Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Lun 19 Jan - 19:14

Depuis tôt le matin, l'archange Anu'dael s'était levé pour s'entraîner au maniement de son arme favorite, l'épée. Une arme simple mais pouvant être mortelle si on la manie correctement. Pendant quelques heures donc elle s'entrainait avec bien qu'elle n'ait pas d'adversaire en face d'elle. Elle utilisait son épée de toujours, celle qu'elle utilise depuis qu'on lui à offerte à l'attribution de son rôle. Elle avait aussi à sa taille une épée qui était entièrement noire mais le fourreau lui était d'une couleur assez claire, cette épée là elle ne l'utilisa pas un seul instant durant son entrainement.

Après l'entrainement Anu'dael rentra chez elle et se dirigea directement vers une salle qui lui servait d'armurerie personnelle. Elle y déposa d'abord son épée à sa place habituelle, près de son armure noircit par les divers combats contre les démons. Quand à l'autre épée, elle la déposa sur un socle de l'autre coté de l'armure. L'archange regarda le tout d'un regard neutre puis soupira longuement avant de partir, fermant lentement les portes derrière elle. Ses mains passèrent sur son front puis dans ses cheveux et le temps qu'elle arrive à la pièce où elle souhaitait se laver, elle avait eu le temps de se déshabiller et penser à quoi faire le reste de la journée ainsi que des jours suivants. Elle prit son temps dans son bain, elle avait besoin d'un petit moment de repos, seule dans sa demeure dont elle a interdit l'accès, sauf quelques privilégiés qui la servait ainsi que ses frères archanges. Un soupir d'aise s'échappa de ses lèvres au moment où elle se releva de sa grande baignoire incrustée dans le sol. Elle s'appuya sur le bord orné de motifs dessinants des plantes et sortit rapidement, elle se sécha rapidement grâce à la magie et s'habilla donc sans attendre.

Une fois prête elle retourna à l'armurerie, enfila une armure légère faite d'un acier blanc et reprit les deux épées à sa taille avant de quitter Aglanor pour l'Eden et y trouver une ange sous ses ordres qui l'attendait depuis un petit moment déjà. Mais à sa grande surprise elle ne la trouva pas avec les papiers habituels qui retranscrivaient les ordres de Dieu et à la place l'archange entendit de la jeune ange que son assistante avait déjà tout effectué à sa place. Anu'dael se frotta le visage quelques secondes avant de regarder l'ange, lui sourire et la remercier pour le message, l'ange lui rendit son sourire et s'éloigna dans la ville de l'Eden. Anu'dael n'avait donc plus rien à faire pour aujourd'hui et les jours suivants à part s'entrainer encore et encore mais elle ne voulait pas faire que cela. Elle réfléchit un moment, elle pourrait demander quelque chose d'autre à faire mais l'archange se ravisa et eut plutôt l'idée de descendre sur Dylisia, cela faisait un moment qu'elle n'y était pas allé. Anu'dael déploya ses ailes et descendit dans les secondes qui suivirent.

Elle descendit en pointe, les ailes repliées sur elle et lorsqu'elle dépassa les nuages elle les re-déploya soudainement bloquant ainsi sa chute. Ses yeux se posèrent sur la première ville venue, une ville portuaire du nom de Gilurard. Pour ne pas se faire remarquer et comme à son habitude, elle se cacha des yeux des créatures qui y vivaient à l'aide de la magie et se posa dans une ruelle qui était bien sur vide. Ses ailes disparurent en une poussière lumineuse et Anu'dael pour ne pas attirer le regard prit une apparence plus humaine. Une robe aux longues manches vint remplacer l'armure, les traits de son visage étaient plus jeune et innocent, sa taille plus petite et la couleur de ses yeux était devenu d'un marron assez banal.

Satisfaite de cette apparence, Anu'dael se laissa aller dans les rues plus fréquentées de Gilurard. La dernière fois que l'archange était venu dans cette ville, celle-ci n'était encore qu'une petite cité portuaire. Elle admirait presque la vitesse à laquelle les humains se développaient, presque. Ses yeux suivaient les comportements des pêcheurs, des marchands sur les quais, les bateaux partant et revenant dans les port. Elle laissait ses pas les guider au hasard et ne faisait pas vraiment attention aux hommes qui l'abordait et ronchonnait après avoir été ignorés ainsi. Anu'dael avait le sourire aux lèvres, tout semblait aller dans cette ville, une certaine harmonie y régnait et elle aimait ce genre d'ambiance. Harmonie qui ne dura finalement puisqu'un groupe de jeunes femmes et hommes l'arborèrent soudainement, l'invitant à aller s'amuser dans une taverne. Elle hésita un moment, les fêtes et autre divertissements n'était pas vraiment son fort mais elle finit par accepter leur offre et les accompagna jusqu'à une grande taverne qui portait le nom de "Pingouin Illuminé", drôle de nom pour une taverne mais bon les humains sont toujours plein de surprises.

Un peu en retenu sur ses gestes au début, l'archange se laissa emporter par l'ambiance de la taverne et s'accorda même une danse près des musiciens. Elle s'amusait ici, cela la sortait de son quotidien et lui faisait le plus grand bien. Elle accorda même une danse à un homme alors que normalement elle ne laissait pas n'importe qui la toucher, après tout elle n'était pas n'importe quel ange. Mais ici dans cette taverne elle était une humaine comme les autres le temps d'une journée. La musique terminée, Anu'dael s'échappa dans un coin tranquille de l'auberge pour se poser un instant et observer les autres pour voir comment ils se divertissaient.


Dernière édition par Anu'dael le Jeu 12 Mar - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Jeu 22 Jan - 19:11

Mauvaise mine. Mauvais matin. Mauvais réveil. J’avais pas du tout la tête à vouloir partager ma journée avec les autres aujourd’hui. Déjà parce que ce voyage commençait à me fatiguer, entre rencontrer des gens pas normaux ou me rendre compte qu’ils sont des ignares incultes qui n’étaient absolument pas capables de m’aider peu importe ma requête. Étant un économiste dans l’âme, mon budget était encore suffisant pour me garder en vie un bon moment, donc je devrais avoir encore assez de pièces pour m’acheter une chambre et des repas. J’avais pensé offrir mes services en tant que magicien pour gagner un peu ma vie, mais, comme on m’y avait préparé, peu de clients acceptaient de m’embaucher, peu importe la demande que je proposais. En bref, je devais me débrouiller par moi-même depuis le début, depuis que je suis parti d’Oldross pour un voyage que je considérais comme initiatique. Cela fait quelques semaines que j’ai commencé, cependant ce n’est pas le premier jour où je sentais que j’allais me décider à rentrer chez moi. Enfin bref, si déjà j’étais déterminé à vagabonder un peu, autant en profiter pour découvrir les lieux avoisinants Myth.

Gilurard était la ville la plus proche, et son activité poissonnière lui a permis de faire un bond dans son développement. Avec un peu de chance, ils possèdent une bibliothèque, et avec un miracle, des livres qui pourraient m’intéresser. J’en ai déjà fait les frais avec celle de Myth. Certes j’y ai fait une rencontre marquante et fort intéressante, par contre je n’ai pas pu trouver grand-chose qui satisfaisait ma curiosité. Bon, au moins je m’étais bien amusée avec cette jeune fille, c’est déjà ça j’ai envie de dire. Mais là, cette ville portuaire, non. Tout simplement non. Beaucoup trop de bruit. Beaucoup trop de gens qui font du bruit. J’imagine qu’il fallait s’y attendre venant d’un endroit réputé pour ses réussites côtières. Cependant, moi qui aie l’habitude du calme de l’académie d’Oldross, ce vacarme m’était difficilement supportable. Déjà que j’ai très mal dormi avec ce matelas à deux balles, pour ensuite me faire réveiller par le brouhaha quotidien, me rendre compte que j’ai connu de meilleurs conditions de vie, et enfin, toute cette populace. Il y avait beaucoup trop de gens, à tel point que-HEY !

Arraché de mon flot de pensées négatives, un costaud plus grand que moi de deux têtes me bouscula, pensant certainement que je ne valais pas la peine d’être contourné. Foncièrement énervé, mon chapeau m’ayant presque échappé si je ne l’avais pas retenu, je lançais une menace désobligeante à ce maladroit personnage sans même y réfléchir deux fois. Oui, j’en avais marre. Ras le bol de ce monde extérieur que je voulais explorer. Ras le bol de tous ces lieux qui ne cessaient de me décevoir les uns après les autres. Et maintenant, on ignore carrément ma présence pour me rentrer dedans ? J’ai des limites à ma tolérance, et je ne me rappelle pas qu’il était interdit de corriger une mauvaise personne avec la magie. Honnêtement, j’avais envie de lui en foutre une bonne. L’individu se retourna, me fusilla du regard, puis s’en alla sans même faire attention à mon insulte. Ok, très bien. Dans un grognement, je provoquais une rafale qui fit trébucher le grand homme et, seulement après qu’il se soit rétamé sur le sol, en invoqua une deuxième qui le fit voltiger sur plusieurs mètres. Je ne pense pas l’avoir énormément blessé, et, au fond de moi, j’espérais même qu’il se relevait pour continuer à le maltraiter. J’en avais marre, ce monde n’avait donc rien d’intéressant à me cacher ou quoi ? Même si je passais pour un gamin qui donnait l’impression d’abandonner dès le premier échec, j’en avais marre de le supporter plus longtemps. Je crois que je vais rentrer plus tôt que prévu à la cité-état, moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Lun 9 Fév - 16:40

La joie, la musique, les gens dansant, les rires… Tout résonna dans l'esprit de l'archange dans une sorte d'harmonie. Ses yeux fermés lui permettait de bien ressentir tout cela, elle ne ressentait que la joie dans les coeurs des humains présents dans la taverne. Puis une chope posée bruyamment sur la table juste devant elle la sortit de son petit rêve éveillé, la serveuse toute souriante lui indiqua que c'était de la part d'un des musiciens avant de repartir. Anu'dael se pencha sur le coté pour le voir et le remercia d'un signe de main avant de revenir sur la chope. Un petit rire s'échappa ensuite d'entre ses lèvres, elle se souvint d'un autre moment où elle était descendu voir les humains et où elle avait bu bien plus qu'une chope de bière mais que l'alcool n'avait pratiquement aucun effet sur elle. Elle bu la chope en souriant, amusée par la pensée où elle se demandait si elle pouvait devenir saoul.

Après avoir bien profiter de l'ambiance de cette taverne, Anu'dael avait envie de sortir un peu et voir autre chose, peut-être reviendra t-elle plus tard mais pour le moment elle avait besoin d'air frais. Elle se leva donc et se dirigea vers la grande porte d'entrée qui restait ouverte, elle salua le tavernier au passage et le remercia sans raison, peut-être pour l'amusement. Elle avait eut un peu de mal à sortir, les gens affluait et peu sortaient de la taverne mais avec une certaine agilité elle se faufila enter les hommes et femmes sur le chemin et sortit enfin en sautillant sur un pied.

Mais à peine fut-elle dehors qu'elle sentit la magie près d'elle. Elle se retourna et la seconde d'après elle vit un homme atterrir à coté d'elle à même pas deux mètres. Elle s'approcha d'un pas et au moment où elle allait pour lui demander si ça allait, l'homme à terre se releva l'air visiblement énervé, Anu'dael se ravisa donc et chercha plutôt l'origine de la magie ressentit à l'instant. Ce ne fut pas long, un homme au milieu de la foule, enfin cette foula là semblait l'éviter formant un petit cercle vide autour de lui. Elle alla à sa rencontre, une petite discussion avec un mage humain pourrait l'informer sur comment les humains se sont adaptés à la magie ici bas. Malheureusement elle fut bousculé par l'autre homme la faisant se cogner contre une autre personne.

Ses yeux à ce moment-là changèrent très légèrement de couleur et ses sourcils se froncèrent. Elle n'aimait pas le comportement de cet homme et d'un petit mouvement discret elle fit rechuter l'homme énerver puis d'un autre geste elle fit voler un sceau qui vint assommer l'homme à terre. L'affreux maintenant calmé, Anu'dael se pressa de venir jusqu'au mage avant qu'il ne décide de partir et lui agrippa le bras. Elle lui sourit gentiment et d'une voix douce elle lui demanda.

" M'accorderez vous un peu de votre temps? J'aimerais discuter avec vous. "

Sans vraiment attendre elle le tira par le bras qu'elle tenait et l'attira vers la taverne du Pingouin Illuminé. Oui, finalement elle revint plus tôt que prévu mais bon il lui fallait un endroit où elle était à l'aise. Elle passa son bras autour du sien lorsque tout les deux entrèrent dans ce lieu de fête, elle ne voulait pas le perdre avec tout le monde qu'il y avait. Et pour être assez tranquille pour ne pas être dérangé, elle le fit monter avec elle à l'étage et s'asseoir à la table la plus isolée.

" Je crois qu'ici sera parfait. " Dit-elle d'une petite voix amusée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Mar 10 Fév - 20:15

Je voulais qu’il se relève et je le voyais se relever sous les yeux de la foule aussi ébahie que captivée par ce changement d’atmosphère soudain dans leur petite ville. C’était parfait, le voir m’affronter du regard me dérangeait tellement que cela en devenait aussi plaisant que déplaisant pour moi. Je ne cherchais qu’à trouver ma place dans ce monde où je ne connaissais rien, cependant il ne suffisait que d’un seul imprévu afin de changer de manière irréversible la donne. La situation s’était présentée ainsi à mes yeux, je pensais pouvoir m’émerveiller à chaque emplacement, à chaque découverte et à chaque instant, mais il se trouve qu’un voyage pédagogique était plus compliqué à préparer que prévu. Je ne trouve rien d’intéressant. Je ne trouve rien d’amusant. Excepté cet individu qui m’avait offensé. Je n’ai jamais expérimenté l’adrénaline que l’on pouvait ressentir durant un combat, je ne savais pas ce que procurait la sensation de serrer ses poings avec pour seule envie de les foutre dans la gueule de quelqu’un d’autre au point de faire trembler mon cœur et mon âme. Suis-je en tort ? Suis-je le coupable ou la victime ? C’est assez marrant de savoir que, franchement, je n’en ai rien à faire, tout ce qui comptait actuellement était cet homme, ainsi que toutes ces idées et envies qui traversaient mon esprit. J’étais jeune et inexpérimenté, et quand on vit sans savoir à quoi s'attendre ou comment vivre avec, l’avis général tendrait à vouloir nous imposer de faire ce que l’on souhaite, tant qu’on ne dérange personne. J’imagine que je n’étais pas de cet avis à ce moment.

Je me préparais à lancer une nouvelle attaque magique avant de me rendre compte que l’effet tomba plus tôt que ce que j’avais prévu, observant le grand gaillard trébucher une fois de plus puis se prendre un seau sur la tronche, l’envoyant sombrer sur le sol bien gentiment. La surprise m’avait tétanisé un court instant, vérifiant quand même que ma magie était toujours en train de glisser entre mes doigts, prête à s’envoler au moindre signal de ma part, mais elle était belle et bien toujours là. Conclusion : quelqu’un m’avait assisté dans mon combat. L’air de rien, ça me laissait un goût bizarre, autant étonné d’avoir reçu l’aide d’un tiers que légèrement déçu de ne pas avoir pu m’en occuper moi-même. Un sentiment de faiblesse ? Non, plutôt de la rancune. J’aurais très bien pu m’occuper du travail moi-même, je n’ai pas besoin que l’on m’aide pour ça. De surcroît, je n’ai même pas eu le temps de commencer à penser à m’éloigner d’ici qu’une inconnue m’accoste d’un coup, m’invite comme ça à lui accorder un peu de temps et, sans le temps de lui répondre ou ne serait-ce que réfléchir à une réponse, m’attrape par le bras et m’emmène dans la taverne la plus proche. L’animosité que je ressentais il y a un court instant m’avait à moitié aveuglé la face au point où je n’avais même pas retenu le visage ni de mon assaillant, ni de ma sauveuse. Ni même d’ailleurs penser à réfléchir à la raison qui pourrait pousser une personne à vouloir en traîner de force une autre dans un lieu plus calme et isolé de la population locale. L’étage d’une baraque pareille ne me serait jamais venu à l’esprit, comme quoi... Je crois que le plus drôle dans l’histoire était le fait qu’on me force à monter des marches et à m’asseoir à une table sans qu’on ne me demande mon avis. Coutume du pays ? Qui sait ?

Me retrouvant donc à une table éloignée et évitée par autrui, je me sentais tout petit. On a tous connu un moment semblable où on se retrouve seul à seul, face à face avec un charmant personnage du genre opposé. Je ne sais pas si je rougissais à cet instant, c’était peut-être sûr que je rougissais, mais je ne saurais pas le dire à part que j’étais littéralement sous le choc. Elle était… Jolie ? Taille moyenne, yeux et cheveux bruns, vêtue convenablement, ajouté à cela un jolie minois. Je ne sais pas qui elle était… Ou à moins que si ! Peut-être était-ce un envoyé d’Oldross employé dans le but de me surveiller afin de s’assurer que je ne fasse pas de bêtises ! Bah là j’ai gagné mon ticket de retour direct à l’académie. D’un côté, ça tombe bien car, si je me souviens bien, j’avais plus ou moins pensé à rentrer dans les jours qui suivaient celui-ci. D’un autre côté, si jamais ils parlent de mon comportement à Sevillon Sebr, je risque plus que ma vie à l’avenir. Nerveux, anxieux, inquiet, fatigué, la colère m’avait quitté tellement que j’étais bien trop occupé à me soucier de mes années à venir. Si jamais on m’interdit de pratiquer la magie, qu’est-ce que je vais bien pouvoir devenir moi ? Ah bon sang, la fougue de la jeunesse. Mes parents m’en avaient souvent parlé et mis en garde de ne pas agir sans réfléchir. Qu’est-ce qui a bien pu m’en empêcher ? Sûrement l’orgueil. Stupide moi…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Mar 17 Fév - 5:43

Après la petite excitation passagère de l'archange qui l'avait amené à emmener quelqu'un dans la taverne sans lui demander, le silence régna pendant une petite minute ou deux. Anu'dael ne savait plus trop quoi dire, elle réfléchissait encore aux question qu'elle pourrait poser à cet être humain utilisant la magie. Par une fausse gène elle passa une main dans une mèche de cheveux pour la mettre derrière son oreille, elle essayait de gagner du temps jusqu'à avoir les bonnes questions pour l'humain. Après une autre minute elle sourit et le regarda enfin, elle avait tout dans sa tête, elle pouvait donc enfin lui parler.

" Puis-je savoir d'où tenez vous vos pouvoirs? Ils m'ont l'air très intéressants. "

Elle lui parlait sur un ton ni doux ou froid, juste ce qu'il faut pour montrer qu'elle était sérieuse et qu'elle voulait savoir. Ses bras étaient posés sur la table qui sépare l'archange de l'homme, les mains entrecroisées et son regard ne quittait pas celui de son interlocuteur. Elle lui sourit chaleureusement, elle voulait bien se faire voir, il ne fallait pas qu'il se méfie ou quelque chose du genre. Enfin c'est pas comme si c'était très important aussi. Si sa tentative avec cet humain échouait, elle pourrait toujours trouver un autre mage à questionner, plusieurs même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Mar 17 Fév - 19:03

L’attente fut longue, et je restais peut-être plus nerveux que curieux devant cette étrange demoiselle qui paraissait gênée, laissant s’écouler le temps dans une atmosphère qui me mettait mal à l’aise. Puis, après m’avoir soudainement souri, elle me fixa, posant une question qui semblait sortir d’un contexte tout à fait différent. Mes pouvoirs ? D’où ils sortent ? Je crois avoir mal compris, ou venait-elle tout simplement de briser l’ambiance pesante qui régnait à cet étage silencieux ? Non non, elle doit se ficher de moi là. Qu’ils soient intéressants, d’accord, mais oh, hein, au point de me sortir d’affaire avec ce même pouvoir pour ensuite me tirer à l’intérieur de cette taverne ? J’ai raté un détail très important, ce n’est pas possible autrement. Je fronçais foncièrement les sourcils, plongé dans une incompréhension bloquante qui… Bah m’empêchait de manière absolue de parvenir à mettre un sens à cette situation. Je veux dire, quoi ?

Je la regardais me sourire comme si de rien n’était. Donc elle était sérieuse en plus ? Bon sang, que faire que faire ? Quoique, après une rapide réflexion, je n’en sais rien moi ! Une inconnue me traîne comme ça sans mon avis afin de me demander d’où viennent mes pouvoirs ? Je sais qu’elle parle de ma magie, et je suis sûr qu’elle est consciente que le terme « magie » existe, ou alors je risque lourdement de passer pour un salaud pour le coup. Enfin, je n’en suis pas certain pour le coup. Je ne sais même plus quoi en penser maintenant ! Qu’est-ce que je suis censé répondre à ça ? « Oh tu sais, je suis né avec, comme pratiquement tous les êtres humains dans ce monde » ? Non, sérieusement, j’ai dû mal interpréter ses paroles, je dois essayer de me rattraper.

-… Pardon ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Jeu 19 Fév - 6:44

Anu'dael eut un moment l'impression de ressentir quelque chose de négatif chez lui, l'harmonie de son attitude calme de tout à l'heure se brouillait. La réponse de l'homme lui fit perdre son sourire, il ne semblait pas apte à répondre à sa question. Peut-être aurait-elle du tenter une autre approche, un peu moins directe. C'est vrai que toute personne normale aurait été un peu choqué qu'une inconnue l'aborde comme ça sans prévenir... L'archange soupira en regardant ailleurs avant de revenir sur l'homme.

" Hum désolé pour la question... Je n'aurais pas du vous demander cela comme ça sans prévenir. Je m'en excuse. Mais j'aimerais vraiment savoir... Devrions nous faire plus connaissance avant cela? Je pourrais peut-être vous montrer quelques petites choses pour vous améliorer. "

Pourquoi proposait-elle de lui offrir cela? Elle ne le savait pas elle-même, elle l'a proposé comme ça sans réfléchir. Anu'dael voulait juste des informations sur ses pouvoirs mais maintenant elle devait rester aider le mage en retour... Si il acceptait de lui parler bien sur. Elle lui sourit à nouveau, un peu nerveusement en espérant qu'il dise qu'il n'a pas besoin d'aide mais qu'il accepterait de lui dire quelques mots sur ses pouvoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Jeu 19 Fév - 20:31

Étrangement, je ressentais une légère honte lorsque je la vis soupirer et détourner son regard, comme si je l’avais offensé d’une quelconque manière. Je… J’avais envie de m’excuser, mais ce fut la demoiselle qui présenta les siennes, s’expliquant et blâmant sa curiosité tout en m’offrant généreusement de me « montrer quelques petites choses ». M’offrir son aide ? Oh, dans le domaine de la magie, bien sûr. Eh bien, j’ai envie de dire que toute aide est la bienvenue, cependant réfléchissons à la question encore un peu. Une inconnue me sort d’une sale affaire dans laquelle je me suis empêtré tout seul, ensuite elle m’emmène à l’étage d’une taverne pour me demander soudainement d’où viennent mes pouvoirs. Autant dire que cette situation est assez difficile à suivre, surtout que j’étais encore bouleversé par mes émotions.

Quant à sa proposition de m’offrir ses conseils, j’ai désormais envie de dire « pourquoi pas ?», mais il fallait néanmoins que je reste sur mes gardes. On n’est jamais assez prudent avec les inconnus de nos jours, certains nous réservent des surprises plutôt incroyables quand on apprend à mieux les connaître. Me basant sur cette expérience que j’avais vécue, j’analysais le plus objectivement possible le contexte de son offre. Elle m’aide, elle m’invite dans une taverne, puis m’offre son aide. Finalement, je ne parviens pas à comprendre le but de cette dame. Attendait-elle quelque chose de ma part ? Tâchons simplement de rester vigilant, ça peut toujours sauver ma vie au pire.

-Eh bien, pourquoi pas, un peu d’aide ne fait pas de mal… Mais qui êtes-vous au juste ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Jeu 26 Fév - 11:09

L'homme lui demanda son nom après avoir accepter le marché. Oh c'est vrai son nom, l'archange n'avait pas pensé à se trouver un nom qui sonne plus humain que celui qu'elle porte. La dernière fois qu'elle était venue sur Dilysia elle n'avait pas eut à trouver un nom. Elle ne devait pas réfléchir trop longtemps, cela pourrait paraître suspect aux yeux du mage. Alors sans attendre elle lui sortit un nom au hasard.

" Mon nom est Anna. " Bravo, un nom similaire au sien. Anu'dael se frappait mentalement pour ce nom. Elle continua ensuite pour ne pas laisser de silence qui ferait douter l'humain.

" C'est vrai que je ne me suis pas présentée... J'en suis désolée, j'ai tendance à agir avant de réfléchir. Une mauvaise habitude que je tiens surement de ma mère. " Dit-elle en rigolant doucement. " Et puis-je savoir quel votre nom également? Après avoir fait connaissance nous pourrons parler magie n'est-ce pas? Et pour ce qui est de vous aider nous devrions nous rencontrer un autre jour dans un lieu plus approprié pour pouvoir utiliser librement la magie. Qu'en dîtes vous? "

Proposa Anu'dael avec son plus beau sourire pour détendre l'atmosphère. Cela aurait été tellement plus simple si elle l'avait rencontré dans un endroit moins bondé mais maintenant qu'ils y sont, autant y rester et profiter. En plus de ça elle aimait vraiment l'ambiance joyeuse de l'auberge.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Jeu 26 Fév - 18:58

Elle ne me donne que son prénom alors ? C’est une situation d’un niveau assez familier à mon goût mais je ne la forcerai pas à me donner son nom, elle a ses des raisons de le cacher et ça ne me regarde pas. Je ne pense pas encore être niveau à ce stade de la discussion, assis droit sur ma chaise, les bras à peine contre le corps et mes mains entremêlées sous la table, je faisais face à l’étrangère qui s’excusait sur un air rieur de son impolitesse apparemment non-voulue. Honnêtement, ce n’est pas ce qui me dérangeait le plus, comme dit j’ai déjà croisé pas mal d’individus particuliers durant mon voyage, je pense sincèrement être à peu près prêt à tout en ce moment. Il y a juste une chose qui me titillait depuis quelques jours…

-Vous pouvez m’appeler Syriass, et pour ce qui est de parler…

J’ai croisé le chemin d’elfes, de vampires, d’humains et de vagabonds, mais, à ce que je sache, ils partageaient tous, ou du moins la majorité, le même point commun.

-Qu’est-ce que ça a de si spécial, la magie ?

Alors que la question sortait de ma bouche, je ressentis une drôle d’impression dans ma gorge. Pour quelqu’un qui est passionné par cet art depuis ma tendre enfance, se demander ce qu’il y avait de si singulier pour que tout le monde désire en parler m’interpelait sérieusement. Pourtant, à Oldross, mise à part l’académie, il ne s’agit pas d’un sujet redondant, qui court les rues et les dialogues au point d’à chaque fois tomber sur un énergumène qui veut en discuter. Au fond, je ne m’en plaignais pas vraiment, c’est juste que ça en devenait déconcertant à force de vivre le même scénario avec chacun. C’est pour ça que je lui ai posé la question, justement parce que je ne comprends pas ce point de vue, celui d’un étranger qui n’a pas vécu entouré de cette pratique ésotérique depuis sa naissance, celui d’une personne qui aime la pratiquer et pourtant se cache dans ce monde dans le but d’éviter les regards mauvais et les préjudices injustes du peuple. J’ignorais, en effet, ce que cela faisait de vivre ainsi, car, pour ma part, et j’en étais convaincu, je suis né pour devenir un utilisateur de la magie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Lun 2 Mar - 12:42

Syriass était donc le nom de ce mage humain, l'archange était contente de pouvoir mettre un nom sur son visage, encore un peu et elle l'aurait surement appelé "jeune homme", terme qui ne conviendrait pas vu son apparence actuelle. Un petit sourire discret fut adressé à Syriass avant qu'il ne demande à Anu'dael, ou plutôt Anna pour le moment, ce que la magie avait de si spécial. C'est vrai qu'il pouvait se poser la question, les humains possédant ce don n'étaient pas aussi répandus que la plupart des autres races. Alors Syriass pouvait demander, il n'avait peut-être pas eu toutes les connaissances lors de son apprentissage.

Mais il ne fallait pas trop en parler, une jeune femme comme "Anna" ne semblait pas être la plus grande magicienne de tout les temps alors elle ne devait pas trop en savoir. Juste assez pour attiser la curiosité mais pas trop pour que cela ne laisse place au soupçon. Anna croisa ses bras sur la table et s'approcha un peu plus pour bien s'appuyer dessus. D'un ton calme elle lui répondit donc.

" La magie c'est… c'est quelque chose qui nous a été offert à notre naissance. Un précieux don qui nous aide dans notre vie. On peut en faire ce qu'on veut et malheureusement pour certains ça ne les mènent pas sur la bonne route. Mais vous, vous n'êtes pas de ceux-là… "

Elle s'approche encore, attrapant les mains de Syriass pour les poser sur la table, ses mains à elle les recouvrant délicatement.

" …Votre magie peut apporter le bien." Puis sur le ton de la plaisanterie. " Je le sent car j'utilise la même magie comme vous avez pu le voir tout à l'heure! Et puis votre apparence ne laisse pas penser que vous êtes quelqu'un de mauvais. "

Après avoir fini, Anna se reposa un peu sur sa chaise sans lâcher les mains de Syriass.

" Est-ce que mon explication de la magie était correcte? " Demanda t-elle innocemment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Lun 2 Mar - 22:38

Faites qu’elle ne voit pas mes coups d’œil vers sa poitrine, faites qu’elle ne voit pas mes coups d’œil vers sa poitrine… Non parce que, l’air de rien, j’étais ce genre de personne l’air de rien, avec beaucoup d’imagination et tout. À l’instant d’après, je relevais mon regard afin de croiser le sien, écoutant assez nerveusement ses propos quant à la magie. Un don offert à la naissance qui nous aide dans notre vie, pas vrai ? Personnellement, je ne sais pas trop, je n’ai jamais vraiment vu la magie comme un outil que j’utiliserai au quotidien pour me faciliter mes journées. Certes je veux bien croire qu’il s’agit d’un art incroyable offrant des capacités grandioses, mais, à mes yeux, cela n’a jamais été rien de plus qu’un sujet d’étude, de recherche et de travail. Pour moi, la magie n’est qu’un mystère sans clé qu’il faut comprendre et assimiler. C’est ça, une énigme sans solution, un casse-tête à rendre fouOOUOUULHA ELLE FAIT QUOI LÀ ?

Alors que j’étais profondément plongé dans mes pensées, je fus subitement surpris par l’approche d’Anna qui vint s’emparer doucement de mes mains. Je retins un hoquet de stupeur mais ne pus empêcher mes yeux de grossir d’un coup et mes joues de rosir légèrement. Nope. Nope. Calme tes ardeurs. Calme-les. Je sentais mon cœur battre légèrement plus vite, mes iris s’accrocher aux siens, tandis que mes mains, mes bras, mes jambes, mon corps refusait de se mouvoir. J’étais tétanisé par cette situation, littéralement. Puis, j’entendis ses paroles, ses mots doux qui, étrangement, apportaient une sérénité à mon être. Ma magie… Peut apporter le bien… Eh, cette phrase avait au moins le bon côté de me faire reprendre mes esprits. Le Bien, le Mal, ce n’était pas tout à fait le genre de notions sur lesquels je m’amusais à débattre à longueur de journée. Pour moi, blesser c’est mal, et ne pas blesser c’est bien,  c’est aussi simple que ça. L’image que je peux donner de moi avec cette réponse gardée dans ma tête serait très certainement mauvaise, mais, une fois de plus, ce n’était pas le genre de détails sur lesquels j’aimais débattre.

-Eh bien…

Je baissais mes yeux, les posant sans vraiment m’en rendre compte sur nos mains jointes sur la table. J’ignore quelle scène cela devait représenter pour une personne tierce à cet échange, mais, cette fois-ci, je suis sûr que ça serait assez marrant, uh uh.

-On m’a appris qu’il fallait voir la magie selon son propre jugement, mais cela n’empêche pas qu’il existe des règles qui la régissent.  Du coup…

Haussant les épaules avant de recroiser son regard, je finis, à mon tour, par lui sourire.

-Je suppose que votre explication ne l’est qu’à moitié.

Au passage, et ça ne je ne le partagerai pas, j’ai bien apprécié le dernier compliment qu’elle m’avait offert. Moi, une personne qui ne ressemble pas à quelqu’un de mauvais, on peut dire que c’est un bon compliment venant d’une jolie demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Mar 3 Mar - 8:29

L'humain avait... Enfin Syriass avait l'air hésitant dans ses premiers mots, les yeux baissés vers la table, vers leurs mains. Il était gêné? Surement se disait Anna, une belle inconnue qui vous tient les mains ça perturbe. L'archange riait gentiment dans son esprit, amusé par la réaction de l'autre. Elle l'écoutait avec le sourire, forçant un peu plus lorsqu'il lui sourit aussi et lorsqu'il fini enfin de parler elle pencha la tête sur le coté en soupirant.

" A moitié hm... Vous devez avoir raison, ne connaissant pas tout sur la magie je ne peux pas vraiment avoir de bonne explication mais je m'en approche un peu. Sinon j'aimerais vous poser une autre question, Où avez vous appris à manier la magie? Pour ma part je l'ai apprise à l'aide d'un vieux livre qui trainait parmi les vieux livres de mon père. Je me suis toujours demandé où est-ce qu'il l'avait eu vu qu'il n'utilisait pas la magie... Enfin, ça m'a permis de devenir ce que je suis aujourd'hui et j'en suis très heureuse. J'espère m'améliorer encore, voir si je peux maîtriser d'autres éléments et devenir une grande magicienne!"

Elle le regarde un instant sans expression puis sourit faiblement en se frottant la tête.

" Je parle peut-être un peu trop non? Ahah... "

Puis elle se rendit compte qu'elle emprisonnait toujours les mains de Syriass et retira immédiatement les siennes.

" Ah, pardon! "

Elle posa ses mains entre ses cuisses sur sa robe, les bras contre elle et poussant légèrement sur sa poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Mar 3 Mar - 19:33

Reste calme, veux-tu ? Après tout, il ne peut s’agir que d’une coïncidence, pas vrai ? Je veux dire, il doit bien y avoir une explication logique derrière toute cette mise en scène. Quoique, même en y réfléchissant, je n’en vois pas ! Comment j’en suis arrivé à là déjà ? Je n’étais pas en train de refaire la gueule d’un malotru ou un truc du genre ? Pourquoi ai-je l’impression d’être aussi confus. Bon sang, réfléchis ! Ce n’est pas si compliqué que ça pourtant ! Voyons voir, elle veut de toute évidence mettre en commun nos connaissances sur la magie, dans quel but je l’ignore, mais je savais au moins que je n’avais aucune raison de m’y opposer, ou même de m’y soumettre. En d’autres termes, tant que je ne succombe pas à son charme, tout devrait aller pour le mieux. Du moins, c’est ce que j’espérais.

Elle disait avoir appris la magie dans un livre après m’avoir posé la question sur le sujet, enchaînant avec son histoire de famille avant de conclure sur la révélation de son plus grand rêve : devenir une grande magicienne. Difficile de trouver quoi répondre face à cela… À part qu’elle semblait enfin se rendre compte qu’elle ne m’avait pas lâché depuis tout ce temps. Honnêtement, et ça je ne pourrai sûrement pas l’avouer… Ça ne me dérangeait pas tant que ça. Ou peut-être bien que si. Ahh on s’en fiche ! Ce qui compte, c’est que NON ! Je ne t’autoriserai pas ! Pas maintenant ! Couchez sale bête ! J’évitais de grommeler, mais ne pus m’empêcher de détourner le regard pour éviter tout malentendu ou accident involontaire.

-Tout seul… J’ai commencé seul avant de prendre des leçons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Sam 7 Mar - 13:34

Ah quelqu'un lui a donc enseigner cette magie, Anna était satisfaite de cette simple réponse. Elle se détendit un peu et retira ses deux mains d'entre ses cuisses pour les reposer sur la table. Ses seins qui eux étaient prisonniers entre ses deux bras retombèrent légèrement dans un petit rebondissement après avoir été libérés. Elle ne le remarquait pas ces petits gestes qui peuvent attirer les regards, le regard de Syriass premièrement, et celui d'un autre homme appuyé sur la rambarde quelques mètres plus loin. L'archange était concentrée sur ses questions et ce qu'elle pourrait apprendre de plus sur l'humain. Elle avait tellement de choses à lui demander.

" Vous avez donc eut un mentor... Vous avez vraiment de la chance! Pour moi ça été assez difficile mais heureusement j'avais un donc naturel pour la magie. "

Elle lui sourit encre une fois, elle aime sourire comme ça sans raison. Sous forme d'archange elle sourirait bien moins facilement. Enfin, maintenant il fallait poser encore des questions, Anna se pencha en avant sur la table, écrasant délicatement sans le vouloir ses seins sur celle-ci, offrant donc une vue encore plus aguichante qu'il y a un instant. Le haut de sa robe les couvraient tout juste pour qu'on n'en voit pas trop mais assez pour qu'on fantasme dessus. Et bien sur elle ne voyait toujours rien. Anna avait tellement l'habitude de porter ses armure que personne ne la regardait à cet endroit là, alors jamais elle ne se rendrait compte, enfin si mais dans cette situation non.

" Puis-je demander dans quel endroit vous avez appris la magie? Pour compléter un peu ma précédente question, vous m'avez juste dis comment vous avez appris... Si c'est par le biais d'un autre magicien, quelqu'un d'expérimenté... Peut-être que cette personne pourrait m'aider à me perfectionner? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Dim 8 Mar - 19:46

Un mentor ? J'avais un peu envie de rire à ce moment, comprenant qu'elle avait mal interprété mes propos. Enfin, je suppose m'être mal exprimé puisqu'elle croit que j'ai eu le soutien d'un professeur. En réalité, le seul "mentor" que j'ai eu est un démon qui nous apprend plutôt bien les rudiments de l'art de la magie, et encore il n'a fait, que je sache, qu'éclairer des points qui m'étaient obscurs. Du coup, je ne pense pas mériter cette qualification de "chanceux". Au contraire, j'imagine que je ressemblais plus à Anna dans ce domaine. Rencontrer des difficultés, posséder un don naturel, quelque part, c'est tout moi, cette description en deux phrases. Sauf que moi je n'ai pas une paire comme la sienne, et j'avoue que... Que je dois vraiment trouver un moyen pour ne pas craquer. Étant d'un tempérament calme dans mon état naturel, je ne crois pas être capable de faire des bêtises involontairement, je suis pas assez impulsif pour ça. Cependant, étant un mâle mûr et vivant dans sa fleur d'âge, il y a des pulsions naturels que je ne peux tout simplement pas étouffer.

Malgré tout, je me retins de gigoter sur ma chaise, un semblant de plaisir malsain ou pas tant que ça parcourait mon bassin, mon regard qui fait de son mieux pour ne pas fixer plus d'une fraction de seconde les arguments d'apparence confortables de la demoiselle qui me faisait face, s'allongeant presque sur la table sans doute pour pouvoir m'approcher dans un élan de curiosité. J'ignore ce qu'elle recherche chez moi, peut-être un peu de compréhension de ma part, mais dans tout ce remue-ménage, un détail est relativement vrai : j'ai vraiment de quoi fantasmer dessus moi. Nan mais il faut me comprendre, je suis un jeune adulte qui n'a jamais eu de relations sociales avec qui que ce soit comme je suis resté seul tout le temps pour étudier la magie. Du coup, je suis confiant dans ce genre de discussions car j'ai toujours cette confiance inconsciente de mon niveau par rapport aux autres. C'est assez compliqué et vu que mon esprit est déjà assez embrouillé comme ça à m'imaginer des scènes qu'on pourrait qualifier de « chaudes », celles qui fairaient pâlir de jalousie les créatures les plus perverses de ce monde. Enfin, je dis ça, je dis rien, mais voilà quoi.

Je fus soudainement arraché à mon flot de pensées par les mots d'Anna, cette dernière me demandant où j'aurais appris l'art des arcanes. J'essayais de suivre, mais mon instinct masculin me poussait à... À voir ma main passer par là... À toucher cette chair... Frôler ces courbes... Sentir le contact entre mon corps et le sien. Mon esprit était déjà parti loin alors qu'elle continuait de me parler, ses mots m'atteignant mais sans vraiment de plus de ma part. Mes yeux lourdement accrochés aux siens, je continuais de me voir silloner les traits de cette personne qui m'était aussi inconnue que belle. Il est vrai que je ne m'y connais pas énormément en matière de moments intimes entre un garçon et une fille, mais tout de même assez pour me construire une scène excitante dans ma tête. Sans retenue, j'enlaçais ce corps nu, soyeux, doux, humide, chaud, je le serrais fort contre le mien, je pressais fort cette poitrine remplie de rêves et de promesses contre mon torse, j'attirais vers moi ce ventre contre lequel je me frottais avec autant d'envie que de passion, d'amour et de plaisir. Et, enfin, je ressentais ces longues jambes m'entourer, s'agripper à moi, ne désirant me lâcher pour rien au monde tandis que euuuh que quoi attends elle disait quoi déjà Anna ? Clignant rapidement des yeux comme si je sortais d'un rêve, ce qui était plus ou moins le cas, je secouais également vite fait la tête afin de reprendre tous mes esprits.

-Euh pardon, vous pouvez répéter s'il-vous-plaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Jeu 12 Mar - 16:23

Anna écarquilla légèrement des yeux quand Syriass lui demanda de répéter, a quoi pouvait-il donc penser pour ne pas l'écouter? L'archange n'aimait pas devoir se répéter et le faisait souvent savoir par un regard glacial, mais elle ne le montrait pas à l'instant, elle était censé être une simple humaine et se contenta d'offrir un sourire gêné. Anna se laissa tomber en arrière contre le dossier de la chaise en bois sur laquelle elle était assise. Elle soupira longuement en regardant rapidement autour d'elle puis reporta son regard sur l'humain et se redressa. Avant de répéter ses précédentes paroles elle se racla doucement la gorge.

" Hum... Je demandait où est-ce que vous avez appris la magie et si la personne qui vous l'a apprise pourrait peut-être en faire de même pour moi? Si ce n'est pas possible ce n'est pas si grave... Je pourrais trouver quelqu'un d'autre... J'aimerais vraiment devenir une meilleure magicienne pour pouvoir aider les autres, ou m'aider moi même ahah."

Elle disait ce qui lui passait par la tête en se disant aussi qu'un humain normal dirait ça, du moins le genre innocent, naïf et qui veut faire le bien... Anna reposa son dos une nouvelle fois en arrière en croisant les bras, espérant que cette fois l'homme du nom de Syriass l'ai écouté au lieu de penser à on ne sait quoi.

Mais soudainement son sourire s'effaça, laissant place à un visage sans émotions qui regardait dans le vide. Anna eut un petit sursaut quelques secondes après et secoua la tête en fronçant les sourcils. Un main vint frotter son front, cachant une partie de son joli visage. Ce qui avait provoqué cette réaction était tout proche, un peu trop peut-être... Est-ce que cette chose aurait pu sentir sa présence aussi? Elle fronça de nouveau les sourcils puis reprit rapidement son visage souriant de tout à l'heure en pensant à l'humain devant elle.

" Oh désolé pour cela... Il m'arrive de temps en temps d'avoir des nausées étranges... "

Ses yeux penchaient vers le bas, comme si quelque chose la dérangeait et c'était vrai. La chose qu'elle venait de ressentir était quelque part pas très loin, peut-être même déjà dans la taverne. L'archange devait être prudente car cette énergie qu'émettait l'intrus n'appartenait pas à n'importe quelle créature, c'était celle d'un démon. Peut-être que ce démon n'était là que par hasard, espérons le, Anna ne voulait pas à avoir montrer ses vrais pouvoir et surtout sa réelle apparence devant tous ces humains et perdre aussi son précieux mage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Mar 17 Mar - 22:23

Mauvais choix de mots j'imagine, vu que je semble l'avoir vêxé d'une manière ou d'un autre. Réfléchissons rapidement, je n'ai en effet pas écouté la dernière question de la demoiselle, c'est d'ailleurs pourquoi elle afficha brièvement un sentiment de gêne à mon égard, comme si j'étais coupable d'un acte aussi légal qu'inexcusable. Le genre d'actions qu'on ne peut pas apparenter à un crime mais qui reste suffisamment mauvais pour donner une image noircie par les commentaires sales des témoins et des victimes. Je suppose, sans exagérer la situation, que j'ai donné une impression négligée à Anna au point qu'elle risque désormais de me regarder d'un œil hautain pour ne pas dire vilain. Il va falloir que je me rattrape sur ce point si je ne veux pas répandre des rumeurs faussées à mon égard, ce serait bien un détail dont je me passerai, l'idée d'être connu en mal. Inspirant un coup, je répondis d'un rire lui aussi gêné par cette situation avant de regagner un peu de sérieux pour tout de même écouter ce qu'elle avait à me dire.

Elle voulait connaître le lieu et la personne qui m'ont permis d'apprendre à manier la magie. J'allais me demander dans quel but elle désirait le savoir, mais la demoiselle répondit tout de suite à ma question avant même que je ne la pose. Pour devenir une meilleure magicienne ? C'est assez classique, surtout si c'est pour aider les autres. Je veux dire... Je ne sais pas. Honnêtement, je ne m'attendais pas non plus à quelque chose d'extraordinaire, toutes réponses m'étaient acceptables de toutes manières. Je penses être une personne relativement ouverte d'esprit, ou du moins je ne me rappelle pas avoir été le genre à refuser un opinion. Enfin, disons plutôt que je cherchais à analyser un point de vue étranger afin de le comprendre, histoire de déceler les erreurs qui s'y cachaient ou bien les points que je n'avais jamais étudié et qui pouvait éventuellement m'intéresser.

Où j'ai appris la magie et la personne qui me l'a apprise. Voyons voir. Je pris une pose suggérant que je réfléchissais intensément, ma main ramené au niveau du menton et les sourcils froncés. En réalité, j'avais l'image de l'environnement et du visage de l'enseignant qui m'ont permis d'assimiler beaucoup de leçons sur le sujet. Ce à quoi je réfléchissais était à propos de la confidentialité de ces informations. Pouvais-je vraiment partager le nom de cet endroit et de cette personne à une inconnue ? Non, bien sûr que non, je devais parvenir à construire une réponse satisfaisante sans dévoiler la vraie nature de tout cela. Mais alors que j'essayais de peaufiner tout ça dans ma tête, j'aperçus comme un rictus sur le visage de ma voisine du coin de l'œil. Je relevais la tête, mon attention attirée, pour remarquer que son expression était devenue livide, blanche, qu'il manquait soudainement quelque chose d'humain à son personnage. Mais, rapidement, elle reprit ses esprits.

" Oh désolé pour cela... Il m'arrive de temps en temps d'avoir des nausées étranges... "

Des nausées étranges... J'avais un doute sur la véracité de ses dires, mais admettons que je la croive sur parole. Une maladie, aussi quelconque qu'elle soit, peut être remédiée à l'aide de la magie, non ? En tous cas, je n'ai jamais entendu parlé d'une fièvre insensible aux tours de passe-passe d'un magicien. Bah il faut croire apparemment que cela existe puisqu'elle ne semble pas pouvoir s'en débarrasser. Enfin, c'est ce que j'ai supposé sur le coup puisqu'elle est une magicienne d'apparence intelligente, je ne la crois pas assez stupide pour ne pas y avoir songer. Mais essayons quand même.

-Et est-ce que c'est... guérissable ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Mar 24 Mar - 8:01

Anna gardait le sourire devant Syriass mais la présence d'un démon ici l'inquiétait. De plus elle n'arrivait pas bien à le situer dans la taverne ce qui était encore plus inquiétant, ça ne devrait pas lui arriver vu son rang. A moins que... A moins que l'autre ne soit un démon de haut rang? Non pas ici, ces créatures ne viendrais jamais comme ça, comme si de rien n'était dans une taverne remplie d'humains qui font la fête, ça cachait quelque chose. Mais quoi? Est-ce que c'était pour donner rendez-vous à un de ses congénères? Préparer un mauvais coup? Aller à... Non, Anna ne devait pas penser à ça maintenant, elle devait se concentrer sur Syriass. Elle avait à peine écouter sa question et s'était perdue dans ses pensées. Un petit sourire gêné lui était adressé.

" Pardon je m'étais un peu égarée... Pour répondre à la question... Je n'en sais rien au fait, la magie de soin n'est pas mon fort et je n'ai pas rencontré de magicien qui puisse y remédier. Mais ça ne me dérange pas ces nausées, ça ne dure vraiment pas longtemps. "

Ses dernières paroles furent accompagnés de petits gestes inconscients de la part de ses mains. La présence du démon la perturbait vraiment, c'était étrange pour une archange.

" Parlons donc de la suite, j'ai encore... " Son regard se porte sur sa droite vers le bas de la taverne. Elle continua ensuite sa phrase plus lentement sans vraiment s'écouter elle même. " ... quelques... questions à... poser. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Jeu 26 Mar - 23:57

Non, il y avait décidément quelque chose qui clochait. Se sentait-elle mal ? Un début de malaise peut-être ? Il est dommage de se rendre compte que je ne possède pas de connaissances dans le domaine de la médecine, avec un peu de chance j'aurais sûrement pu aider cette âme en peine. C'est vrai quoi, regardez un peu son regard perdu, ses yeux qui tombent ailleurs, ses mots qui peinent à sortir de sa bouche, sa poitrine qui HAREM REVENONS À NOS MOUTONS. Je l'observais un moment, je l'écoutais m'expliquer qu'il s'agit d'un cas rare apparemment irrémédiable. Anna tentait de me rassurer, rajoutant des termes comme « ça ne me dérange pas » ou « ça ne dure pas longtemps ». Bien sûr, n'importe qui qui ne souhaiterait pas attirer la pitié d'autrui dirait ça ! Mais bon, je n'y peux pas grand-chose, n'étant pas le genre de personne qui s'investit autant pour les autres ni même ne sauterait sur une occasion de prouver ma valeur. Bon sang, dit comme ça j'ai l'impression d'être un déchet de la société... Bah, d'un côté, j'dois avouer que je ne cherche pas vraiment à me faire un nom, tout ce que je désire c'est comprendre les secrets de la magie. Si la demoiselle dit qu'elle va bien, pour moi elle va bien, peu importe la quantité de preuves qui prouveraient le contraire.

Je n'avais pas de boisson à siroter, ni de quoi grignoter. Les seules occupations que j'avais à portée étaient... Non, je voulais dire tout ce que je pouvais faire pour l'instant, c'était l'écouter se perdre une fois de plus dans ses pensées, ou plutôt dans son malaise comme elle le rapporte. La phrase était lente et fragmentée, j'eus presque du mal à assimiler l'idée qu'elle voulait encore me questionner sur quelques points. Bon, l'air de rien, j'ai un voyage pédagogique et personnel à entreprendre, donc si on pouvait éviter de me faire perdre mon temps devant une jeune dame certes jolie mais un peu faible, ça me faciliterait bien ma vie, moi.

-Dooooonc... Bon écoutez, je sais pas, moi, allez vous reposer un petit moment ou quoi, mais vous n'êtes visiblement pas en état de continuer à papoter joyeusement !

Je me levai et m'approchai d'Anna, hésitant à poser ma main sur son épaule pour la secouer légèrement, histoire de lui faire reprendre ses esprits. Ce que je fis à moitié finalement, mes doigts effleurant le corps que je supposais frêle dans un geste que je voulais amical. Alors que je me trouvais à côté d'elle, je pu davantage distinguer la beauté de cette personne. Ses yeux et son visage étaient jolis à regarder, à tel point que je fus presque ému et d'oublier ce que je voulais faire.

-Ouais donc... Vous voulez que je vous emmène quelque part ? J'ai de quoi réserver une chambre pour une nuit si vous le souhaiter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Ven 27 Mar - 18:33

Elle cherchait toujours de droite à gauche si elle pouvait voir le démon, elle n'écouta pas du tout la première phrase de l'humain. Anna était trop concentré et ce n'était pas bon si elle voulait construire une bonne relation avec Syriass, elle se comportait trop bizarrement. Elle ne s'en rendit compte que lorsqu'elle sentit une main se poser délicatement sur son épaule et la secouer doucement.

Sur le moment elle eut un petit sursaut puis son regard se porta soudainement sur celui de Syriass. Elle avait les joues légèrement rosies parce qu'elle ne prêtait pas attention. Ses doigts vinrent tripatouiller dans ses cheveux quelques secondes avant de revenir se poser sur l'autre main sur ses cuisses. Ses yeux partirent ensuite vers le bas alors que l'homme commençait à lui parler, il voulait lui offrir un chambre, surement pour le comportement étrange d'Anna, il devait s'inquiéter pour elle. Anna sourit à cette pensée et releva les yeux vers lui.

" C'est gentil de me proposer un endroit où me reposer. Je vais accepter car pour ma part... Disons que je n'ai plus vraiment d'argent... " Elle fit semblant d'être gêné dans ses paroles puis elle se leva. " Mon malaise semble durer plus longtemps que d'habitude alors un peu de repos ne sera pas de refus... "

Bien sur elle n'était pas du tout fatiguée mais s'isoler dans une chambre serait mieux pour discuter et elle ne serait plus distraite par ce maudit démon.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Sam 28 Mar - 11:35

Vraiment, peu importe comment je la regardais, quelque chose clochait avec cette personne. J'étais proche, assez proche pour littéralement toucher son aura. Il est vrai que je ne suis pas excellent dans l'art d'examiner les gens à travers leur flamme bleue, mais il faut bien une première fois, pas vrai ? Pendant qu'elle m'informait de sa pauvreté, je cherchais à étendre ma conscience, suffisamment pour essayer de parvenir à sentir nos auras se rencontrer si jamais c'était le cas. Au fond, j'ignorais si c'était possible ou seulement envisageable, si un tel acte était à ma portée ou dépassait l'entendement de la magie même. C'est assez marrant, ça. Un concept qui dépasse l'art de la magie. Il faudra que j'y réfléchisse un peu plus là-dessus une prochaine fois, car pour l'instant j'avais plus pressant qu'une nouvelle idée à développer. Une demoiselle, apparemment malade, avait accepté ma proposition de l'amener dans une chambre ! Bon bien sûr c'était pour des raisons évidentes, hein. C'était pour juste qu'elle se repose, rien de louche ou quoique ce soit d'obscène, qu'on soit d'accord. Même si j'avoue que...

-Dans ce cas je reviens vite, chercher la clef.

C'est à ce moment que ma main quitta l'épaule d'Anna, mon corps se tournant vers les escaliers afin de quitter l'étage. Le responsable devait certainement se trouver en bas, si je ne me trompe pas. Tout ce que j'avais à faire, c'était aller le voir, demander une chambre pour une nuit, payer le montant demandé, et le tour sera joué. Enfin, j'espère, puisque les mauvaises surprises, ça m'arrivait souvent, l'air de rien. J'avais atteint le rez-de-chaussée, et l'ambiance n'avait en rien changé. Une étrange sensation m'envahit, mais je décidai rapidement d'ignorer ce détail, croyant que c'était à mon tour de faire une sorte de malaise cette fois. Elle serait bien bonne, celle-là. M'approchant de la personne que je supposais être la bonne, j'attirai son attention avant de lui poser la question. Premier point obtenu, c'était bien elle qui gérait la réservation des chambres. Enfin, j'avais un peu envie de dire que c'était l'un ou l'autre, mais passons. Je demandai alors une chambre pour une nuit, rajoutant qu'un seul lit suffirait. Coup de chance, il fallait le dire, car il semblerait qu'ils en avaient encore une de disponible. Sortant de mon inventaire les quelques pièces demandées, je récupérai ainsi la clé, la porte à ouvrir et, à ma surprise, qui s'enchaîna avec un soupçon de confusion avant de laisser place à un embarras désagréable, je l'entendis de sortir une remarque légèrement... Encourageante, dans un certain sens du terme ? J'imagine que lui aussi doit s'imaginer des choses.

Mon butin finalement obtenu, je me dirigeai vers les escaliers pour pouvoir rejoindre Anna qui devait certainement m'attendre impatiemment. Bon, il faut vraiment que j'arrête de penser à ça moi, ou ça finira vraiment part partir en couilles, au sens propre du terme merde j'ai vraiment l'esprit perverti ! Il va falloir que je trifouille dans ma mémoire pour comprendre qu'est-ce qui a bien pu m'arriver pour autant penser à ces situations. Cependant, je m'arrêtai un instant, mon sixième sens tiltant que quelque chose ne tournait pas rond. À nouveau, je jetai un regard aux présents dans la taverne qui s'amusaient et buvaient comme bon leur semblait. Quelque chose... Me dérangeait... Mais je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus... Bah, sûrement rien de grave. Haussant les épaules, je montais les marches, rejoignant Anna qui, à mon grand soulagement, n'avait pas bougé. Par contre elle ne semblait pas aller mieux, et c'était ce qui investi une nouvelle inquiétude en moi.

-Venez, j'ai les clefs.

J'hésitais à joindre le geste à la parole. Devrais-je lui tendre ma main pour qu'elle la prenne ? Ou peut-être juste lui laisser les clefs de la chambre puis la laisser faire ? Je ne sais pas trop... Ah, c'est vrai, on était en pleine discussion, m'en aller comme ça juste à cause d'un malaise ne serait sûrement pas très respectueux et honnête de ma part. D'un pas lent, je la guidais jusqu'au palier de la porte, inséra la clé à l'intérieur de la serrure pour déverrouiller le mécanisme avant d'entrer à l'intérieur. Ce n'était pas très spacieux, cependant il y avait ce que j'avais demandé ainsi que ce à quoi je m'attendais. Un lit, une table de nuit et une fenêtre. Le strict minimum, je suppose. Inutile de faire le tour pour savoir qu'il n'y avait rien de plus à découvrir. Je me décalais afin de laisser la place à Anna pour qu'elle puisse s'avancer jusqu'au lit avant de reprendre la parole.

-Est-ce qu'il vous fait quelque chose d'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Mar 7 Avr - 12:29

Bien, Syriass avait quitté Anna pour aller chercher la clef d'une chambre, ils allaient pouvoir être tranquille. Mais l'archange profita quand même de l'absence temporaire de son compagnon pour laisser échapper un peu de son aura angélique pour pouvoir chercher plus précisément la position du démon dans la taverne. C'est comme si son esprit se baladait dans les lieux alors que son corps restait assit sur la chaise les yeux fermés. Il ne lui fallut pas longtemps pour ce petit tour et elle pu identifier le démon. Celui-ci ne semblait n'avoir absolument pas repéré l'archange et buvait un alcool avec un humain. Anna eut un petit soupir de soulagement pendant qu'elle reprenait ses esprits en ouvrant doucement les yeux.

Le sourire regagna Anna au moment où Syriass pointait le bout de sa tête du haut des escaliers. Elle tourna la tête, l'aperçut et reprit son expression d'avant pour lui faire croire qu'elle ne se sentait toujours pas très bien. Anna ne faisait pas si mauvaise comédienne vu que l'homme semblait toujours croire que ce qu'elle avait était vrai. Il l'invita ensuite à le suivre, il avait pu avoir les clefs d'une chambre, parfait. Anna se leva donc en tapotant sur sa robe pour enlever quelques plis indésirables puis suivit silencieusement Syriass. Devant la porte, les mains croisées, elle tapotait des doigts le temps que Syriass lui ouvre et entra dès qu'il lui en laissa l'occasion.

L'archange jeta un coup d’œil rapide, la chambre n'était pas très grande mais peu importe du moment qu'elle pouvait discuter avec lui sans être dérangé. Elle s'avança ensuite vers le lit pour s'y poser et dans sa petite scène elle ferma les yeux et fit semblant de soupirer de soulagement. Anna rouvrit ses yeux quelques secondes plus tard au moment où Syriass prit la parole et lui sourit lorsqu'il fini.

" Avoir payé une chambre est amplement suffisant, je ne voudrais pas demander plus de votre part... " Elle rigole doucement avant de reprendre. " A part continuer notre discussion de tout à l'heure si cela ne vous dérange pas? Je suis plus à l'aise ici, je me porte un peu mieux qu'avant."

Elle regarda le lit en souriant et caressa doucement les draps avant de s'allonger en travers sans faire attention à ses seins qui rebondirent. Il était assez confortable pour un simple lit de taverne, enfin l'archange ne savait même pas si c'était confortable habituellement un lit ici mais elle s'imaginait que non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Mer 8 Avr - 21:57

Nous étions seuls dans cette piaule, et de nous deux, j’étais sûrement le seul à me demander ce que j’allais bien pouvoir faire maintenant. Partir ? C’est une idée, après tout Anna avait un lit pour se reposer maintenant, elle allait pouvoir récupérer et se sentir mieux plus tard. Je pouvais toujours lui offrir mon aide, ce que j’avais d’ailleurs fait un chouïa plus tôt d’ailleurs, mais, en y repensant, avait-elle vraiment besoin de mon soutien ? Aussi mal en point qu’elle pouvait être, elle avait tout de même réussi à s’installer confortablement sur le matelas. J’imagine que, quand on est malade, on devient capable de grandes choses dans le seul but de se trouver un coin tranquille où s’y reposer. Je me rappelle avoir souvent attrapé un mauvais quelque chose chaque hiver, et à chaque fois le mal était assez fort pour me clouer au moins une semaine. J’ai eu un peu de chance cet hiver-ci apparemment, cependant ça n’empêche pas que je ne me souviens pas avoir eu autant de vigueur qu’elle. Il doit sûrement y avoir un truc qui cloche avec moi, vu que de base je sais que je ne suis pas très physique comparé aux autres, sans compter cet autre malus qui me rongeait à l’intérieur depuis longtemps. Rien de grave, pas vrai ? J’vous jure…

Enfin bref, je me laissais emporter par le flot de mes pensées avant d’être rapidement ramené à la réalité par les mots d’Anna. Elle me remercia pour la chambre, ce qui mit du baume sur mon cœur et m’arracha un bref sourire de satisfaction, puis relança le sujet sur lequel nous nous étions en effet arrêtés, interrompus par son soudain malaise sorti de nulle part. Ça m’avait surpris, de l’entendre parler de ses nausées inconnues. J’avais eu envie de dire quelque chose, de trouver cela anormal, cependant je me suis rapidement rabattu, me laissant séduire par l’excuse de l’incompétence de la magie à pouvoir tout résoudre. J’avais déjà songé à l’analyser comme je l’ai appris dans un livre, par contre, pour plusieurs raisons assez évidentes à mes yeux, je restais hésitant sur la question. Est-ce bon si je lui demande la permission ? Est-ce vraiment bon si je lui demande la permission ? Allez, ce n’est pas comme si t’allais lui demander de se déshabiller ou que sais-je, c’est juste une petite routine de premiers secours que tu as lu quelque part tu te souviens même plus, le b.a.-ba du secourisme dans l’art des arcanes. Je déglutis, malgré moi, à l’idée de comment cela pourrait se terminer. Mais je suppose qu’il ne s’agit là encore que de mon imagination intrépide.

L’envie de soupirer me prit, mais je la retins et l’étouffa rapidement. Au fond, je n’avais pas vraiment de raisons de soupirer ou de m’apitoyer sur mon sort, c’est juste que… J’ai l’impression de manquer quelque chose, qu’un truc me manque, qu’il manque quelque chose à ma personne. Pourquoi avais-je accepté de l’accompagner déjà ? Ah oui, elle m’avait forcé à la rejoindre dans la taverne et, timide comme je suis, je n’ai pas pu refuser l’invitation. Enfin, si on pouvait appeler ça une invitation, uh uh. Seulement, un détail continuait de me titiller. Je veux dire, pourquoi suis-je ici ? Pour satisfaire ma curiosité, ou la sienne ? Étais-je ici pour mon plaisir, ou le sien ? Raah je ne sais même plus quoi penser maintenant ! Je ne sais pas ce qu’Anna me veut, je ne sais plus ce que je voulais faire avec elle ! Je crois que j’ai juste envie de rentrer chez moi, manger un truc et somnoler un peu, mais j’imagine que je peux également le faire ici, à ses côtés… Bon sang, je n’ai vraiment que ça en tête, pas vrai ? Il n’y a pas vraiment de chaises dans cette chambre, alors m’adosser au mur était ma seule option, les mains jointes dans mon dos dans un souci de manque de confiance en soi. Puis, c’est lorsque je la regardais se mettre à l’aise sur les draps.

Mes yeux suivaient le chemin que traçaient ses mains sur la couverture, les délicats plis qui ressortaient d’un geste souple et tendre de la demoiselle furent rapidement oubliés par le passage de son corps s’allongeant sur le flanc et offrant une image que j’allais avoir du mal à oublier ou, plutôt, qui s’était inscrite dans ma mémoire. Dans son mouvement brusque pour s’installer, je vis, à mon grand plaisir, sa poitrine remuer dans un sens, puis dans l’autre, dans un rythme que j’appréciais tout bonnement. Ça avait sûrement le mauvais côté d’attirer toute mon attention, or j’étais dans un état de concentration où l’on ne se préoccupe plus trop de ce qui se passe aux alentours. Le pire, c’est que j’avais encore ses mots en tête, comme quoi elle voulait continuer notre discussion. Pas que ça me dérangeait, mais mon esprit, ainsi que quelqu’un d’autre, étaient plus ou moins occupés à regarder ailleurs. C’est alors que, après un court instant qui n’avait duré qu’une petite éternité pour moi, mes yeux remontèrent pour croiser les siens, avant de retomber contre mon gré, et ce plusieurs fois avant de commencer à balbutier une réponse.

-Euh je-je… Oui, je… Je ne suis pas contre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   Jeu 23 Avr - 10:45

Anna balançait lentement ses jambes restées dans le vide, le regard vers le plafond, elle ne faisait absolument pas attention au regard que lui portait Syriass. Après un petit moment elle se releva en s'appuyant sur ses coudes pour le voir. Elle attendait gentiment la réponse de l'homme qui ne tarda pas d'ailleurs, elle sentit l'hésitation dans ses mots et il avait le regard fuyant... Qui allait un peu trop vers le bas... Est-ce qu'il...? Non, c'était surement de la timidité hein? Anna rigola avant de se laisser à nouveau tomber en arrière.

" Comment est-ce qu'on vous a appris à user de la magie? Comme j'ai été seule j'ai du me débrouiller. Au début je n'avais que des petits éclats de magie qui sortait de mes mains et chaque jour j'essayais de faire autre chose que ça. C'était vraiment dur. "

Elle soupira longuement puis allait reprendre avant de se couper elle même, il valait mieux attendre qu'il donne une réponse avant d'en poser plus. Une à la fois, sans se presser, tranquillement... L'archange se dit qu'elle devrait plutôt réfléchir aux questions suivantes et aussi trouver comment se séparer de l'humain après avoir récolté les informations voulues.

Anna secoua le jambes avant de se relever pour être plus attentive aux mots de Syriass, il ne fallait pas louper une seule chose maintenant qu'il n'y avait plus rien pour la déranger. Entre temps elle n'avait pas remarqué qu'un bouton de sa robe à l'avant s'était détaché, offrant ainsi une toute nouvelle vue sur sa poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu d'air frais (RP OUVERT) [Inachevé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Pêche 8113] Navigation en haute mer. [Ouvert][Inachevé]
» EPIC SNOW BATTLE OF HISTORY [RP ouvert][Inachevé]
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Le Partenariat est-il ouvert aux invités?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: Gilurard :: Taverne du Pingouin Illuminé-
Sauter vers: