Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Solo] - L'histoire de Cyrine.- Garance [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Solo] - L'histoire de Cyrine.- Garance [Terminé]   Lun 23 Juin - 13:54

An 8112 - Mars. Quelques heures après les évènements du cimetière.

Au petit matin, Garance avait regagné le petit logement qu’elle avait installé au dessus de l’herboristerie.

Elle était particulièrement secouée par sa nuit riche en évènements.

A peine entrée, elle ouvrit sa besace et aussitôt la bulle de Séléphim baigna la pièce d’une douce lueur bleutée.

Les larmes lui montèrent aux yeux. Elle l’avait perdu alors qu’elle venait à peine de le rencontrer. Bien sûr elle savait qu’elle le reverrait, mais quand ? Il lui manquait déjà.

Elle s’assit à la table et posa devant elle la bille et la statue de glace la représentant. Elle avait eu peur qu’elle ne disparaisse, qu’elle se mette à fondre, mais elle ne montrait aucun signe de dégradation. Elle la caressa du bout du doigt.

Il y avait des années qu’elle n’avait plus ressenti ce genre de sentiments. Elle avait bien eu quelques petits coups de cœurs, mais jamais quelque chose d’aussi fort, d’aussi violent. Et la dernière fois qu'elle avait été amoureuse, ça ne s’était pas très bien terminé pour elle.

Elle était adolescente alors et le garçon en question avait allégrement piétiné son cœur. Après ça, elle s’était dit qu’aimer était trop dangereux, que c’était donner à l’autre le pouvoir de vous faire très mal et elle s’était renfermée et n’avait plus jamais été vraiment amoureuse… jusqu’à aujourd’hui.

Un démon… pourquoi avait-il fallu que celui pour qui son cœur se remettrait à battre soit un démon ?

Elle laissa sa tête retomber dans ses bras sur la table.

-« Et ! A part te briser le cœur, il t’a aussi appris des choses intéressantes le démon ! »
dit la petite voix au fond de son esprit. « Et si tu les mettais en application pour qu’on puisse discuter ? Je croyais que tu voulais connaître mon histoire. »

Malgré son chagrin, elle sentit un léger sourire se former sur ses lèvres.

Cyrine… Oui, il fallait qu’elle s’entraîne, et puis, il fallait qu’elle mette des limites en place. Elle n’avait pas envie de vivre en ayant l’impression d’être espionnée dans ses pensées les plus intimes. …

Elle fixa son regard sur l’orbe scintillant et se concentra, essayant de faire ce que Selephim lui avait montré. La bulle, le tube, le papier qui se transforme en lait… cette fois, il ne lui fallut que deux essais pour arriver à voir le papier se transformer… et l’envoie :

-« Est-ce que tu écoutes tout ce que je pense ? »
demanda Garance

Il y eut un moment de flottement… puis Cyrine répondit d’une petite voix


-« Et bien… oui. »


Garance prit un peu de temps pour se reposer avant de recommencer :

-« Ok. Alors, comment je peux faire pour que ça cesse ? »



-« Tu ne veux plus de moi ?" demanda Cyrine d’un ton triste.

Elle commençait à se sentir vraiment fatiguée mais elle voulait aller au bout de cette conversation. Alors elle recommença :

-« C’est juste que, j’ai des pensées que je voudrais garder pour moi. »


-« Oh, oui, je sais ! » répondit Cyrine en riant.

Garance se sentit rougir en imaginant ce que Cyrine avait pu surprendre.

-« Je ne veux plus que tu écoutes mes pensées sans que je t’y invite… »
dit Garance.

-« D’accord… » dit Cyrine d’un ton ronchon.


-« Maintenant, je vais aller dormir quelques heures. On discutera ce soir. »


Garance se traîna jusqu’à son lit et s’y laissa tomber toute habillée. Elle était tellement épuisée qu’elle dormait avant d’avoir touché le matelas. La dernière image qui traversa son esprit fut le sourire de Selephim.


Dernière édition par Garance Elevann le Ven 8 Aoû - 12:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Solo] - L'histoire de Cyrine.- Garance [Terminé]   Lun 23 Juin - 18:52

Quand Garance s’éveilla le soleil était déjà haut et elle se sentait triste et déprimée. Elle se demanda un instant si elle n’avait pas simplement rêvé les évènements de la nuit, mais tournant la tête, elle aperçut, sur la table de nuit, l’orbe et la statue de glace.

Son cœur se serra. Finalement, il aurait peut-être mieux valu que se soit un rêve…

Elle se retourna dans son lit et enfouit sa tête dans l’oreiller pour tenter de se rendormir, de gagner quelques heures de répit de plus avant d’affronter le vide de l’absence. Mais Cyrine en avait décidé autrement.

-« Bon, alors ! Tu la veux mon histoire ou pas ? Tu vas voir ! Elle est à faire pleurer dans les chaumières, ça te remontera le moral ! » Dit-elle dans un éclat de rire

Garance serra l’oreiller sur sa tête en gémissant. Mais, se boucher les oreilles ne servait à rien contre une voix qui résonnait directement dans sa tête.

-« Pitié, Cyrine… »
pensa-t-elle

-« Allez ! debout ! »
insista la fillette.

Garance ne se sentait pas assez en forme pour tenter une communication, alors, elle obéit en maugréant.

Elle avait l’impression que Cyrine trépignait dans son crâne, elle semblait excitée comme une puce. Mais Garance n’était pas disposée à se laisser mener par le bout du nez par l’esprit. Alors, elle ignora son impatience et commença par se préparer un petit déjeuner… qu’elle fut parfaitement incapable d’avaler.

Assise à la table, devant son bol intact, elle laissa dériver son regard qui se posa sur la bille de glace. Selephim… Elle se demandait où il était, ce qu’il faisait... s’il pensait un peu à elle ou si tout ça n’avait été qu’un jeu pervers pour lui. Cette pensée lui serra un peu plus le cœur.

Non. Il ne lui aurait pas offert cet orbe si elle n’avait été qu’un jeu pour lui… Mais alors, pourquoi ? Pourquoi avoir pris la fuite ainsi ? Qu’avait-elle fait de mal ? Avait-elle été trop insistante… ou pas assez audacieuse ?

Ces questions la torturaient, encore plus que son absence. Elle sentit qu’elle allait se mettre à pleurer.

-« Ah non ! Ça suffit ! »
dit Cyrine « Puisque tu veux pas faire l’effort d’essayer de discuter, je vais te montrer !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Solo] - L'histoire de Cyrine.- Garance [Terminé]   Lun 23 Juin - 21:14

[HRP] Inspiration quand tu nous tiens... [HRP]
"
Le paysage sembla fondre et se reforma. Cette fois, elle était toujours dans une cuisine mais plus sombre et plus grande. Elle reconnu Cyrine, mais elle paraissait un peu plus âgée, peut-être 14 ans, mais peut-être n’était-ce que parce qu’elle paraissait triste et terriblement sérieuse pour une petite fille. Elle préparait un plateau.

Lorsqu’elle sorti de la cuisine avec son chargement Garance la suivi. Elles se retrouvèrent dans un grand couloir orné de tableaux magnifiquement exécutés, mais aux motifs terriblement choquants. Des scènes de torture, des batailles sanglantes et des scènes extrêmement dérangeantes mêlant des humains et des créatures étranges. C’était visiblement une maison riche et noble, mais son propriétaire devait être particulièrement pervers pour afficher de telles œuvres.
Cyrine marchait bien au milieu du couloir, la tête baissée, évitant soigneusement de jeter un coup d’œils aux tableaux.

Au fur et à mesure qu’elle progressait dans le couloir, Garance remarqua que Cyrine ralentissait et que le verre et la bouteille sur le plateau s’entrechoquaient tant elle tremblait.

Garance fronça les sourcils et la rattrapa alors qu’elle arrivait devant une lourde porte ouvragé. Cyrine prit une grande inspiration tremblante pour ce donner du courage avant de frapper.

-« Entrez » dit une voix sévère.

Cyrine ouvrit timidement la porte et se glissa dans la pièce. Garance la suivi et sursauta en voyant les deux personnes qui s’y trouvaient. Un vieil homme aux cheveux blancs et un autre très beau, mais qui découvrit des canines impressionnantes quand il sourit d’un air de prédateur en voyant la petite fille.

Cyrine s’approcha de la table où les deux hommes se tenaient. Garance s’avança et tourna autour de la table pour faire face à Cyrine.

Elle la vit poser le plateau sur la table et s’étonna qu’il n’y eut qu’un verre, puisqu’il y avait deux convives. Elle vit le vieil homme se servir, alors que son convive s’avançait vers la petite servante. Il lui tourna autour, la regardant d’un air affamé qui fit craindre le pire a Garance.

Quand il fut derrière elle, il posa un de ses mains sur son épaule et de l’autre, caressa ses cheveux et l’obligea à pencher la tête sur le côté.

Garance regardait la scène avec appréhension. Elle n’était pas sûre d’avoir envie de voir ce qui allait suivre, mais elle était incapable de détourner les yeux. Lorsque l’homme posa ses lèvres sur le cou de la petite, elle se raidit légèrement.

Garance s’entendit hurler quand elle vit le sang couler autour de la bouche du vampire !

-« C’est pas la pire des choses que le vieux m’ait fait faire, tu sais… Je ne te montrerai pas le reste. Je ne veux pas m’en rappeler. »
Dit la voix de Cyrine dans son esprit. « En fait, lui il était même plutôt gentil, il se contentait de me prendre un peu de sang, et ses morsures n'était pas vraiment douloureuses et puis, parfois, il me faisait des cadeaux. »

Garance se sentit nauséeuse, imaginant ce que la fillette avait pu subir. Elle n’eut pas le temps de s’y appesantir avant que le décor ne s’évanouisse à nouveau.


Dernière édition par Garance Elevann le Jeu 7 Aoû - 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Solo] - L'histoire de Cyrine.- Garance [Terminé]   Mer 25 Juin - 19:04

Elle se retrouva dans une grande salle ronde, les murs étaient couverts de livres du sol au plafond. Au centre de la pièce ce trouvait un établi couvert d’instruments étrange. Le vieil homme était penché sur un objet, il marmonnait quelque chose.

Garance contourna le bureau et vint se placer derrière l’homme pour voir ce qu’il faisait. Elle sursauta en reconnaissant son amulette, mais elle était différente. La pierre était noire, parcourue par des éclats bleutés et elle brillait d’une lueur malsaine.

Elle leva les yeux et vit Cyrine qui déposait un plateau avec une assiette. A cet instant, un tourbillon de brume s’éleva de l’amulette. Garance se rejeta vivement en arrière et entendit le sorcier psalmodier avec plus de force en fixa son regard sur la petite fille qui lui tournait le dos.

Le tourbillon se dirigea vers la fillette. Elle ne vit rien venir. Le tourbillon l’englouti et Garance l’entendit hurler à travers son propre cri.

Le tourbillon de brume réinvestir l’amulette et a l’endroit où se tenait Cyrine quelques instant plus tôt ne se trouvait plus que les débris d’une assiette.

Aussitôt le sorcier se rapprocha de l’établi avec une lueur curieuse au fond des yeux. Il examina attentivement l’amulette avant de dire :

-« Et bien, ma petite Cyrine, au moins cette fois, tu m’auras servis à quelque chose ! »


Puis il quitta la pièce en se frottant les mains.

Garance se trouva seule dans la pièce. Elle attendit que Cyrine lui montre autre chose, dans un autre lieu, mais rien ne se passa.

Au bout d’un moment, elle s’approcha de l’amulette et ne put s’empêcher d’essayer d’y poser un doigt. Bien sur elle ne put la toucher, mais ce geste provoqua néanmoins quelque chose.

-« Il faisait des expériences… Je sais pas pourquoi, mais il voulait savoir s’il était possible d’enfermer l’esprit de quelqu’un dans un objet. C’est comme ça que toutes les jeunes servantes placées chez lui disparaissaient mystérieusement. Mais, il n’y a qu’avec moi qu’il a réussit. Dans cette amulette, il avait également mit une grande partie de son pouvoir magique, je sais pas si c’est pour ça que ça a marché cette fois. Tout ce que je sais c’est qu’il n’a pas aimé la suite. »


Un petit rire cristallin retentit, semblant rebondir sur les murs de la pièce avant que la voix ne reprenne prés d’elle.

-« Je connais rien à la magie. Je n’étais qu’une fille de ferme, je pense que c’est pour ça qu’il m’a utilisée pour son expérience, mais une fois que mon esprit a été enfermée dans l’amulette, je me suis aperçut que je pouvais me servir de son pouvoir. J’avais pas besoin de savoir quoi que se soit sur la magie, c’était comme… je sais pas trop, tout ce que je sais c’est que je pouvais m’en servir, alors, j’ai décidé de me venger. »

Garance vit défiler devant elle quelques scènes des vengeances de Cyrine. Le vieil homme ne pouvait plus faire un pas dehors sans qu’un sceau d’eau ne lui atterrisse sur la tête, qu’il trébuche pour s’étaler dans une flaque ou tomber dans une rivière. Il était tout le temps trempé. C’était de petites vengeances, bien anodines au regard de ce qu’il avait fait subir à Cyrine. Des vengeances d’enfant.

Curieusement, il ne semblait pas se rendre compte que ce genre de mésaventure ne lui arrivait que quand il portait l’amulette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Solo] - L'histoire de Cyrine.- Garance [Terminé]   Sam 28 Juin - 18:34

Le décor se brouilla a nouveau et se reforma sur la même pièce ronde. Mais elle était différente cette fois. L’établit avec les instruments bizarres et les cornus avait disparu. En fait il n’y avait plus aucun meuble et sur le sol nu un pentacle était dessiné sur le sol. Des bougies noires brûlaient à l’extrémité de chacune des branches de l’étoile, c’était la seule source de lumière de la pièce. Le vieillard se tenait au milieu, tendant l’amulette devant lui et psalmodiant des formules.

Le rire de Cyrine retentit autour de Garance avant qu’elle ne lui dise :

-« C’est là que c’est devenu marrant. Il voulait invoquer un démon, mais faut faire attention à bien tout faire dans les règles avec les démons… Il ne lui manquait plus qu’une dernière barrière à créer et il comptait sur l’amulette pour ça… Mais à ce moment là, l’amulette c’était à moi qu’elle obéissait et plus à lui. Il était tellement sûr de lui et de son pouvoir qu’il n’a même pas réalisé que l’amulette ne lui obéissait pas, et il n’a pas prit la peine de vérifier si la barrière était vraiment en place et voilà ce qui c’est passé :»


Garance vit le vieil homme parler de plus en plus vite et de plus en plus fort. Il lui sembla que la pièce s’assombrissait encore et même si elle n’était pas vraiment là, elle eut la sensation qu’elle avait froid.

Un brouillard sombre commença à se former à l’extérieur du pentacle et le vieux eut un sourire carnassier tout en continuant ses incantations. Le brouillard se concentra en une vague forme humaine qui devint de plus en plus précise.

Quand elle fut entièrement formée Garance cru que sa mâchoire allait se décrocher. Devant le vieux se trouvait Selephim.

Il jeta un coup d’œil vaguement  surpris au vieil homme avant de claquer négligemment des doigts et de se dissoudre à nouveau dans une ombre.

Un brusque courant d’air souffla les bougies et un hurlement terrifiant vrilla les tympans de Garance, au point qu’elle plaqua ses mains sur ses oreilles et s’accroupit pour se protéger.

Lorsqu’elle reprit ses esprits la pièce était plongée dans une obscurité totale et le silence était lourd et angoissant.

-« Cy… Cyrine ? » Appela-t-elle doucement.

-« Je suis là. N’aie pas peur. Attend je vais te montrer… »

Une faible lueur éclaira la pièce. Une lueur qui n’existait pas. C’était assez perturbant, comme de voir dans le noir. Garance vit le cadavre du vieil homme étendu au milieu de son pentacle. Ses yeux étaient écarquillées et une expression de stupeur figée sur son visage. Par delà la mort, il semblait se demander comment ça avait pu lui arriver.

-« C’est… c’était Séléphim qu’il avait invoqué ? Pourquoi tu m’as pas dit que tu l’avais déjà rencontré ? » Demanda Garance.

-« Oh, oui… enfin, je sais pas qui il voulait invoquer, mais c’est ce démon qui est apparut. En fait, j’avais pas fait le rapprochement jusqu’à maintenant. C’était il y a très longtemps et j’y pense pas tous les jours tu sais… » Répondit Cyrine d’un ton désinvolte.

Garance pris alors la mesure de ce que « immortel » voulait dire. Elle assistait à des évènements qui s’était déroulés des centaines d’année avant sa naissance, pourtant le Séléphim qui avait pris l’âme du vieil homme était parfaitement identique à celui qu’elle avait rencontré quelques jours plus tôt dans le cimetière.

Elle réalisa alors que pour Séléphim, sa pauvre vie d’humaine serait aussi éphémère que celle d’un papillon. Il avait vécu des centaines, peut-être des milliers d’années avant elle, et il vivrait encore des centaines voir des milliers d’années après elle… Comment, dans ces conditions, pouvait-elle croire qu’il pouvait ressentir quelque chose pour elle ?

Cyrine vit toutes ses pensées et sentit le cœur de Garance se serrer.

-« Reste concentrée » lui ordonna-t-elle. « Mon histoire n’est pas encore finie. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Solo] - L'histoire de Cyrine.- Garance [Terminé]   Sam 5 Juil - 15:36

Le décor ne changea pas, mais le temps sembla s’accélérer. La lumière du jour ne rentrait pas dans cette pièce sans fenêtre, mais elle vit le corps de l’homme se dégrader rapidement, puis le temps ralentit pour reprendre son cours normal.

Garance eut l’impression de ressentir une présence. A nouveau Cyrine modifia sa perception et elle put voir dans le noir. Elle vit deux hommes se glisser précautionneusement dans la pièce.

L’un des deux apprentis cambrioleur se prit les pieds dans une chaise qui tomba dans un grand fracas.

-« Merde ! »
siffla l’autre « Fais un peu attention ! Tu veux que le vieux nous surpr… AHHHHH »

Le deuxième pied nicklé venait de buter contre le cadavre du vieil homme avant de se vautrer dessus.

Garance eut du mal à ne pas pouffer de rire. Ils étaient vraiment aussi peu doués l’un que l’autre pour le cambriolage.

La lueur d’un briquet perça l’obscurité.

-« Putain ! Il est mort le vieux ! »
dit le premier

Le second se débattit pour s’éloigner du cadavre avec horreur. Quand il surprit le regard, il reprit une contenance et se releva avant de cracher sur le cadavre :

-« J’espère qu’il va brûler en enfer ce vieux salopard !  Viens, on s’arrache.»
dit-il

L’autre ne répondit rien, mais il secoua frénétiquement la tête pour indiquer qu’il était d’accord avec le nouveau plan de son compère. Déjà qu’il n’était pas très chaud pour cette incursion chez le sorcier, il n’avait pas envie de se faire surprendre à côté de son cadavre. Même s’il était évident que le vieux avait cassé sa pipe plusieurs jours avant, il était sûr que si quelqu’un les surprenait maintenant on les accuserait du meurtre.

Le vieux n’était pas très populaire, mais il avait quand même des amis influents à qui il rendait bien des services. Ces amis voudraient sans doute trouver celui qui les avait privé d’un appui aussi important. Il n’avait aucune envie de se retrouver dans le rôle du bouc émissaire.

Au moment où il repartait la flamme du briquet brilla sur la pierre de l’amulette et l’homme s’approcha pour s’en saisir.

-« Regarde ça ! On peut peut-être pas mettre la main sur son trésor, mais cette babiole, ça va plaire à Lise ! » Et il glissa l’amulette dans sa poche.

-« T’es fou ! Ça porte malheur de dévaliser un mort ! Allez, on s’arrache. »


-« C’est là que mon périple à commencé… »
Précisa Cyrine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Solo] - L'histoire de Cyrine.- Garance [Terminé]   Jeu 7 Aoû - 14:16

Le paysage changea à nouveau. La lumière du soleil agressa les yeux de Garance, après l'obscurité de la scène précédente. Elle était dans la cours d'une petite masure, il devait être le milieu de l'après-midi et le soleil était haut et chaud.

Une jeune femme faisait la lessive dans un immense chaudron sur un feu au milieu de la cour. Elle était jolie et mais paraissait épuisée. Son visage était rouge et luisant de sueur. Elle remuait le linge dans le baquet avec un grand bâton.

Garance se demanda pourquoi Cyrine lui montrait cette scène domestique plutôt commune. Est-ce que la jeune femme était la fameuse Lise ? Probablement.

Un bruit de pas sur les cailloux du chemin attira l'attention de la jeune femme et elle se redressa en appuyant les mains sur ses reins et sourit en voyant celui qui arrivait.

Garance suivit son regard et reconnus l'homme qui avait pris l'amulette sur le corps du vieux.

Dans la lumière du jour, Garance réalisa à quel point il était jeune.

Lise abandonna sa lessive pour courir vers lui. Le jeune homme lui ouvrit les bras avec un sourire plein de fossettes des plus charmant.


-« J'ai un cadeau pour toi »
dit-il à la jeune femme.

De sa poche, il sortit l'amulette. Garance remarqua que la pierre était beaucoup plus claire que ce qu'elle l'avait été à sa création ou quand le sorcier la portait.

Elle vit le jeune homme accrocher l'amulette autour du cou de la jeune femme. Lise la pris dans sa main, admirant le bijou avant de se jeter dans les bras du jeune homme et de l'embrasser.

« Finalement, mon voleur était quelqu'un de bien. En fait, il était désespéré parce qu'il n'avait pas les moyens d'épouser Lise et que ça commençait à être un peu... urgent, si tu vois ce que je veux dire. »


Garance sourit en répondant :

« Oui, je vois. Mais, il n'a rien trouvé d'autre que l'amulette chez ton sorcier, s'il l'avait vendue, ça lui aurait probablement ramené suffisamment d'argent pour qu'ils puissent convoler, mais là... »


« Héhé, mais, il m'a trouvée moi. Je me suis débrouillée pour leur porter chance. C'était une année de sécheresse, je me suis arrangée pour qu'il trouve une jolie source. Cette année-là, il a été un des seuls à avoir une belle récolte. Il a pu épouser Lise, acheter des terres supplémentaires et développer sa ferme. »


Cyrine accéléra le temps. Garance vit la masure se développer et devenir une belle maison de maître et se remplir d'enfants. Elle vit Lise vieillir, et léguer l'amulette à sa fille, qui la légua à son tour à la sienne. La famille devint une des plus riche et des plus influentes de la région.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Solo] - L'histoire de Cyrine.- Garance [Terminé]   Jeu 7 Aoû - 14:35

[HRP] Désolée, le bleu "Cyrine" il pique un peu les yeux, mais je ne voulais pas le changer maintenant.[HRP]

Le temps accéléra encore au point que Garance en eut la tête qui tournait. Puis il ralentit à nouveau.

Garance était à présent dans une belle salle, richement décorée et préparé pour un repas de fête.

Cyrine repris la parole.

« Là, on est quelques mois avant que tu ne trouves l'amulette. Cette génération-là, la lignée de Lise n'a pas eut de fille. Alors, sa dernière détentrice l'a donnée à sa belle-fille en guise de cadeau de mariage. »


Cyrine renifla.

-« J'l'aimais pas cette fille. Elle n'avait aucun respect pour la famille de son époux. Ni pour lui non plus. Tout ce qu'elle voyait en lui était une bourse bien garnie. C'était une traînée qui comptait sur ses charmes pour réussir dans la vie... Enfin, non, même pas, parce que même une fois son but atteint, une fois mariée à un homme riche et puissant, elle a continuée à se faire tirer par tout ce qui portait un pantalon. »


-« Cyrine ! »
dit Garance, choquée par son ton et ses termes.

-« Quoi ? Mon corps est mort quand j'étais une enfant, mais au cours des années, mon esprit à continué à mûrir, enfermé dans son amulette. C'est vrai que je n'ai jamais eu l'occasion d'expérimenter moi-même ce genre de relation, mais j'ai appris pas mal de choses sur les relations entre les hommes et les femmes, et sur ce qu'ils pouvaient faire derrière les volets clôt de leurs chambres ou dans les tas de foin des granges. Et puis, n'oublie pas que, comme tu ne l'enlèves jamais l'amulette, j'étais avec toi quand... »

Garance sentit ses joues s'empourprer violemment.

-« D'ailleurs » reprit Cyrine, « Si je peux me permettre, tes goûts en matière d'homme sont... à chier. »

-« Oh, et ça va »
marmonna Garance, mais elle nota mentalement de penser à enlever l'amulette la prochaine fois qu'elle rencontrerai quelqu'un...

Son attention fut détournée par l'entrée de la noce entra dans la salle. D'abord, les mariés, puis leurs parents. Garance sourit en voyant la descendante de Lise. Elle ressemblait de façon étonnante à son aïeule. Mais elle fut choquée par l'air méprisant qu'affichait la mariée en ce jour. Elle regardait autour d'elle, semblant évaluer les dépenses qui avaient été faites pour le mariage. Lorsque son jeune époux tira la chaise pour qu'elle puisse s'asseoir, tout le dédain qu'elle avait pour son époux s'afficha dans son regard.

On présenta aux époux les présents qui leur avaient été apportés par les convives. La mariée les regarda tous dédaigneusement. Puis, la descendante de Lise lui offrit l'amulette. Lui expliquant qu'elle se transmettait de mère en fille et que comme, à présent, elle était sa fille, elle lui revenait.

Garance fut vraiment choquée par le comportement de la jeune mariée. Quand son époux voulu lui passer le bijou autour du cou, elle repoussa violemment sa main en disant :

« Tu crois quand même pas que je vais porter cette horreur ? Et puis, ne touche pas ma robe, tu vas me salir ! »


« Ça promet » pensa Garance.

-« T'as même pas idée à quel point. En fait, elle s'est faite sautée par quasiment tous les hommes de la région... sauf lui. Elle a été la ruine de la famille. »


Le temps avança légèrement, jusqu'au soir.

Garance vit la jeune mariée claquer la porte de sa chambre au nez de son nouvel époux, puis jeter négligemment l'amulette dans la corbeille à papier du bureau.

Elle eut un hoquet de surprise.

-« Elle l'a jetée ? Comme ça ? »

-« Oui, » dit Cyrine. « J'ai fini sur le tas d'ordures. »

-« Mais alors, comment tu as atterri dans la forêt, là où je t'ai trouvée ? »


-« Une pie. »
répondit Cyrine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Solo] - L'histoire de Cyrine.- Garance [Terminé]   Ven 8 Aoû - 12:29

« Une pie ? » demanda Garance.

« Oui, une pie, c'est un oiseau blanc et noir... »
Commença Cyrine

« Merci Cyrine, mais je sais ce qu'est une pie... » L'interrompit Garance avec un soupçon d'agacement.

Le paysage se brouilla à nouveau et Garance se retrouva à observer un tas d’immondice sur lequel gisait l’amulette.  La pierre brillait au soleil, une pie fut attirée et vint la prendre. Le reste de la vision fut un peu éprouvant pour Garance. Voir le monde avec les yeux de la pie était... quelque peu perturbant pour quelqu'un qui n'avait jamais eu l'occasion de quitter le plancher des vaches.

Au dessus de la forêt, l'oiseau fut attaqué par un faucon et, dans sa fuite, lâcha le bijou.

Garance se retrouva au pied du grand arbre creux où elle s'était abritée cette nuit-là. Son cœur fit une embardée, en reconnaissant le paysage.

C'était l'automne. Les feuilles des arbres avaient de belles teintes rouge, jaune et rouilles, et la lumière du soleil qui y filtrait était dorée et chaude. Garance devina que ce devait être l'automne précédant sa découverte de l'amulette.

Le temps accéléra à nouveau. Peu à peu, les feuilles tombèrent, recouvrant l'amulette d'un tapi écarlate, puis ce fut l'hiver et la forêt devint lugubre. Les arbres dénudés tendaient leurs branches vers le ciel comme des griffes. La neige et le froid étouffaient les bruits et donnaient à l'endroit un air inquiétant.

Garance vit les premières Perce-neige pointer leurs clochettes blanches, suivies par les Primevères. Le printemps fut une explosion de couleur, transformant le sous-bois en jardin, les arbres se couvrirent de feuilles. La pluie détrempa la terre et l'amulette s'y enfonça légèrement. L'herbe et les broussailles poussèrent, achevant de la dissimuler.

Garance se fit la réflexion que c'était quand même un sacré coup de chance de découvrir le bijou dans son écrin de terre et de feuillage. Puis, elle fronça légèrement les sourcils en réalisant, que la pie ne l'avait pas fait tombée là où elle devait le découvrir plusieurs mois plus tard.

« Héhé... »
dit Cyrine « C'est que tu n'as pas encore tout vu ».

L'été arriva le temps repris son cours normal.

Garance se vit. Ou plutôt, elle vit la Garance qu'elle était à 12 ans. Elle se rappela comment elle était à cet âge-là. Espiègle, vive et totalement inconsciente. Elle ressentit un pincement de nostalgie. Sa vie était tellement plus simple à cette époque-là.

Mais là, la petite Garance n'était pas insouciante. Elle semblait, au contraire, plutôt inquiète. Regardant autour d'elle d'un air vaguement affolé.

La lumière qui filtrait à travers les branches des arbres indiquait qu'il devait être tard. Elle aurait du être rentrée depuis longtemps.

Garance se rappela ce qu'elle avait ressenti à ce moment-là, quand elle avait réalisé qu'elle était perdue au fond des bois, incapable de retrouver le chemin de la maison, et qu'elle allait probablement devoir passer la nuit dans la forêt.

Elle se rappela comment son cœur s'était serré, et comment elle avait dû combattre l'envie irrépressible de se laisser tomber là, au milieu des broussailles et de se mettre à pleurer. Évidemment, ça ne l'aurait pas aidé beaucoup, mais elle était épuisée et avait l'impression de ne plus pouvoir mettre un pied devant l'autre.

Garance se regarda se glisser dans la cavité à la base du tronc de cet arbre creux qui lui avait paru gigantesque, et s'y rouler en boule, cherchant dans le contact de ses propres bras un peu de réconfort.

Garance eut envie d'aller se prendre dans ses bras pour se réconforter. Elle se rappelait combien elle s'était sentie vulnérable et fragile.

La nuit tomba. Elles entendirent les loups hurler aux alentours. La petite Garance se recroquevilla un peu plus.

La Garance adulte qui observait la scène vit la horde de loups passer derrière l'arbre. Mais l'un d'eux, s'arrêta, humant l'air avant de contourner l'arbre et de venir gratter là où la pie avait fait tomber l'amulette. Il la déterra et la prit dans sa gueule avant de s'avancer vers le creux de l'arbre et de laisser tomber le bijou juste devant l'entrée.

Garance n'avait pas vu cela à cette époque-là. Bien trop occupée qu'elle était à essayer d'étouffer le bruit de sa respiration avec ses mains, persuadé que les battements de son cœur devaient s'entendre jusqu'à l'autre bout de la forêt.

Elle sourit en regardant la scène de l'évènement qui allait changer sa vie en spectatrice. Elle se demanda si elle aurait quand même pris l'amulette si elle avait su à quel point sa vie en serait chamboulée.

Elle comprit que le loup devait avoir répondu à un appel de Cyrine, que c'était pour ça, qu'il avait déposé le bijou devant l'entrée du tronc. Pour qu'elle le trouve.

-« Pourquoi moi ? » demanda-t-elle à Cyrine.

-« Bah, il passait jamais personne par là. Et je commençais à m'ennuyer... Alors. »


Garance eut l'impression qu'elle aurait pu la voir hausser les épaules.

-« Je te passe le reste de l'histoire. Tu le connais aussi bien que moi. Revenons ».

Le paysage se brouilla une nouvelle fois et Garance se retrouva dans sa cuisine. Elle était toujours assise à sa table, devant son assiette à présent complètement froide.

Elle se demanda depuis combien de temps elle était là. Le soleil qui entrait par la fenêtre semblait indiquer le milieu de la journée. Elle secoua la tête pour s'éclaircir les idées. Son regard se posa sur la bille de glace et son cœur se serra.

-« Tu sais, il a pas tort ton démon. Si tu te sors les doigts du... Enfin si tu veux bien t'en donner la peine, tu as du potentiel. Ne gâche pas tout en t'apitoyant sur ton sort. »


Garance sourit. Elle ne répondit pas, mais se leva de sa chaise et alla ouvrir la boutique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Solo] - L'histoire de Cyrine.- Garance [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Solo] - L'histoire de Cyrine.- Garance [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toutes les images racontent une histoire {PV : Isaak} / Terminé /
» C'est l'histoire d'une jeune demoiselle qui a terminé sa présentation (a)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» - Examen d'Histoire de la magie // Terminé
» Mieux vaut payer ses dettes...(pv Anthéa)Rp Histoire [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: Myth :: La ville-
Sauter vers: