Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Infernaux

Aller en bas 
AuteurMessage
Axire Larne
Gabrielle, Dieu, Fondatrice
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Les Infernaux   Sam 7 Juin - 22:56

Pour ceux qui souhaitent utiliser des personnages prédéfinis, en voici quelques uns, de la race des Infernaux.
Si vous souhaitez les modifier, vous pouvez les utiliser en simple base.

Merci de prévenir lorsque vous voulez utiliser un personnage prédéfinis (pour que l'on puisse l'enlever de la liste).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myth-medieval.forumactif.org
Axire Larne
Gabrielle, Dieu, Fondatrice
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: Les Infernaux   Sam 7 Juin - 23:01




Nom : Grandfort
Prénom: Julian
Age: 55 ans, mais en apparence 25 ans
Race: Démon - Incube

Sexe: Masculin
Orientation (sexuelle): Omni-sexuel

Caractère:

En apparence gentil, prévenant et protecteur, Julian est en réalité sadique, méchant et manipulateur. Il utilise son coté rassurant pour attirer ses victimes, avant de les violer et de les vider de leur énergie. Facilement irritable, il adore le pouvoir, et sa forme incube le fait se sentir surpuissant et invincible.

Physique:

Julian est plutôt grand (1m88) et musclé ( sans que cela soit exagéré), de par sa nature démoniaque. Toujours habillé à la mode, il n'hésite pas à y mettre tout son argent. Ses cheveux courts et rouges, seul symbole de sa nature d'incube, sont toujours en bataille, lui donnant un coté rebelle. ses yeux sont rouges et ses pupilles deviennent celle d'un chat. Son dos est orné de deux grandes ailes noires avec un reflet bleuté et ses ongles grandissement légèrement et se teintent également de rouge. Bien sûr, s'il le désire, il peut faire en sorte que ces appendices démoniaques ne soient pas visibles du commun des mortels et surtout de ses futures victimes


Histoire:

Lorsqu'il était humain, Julian était le fils d'une riche et noble famille. Toute sa vie, on lui a apprit qu'il devrait se marier à une jeune fille de bonne famille, travailler et avoir une famille nombreuse pour assurer la pérennité de sa lignée. N'acceptant pas ce destin, il fit tout pour contrarier ses parents. Couchant à droite à gauche avec une facilité déconcertante, il en vint à perdre toute excitation pour cette pratique. Cela ne lui suffisait plus et devait aller plus loin dans ses vices. Commençant à s'essayer à des jeux plus "extrèmes", il plongea lentement dans la déviance pure.

Lors de son 25ème anniversaire, on le présenta à Elisabeth Dubois, fille d'une autre famille aussi noble que celle de Julian. Sa beauté lui plu immédiatement, et il ressentit au plus profond de lui une excitation comme jamais il n'en avait connu. Il voulait l'avoir, elle, cette jeune femme pure. Il voulait la souiller, lui faire perdre sa lumière, son innocence pour l’entraîner doucement dans son univers de débauche et en faire sa chose.

Mais, même en devenant son prétendant, avoir son attention ne fut pas chose aisée. Hélas pour lui, elle rejeta son dévolu sur un autre homme, et décida de l'épouser.

En proie à une grande colère, Julian se replia dans les ténèbres les plus profondes de ses déviances. Allant de plus en plus loin, il s'adonna à des pratiques atroces et immondes dans des cachots qu'il avait fait construire en secret dans une forêt proche du domaine familiale.

Continuant à fréquenter Elisabeth, il tentait tant bien que mal de l'attirer dans ses filets. Mais la jeune femme, trop pure, ne voyait en lui qu'un autre prétendant lui faisant la cour.

Un an plus tard, peu de temps avant son mariage, une promenade à cheval fut organisée. Voyant là l'occasion de se rapprocher de la jeune fille, Julian accepta l'invitation. Malheureusement, cela ne se passa pas comme il l'avait prévu.

Elisabeth fit une chute, et fut mortellement blessée. Ce fut Julian qui la récupéra et l'amena avec les autres dans les appartements de la jeune femme. Les médecins ne purent rien faire pour elle, il était trop tard.

Lors de la veillée funéraire, le jeune homme rendit plusieurs fois visite à la jeune femme. Triste, pour la première fois de sa vie, à l'idée de la mort d'Elisabeth, il décida de prendre son bracelet d'argent gauche, et de le garder en souvenir.

Durant cette même nuit, alors qu'il avait bu plus que de raison pour se donner du courage, oublier son chagrin et la perte de la chance de souiller une telle pureté, il décida d'aller rendre une dernière visite à Elisabeth.

Une fois entré dans la pièce, il s'arreta quelques secondes pour la regarder. Elle était magnifique dans ses habits mortuaires, là, étendue. Elle semblait apaisée, et la douceur de ses traits ressortaient plus que d'habitude.

Son sang ne fit qu'un tour. Il s'approcha d'elle, et lui caressa les cheveux. Puis, il l'embrassa. Excité par cette partenaire immobile, il la déshabilla, et enleva ses vêtements à son tour. Il se plaça alors sur elle. Il allait enfin pouvoir lui arracher ce qu'elle avait de plus précieux... Même dans la mort.

Sans hésitation, il déflora Elisabeth alors que ses proches la pleuraient encore... Puis, alors qu'il allait et venait bestialement en elle, il sentit un coup derrière sa tête, et tomba au sol. Au bout de deux autres coups venant de nul part, il perdit conscience.

Tout était noir, tout était....brulant ? Autour de lui, le feu... Une chaleur, atroce et immense l'emplissait. Alors que la lumière revenait, il vit quelque chose qui l'étonna. Elisabeth, au dessus de lui...Elisabeth ? Toutefois, elle semblait... différente. Comme si elle était moins....palpable et elle lui tournait le dos comme si elle ne savait pas qu'il était la.

Comprenant rapidement l'état de la jeune fille et son propre état fantomatique, il se dit que finalement, ce n'était peut-être pas une si mauvaise chose. La jeune femme le remarqua enfin, et l'expression de dégoût qui s'afficha alors son sur visage lui tira un sourire sadique.

"Alors alors, quelle surprise ! Elisabeth." Dit-il alors.

Elle ne semblait pas le reconnaître. Légèrement vexé, il continua :

"Tu ne te souviens pas de moi ? Voyons, je suis Julian ! Julian Grandfort !"

Elle passa alors de la surprise à la colère. Elle lui cracha de manière véhémente :

"Toi ! Comment-as tu osé...?!"

Le jeune homme ne put retenir un rire. Voila donc que sa proie avait des crocs. Et bien, maintenant qu'ils étaient tout les deux des fantômes, il pourrait profiter d'elle autant qu'il le souhaitait.

"Voyons...une si belle jeune femme, cela aurait été du gâchis de la laisser vierge. D'ailleurs, maintenant que nous ne sommes que tout les deux, je vais pouvoir finir ce que j'ai commencer."

S'avançant vers la jeune femme, il jubilait lorsqu'il la vit reculer de peur, cherchant un moyen de s'échapper. C'est alors que, subitement, une forme, toute de noir vêtue, avec des ailes en plumes noires, apparut devant lui, sans crier gare. Il ne fut pas longtemps a Julian pour comprendre que la Mort venait le chercher. Il en fut intimement convaincu quand il la vit sortir sa faux aiguisée.

Les Enfers. Voila la première chose qui lui passa par l'esprit. Oh non non non, Elisabeth n'allait pas s'en sortir comme ça. Julian jeta un regard noir et furieux sur la jeune fille derrière la Mort, et lui dit:

"Tu ne perds rien pour attendre. Je reviendrais, et je t'aurais...Tu seras à MOI!!!"

Lançant un cri de douleur et de colère, la dernière chose qu'il vit, ce fut la lame tranchante passée a travers lui.

Le noir à nouveau...Déria, la Démone de la Mort, qui venait de faucher Julian sentit le potentiel de cette âme et la fit transférer dans un autre endroit des Enfers.

Quand le jeune homme retrouva ses sens, il se tenait alors dans une grande salle, aux couleurs rouges et chaudes comme celle d'un bordel. Au milieu de cette immense pièce se trouvait une grande et magnifique femme aux cheveux de feu qui le toisait du regard.

Meridian, la Démone de la Luxure.

"Hé bien,"commença cette dernière,"Tu es très intéressant pour un humain. Que dirais-tu de devenir un Incube ?"

En croyant difficilement ses yeux, Julian réflechit rapidement et s'inclina devant la Démone. Pour lui, c'était sur : s'il voulait espérer revoir Elisabeth et lui faire tout ce qu'il avait en tête, il avait tout intérêt à ne pas se retrouver au fin fond des Enfers.

"J'accepte votre généreuse offre. Si j'ai la chance de me venger, je serai ce que vous voulez"

Un sourire malicieux éclaira le visage de Meridian.

"Parfait. Le temps de ta transformation, tu resteras parmi tes frères et soeurs. Une fois que tu seras prêt, tu pourras aller sur Terre. Mais tu seras éternellement à mon service et celui des Enfers, rappelles toi en."

Et c'est ainsi que, pendant une trentaine d'années de transformation douloureuse et d'apprentissage de ses nouveaux pouvoirs, Julian resta dans les Enfers, devenant un Incube digne de ce nom.

Lorsqu'il put enfin sortir, il ne réussit pas à retrouver Elisabeth dans son village natal. Il passa alors ces vingts dernières années à la chercher, profitant de ses voyages pour assouvir ses désirs les plus impurs, s'aidant de ses nouveaux pouvoirs de séduction.

C'est ainsi que ses pas le menèrent à Myth.


Marques ou objets particuliers (tatouage, armes, bijoux...): Bracelet en argent, dernier objet de son vivant, qu'il à prit du cadavre d'Elisabeth et conserver en souvenir.

Relation avec le personnage d'Elisabeth Dubois : Némésis

Relation avec le personnage d'Elisabeth Dubois : Némésis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myth-medieval.forumactif.org
 
Les Infernaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pré-inscriptions pour le combat de Mech
» Emissaires Infernaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: Le Vieux Livre (Présentation) :: Personnages prédéfinis et importants :: Les personnages non-liés-
Sauter vers: