élèves, elle se radoucit et reprit un air plus tendre. Se rapprochant une nouvelle fois de Syriass, elle se mit derrière lui tout en pointant le rocher dont il avait fait sa cible

"Concentre toi sur le rocher. Analyse le. Trouve son point faible, l'endroit où il semble le moins solide."

Elle avait de nouveau utilisé le tutoiement, ce qui la gêna légèrement. Elle ne voulait pas tout de suite paraître familière envers le jeune homme, et le fait qu'elle se rapproche ainsi de lui ne devait pas non plus beaucoup aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myth-medieval.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La divinité a ses limites [PV Axire][Inachevé]   Dim 12 Avr - 8:44

Je n’oserai pas le lui dire à haute voix, mais je ne dirai pas non plus qu’elle me dérange. Non, plutôt quelque chose qui se rapproche de « mettre mal à l’aise », un sentiment de gêne et peut-être un peu de honte. Avais-je bien fait d’accepter son aide ? Attends, est-ce que je l’ai accepté au moins, ou s’était-elle imposée directement comme une mère poule ? Après, j’ignore si l’académie d’Oldross propose des leçons de pratique, et si c’est le cas, pourquoi je n’ai pas accepté d’y participer. J’ai toujours cru que savoir était suffisant pour pouvoir, cependant, c’est bel et bien en appliquant ce qu’on apprend sur le terrain qu’on se rend compte à quel point on est incompétent. Ah oui, je me rappelle pourquoi j’avais refusé de participer à ces cours. Il fallait s’associer avec d’autres magiciens et combiner nos compétences. Comme si j’allais faire équipe avec des gens aussi peu doués. Le fait que cette étrangère me prenne soudainement le bras me perturba légèrement, mais pas plus que cela, un sentiment de protection émanait de cette personne et me rassurait dans son comportement étrange.

Rapidement, elle m’emmena devant un autre rocher à proximité du premier que j’avais fracassé de multiples fois à coup de vent. Certes, l’élément de l’air n’est sûrement pas le meilleur pour briser la pierre, pourtant, c’est cette catégorie-ci qui me plaisait le plus. Une affinité particulière ? Je l’ignorais, sans doute juste une question de préférence de ma part. J’eu ensuite droit à une courte démonstration de son pouvoir, la même technique que celle que j’employais jusqu’à maintenant. Non, c’est bien au-delà de la simple exposition de son talent. Ce que j’ai vu à cet instant était ce que l’on pouvait appeler « maîtriser l’art de la magie ». Ce n’étaient pas des égratignures comme les miennes, mais bien une destruction totale du bloc, une réduction au niveau de cailloux ridicules. Axire, ses compétences dépassaient largement les miennes. Pourquoi ? Comment ? Venait-elle elle aussi d’Oldross ? A-t-elle suivi un entraînement particulier ? Si seulement je pouvais le savoir…

Mais elle semblait plus encline à m’apprendre d’elle-même que de me guider vers un autre tuteur. J’avoue que je n’étais pas contre cette proposition silencieuse, enfin, proposition qu’elle imposa plus que proposa à mon égard. Bah, je ne vais pas me plaindre, cette demoiselle avait quelque chose à m’enseigner, je n’allais pas refuser comme un idiot têtu. Suivant ses paroles, je me concentrai sur l’autre rocher, l’analysait… Mais comment on analyse un rocher ? Est-ce qu’on est censé déceler un détail en particulier ? Honnêtement, et ça je peux le dire de haute voix.

-Trouver son point faible… C’est juste un GROS CAILLOU !

Accompagnant mes deux derniers mots prononcés par un grand geste du bras, j’invoquais à mon tour une grande quantité de magie, appelant le vent à se former autours de moi. Je sais que j’étais épuisé et tout, mais je n’allais quand même pas paraître ridicule devant une personne que non seulement je ne connaissais pas, mais qui en plus m’a largement devancé dans ma passion. Je ne pouvais tout simplement pas l’accepter. Finalement, j’abattis tout ce que j’avais accumulé sur la cible. Détruis-le, ce fut le seul commandement que je transmis à ma magie dans ma tête. Puis, l’instant d’après, la rafale percuta le rocher. Le choc fut plus bruyant que les précédents que j’avais provoqués, le fracas fut immédiat, le rocher perdit sa partie supérieur. Si le résultat était spectaculaire pour moi, les conséquences qui s’en suivirent, dont la partie rocheuse qui s’envola droit contre mon front, étaient moins appréciées. Tombant à la renverse, j’étais légèrement sonné, sans compter le contrecoup d’avoir expulsé autant de ressource d’un coup. Je vois, alors pour s’entraîner correctement, il faut y aller franchement.
Revenir en haut Aller en bas
Axire Larne
Gabrielle, Dieu, Fondatrice
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: La divinité a ses limites [PV Axire][Inachevé]   Lun 20 Avr - 16:38

Axire ne put s’empêcher un soupir embarrassé. Chaque chose en ce monde avait son point faible, son angle mort. Frapper au bon endroit, même avec une faible puissance, pouvait briser la moindre chose. Encore fallait-il savoir voir et comprendre.

La jeune femme se pencha au dessus du magicien. En voila un jeune homme bien impétueux et impatient. Il lui rappelait quelques uns de ses anges qu'elle avait formé, et qui n'attendait qu'une chose : devenir puissant, toujours plus vite, toujours plus facilement.

Bien que ce soit plutôt facile pour Dieu, elle savait que pour tout être, il fallait s’entraîner sur le temps, et non d'un coup. Sinon...on finissait au sol comme Syriass...

Accroupie au sol, elle passa doucement sa main sur le front de l'humain. Elle lui transféra un peu d'énergie. Juste ce qu'il fallait pour qu'il se réveille et qu'il ne s'évanouisse pas après quelques secondes d'effort.

"Tu n'es pas très malin dit moi ?" Fit-elle en riant légèrement."Ce n'est pas juste un gros caillou...Et puis d'ailleurs, tu devrais te reposer. Si tu utilises trop d'énergie d'un coup, tu vas mourir."

Puis elle se releva, enlevant énergiquement la neige qui avait atteint ses jambes et tendant une main pour aider Syriass à se relever.

"T’entraîner tout seul dans la forêt, ce n'est pas spécialement une bonne idée. Tu devrais plutôt aller voir un maître, ou t’entraîner avec quelqu'un. Si quelque chose tourne mal, être tout seul n'est pas une bonne chose."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myth-medieval.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La divinité a ses limites [PV Axire][Inachevé]   Mar 21 Avr - 21:13

Je crois que je me sens mal. J’ai un de ces mal de crânes, qu’est-ce qui m’est arrivé pour finir comme ça ? Voyons, essayons de se souvenir, une étape après l’autre. J’étais en pleine forêt, m’entraînant dans moins coin. Puis quelqu’un est venu m’interrompre, m’offrir son aide et… Ah oui, ça me revient maintenant. Bon sang, si on m’avait dit un jour que les cailloux contre-attaquaient quand on les fracasse. Est-ce que la pierre possède le désir de vengeance ? Est-ce une autre facette de la magie de la terre ? Je demande une étude plus poussée sur ce domaine, mais pour l’instant je devais impérativement m’occuper de cette blessure sur mon front. Je ne ressens pas le saignement, pourtant j’étais certain de m’être ouvert puisque je voyais du sang sur mon nez, je crois même en avoir un peu sur l’œil.

Puis, la douleur s’évapora, tout ça grâce à l’intervention de… Elle… Ah oui, Axire, une magicienne en vadrouille. Elle ne me donne qu’une moitié de son identité, elle aurait au moins pu me confier son nom de famille, ou son prénom selon le cas. Du coup, ça mérite questionnement. Appartient-elle à la famille Axire, ou est-elle la fille qui se prénomme Axire ? Ou plutôt, est-ce que ça a vraiment une importance, là maintenant ? Grognant plus de gêne que de douleur, je me redressais en m’agrippant à sa main, la remerciant au passage tout en l’écoutant me sermonner. D’un côté, je n’avais pas vraiment le choix, c’était soit m’entraîner tout seul, hors d’Oldross, soit continuer à suivre ses cours… Oui je l’appréciais à sa juste valeur, mais malgré ça…

-Je suis déjà allé voir un maître pour ça, mais… Je préfère rester seul.

Manque de confiance, égocentrisme, naïveté, désir de s’isoler, de rester loin de tous ces gens, de tout ce monde, de tous ces imbéciles. C’est vrai, je suis un idiot dans plusieurs sens. Ce n’est pas que je déteste être accompagné, mais je préfère le silence d’être seul, le plaisir de profiter de sa propre personne, de ses propres pensées. Ah oui, je me rappelle pourquoi je n’aime pas être accompagné, c’est parce que je n’apprécie pas d’être sermonné, surtout par une étrangère sortie de nulle part.
Revenir en haut Aller en bas
Axire Larne
Gabrielle, Dieu, Fondatrice
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: La divinité a ses limites [PV Axire][Inachevé]   Lun 11 Mai - 18:21

Axire avait l'impression de parler à un mur. Ce jeune homme n'avait pas l'air méchant, mais il n'avait pas non plus l'air ouvert à la conversation...Le dérangeait-elle à ce point ? Ou était-il simplement timide ? Ou intimidée par la Axire ? ... Avait-elle oublié une quelconque chose dans son rôle d'humaine innocente ?!

"Ah ? Et pour quelle raison ?"

La jeune femme sentait qu'il y avait plus derrière tout ça, mais elle se rendait compte qu'elle n'était qu'une étrangère pour le mage...Il ne voudrait surement pas se confier à elle. Peut-être était-il gêné de ses entraînements, et que c'était pour cela qu'il travaillait seul ? Et elle qui fonçait tête baissée pour discuter avec lui alors qu'il voulait probablement la tranquillité. Qu'elle pouvait être idiote parfois.

"Je...je suis désolée. Je vois que je vous dérange, et je ne vais pas le faire plus longtemps. Je vais vous laisser vous entraîner."

La blonde platine s'inclina légèrement, ses joues rougies par l'embarras. Décidément, fallait-il qu'elle soit à ce point habituée du Paradis pour avoir oublié comment communiqué avec de simples mortels ? C'était une honte pour Dieu de ne même plus savoir comment parler avec ses propres enfants.

Tournant les talons, elle commença à s'éloigner du jeune homme, alors que le ciel recommençait à nouveau à faire tomber de la neige.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myth-medieval.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La divinité a ses limites [PV Axire][Inachevé]   Mar 12 Mai - 19:10

Pourquoi j'avais décidé de m'entraîner seul ? C'est simple : avoir un maître qui surpasse largement mes meilleures compétences dans un domaine que j'ai toujours admiré étant petit, mon ego en prenant un coup chaque jour. J'avais beau me dire qu'il s'agissait d'un démon, qu'il était sûrement plus âgé que le plus ancien de la maison, et donc qu'il avait largement plus d'expérience que moi dans l'art de la magie. Pourtant, je n'arrivais pas à m'y faire. Je n'arrivais pas à l'accepter. J'étais jaloux de ses compétences, de son talent, de ses connaissances. Moi aussi je voulais être fort, moi aussi je voulais avoir le pouvoir de protéger les autres et d'agir à ma guise. Je voulais le surpasser, et pour ça j'avais besoin de suivre ma propre voie. Pas la sienne, toute tracée et prédéfinie. J'avais moi aussi mes leçons à apprendre, mes propres obstacles à affronter, mon propre chemin à tracer. Mais comment expliquer ça à une inconnue ?



Elle ne me connaissait même pas, et moi non plus d'ailleurs je ne la connaissais pas. Je ne voulais pas paraître malpoli, mais je crois que j'ai même oublié son nom. Mince, c'est bête... Tant pis, ça me reviendra plus tard. Je réfléchissais encore à comment l'expliquer alors qu'elle reprit la parole, s'excusant pour une raison qui m'échappait. Elle me dérangeait ? Eh bien, d'un côté, il est vrai que je m'entraînais seul depuis avant, et que son arrivée chamboule légèrement ma journée, mais pas au point de me déranger. Cependant, lorsqu'elle semblait insister sur ses propos, je ne pouvais pas m'y opposer. Peut-être avait-elle un truc important à rattraper le plus tôt possible, comme du temps perdu. J'hochais à mon tour la tête, joignant le geste avec un petit mot d'adieu tout en lui souhaitant une bonne route. Je la regardais s'éloigner et... Dayum, ce déhanchement. Mes yeux fixaient un petit moment le mouvement avant que mes esprits ne me reviennent. C'est vrai, je ne dois pas me laisser corrompre par ces pensées impies et impures ! Hop, je dois retourner m'entraîner moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La divinité a ses limites [PV Axire][Inachevé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La divinité a ses limites [PV Axire][Inachevé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Catalogue des divinités
» Le silm sans les contes inachevés
» Limites humaines
» Divinités du monde Céleste
» 01 - Les divinités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: Myth :: Les alentours de Myth-
Sauter vers: