Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Zhanshi Quekou

Aller en bas 
AuteurMessage
Zhanshi Quekou
Rpiste débutant
Zhanshi Quekou

Messages : 4
Date d'inscription : 28/03/2015

MessageSujet: Zhanshi Quekou    Sam 28 Mar - 0:39

Nom : Quekou
Prénom : Zhanshi
Age : 31
Race(Et sous-race): Anima (Tokage)
Sexe: Masculin
Orientation (sexuelle): Hétérosexuel

Caractère :

Tout tokage passe par l'enseignement rigoureux du clan. Emprunt d'un sens du devoir absolu, le jeune Zanshi se fit vite remarquer par son prédécesseur à la tête de la Maison Tokage.
Il lui enseigna l'art de l'épée, de la maîtrise de soi et des valeurs fondatrices du clan. Ces enseignements ont forgé en partie son caractère. Froid, calculateur, uniquement concentré sur son devoir. Car sur ce monde le reste n'est qu'illusions pour un chef Tokage.
Protéger les animas est son devoir et ce devoir rend sa volonté inflexible.
Il reste un individu calme, patient, observateur et un très bon interlocuteur, intéressé par bien des sujets, les études menées à Rercis, les écrits philosophique, la forge, l'architecture...

Physique :

Le physique de Zanshi est assez particulier pour les siens, d'un point de vue extérieur, il ressemblera sans doute à tous ceux de son "espèce". Un long panache de plumes écarlate se trouve à la place de sa chevelure, des écailles noir et rouge couvrent son corps musclé par une vie d'entraînement et de combat. Zanshi fait un mètre quatre-vingts neuf.


Histoire :

Lorsqu'un Tokage vient au monde, une cérémonie à lieu entres les parents et les anciens du clan, son physique, son regard et son aura sont lus par les sages. Il est dit que dans les parchemins de la naissance chaque particularité d'un nouveau-né est liée à des prédictions. Autant qu'avec moi, Zanshi, la cérémonie dura trois nuits.
Mes cornes étaient arquées, de ce fait, j'étais un guerrier-né, mes écailles témoignaient en avance de ma force et de mon mental, mes yeux de la solidité de mon âme, mes plumes de mon aptitude à diriger. Dans un sens, ma voie fut tracée dès mes premiers jours sur cette terre. Les anciens conseillèrent vivement le Maître de la Maison Tokage de me prendre pour disciple, mais lui, dans sa prévoyance, refusa.

Il fut donc décidé que je ne serais qu'un tokage parmi tant d'autres, car si on laisse l'orgueil commencer dès la naissance alors tout espoir de sagesse est vain et un chef sans sagesse est incapable de prendre des décisions justes.
Alors tous jurèrent de garder le secret, mes prédictions « publiques » furent changées et ma vie commença comme celles de tous les autres. Une enfance rude comme pour tout jeune Tokage, mais une enfance juste. J'étais assidu lors des cours, même si je n'étais pas bon en tout. J'excellais à la pratique des armes et du combat à mains nues.

Cette routine prit fin à mon douzième printemps, le Maître de la Maison fit passer un test à tous les cadets pour décider qui il allait prendre pour disciple, qui allait devenir le futur chef. Pour garantir que le test soit équitable chacun se fit assigner un numéro. Jour après jour durant trois mois, nous passions test après test. Certains laissèrent tomber, d'autres furent éliminés selon les critères fixés par le Maître. À la fin, nous étions quatre, assis devant lui, un voile l'empêchant de savoir nos identités. Il nous posa l'ultime question :
« Quel est le sens du devoir ? ».
Tous répondirent sauf moi. Car mon devoir était de suivre ses enseignements. Il demanda pourquoi seules trois voix avaient retenti et je lui répondis :

« Mon devoir est de servir mon clan, ce devoir me pousse à ne pas répondre à cette question, car je ne suis qu'un élève. Mon devoir ici est d'apprendre de vous. »

Il fit tomber le voile et suivit le regard des autres, encore étonné par ma réponse. Le Maître éclata de rire en me reconnaissant après toutes ces années et dit en toute simplicité :

« Je vais finir par croire au destin si tu continues à te montrer digne de mes enseignements. »

Je n'avais pas compris cette phrase à cet instant, trop heureux pour comprendre que ma « destinée » venait de se mettre en marche, devenant un maître-lame dans les années suivantes.
Lorsque mon maître fut assassiné, j'ai été catapulté Chef de la Maison Tokage, les assassins étaient à la solde d'un groupe d'humains et d'Animas revendant des orphelins en tant qu'esclaves « de compagnie ». Je devais avant tout finir mon enseignement, la vengeance ne devait jamais se mettre en travers de mon devoir. Alors je suis allé au plus profond du palais des Chefs, là où le mausolée ancestral se trouve et ai demandé leur bénédiction et leur sagesse. Le dernier mois fut le plus éprouvant, le premier Chef partagea avec moi ses connaissances et me raconta sa vie, le commencement des Tokages et finit par me mettre à l'épreuve constamment durant cette période. À la fin tous posèrent leur genou au sol et le Premier m'accepta comme son successeur légitime.

Après une semaine de récupération, j'allai seul venger mon maître ramenant un sac rempli de têtes et libérant une douzaine d'enfants. Vingt ans plus tard et leurs crânes sont toujours sur le cadre de ma porte d'entrée, je suis le maître de la Maison Tokage, l'ultime rempart de cette île et sa meilleure défense, jamais je ne serais brisé, jamais je ne serais vaincu, ma volonté ne sera jamais brisée. Tel est mon devoir.

Marques ou objets particuliers :

Il porte une longue veste arborant les commandements de la Maison Tokage ainsi qu'une multitude de broderies de dragons d'argent.
Il porte toujours son tachi rouge et noir affichant son symbole personnel, un serpent écarlate enserrant son tsuba (garde) et une tête de dragon décorant le pommeau.

Un petit mot pour le forum:

« Lézardagan un p'tit mot ? »

« Merde. »

Multi-compte ? : Baal et Ighvan

Niveau de rp  : Comme toujours, je sais pas, j'ai horreur de cette question, je dirais dans le doute niveau moyen.

Comment avez vous connu le forum ? : Je dois répondre à ça ? Vous savez comment j'ai connu le forum.

Avez-vous lu les règles ? [Validé par Selephim ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selephim Seth
Classius, Démon du froid, Seigneur Démon, Expert en magie, Guide des débutants, Administrateur
Selephim Seth

Messages : 615
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 25
Localisation : Dans les méandres de mon cerveau

MessageSujet: Re: Zhanshi Quekou    Sam 28 Mar - 13:31

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfic-fr.net/fanfics/Animes-Mangas/N/Negima-le-mait
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zhanshi Quekou    Sam 28 Mar - 13:55

Revenir en haut Aller en bas
Axire Larne
Gabrielle, Dieu, Fondatrice
Axire Larne

Messages : 211
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: Zhanshi Quekou    Dim 29 Mar - 14:01

JE REFUSE, IL MANQUE UNE DEMI LIGNE AU PHYSIQUE *se fait taire par Sele*....hummm, bon okay

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myth-medieval.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zhanshi Quekou    

Revenir en haut Aller en bas
 
Zhanshi Quekou
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: Le Vieux Livre (Présentation) :: Validés-
Sauter vers: