Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Libre comme l'air

Aller en bas 
AuteurMessage
Erwin Celsiar
Rpiste débutant
Erwin Celsiar

Messages : 13
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 22
Localisation : Derrière mon écran

MessageSujet: Libre comme l'air   Dim 6 Mar - 23:40

Nom : Celsiar
Prénom : Erwin / Lyssandre (en fonction du sexe de ma forme humaine)
Age : 17 863
Race : Dragon Primordial d'Air


Sexe : Hermaphrodite
Orientation : Homme ou femme, humain ou elfe, ange ou démon, peu m'importe tant que la personne éveille chez moi désir et attirance.


Caractère :

La Liberté est mon credo, j'ai toujours fait ce que je voulais et rien ne m'en a jamais empêché. Et en parlant de Liberté, il ne s'agit pas uniquement de la mienne mais celle de tout être vivant, c'est une chose que je défendrai quel qu'en soit le prix et il en va de même pour la justice.
Une autre chose a également régi ma vie, mon instabilité, « Le calme avant la tempête » est sans l'ombre d'un doute l'expression qui me correspond le mieux. Imprévisible et d’humeur changeante nul ne peut savoir quelle sera mon attitude l'instant d'après, même pas moi. Allant de la sérénité à la colère en passant par la tristesse, tout peut changer en quelques secondes.
Celles et ceux qui m'ont connu sous ma forme humaine savent que je suis un grand joueur, mais aussi que je déteste perdre et malheureusement pour vous ça n'arrive presque jamais ! L'un de mes jeux préférés est la séduction, grand libertin et amant passionné, je ne rate jamais une occasion d'amener une belle créature dans mon lit. N'en déplaise à certains, je ne m'attache que très rarement, en même temps qui s'attacherait à quelqu'un en sachant pertinemment que vous verrez cette personne vieillir puis mourir ?
Je vis dans l'instant présent sans jamais me préoccuper du lendemain et suis mû par ma curiosité sans bornes, chose qui m'a de maintes fois amené au cœur des problèmes.



________________________________________________________

Physique :

Forme draconique : Je dois être le moins massif de mes frères et sœurs, à l'inverse je suis sûrement celui ayant la queue la plus longue dont le bout se fond dans les cieux ainsi que le plus rapide. Mon corps recouvert d'écailles d'un blanc immaculé et mes ailes se confondant avec les nuages, il en devient très dur de me percevoir pour l’œil d'un être commun, mes mouvements amples et gracieux se confondant avec le zéphyr. Lorsque je me trouve au cœur des cieux, mon regard perçant, d'un bleu azuré me permet de voir à une distance inimaginable pour un humain. Mes pattes sont terminées par de longues griffes blanches et acérées tandis que deux longues cornes courbées vers l'arrière ornent mon crâne, elles sont accompagnées par deux barbillons, prenant place de chaque côté de ma tête, d'une longueur prodigieuse.

Forme humaine : J'ai l'habitude de me confondre parmi les mortels habitant notre monde et apparaît le plus souvent sous deux formes, une masculine et une féminine, adoptant les traits de n'importe quelle race mais ayant une préférence pour les humains.
Sous ma forme masculine je me présente en tant qu'Erwin, jeune homme toujours souriant, au traits fins d'environ un mètre soixante-dix-sept. Des cheveux blancs en pagaille dont quelques mèches descendent jusque dans le creux de mon cou. Contrairement à ma forme draconique mes yeux brillent d'un or pur en accord avec la chaînette que je porte toujours autour du cou. Mon corps élancé est souvent recouvert de vêtements amples, clairs, ornés de quelques dorures et additionnés d'une large capuche cachant le haut de ma tête.
Lyssandre représente ma forme féminine, à l'image de mon autre apparence, des yeux d'or accompagnent une longue chevelure blanche descendant jusque dans le milieu du dos. Mais, à l'instar d'Erwin, je porte des robes en dentelles sombres, laissant la plupart du temps apparaître mes épaules et/ou mes bras. Je possède la même morphologie, mais suis plus petite, avoisinant le un mètre soixante et onze.


________________________________________________________

Histoire :

Mon histoire est pour la plupart des habitants de ce monde une légende, décrite dans des livres perdus au fond des bibliothèques ou contée aux enfants avant de les endormir. Mais tout ceci est bien réel, laissez moi vous conter l'histoire de Celsiar, Dragon Primordial de l'Air.



Naissance (-9750)

Grâce à Yggdrasil les éléments primordiaux étaient apparus deux mille auparavant, phénomènes physiques ou magiques, il nous donna à tous une conscience ainsi qu'un corps. L'Air prit forme au-dessus de l'Arbre-Monde, mais la soudaineté et la nouveauté de la chose firent paniquer cette toute nouvelle entité, qui inconsciemment déferla une immense tempête, se faisant ressentir sur toute la surface du monde.
Tout ceci prit fin en un instant lorsque l'Air compris qu'il n'était plus un simple élément, mais une entité consciente à part entière. La tempête cessa et j'ouvris les yeux prenant conscience du monde entier à la fois émerveillé et intrigué par cet immense espace. Déployant mes ailes, les rayons du soleil reflétèrent une lumière pure sur mon créateur, je pris une impulsion et m’envolai. Pendant que l'Arbre-Monde donna vie aux deux derniers de ma lignée, je parcourais toute la planète dans ses moindres recoins. Des montagnes aux océans, des immenses plaines aux forêts, allant et venant encore et encore dans les cieux, découvrant avec un regard enfantin l'endroit où j'allais vivre à jamais.
La mission des cinq Primordiaux (Après -9750)

L'Arbre-Monde nous avait donné vie car nous avions une mission à accomplir, notre rôle était de rendre ce monde viable pour toutes formes de vie. Pendant plusieurs millénaires nous avons travaillés de concert pour arriver à la planète que vous connaissez aujourd'hui. Mais la tâche ne fut pas aussi aisée qu'il n'y paraît, nous étions peut être des frères mais nous avions de nombreuses divergences d'opinion sur comment faire telle ou telle chose. Le seul qui semblait ne pas s'intéresser à cela, du moins au début était mon petit frère, Aydan. Il semblait s'ennuyer ferme et ne vouloir rien faire d'autre que de jouer, ainsi lorsque nos négociations arrivaient dans une impasse j'allais jouer avec lui, autant pour l'occuper que pour oublier mes responsabilité pendant quelques temps.
Je m'occupais de modifier les composantes de l’atmosphère pour tout être vivant puisse en tirer ce dont ils avaient besoin pour vivre, jouant sur la composition de l'air, créant différents gaz et de nombreuses autres choses.


Humains et elfes (Après -1603)

L'apparition des Hommes et des Elfes m'intrigua au plus haut point, ces nouvelles créatures complètement différentes de nous étaient fascinante. Pendant plusieurs décennies je passai mes journées à les observer depuis les airs, apprenant leur modes de vie, leurs coutumes, leur société. Je les vis se développer, fonder leur premières villes, s'agrandir, créer des royaumes et partir en guerre. Tout cela me permit d'en apprendre beaucoup sur eux, mais ma curiosité était inassouvie et j'avais besoin de plus, j'avais besoin de les rencontrer, de me fondre parmi eux. Ainsi après toutes mes observations je me décidai à prendre une forme humaine et à entrer dans des villes et villages, au début me faisant rejeter car j'étais bizarre à leur yeux, mais devenant de plus en plus habile à maîtriser leurs us et coutumes je réussi enfin à me fondre parmi eux. Malheureusement ne vieillissant pas comme eux j'étais contraints à changer de village plusieurs fois par siècles.
Oldross (-1087)

Après plusieurs siècles d'errance, mon voyage m'amena à Oldross, j'avais déjà entendu parler de cette cité auparavant, mais sans jamais m'y être intéressé plus que cela. Me présentant aux portes les gardiens me laissèrent passer au vu de mon statut de dragon. Je décidai de me rendre directement à l'école de magie, ou je fus merveilleusement accueilli, dans le but d'aider les mages de l'Air à maîtriser une partie de cet élément et pu ainsi leur permettre de faire de grandes avancées dans ce domaine. M'installant à Oldross, je passais mes journées à former les jeunes mages aux attentes de l'école.
Danae (2671)


Je restai dans cette situation pendant plus de deux millénaires voyant d’innombrables générations de mages devenir ce qu'ils ont toujours rêvé d'être. Un jour je rencontrai une jeune mage de l'air qui s'occupait de la liaison par navire volant entre la cité-état et Myth. Je ressenti quelque chose envers elle, quelque chose que je n'avais pas senti auparavant, j'avais besoin de la voir le plus souvent possible et ainsi, enchaînant les bonnes excuses, je multipliais mes trajets jusqu'à Myth. Après quelques mois, le dragon millénaire que j'étais, était surpassé par ses émotions et ses sentiments. Ce fut elle qui vint me voir m'expliquant ce qu'elle ressentait et ainsi tout devint clair pour moi, j'étais tombé amoureux d'une humaine aussi surprenant que cela puisse paraître.
Nous décidâmes de nous marier quelque temps plus tard, comme alliance je lui offris un anneau d'un bleu luminescent à l'intérieur duquel était enfermé, magiquement, une tempête. Nous vécûmes heureux pendant de longues années, amenant l'école de magie à son apogée.


Disparition (2738)


Malheureusement, contrairement à moi, Danae vieillissait. Le jour de sa mort le vent s'arrêta de souffler autour d'Oldross, même les navires volants ne pouvaient plus se déplacer. La ville entra en deuil pendant une semaine, pendant ce laps de temps les mages me suppliaient de faire de nouveau souffler le vent, mais je ne les écoutaient pas. Sa mort m'avait détruit, brisé, plus rien n'avait de sens pour moi, je ne contrôlai presque plus rien, des tempêtes se déclenchèrent partout dans le monde sans aucune raison apparente. Elle fut enterrée lors de magnifiques funérailles à la fin desquelles je récupérai l'anneau que je lui avait offert et fis quelque chose que je n'avais jamais fait auparavant, je pris ma forme draconique devant des mortels, d'une puissante impulsion je pris mon envol et quittai la cité sans me retourner. En même temps les vents se remirent à souffler et les tempêtes cessèrent, je retournai dans la montagne où, mes frères et moi, nous étions retirés après la création du monde.



Cela fait maintenant 5375 années que je vis reclus dans la montagne mais aujourd'hui il est temps de revenir fouler le sol de Dilysia.

________________________________________________________

Marques ou objets particuliers : Un anneau scintillant d'une lumière bleutée pend autour de mon cou grâce à une chaînette dorée sous ma forme masculine et une boucle d'oreille à gauche de même apparence pour ma forme féminine.


Un petit mot pour le forum : L'histoire de votre monde est vraiment géniale, on sent que vous avez bien bossé dessus !


Multi-compte : Non

Niveau de RP : Je fais du RP depuis environ un an et je pense avoir un niveau moyen mais ça sera plus à vous d'en juger.

Comment avez vous connu le forum : Grâce à Aydan.

Avez-vous lu les règles ? Validé par Selephim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selephim Seth
Classius, Démon du froid, Seigneur Démon, Expert en magie, Guide des débutants, Administrateur
Selephim Seth

Messages : 615
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 25
Localisation : Dans les méandres de mon cerveau

MessageSujet: Re: Libre comme l'air   Lun 7 Mar - 0:07

...

*larmes d'émotion"

Une... une si jolie présentation... Complète... Sans fautes... On voit que tu as lu l'Histoire et même plus avant d'écrire cette fiche... Je... je suis ému.



Validé... with flying (ahah) colors !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfic-fr.net/fanfics/Animes-Mangas/N/Negima-le-mait
 
Libre comme l'air
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis libre comme l'air
» Libre comme l'air (Libre)
» ( Diarie) Je suis libre comme le vent ( rp fini !!) :)
» Dream [Libre]
» "Comme des ronds dans l'eau" {RP Libre} -TERMINE-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: Le Vieux Livre (Présentation) :: Validés-
Sauter vers: