Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]   Sam 18 Avr - 14:36

-Mais qu’est-ce que… ?

Cet événement dépassait l’entendement, aucun esprit n’aurait pu imaginer qu’une telle chose puisse se produire un jour. Pourtant, j’avais devant moi la preuve que la guerre était le stimulus absolu de la science et des magiciens fous-à-lier. Ce que mes yeux fixaient sans comprendre était pire qu’un rocher qui vous tomberait dessus, pire qu’un assassin qui plongerait sa dague dans votre cœur, pire encore qu’une catastrophe naturelle. J’eu soudain envie de rire. Non, bien au contraire, on pouvait parfaitement qualifier cela de « catastrophe naturelle ». Rien ne l’arrêterait, rien ne le tuerait. Ce serait comme frapper à main nue un monstre qui, en retour, vous écraserait sous son pied sous prétexte qu’il ne vous aurait guère remarqué. J’étais venu, j’avais accepté de venir, cependant ce n’était pas pour me balancer ça dans la tronche.

Le bateau-volant qui était venu chercher tous les volontaires à Rercis, y compris moi-même, nous avait informés d’une invasion, ou d’une attaque ennemie je ne suis plus très sûr. Au début, j’étais curieux, me demandant pourquoi une bataille devrait concerner des gens qui viennent d’ailleurs et qui n’ont rien à voir avec une autre ville. J’avais pensé à un système de milice, inconnu de la populace d’Oldross puisque la cité-état n’est pas rattaché au reste du royaume, mais ça me paraissait trop superflu. Il y avait un problème, manifestement assez grave pour chercher de l’aide un peu partout. Le début du voyage se passait tranquillement sans que personne ne se pose trop de questions, puis, à force de remarquer que davantage de transports se rassemblaient autour de nous et se dirigeaient dans la même direction, tout le monde commençait à devenir sceptique. Après le long trajet, nous nous étions rapprochés du sol afin de nous amarrer à la ville. Malheureusement, avant que cela ne soit fini, nous avions pu le voir de nos yeux.

-Un… Un… Un démon ! C’est un démon !

Le colosse atteignait une taille qui dépassait largement la hauteur à laquelle nous volions, et pourtant nous étions encore loin de pouvoir toucher le sol. Largement supérieur à n’importe quelle autre créature qui pouvait traverser mon esprit. Mais alors que je restais plus ou moins sain d’esprit face à ce titan, d’autres passagers, plus enclin à ne pas croire aux légendes, paniquèrent lorsqu’ils comprirent la situation dans laquelle ils s’étaient jetés. Il ne s’agissait pas d’une guerre, on ne pouvait même pas appeler cela une attaque, juste le passage d’une créature enragée qui passait par là. Un monstre qui n’avait rien… D’un monstre normal. On pouvait, sans exagérer, comparer cette montagne mouvante à une catastrophe naturelle, dans tous les sens imaginables du terme. Par contre, l’idée que le problème immédiat venait du colosse était moindre face à la terreur que sa simple vue engendrait. Beaucoup perdaient leur raison et tentèrent, par tous les moyens possibles, de trouver une sortie de secours, mais nul ne pouvait s’échapper de cette hauteur. Quant au capitaine qui manœuvrait le navire, il s’était enfermé dans la cabine, sûrement à contrecœur lui aussi.

Franchement, qui serait assez fou pour affronter ça ? Même moi j’avais envie de quitter les lieux et de rentrer chez moi et d’oublier cette journée, cette rencontre, cette révélation. Bon sang, pourquoi suis-je venu ici, déjà ? Pourquoi ai-je accepté de venir ici ? Pour me faire tuer ? Quel genre d’idiot emprunterait le chemin au bout duquel il est sûr de mourir ? Plus sérieusement, qu’est-ce que je suis censé faire contre cette chose ? C’est tout simplement hors de ma portée, même Sevillion Sebr ne pourrait pas détruire ce monstre s’il le voulait ! Je me remémorais alors les paroles qu’il m’avait dit une fois, comme quoi je lui ressemblais lorsqu’il était plus jeune. Je m’étais alors demandé à quoi il ressemblait quand lui il était jeune, et si je ressemblais tant que ça à un démon. Qu’est-ce que le professeur ferait dans cette situation ? Se sauver, ou secourir les autres ? Est-ce qu’il tenterait de ramener le calme sur le navire, ou de les laisser faire et de partir de son côté ? Qu’est-ce que je suis supposé faire ? Je dois… Je dois… Je dois faire quelque chose, mais je suis incapable de faire quoique ce soit…

Si moi je ne peux rien faire, alors je le ferai en tant que quelqu’un d’autre, et je porterai un masque.

Je plaçais ma main devant mon visage, le couvrant de mon gant avant d’hésiter un moment. Était-ce la bonne solution ? Était-ce le bon choix ? Dois-je vraiment le faire ? Non, c’est vrai, pour cette journée je ne suis plus Syriass Drimhduno, juste un magicien qui voyage, pensais-je en riant. Mes actions naîtront non pas de ma personne, mais de ma propre ombre. Ce sera elle qui ira secourir tout le monde, ce sera elle qui ramènera le calme sur le navire, ce sera elle qui fera ce qui doit être fait. Honnêtement, je n’ai jamais aimé les mensonges. Étant malgré moi naïf à la base, j’ai envie de faire confiance à tout le monde, de croire qu’ils me diront tout ce qu’il y a à dire, sans rien cacher ni déformer. C’est pour cette raison que je porte le masque. Parce que je sais déjà qu’ils me cacheront toute la vérité, tout comme ils l’ont fait en nous amenant jusqu’ici sans donner plus de détails. Je suis trop naïf, stupide, candide même. Et c’est mal.

Ôtant ma main de mon visage, je me retournais pour jeter un regard à tous ceux présents sur le navire. Certains couraient, d’autres continuaient d’observer avec un regard livide ou terrifié le colosse, tandis que seuls quelques-uns ont remarqué que je ne ressemblais plus tant que ça à un humain. Bah, quitte à mentir à tout le monde, autant le faire jusqu’au bout. Je ne pus cependant de m’empêcher de déglutir, pensant un instant dans quelle situation embarrassante je pourrais me retrouver si mon plan échouait. Non, ce n’est pas le moment de penser à ça. Si ce démon peut paraître froid et se faire respecter par tous, alors moi aussi ! Derrière mon masque de ténèbres, deux topazes brillaient d’un éclat jaune. Je ne voulais rien laisser transparaître, alors j’avais dissimulé derrière un voile noir ma tête entière. Croisant le regard d’un personnage qui me dévisageait bizarrement, je levai mon bras afin de le pointer du doigt avant de lever une voix qui, même à mes oreilles, n’était pas la mienne.

-Toi, va rassembler tout le monde.

Est-ce que je ressemble vraiment à un démon ? Bah, on a bien un manant qui vient de gueuler comme un veau qu’on allait en affronter un gros, alors j’avoue que ça ne me dérange plus trop pour l’instant. Qu’ils me prennent pour un de ces sorciers tordus, au moins je jouerai ce rôle comme il se doit de l’être. Seulement, mon interlocuteur ne paraissait pas réagir face à mon ordre. Je donnais un coup de bras dans le vide, faisant soulever une légère brise, afin de le ramener à sa raison.

-Fais ce que je dis !

-O… Oui !

S
uivant le geste à la parole, je le vis partir en courant, hurlant aux premiers croisés les mots que je lui avais donné. C’est bien, il semble discipliné, il devait être un bon mercenaire ou un soldat auparavant. Maintenant, reste à s’occuper de la cabine du capitaine, les passagers les plus dangereux ont du s’y rassembler afin de chercher à dévier la trajectoire du bateau-volant dans le but de s’éloigner d’ici. Je ne peux pas le tolérer, ou plutôt le moi actuel ne le permettra pas. Avançant d’un pas décidé, je sentais ma respiration s’accélérer. Je ne manquais pas d’air, ça devait juste être l’utilisation constante de la magie des ténèbres qui m’usait petit à petit. Si c’est juste pour me couvrir la tête, je devrais être capable de tenir comme ça toute la journée sans problème. C’est alors que je tombai enfin devant le groupe qui s’était accumulé devant la porte. Quels paysans… D’un mouvement de mon bras, j’invoquais un vent glacé qui en surpris plus d’un, puis, alors qu’ils commençaient à se retourner les uns après les autres, les cris ne se furent pas attendre bien longtemps.

-Dé… Démon !

-Silence, abrutis !

Ils n’écoutaient pas. Au lieu d’entendre mes paroles, j’en vis deux me foncer dessus, arme à la main, prêt à m’attaquer. C’est juste stupide. Ni une, ni deux, je les envoyai bouler d’un coup, le choc suffit à les remettre à leur place.

-Votre ennemi…

Lentement, je levai ma main devant moi, désignant sans reculer le colosse qui avançait toujours sur la ville d’Elesia.

-… est juste là. Vous êtes venus ici pour protéger la ville d’Elesia et vaincre le titan.

-‘Te fous pas de nous ! Tu veux qu’on aille joyeusement crever, c’est ça ?

Je l’avais vu venir, gros comme un poing qui s’écrase sur son visage. Ils refusaient de se battre, ils ne voyaient devant eux que les chances de succès qui étaient actuellement nulles pour eux. D’un côté, je ne pouvais pas les traiter de lâche pour ça, n’importe qui fuirait lorsqu’il rencontre un monstre de cette taille sur sa route. Cependant, d’un autre côté, il fallait se rendre à l’évidence que fuir n’était pas la solution.

-Laissez-moi réfléchir un moment à votre place. Une créature de cette taille, sortie de nulle part et qui marche vers une ville, qu’est-ce qu’elle recherche exactement ? C’est relativement simple, elle veut éliminer les gêneurs. Nous sommes sur son chemin, et, visiblement, elle semble se diriger vers les autres villes sans même se soucier de celle sur laquelle elle va marcher. Myth, Rercis et Gilurard sont également sur son chemin. Ce ne sera pas juste la perte d’un roi, d’un marché ou d’une famille, mais le royaume tout entier qui s’effondrera. Tout ça parce qu’une bande d’énergumènes a refusé de se battre contre ce monstre, donc allons-y, c’est parti, rions-en un bon coup !

Le silence s’installa, personne n’osait ou ne trouvait les mots pour répliquer. Je ne crois pas que c’est parce qu’ils ont accepté mon raisonnement, je ne suis pas un bon parleur après tout. Cependant, je ne cherchais pas à leur faire comprendre, juste à les secouer, c’était suffisant. Ainsi, je relevai mon bras pour désigner à nouveau le colosse.

-Notre ennemi est juste là, et nous allons le briser car il ne s’agit pas d’un démon, juste d’un animal qui a perdu son chemin et qui s’est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Pour ceux qui veulent fuir, je les encourage à sauter par-dessus bord. Les autres, en rang.

C’est de cette manière que je parvins à dissiper le sentiment d’épouvante qui avait envahi le cœur de chacun. Ou disons plutôt qu’ils avaient tous repris leurs esprits. Ils n’étaient toujours pas prêts psychologiquement à affronter cette chose, et moi non plus d’ailleurs. Au moins, j’avais réussi à éviter une zizanie qui aurait pu tourner au pire en leur offrant des mensonges que n’importe qui aurait pu accepter. Un animal perdu ? La chute du royaume ? Sérieusement, je ne suis vraiment pas fait pour ce rôle. Malheureusement, je n’avais pas plus de temps devant moi pour m’occuper de mes propres problèmes. Le bateau-volant allait atterrir sous peu à l’intérieur de la ville d’Elesia, il ne nous restait plus qu’à mettre nos inquiétudes de côté et d’y aller.

J’ignore qui je vais rencontrer, peut-être une personne que j’ai déjà croisée, sûrement des gens importants. En tous cas, je continuerai de porter ce voile noir jusqu’à ce que la bataille soit terminée. Je ne voulais pas mentir aux autres, mais je me devais de me mentir à moi-même si je voulais en être capable. « Bien sûr que non je n’en suis pas capable » était la vérité que je cachais en ce moment, et c’était ce manque de confiance qui nourrissait mon masque. Finalement, nous fûmes capables de poser pied à terre, reste à voir comment cet événement allait se dérouler.
Revenir en haut Aller en bas
Dashen Lytho
Rpiste présent
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 13/04/2015
Age : 20
Localisation : Dans son lit...

MessageSujet: Re: Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]   Sam 18 Avr - 17:52

Dashen Lytho frissonna et ramena sa cape vers le devant. Il ne faisait pas chaud en ce jour.

Il avait fait un long chemin pour venir jusqu’à Elesia, sur la parole d’un vieux marchand fou qui lui avait assuré que la fin du monde était en train de commencer ici. Dashen n’était pas crédule, mais le récit de l’homme l’avait intrigué, alors il avait pris la route pour Elesia. Et il n’avait pas été déçu. Il y avait bien quelque chose. Une immense figure de pierre marchait vers la ville. Un colosse dont la taille dépassait sans difficulté celle de la ville. Quand il avait vu ça, Dashen était resté bouche bée au milieu du chemin incapable de détourner le regard de cet incroyable spectacle. Puis il avait sorti son journal et s‘était empressé de le remplir d’indications et de croquis de ce qu’il avait vu.


Mais maintenant qu’il se trouvait à Elesia, il ne savait pas quoi faire. Il avait répondu à l’appel de l’aventure, certes, mais il n’était spécifié nulle part que l’aventure allait consister à se battre avec une créature de la taille d’une montagne ! Est-ce que quelqu’un avait déjà réussi à vaincre une montagne par le passé ? Il ne lui semblait pas. Dashen soupira. S’il y allait seul, il n’allait surement pas revenir. Ou dans un linceul. Soudain il vit un bateau-volant atterrir non loin de sa position.

Débarquèrent alors une bande d’hommes hétéroclites armés guidés par ce qui ressemblait à un magicien. Ressemblait, car le magicien en question portait un masque qui lui donnait vraiment pas une bonne tête. On aurait dit une ombre avec deux gros yeux jaunes. Ce n’était pas un beau spectacle. Il était plus grand que Dashen et il semblait plus assuré que tous les autres. Il était intrigant. Voulant en savoir plus, Dashen s’approcha alors pour voir ce qu’il se passait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vale Drake
Modérateur Magie & Races
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 28/11/2014
Localisation : Partout où il y a quelque chose d'intéressant à étudier

MessageSujet: Re: Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]   Sam 18 Avr - 19:40

Comme habitude, je me baladais entre les villes en utilisant le réseau de bateaux volants, et le fait d'en prendre un sans même se renseigner sur sa destination m'avais conduit à Rercis. Jusque-là, tout va bien. Mais alors que je débarquais, un autre bateau est arrivé à toute vitesse avant de faire monter tout le monde, l'équipage parlant d'une crise grave et du besoin de personnes prêtes à se battre. Jusque-là, tout va bien.

Personne ne savait à quoi s'attendre quand on arriverait, et même si dans la foule, j'avais aperçu une tête connue, je me tenais à l'avant du bateau, tentant de percevoir le moindre indice qui préciserait la nature de l'urgence médica... la nature de l'urgence tout court.

Au fur et à mesure que l'on s'approchait de notre destination, nous et les autres bateaux, je sentais quelque chose, quelque chose que je sentais jusque dans mes vieux os, une chose plutôt énorme. Et quand la créature fut enfin à portée de vue des humains... pauvres mortels.

Mais le jeune magicien que j'avais rencontré à Gilurard, car c'était lui que j'avais reconnu, m'impressionna pour le coup ! Même si son choix du masque d'ombre est discutable, il réussit à calmer l'équipage et à le motiver dans la mesure du possible. Pas mal pour un simple magicien pas sûr de lui.

Enfin nous purent atterrir aux milieux des cris de panique et des gens de toutes les espèces courant partout, ce qui est assez embêtant pour manœuvrer, les forces armées tentaient de contenir la panique générale, mais avoir une montagne qui nous fonce dessus n'aide pas à la concentration. Alors que le bateau allait toucher le sol, je débarquais avec... Syriass si je me souviens bien, à la tête d'un bon groupe de magiciens. J'en profitais moi aussi pour activer mes vêtements d'ombre et parler à l'esprit du jeune homme.

-Pas mal ton petit discours ! Mais il va falloir plus que ça pour abattre le géant, espérons que nous serons à la hauteur, hahaha...

Alors que le reste des forces en bateau débarquaient, nous fûmes rejoints par un groupe de soldats qui arrivaient en courant. Malgré la peur qu'ils éprouvaient en nous voyant, ils remarquèrent que nous n'étions pas agressifs et finirent par parler.

-Vous semblez être des magiciens, allez aux remparts, ils ont besoin de vous là-bas !

Après ça, ils allèrent aider à l'évacuation, nous laissant seuls au milieu du chaos. Mais au moins nous savons où aller ! Me tournant vers le jeune magicien, je déclarais avec un amusement non feint :

-Après vous chef ! Les remparts sont droit devant nous, et notre ennemi aussi !


Je ne peux prédire ce qui va se passer après ça, mais ce que je sais, c'est que cette bataille sera mémorable ! Et j'y participerais !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dashen Lytho
Rpiste présent
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 13/04/2015
Age : 20
Localisation : Dans son lit...

MessageSujet: Re: Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]   Sam 18 Avr - 21:12

La milice ainsi formée dirigeait vers les remparts. Dashen suivait le mouvement, en restant tout de même au retrait. Il n’était pas vraiment superstitieux, mais il était quasiment sûr que les deux espèces d’ombres étranges n’étaient pas vraiment humaines. Et si elles étaient maléfiques en réalité et n'aspiraient que les tuer, ces hommes et lui?

D’un autre côté, elles menaient l’assaut contre une créature encore moins humaine et potentiellement plus dangereuse. Que fallait-il faire ?
La question fut résolue en quelques secondes. Le colosse représentait un danger bien plus immédiat que les deux ombres. C'était lui la menace pour le moment, il ne fallait pas l'oublier. Inutile de soupçonner qui que ce soit pour l'instant.

« Si après, ils sont mauvais, je me retournerai contre eux » pensa Dashen.
Seulement il n’était pas sûr de faire le poids, alors il pensa à la fuite. Un dernier recours au cas où. Comme disait son chevalier de frère, « Il y a qu’un pas entre la bravoure et la folie ».

Sortant de ses pensées, Dashen décida de remonter la foule pour rejoindre les chefs et se présenter. La remontée fut dure. Entre la foule qui paniquait et tentait de s’échapper, avec parfois l’intégralité de leurs meubles, et les rudes manières des volontaires, Dashen fut bousculé de tous les côtés. Finalement un coup de coude venu de derrière le projeta en avant et il atterrit contre le magicien à tête d’ombre.

Il se remit aussitôt sur ses pieds et bafouilla une dizaine d'excuses avant de finalement s'éclaircir la voix et déclarer d'une voix qu'il espérait assurée, convaincante et digne de confiance :

« Je suis Dashen Lytho et je suis un aventurier. Et je viens me joindre à vous pour détruire ce colosse. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]   Dim 19 Avr - 11:01

De quoi ai-je l’air ? D’un idiot suivi par un groupe d’autres idiots ? Nous n’étions qu’une cinquantaine ou une soixantaine à bord du bateau-volant, et la majorité semblait avoir décidé de me suivre après mon apparition. Je m’étais légèrement éloigné afin de prendre du recul et de mieux me repérer, en profitant pour jeter un coup d’œil à la rampe sur laquelle tous les passagers descendaient du navire. Si je ne me trompe pas, aucun ne s’était éloigné du groupe, tous semblaient attendre quelque chose de moi. Certains patientaient en observant eux aussi les alentours, d’autres en aiguisant leurs lames, en vérifiant leur inventaire, en s’asseyant à même le sol, en restant debout, tandis que quelques-uns me détaillaient, ou plutôt se préparaient à tout moment que j’agisse.

-Pas mal ton petit discours ! Mais il va falloir plus que ça pour abattre le géant, espérons que nous serons à la hauteur, hahaha...

Je ne pouvais pas me tromper, il s’agissait bien de la voix de Vale Drake, un étrange personnage que j’avais rencontré dans les rues de Gilurard. Il était aussi un magicien, et il n’avait pas hésité à profiter de notre rencontre pour m’inviter chez lui. Son comportement ne semblait pas avoir changé non plus. Bah, je ne pense pas que les gens puissent changer en aussi peu de temps. Le tumulte de la foule courant autours de nous était bruyant, la panique devait être omniprésente maintenant dans la ville entière. Comment sommes-nous supposés gérer cela ? Je soupirais un coup avant de m’adresser à mon camarade.

-Tu…

-Vous semblez être des magiciens, allez aux remparts, ils ont besoin de vous là-bas !

L’ordre venait d’un groupe de soldat qui déambula de nulle part. Bon, il semblerait que nous savons quoi faire, maintenant. J’aurais aimé ne pas être interrompu, mais l’heure ne semblait pas être à la discussion. Pas pour l’instant, en tous cas. Marchant d’un pas sûr, je m’avançais en direction des guerriers, magiciens, voyageurs, passagers du navire qui nous transporta jusqu’ici, avant d’élever ma voix pour bien me faire entendre.

-Ceux qui ne peuvent pas utiliser la magie, aidez les soldats de la ville à gérer les citoyens. Les autres, suivez-moi.

Sur ce, je leur tournai le dos avant de me diriger vers les remparts. Non pas parce que Vale me l’a indirectement conseillé, mais bien parce que c’était notre ordre du moment. Déjà que je souffrais mentalement à cause de toute cette pression, je dois avouer que je n’avais vraiment pas besoin que quelqu’un en rajoute une couche. Je n’avais pas pris un ton menaçant, mais j’imagine qu’avec ma voix déformée par mon masque, ça devait sonner un peu étrange aux oreilles de tous.

-Tu es…

Sur le chemin des remparts, une nouvelle personne m’interrompit. Je me retournai pour pouvoir poser mes yeux sur lui, remarquant qu’il ressemblait à tout sauf à un aventurier. Enfin, j’imagine que je suis trop habitué aux ménestrels d’Oldross, ces derniers ont la même allure que ce jeune homme. Il ne semblait pas avoir peur, soit parce qu’il ne comprenait pas tout à fait la gravité de la situation, soit parce que c’est un autre idiot. Bah, peu importe, il ne ressemblait pas à un magicien, sa présence ici ne me sera pas utile. Cette fois sans soupirer, j’élevais ma voix, suffisamment pour qu’on m’entende dans ce brouhaha catastrophique.

-J’ai déjà envoyé un groupe aider les soldats de la ville, tu devrais les rejoindre si tu tiens à la vie.

Sans attendre de réponse, je repris la marche en direction des murs de la ville. En haut, le bruit assourdissant ce faisait moins gênant, c’était parce que tous ceux présents fixaient l’horizon d’un air oppressé. Qui ne serait pas terrifié à l’idée d’affronter un géant de pierre, armé uniquement d’une petite lance d’acier ? Cependant, je compris rapidement pourquoi tous les soldats étaient stressés à mort sans que personne n’ose briser le silence pesant. Au loin, se mouvant à une allure horriblement lente, marchait le colosse, se rapprochant de nous sans pouvoir y faire quoique ce soit.


Dernière édition par Syriass Drimhduno le Mar 21 Avr - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rose/Amaryllis Soulderia
Rpiste moyen
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 18/07/2014

MessageSujet: Re: Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]   Dim 19 Avr - 13:12

"WHOOOOOOOOOOAH ! C'EST GENIAL CE TRUC !" hurla Rose avec un enthousiasme qui contrastait tout particulièrement avec l'atmosphère lourde des environs.
"Rose... Ce "truc", comme tu dis, menace de raser Elesia de la carte, et nous tous avec..."
"Je veux monter dessus !"

Si Amaryllis, en cet instant, possédait un corps, avec une paire de jambes et de bras, alors elle se serait frappée le front du plat de sa main. Une créature gigantesque comme celle-ci menaçait de raser une cité de la carte avec tous ses habitants, et sa soeur ne pensait qu'à grimper dessus ? Cette fille manquait totalement de bon sens...

Quelques jours plus tôt, les jumelles étaient à Gilurard, avec pour objectif de se rendre sur l'île Anima. Mais un état d'alerte général avait demandé à toutes les personnes aptes à se battre de se rendre à Elesia, des navires volants étant mis à disposition pour le voyage.

D'où venaient ces navires volants ? Les jumelles n'en avaient pas la moindre idée. Mais un état d'alerte venait forcément d'une menace importante, probablement d'un immortel. Et qui disait menace et immortel dans la même phrase voulait peut-être dire indice sur l'être qu'elles recherchaient. Aussi ne s'étaient-elles pas posées plus de questions.

Et une fois en vue du colosse, l'excitation de Rose était immédiatement montée à son paroxysme. A peine s'étaient-ils posés dans Elesia que le fantôme à l'apparence de jeune fille s'était précipitée sur les remparts pour avoir une meilleure vue du colosse qui approchait.

"JE. VEUX. MONTER. DESSUS !" dit Rose en s'arrêtant bien entre chaque mot.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]   Mar 21 Avr - 19:01

Un colosse d'un côté, titanesque et indomptable, et une ville de l’autre, remplie de citoyens confus, désorganisés et terrifiés. C’est relativement simple, ils ne comprenaient pas ce qui se tramait en ce moment-même. S’il ne s’agissait que d’un géant, je pense qu’on peut dire que le problème serait vite réglé, mais là, pour le coup. Comment dire… Je commence à regretter mon choix. Sérieusement, pourquoi ai-je accepté d’offrir mon aide à des étrangers ? À cause d’un élan de gentillesse ? Bon sang, je devrais plus penser à moi avant de m’inquiéter pour les autres, ça va finir par me tuer un jour. Enfin, je dis ça en plaisantant, mais j’ai comme qui dirait l’impression que ce jour vient tout juste d’arriver. Je ne veux pas rester ici, cependant maintenant que j’étais allé aussi loin, le seul geste de poser un pied derrière soit pour s’enfuir serait l’acte le plus humiliant de toute ma vie. Je ne veux pas rester là, mais je ne peux plus échapper à ce désastre non plus. En fait, en y réfléchissant un peu, je ne connaissais pas beaucoup de forteresse qui puisse résister à ce monstre titanesque.

Je soupirais, ignorant s’il s’agissait de l’énervement, de la fatigue ou une sorte de pitié dirigée vers moi-même. J’avais envie de rire, de me moquer de ma propre personne alors que je continuais de me questionner sur mes propres intentions. Je ne voulais pas rester ici, alors je n’avais qu’à partir me disais-je. Mais si je m’éloignais d’ici, qui dit que le colosse s’arrêtera là ? Qu’est-ce qui l’empêcherait de parcourir tout le continent et de raser même Oldross ? Ma famille… Yup, voilà pourquoi je devais rester. J’ai des gens à protéger. Malheureusement, je suis trop faible pour accomplir quoique ce soit. Voilà pourquoi je m’entoure de camarades. Ils ont peur, pourtant ils ne partent pas. Seulement, je ne suis pas fait pour cela. Être un chef ? Être une personne sur qui on peut compter ? Et, surtout, une personne inspirant la confiance ? Comme si j’avais ces qualités… Voilà pourquoi je porte le masque.

Sûrement dans une tentative pour me rassurer moi-même, je portais ma main jusqu’à mon visage voilà. Mes doigts traversèrent l’obscurité, palpant timidement ma peau. Qu’est-ce que je recherchais ? Voir si j’étais toujours humain ? Bien sûr que je le suis, je ne connais pas d’autre race capable d’une telle malveillance. Aller jusqu’à se tromper soi-même dans le seul but de devenir quelqu’un d’autre, quel genre de malédiction est-ce que je viens tout juste de me jeter ? Laissant tomber mon bras, je me tournais ensuite vers Vale, élevant doucement ma voix pour ne pas choquer le silence qui s’était installé sur les remparts.

-Est-ce que…

"JE. VEUX. MONTER. DESSUS !"


Ça doit être une nouvelle manie du coin de m’interrompre dès que l’occasion se présente. Surpris qu’une demoiselle puisse hurler de joie aujourd’hui, je rivais mon regard vers la nouvelle venue. Elle semblait jeune. Non, elle est une jeune fille. Qu’est-ce qu’elle fiche là ? S’est-elle éloignée de ses parents sans qu’ils ne s’en rendent compte ? Ou peut-être est-ce bien pire que cela. En me basant sur mes précédente expériences vécues ces derniers mois, quelles sont mes chances de devenir juste si je dis qu’elle n’a rien de normal ? Bah, j’ai plus important à faire, là maintenant. Malgré tout curieux, je jetai un regard vers le colosse. Peu importe comment, je ne vois pas en quoi grimper sur son dos peut être une bonne idée. Je fixais la jeune fille avant de lui poser la question qui me dérangeait.

-Est-ce que tu tiens vraiment à la vie ?

Bien que maladroitement, je m’autorisais un peu d’humour. Ou bien je le pensais vraiment, sans avoir pensé à rire à cet instant. Je n’en étais pas certain, mais le titan devrait tomber sur nous dans un bon moment, de quoi nous laisser le temps de l'accueillir à bras ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Vale Drake
Modérateur Magie & Races
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 28/11/2014
Localisation : Partout où il y a quelque chose d'intéressant à étudier

MessageSujet: Re: Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]   Ven 24 Avr - 23:25

Enfin le haut des remparts... comme ça, on peut mieux voir le monstre qui approche. J'ai déjà ma petite idée de comment l'abattre, mais ça prendrait énormément de temps. Me tenant au bord, les bras croisés, je sentais une autre menace approcher, mais encore loin. Comme si une telle créature n'était pas déjà assez difficile à gérer...

Les mortels s'agitaient un peu partout autour de moi, la plupart des militaires, soit hystériques, soit en train de se demander comment s'en sortir. Mais notre groupe était un peu plus calme que les autres, anxieux, mais rattaché à notre ''chef de fortune'' comme je dirais.

Ce dernier d'ailleurs n'était pas au mieux de sa forme, et par une tape sur l'épaule, je lui transmettais un peu de magie alors qu'il allait parler. Il ne faudrait pas qu'il s'effondre au milieu de la bataille. Il fut alors coupé par ce qui semblait être une des volontés les plus inappropriées au moment.

En y regardant de plus près comme à peu près tout le monde dans un rayon de dix mètres autour, j remarquais la jeune fille qui était toute excité, contrairement à l'autre... attends, quoi ?! C'est intéressant ça. Poussant l'analyse plus loin, je remarquais que le corps n'était plus vivant et qu'il dégageait une puissante magie, surtout venant de l'esprit qui flottait autour. Il faut vraiment que je fasse plus attention ! Mais c'est un cas très intéressant, à étudier plus tard.

Alors que j'approchais de ce nouvel être, je murmurais à Syriass :

-Attention à qui tu t'adresses, regarde mieux.

Puis arrivant devant la fille, j'inclinais légèrement la tête.

-Mesdames, ce n'est pas une si mauvaise idée, elle est juste un peu difficile à mettre en place. Mais toute aide serais la bienvenue pour affronter ce colosse. Même si là, j'aimerais bien qu'il fasse autre chose que marcher vers nous que la situation avance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose/Amaryllis Soulderia
Rpiste moyen
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 18/07/2014

MessageSujet: Re: Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]   Lun 27 Avr - 22:02

Rose se tourna vers le jeune homme au visage de ténèbres avec un air d'incompréhension totale, avant d'hausser négligemment les épaules.

"Nous sommes déjà mortes, alors, peu importe !"

Quelques instants plus tard, un autre homme s'avança vers eux. Ou pluôt, un autre être, car son aura inquiétante ne laissait rien transparaître d'humain.

"Mesdames, ce n'est pas une si mauvaise idée, elle est juste un peu difficile à mettre en place. Mais toute aide serais la bienvenue pour affronter ce colosse. Même si là, j'aimerais bien qu'il fasse autre chose que marcher vers nous que la situation avance."

"Que la situation avance ?" demanda Rose, avant de se retourner de nouveau vers le colosse.

Et ce dernier en effet, avançait inexorablement. S'il ne semblait pas se presser vers sa destination, et qu'il semblait encore bien loin, il ne faisait aucun doute qu'il serait aux portes de la ville en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire... Probablement à la tombée de la nuit.

Et si le colosse, lui, avançait plus, alors Elesia serait bien vite rayée de la carte.

"Si vous voulez que la situation avance, alors partez à sa rencontre." fit Amaryllis d'un ton désinvolte. "Il est bien de se préparer au préalable, mais à ce rythme, vous ne serez toujours pas prêts quand le colosse sera aux portes d'Elesia... Et à ce moment, il sera trop tard."

Puis, comprenant bien vite que si personne ne se décidait à faire le premier pas vers le colosse, personne n'irait, Amaryllis communiqua sa pensée à sa soeur, qui acquiesça bien vite avec un sourire illuminant sa face.

"Bon, on part devant ! Rejoignez-nous !" dit-elle joyeusement.

Puis elle sauta des remparts, Amaryllis ralentissant sa chute à l'aide de la magie du Vent. Et lorsque les jumelles touchèrent le sol, elles partirent à une vitesse folle vers le colosse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]   Lun 27 Avr - 22:54

Faire attention à qui je m’adresse… Bah, comme si c’était le moindre de mes soucis en ce moment même ! La gamine vient juste de me répondre par une affirmation ! Elle a avoué qu’elle était déjà morte ! Suis-je le seul dans les tribunes à être choqué par cette révélation ? Bon sang je suis littéralement en face à face avec une morte-vivante, et je suis le seul stupéfié ? Sans doute que les soldats doivent se dire qu’ils n’ont pas bien entendu ou que sais-je, mais quand même, il y a des limites à… À… Oh et puis merde. Je ne cherchais plus à comprendre ou à placer une logique sur toutes les informations que j’assimilais, si je voulais sérieusement le faire j’allais rapidement devenir fou et rater une époque de ma vie, autant laisser tomber pour l’instant. Plus important, le monstre de pierre continuait d’avancer vers nous, peu importe comment ou pourquoi il se rapprochait de nous. C’est à cet instant que j’entendis un plan aussi saugrenu que fou, et avant même que je puisse donner mon avis, je vis la gamine filer à toute vitesse vers le titan.

Oui, bien sûr, fonçons tête baissée en ligne droite contre le colosse, on verra bien s’il voudra nous écraser avant de nous laisser le temps de le saluer ! Bon sang, elles ne sont pas seulement mortes, mais également inconscientes de leurs actes ! J’ignore quel genre de traumatisme elles ont vécu par le passé, mais au point que ça les atteigne suffisamment pour trouver l’idée de sauter sur cette chose bonne, là c’est moi qui m’avoue vaincu. Seulement, bien que leur comportement m’exaspère quelque peu, je ne laissais transparaître que mon soupir de lassitude, mon visage crispé dissimulé derrière le voile de ténèbres imperméable à la vue de tous. Silencieusement, je tournais mon visage vers Vale, comme si j’espérais y trouver un quelconque réconfort ou que sais-je qui puisse me remonter le moral. Il est vrai que je ne connais pas trop son personnage, qui il est, ce qu’il veut, ni même sa raison de vivre ou pourquoi il est venu nous aider. Une histoire de bonne conscience ? J’ai un peu du mal à y croire, mais voyons ça plus tard.

-Tu sais quoi ? Ça n’a plus aucune importance maintenant.

Levant mes mains au niveau de mes épaules de manière à rejeter toutes responsabilités qui pesaient sur ma personne, je me dirigeais vers les escaliers afin de quitter les remparts.

-Au point où on en est, ça n’a plus du tout d’importance.

Donnant quelques coups sur ma manche pour la dépoussiérer, j’empruntais le même chemin qui m’avait emmené jusqu’ici, jusqu’à cet endroit qui était de toutes évidences inutile contre cette menace.

-Je vais soudoyer notre bon vieux capitaine qui a daigné nous amené ici, et on verra sur place ce qu’on ne peut pas faire d’ici.

Marchant vers les bateaux-volants, je feignais de me ficher éperdument si des volontaires me suivaient ou non. Quitte à toute donner, autant que je sois seul plutôt que mal accompagné. Cependant, au fond de moi-même, je voulais malgré tout ne pas me retrouver abandonné par tout le monde. J’étais un petit incapable qui ne savait que lire des livres dans une bibliothèque, je n’avais pas ma place sur un champ de bataille. C’est justement pour ça que je porte le masque, pour éviter que je ne me remémore tous ces détails qui peuvent me bloquer. Comme si j’avais besoin de ça… Je compte mener un équipage tout entier vers ce qu'on pourrait appeler sa perte, qui serait assez fou pour se jeter dans cet abysse sans y repenser à deux fois ? Mais j’avais besoin de savoir si je pouvais compter sur quelqu’un, au moins ça. Avant de poser un pied sur la passerelle pour rejoindre le navire, je me retournai.
Revenir en haut Aller en bas
Vale Drake
Modérateur Magie & Races
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 28/11/2014
Localisation : Partout où il y a quelque chose d'intéressant à étudier

MessageSujet: Re: Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]   Mer 29 Avr - 12:05

Activation 01 du colosse

Voilà ce que j'attendais... un monstre aussi puissant ne pouvait pas juste se contenter d'avancer comme ça, il devait avoir toute une panoplie de sorts à sa disposition, et la grande onde magique que je ressentis me le confirma. Étendant mes sens du haut des remparts, je détectais rapidement la masse de créatures d'ombres fonçant dans notre direction. Je hurlais alors part télépathie aux deux mortes :

-Revenez ici ! Ne foncez pas dans le tas comme ça, une armée d'ombres approche de vous ! Aussi fortes que vous soyez, vous ne tiendrez pas, vous serez plus utiles en nous aidant à préparer une attaque coordonnée. Et utiliser un bateau volant avec nous sera plus amusant pour monter sur le colosse non ?

Après avoir fini ma phrase avec un léger amusement, je me tournais vers notre groupe qui hésitait un peu à suivre le jeune mage. Il faut bien faire les choses, et j'ai un plan ! Pointant du doigt un petit groupe de mages, sans doute des amis, je leur ordonnais de rester avec les militaires et de faire leur possible pour les aider. Cela ne sembla pas les réjouir, mais ils acquiescèrent quand même. Je demandais ensuite au reste de me suivre pour aller rejoindre Syriass.

Une fois en bas, à ses côtés, je l'arrêtais et lui exposais mon plan :

-Attends ! Utiliser un des bateaux volants est une très bonne idée, mais il nous faut une puissance de feu suffisante pour infliger des dégâts au colosse. Et pour ça, je sais comment faire ! J'ai vu plusieurs entrepôts avec de nombreux produits alchimiques dedans, en les combinant à notre magie, nous pourrons fabriquer des bombes assez puissantes pour faire tomber le colosse ! Ça sera instable et dangereux à transporter, mais c'est l'option la plus efficace que je vois pour l'instant.

Une fois mon court exposé fini, je sortais par lévitation de multiples papiers sur lesquels je notais en vitesse les recettes donnant des bombes intéressantes, à savoir explosives, acides principalement. Pour en faire des suffisamment puissantes, il faudrait vider les réserves en produits et en magie, mais c'est pour la bonne cause. Après ça, il devrait me rester assez de ressources pour exécuter la seconde partie du plan, mais vu le risque qu'on prendrait, j'espère que nous aurons trouvé d'ici là une autre manière d'achever le colosse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]   Jeu 7 Mai - 18:45

Quelque part, je ne me sentais pas si surpris que ça de me rendre compte qu’il s’agissait de Vale Drake, ce dernier m’ayant rejoint pour me proposer un plan pour abattre le colosse. Des bombes, fabriquées à partir d’un mélange entre des produits chimiques et notre magie ? C’était une idée comme une autre, pourquoi pas. Il ne restait plus qu’à voir si ces armes improvisées seront véritablement efficaces, et si leur transport ne s’avérera pas trop dangereux pour l’équipage. J’ignorais si je devais vraiment m’inquiéter pour les autres, si je faisais ça par pitié envers eux, pour qu’ils m’admirent, ou parce que je m’inquiétais pour moi-même. Le magicien qui avait abandonné les siens, ce n’était pas vraiment un beau titre à porter, surtout pour un jeune homme de mon âge.

Je méditais encore un instant sur son idée, jaugeant entre le bon et le mauvais. Est-ce que ça suffira ? Est-ce que ça ira ? Est-ce qu’on s’en sortira ? Disons que… Les réponses étaient à la fois évidentes et confuses. Pour se donner une idée de ce que nous nous apprêtons à faire, il suffirait d’annoncer que nous sommes sur le point d’aborder un navire, le force à s’élever et se diriger vers le titan de pierre, tout ça pour lui lancer dessus des gerbes mago-chimiques destinées à détoner à son contact et de le réduire à l’état de poussière. C’est assez simple…

-C’est trop simple… Et risqué…

Mais avons-nous vraiment le choix ? Qu’est-ce qui nous restait comme option ? L’affronter ? Le soudoyer ? Ce serait pire que du suicide, autant tenter cette stratégie. Je lançais un regard déterminé à travers mon masque, hochant la tête afin d’approuver le plan.

-Allons-y. Occupes-toi des ressources, je rassemble tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Vale Drake
Modérateur Magie & Races
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 28/11/2014
Localisation : Partout où il y a quelque chose d'intéressant à étudier

MessageSujet: Re: Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]   Dim 10 Mai - 14:31

-Bien !

Après cette déclaration, je divisais encore une fois nos effectifs pour aller piocher dans les stocks de la ville quasiment sans défenses à l'heure actuelle. Et les quelques gardes postés devant reculaient vite quand je parlais. Nous avions donc une bonne quantité de plantes, minéraux rares et autres substances alchimiques en un temps record.

Ensuite, nous sommes tombés sur une réserve de verre, que nous avons directement changé en dizaines de grosses fioles assez solides pour contenir nos créations explosives. Une fois le tout rassemblé, je retournais avec mon équipe vers le groupe de Syriass et commençais la dernière étape, et la plus dangereuse en passant…

-Maintenant que nous avons tous les éléments pour faire les bombes, au travail ! Je vous ai donné les recettes, et je compte sur vous pour faire le maximum de bombes en un minimum de temps. Mais soyez précautionneux, je n'ai pas envie de détruire la ville à la place du colosse ! Je compte sur vous mes amis, je vous aiderais avec Syriass en passant de groupe en groupe, courage !

Je voyais maintenant sur leurs visages la détermination rayonner, c'est magnifique. Ce qui était avant une bande de magiciens ne tenant que grâce à un seul homme était maintenant soudée pour accomplir leur objectif commun. Je les aidais un peu, mais me retirais dans un coin pour préparer la phase finale de mon plan. Ça va être risqué… mais c'est la meilleure option que je vois… en tout cas, je n'en parlerais pas maintenant.

Quelque temps plus tard, je relevais la tête et demandais à Syriass :

-Où en somme nous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]   Sam 16 Mai - 15:51

Où en sommes-nous ? C'est plutôt simple, le temps que Vale soit parti rassembler les fournitures requises pour fabriquer des bombes magiques, j'ai fini par soudoyer ou manipuler ou contraindre le capitaine du navire de mettre les voiles en direction du colosse. Il était d'ailleurs en train de commander son équipage et de se préparer à s'envoler à mon signal.

-Ils sont prêts. Ils attendent patiemment que ça commence.

Je devinais aisément leur nervosité, l'anxiété qu'ils arboraient aujourd'hui. Des visages pâles, livides, fixant le vide entre leurs yeux et leurs mains qui enchaînaient des mouvements mécaniques et automatiques dans le but de s'occuper l'esprit. Ils avaient peur, et moi aussi d'ailleurs. Je ne cessais de me questionner sur mes propres actions, remettant en question ma position, la raison qui me poussait à rester ici, à guider ces inconnus vers une mort certaine. C'est vrai, quoi, qu'est-ce qui nous prouve qu'on a une chance contre un truc pareil ? Est-ce qu'un golem de pierre peut seulement mourir ? Est-ce qu'il respire ? Est-ce qu'il mange ? Est-ce que sont cœur bat ? Est-ce que sa poitrine se gonfle lorsqu'il inspire ? Est-ce qu'il pense à lui, aux autres, à quelque chose ? Qu'est-ce qu'on affrontait exactement, si ce n'était une catastrophe naturelle qui allait nous engloutir à la fin de la journée ? Je ne me préoccupais même pas de déglutir, ma mâchoire serrée ainsi que tous mes sens en alerte. Bon sang, je veux rentrer...

Je jetais un regard aux autres qui avaient déjà préparé deux ou trois bombes. Rudimentaires, espérons qu'elles soient aussi efficaces qu'on le dise. Je tournais la tête vers Vale, m'apprêtant à donner le signal pour partir. Lui aussi, je me demande ce qui le motive à aller combattre une montagne qui se déplace. La gloire peut-être ? Et moi alors, pourquoi est-ce que je fais ça ? Pour sauver des gens ? Je sais juste qu'on a lancé un appel de masse, et que j'y ai répondu sans vraiment savoir dans quoi je me lançais. Maintenant que j'en étais conscient, pourquoi avais-je décidé de poursuivre cette aventure à la difficulté incommensurable ? Bah, peu importe, au point où on en est.

Je levais le bras bien haut pour me faire voir, et aussitôt le capitaine répondit en criant ses ordres. Tout le monde était à bord, les bombes seront prêtes lorsque nous serons à portée pour les balancer. Si cette tactique ne fonctionne pas, eh bien... J'aurais du penser à écrire un testament avant de quitter Oldross. J'en ris légèrement. Ça me faisait rire, que je pense plus aux conséquences de notre défaite plutôt qu'à nos chances de réussir.

-J'espère que tu n'as pas de dernier regret, tu risques bien de ne plus pouvoir les arranger.

S'élevant lentement dans les airs, le bateau-volant prit de plus en plus d'altitude, avant de changer de cap et de s'apprêter à prendre la direction du titan.
Revenir en haut Aller en bas
Lunis Oniria
Rpiste débutant
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 14/05/2015

MessageSujet: Re: Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]   Lun 1 Juin - 20:47

Qu'elle était ce frisson qui la parcourait ? Pour la première fois de sa vie, Lunis se trouvait dans une situation qui la mettait vraiment en danger. Elle avait quitté son village depuis peu et c'était dirigé directement vers Elesia. Le voyage avait été riche en enseignement mais là, c'était tout autre chose. Elle avait embarqué sur un vaisseau volant qui était venu piller des réserves dans la ville, se faufilant entre les membres d'équipage qui s'activait à embarquer, à ses yeux en tout cas, un peu tout et n'importe quoi.
Toutefois, une chose était sûre pour elle, ce bateau volant n'allait pas fuir la zone de conflit. Et si elle comprenait bien l'intérêt d'un tel engin, la tête du Colosse était un objectif possible.
Le Colosse, elle l'avait vu de loin, il n'y avait que ça à voir dans le paysage de toute manière. Et ils se rapprochaient l'un de l'autre, plus elle le trouvait attirant, intéressant. Elle voulait l'étudier; il incarnait quelque chose de tellement impressionnant, une puissance qu'on ne semblait pouvoir stopper. Tant de rage et de colère se dégageait de cet être qu'il aurait dû l'effrayer, la faire fuir; elle qui n'avait jamais connu que le confort et la quiétude de ses montagnes. Mais elle lui trouvait un petit quelque chose de familier, elle voulait la rencontrer. Lui parler d'Isiel même peut-être ?

" Oh Déesse, même à la lumière du soleil, accorde moi ta bénédiction..."

Chuchota t-elle alors qu'elle se dirigeait à la proue du vaisseau tandis qu'il décollait doucement. Elle s'accrocha à la rambarde, par instinct plus qu'autre chose. Lunis n'avait jamais expérimenté ça, que ce soit les situations de détresse ou les voyages aériens, mais son corps lui avait crié de s'accrocher pour ne pas perdre l'équilibre. Écartant les pieds pour s'assurer une position stable, elle libéra sa main droite pour maintenir sa capuche en place. La sensation était enivrante, elle ressentait un certain plaisir à sentir le sol s'éloignait ainsi. Son regard s'égara vers le ciel, là où la lune se trouverait s'il faisait nuit; elle sourit en pensant qu'en montant assez haut, elle pourrait peut-être atteindre sa déesse.

Mais le moment n'était pas à la contemplation, elle devait remettre à plus tard ces découvertes de sensation. Il y avait un danger sur lequel elle se dirigeait et ce n'était pas une chose que l'on pouvait ignorer ou oublier, sous peine de rapidement en finir avec la vie. Pour le moment, elle ignorait tous les autres mais délier sa langue ne serait peut-être pas une mauvaise chose sous peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le colosse d'Elesia [RP ouvert] [Event Colossus]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Le Partenariat est-il ouvert aux invités?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: Coin Event Passés :: Event Colossus Mai 8113-
Sauter vers: