Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deux Dragons en bord de mer [PV Waldos Theïy]

Aller en bas 
AuteurMessage
Auradryys Mjöll
Rpiste débutant
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 28

MessageSujet: Deux Dragons en bord de mer [PV Waldos Theïy]   Mar 17 Mai - 14:30

C'était une journée comme bien d'autres à Gilurard, comme toujours le port était en effervescence. Partout marins, pêcheurs et marchands criaient, hélaient ou interpellaient les passants, les invitants à voir leurs victuailles, les fruits de la pêche du jour, les fruits fraîchement arrivés par caravane ou toutes autres denrées dont l'apparence était aussi l'alléchante que le parfum était attirant.

Il faisait grand vent aujourd'hui, de lourdes bourrasques soufflaient en rafales le long des quais. Un vent venant droit de la mer et venant se frapper face à la ville côtière, s'engouffrant dans ses ruelles après s'être heurté au port. Chaque rafale mettait quelques peu à mal les étales des marchands, obligés de bien ficher leurs toiles et de bien protéger leurs biens pour éviter qu'un coup de vent trop fort n'emporte le tout ou ne fasse tout s'écrouler. Pour autant, ils ne se démontaient pas, les divers vendeurs continuaient d'inviter les gens à s'approcher et à marchander, sans se soucier de la violence du vent perturbateur. Ils avaient clairement l'habitude de subir ce genre d’intempéries et avaient finis par faire avec et ne plus s'en soucier, ou plus beaucoup en tout cas.

Au milieu de la petite foule qui circulais le long du port et de ses quais, slalomant entre les gens, jetant un œil ca et la aux multiples étales pour admirer ce qu'ils avaient à offrir, se trouvait une femme à l'apparence très jeune, pas tout à fait adulte mais presque. Elle sillonnait les lieux, assez légèrement vêtue d'une tunique et d'un pantalon aussi courts que révélateurs sans pour autant devenir obscène, tenant une sacoche de cuir dans ses bras, une sacoche pleine, à la limite de déborder, de fruits. Des pommes, des poires, des oranges et bien d'autres choses encore qui venaient des divers étales qu'elle avait visitée.

Elle marchait, légèrement insouciante, les yeux fixant fréquemment le ciel d'un regard légèrement pétillant, piochant un fruit de temps en temps pour s'en régaler comme une enfant savourant une bonne chose sucrée. Elle le sentait au plus profond d'elle, un orage était en train d'approcher, une tempête se préparait. Plus elle pensait à ce fait et plus elle semblait joviale et heureuse, ne pouvant même pas réfreiner un petit sourire de temps en temps.

Elle adorait venir se promener le long du port chaque fois qu'elle était de passage dans cette ville. Sentir les embruns de la mer, le vent venant du grand large, admirer les marins charger et décharger leurs navires, profiter du marché toujours en activité... Mais son plus grand plaisir, et la chose qu'elle espérait toujours chaque fois qu'elle revenait ici, était de pouvoir admirer une tempête, de sentir la pluie s'abattre sur la ville, les gouttes la frapper en d'innombrables petits impacts, et surtout écouter le tonnerre résonner à chaque éclair venant déchirer le ciel d'une lueur menaçante. Plus l'orage était violent et plus elle était heureuse et en savourait chaque instant ! Celui la ne s'annonçait pas des plus forts ni menaçant, mais il était suffisant pour satisfaire son attrait pour la chose.

S'approchant du bord des quais, de larges chaînes de métal servant de cordage de sécurité pour délimiter le bord et empêcher les gens de tomber, elle continuait de fixer l'horizon et son ciel qui s'assombrissait au loin, dégustant un autre fruit avec un sourire grandissant venant illuminer son visage, sa petite queue reptilienne ne cessant de frétiller et de remuer sans qu'elle n'en ai conscience. Elle attendait le début du "spectacle", tandis que derrière elle, la foule de passants commençait peu à peu à se disperser, et les marchands les moins téméraires ou obstinés se mettaient à ranger leurs biens et à replier leurs étales à mesure que le vent s'intensifiait et que le ciel se faisait plus menaçant.


"Ummmmm... J'espère qu'il sera beau celui la... Je veux voir des éclairs. De beaux éclairs ! Ca fait si longtemps que je n'en ai pas vue de vrais !... Aller petit orage, approche et montre moi tout ce que tu as !"

Se disait elle d'une petite voix retenue, trépignant d'impatience telle une enfant que le déchaînement orageux ne commence, croquant à pleine dent dans son fruit, si fort qu'elle en fit gicler le jus, s'éclaboussant légèrement et ricanant de sa maladresse et de l'effet de surprise. Elle restait la, en bord de quai, immobile, attendant que les choses ne débutes, tout en profitant de l'en-cas qu'elle s'était improvisée grâce au marché pour pouvoir encore mieux profiter du spectacle naturel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waldos Theïy
Rpiste débutant
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: Deux Dragons en bord de mer [PV Waldos Theïy]   Mar 17 Mai - 21:42

Les gens s'agitaient, car une tempête orageuse se préparait. La plupart rentrait chez eux, parfois en ayant bien rangé leur affaire. Bientôt, il n'y eut que de rares passants qui trottaient. Pourtant, le temps était loin de se dégrader vite.

Pendant ce temps, il se tenait allongé sur le toit d'une maison, qui était en face du port. Malgré le vent fort, Waldos se sentait bien sous le soleil tapant. Il bronzait à la manière d'un lézard sur la roche, le corps en étoile de mer. Mais cela ne dura pas : un nuage boucha la lumière, et le dragon de la Nature dut ouvrir les yeux.


*Zut, songea-t-il. J'aurais pas pu profiter tout le long du soleil, c'est dommage.*

En levant la tête, il vit à l'horizon la future tempête arriver vers le port, prêt à éclater à tout moment. Waldos se redressa et sauta du toit pour atterrir sur la rue portuaire. Il n'y avait quasiment personne... Sauf une jeune fille, aux cheveux blancs, de dos, avec une queue de... Dragon ?! Il n'avait jamais connu un de ses semblables laisser des traces aussi visibles de son origine. Enfin, c'est vrai que les Tokages pouvaient prêter à confusion aussi, mais il était sûr que la demoiselle était une Dragonne, car elle dévoilait des petites cornes à son crâne. C'était dangereux, selon Waldos, de trop en dire sur soi-même, car on pouvait attirer la peur, voire la haine. M'enfin, c'était son problème...

Il s'avança vers elle pour la saluer.


"Olà, commère dragonne ! Comment va ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auradryys Mjöll
Rpiste débutant
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 28

MessageSujet: Re: Deux Dragons en bord de mer [PV Waldos Theïy]   Mer 18 Mai - 15:55

Elle était captivée par le sublime et sombre horizon menaçant, tellement absorbée dedans qu'elle pouvait presque entendre déjà les coups de tonnerre dans sa tête tant l'impatience la dévorait. Soudainement, une voix venant de derrière parvint à percer le bruit du vent et vint la sortir de sa rêverie.

"Olà, commère dragonne ! Comment va ?"

L'interpellation la fit lacher un petit "Haaa !!" de surprise et sursauter, manquant presque de lui faire lacher son sac de fruit qui aurait directement fini dans l'eau juste devant elle. Elle se dandina et s'agitait pour tenter de garder tout les fruits dans son sac et ne pas gacher ces précieuses victuailles si sucrées, soupirant de soulagement une fois la tache réussie. C'est après avoir été ainsi soulagée de voir qu'elle n'avait rien perdue qu'elle se rappela de ce qui avait provoqué ce sursaut de surprise. Elle fit un demi-tour sur elle même, un peu brusque, fixant la personne qui lui avait parlé avec un air renfrogné.

"Ca-Ca va pas?! Tu m'as fait peur ! J'aurais put tomber par dessus le bord !... Ou pire, faire tomber mon sac par dessus le bord !!..."

Elle fixa l'inconnu de ses yeux bleu, luisant d'une fine lueur due à la surprise et à sa pointe d'énervement due à cette dernière. Il était assez grand, plus grand qu'elle en tout cas, mais ca n'étais une chose bien difficile à faire en même temps. Des cheveux sombre, de beaux yeux vert et surtout d'étranges vêtements qu'elle n'avait jamais vue auparavant. Ce n'était clairement pas des vêtements d'ici, ou alors ils étaient très peu commun. Elle continua de le dévisager ainsi, des pieds à la tête, fixant ses tatouages dans le détail, ses vêtements au style si particulier, ses yeux au vert si étrange... Elle le fixa depuis pas loin d'une bonne minute sans s'être arretée, et lorsqu'elle le réalisa, elle eu un léger rougissement de gêne, secouant la tête pour l'en chasser et reprenant une posture et une expression un peu moins renfrognée et tendue.

"Emmm... Désolée pour ca ! Ju-Juste que tu m'as surprise alors... Attend attend... Tu viens de dire quoi? "Commère dragonne"?? Pourquoi commère?? J'ai rien d'une commère !"

Lanca t-elle, mettant un petit moment à réaliser que l'homme devant elle avait aussi utilisé le mot "dragonne"...

"Eeeeet... Dragonne, c'est ta manière de nommer une To-Tokage? Vrai que c'est flatteur remarque... C'est toujours mieu que "femme-lézarde", non?"

Tenta-t-elle de rattraper aussi maladroitement que possible cet oublie de réaction qui aurait du être sa première au lieu de s'attarder sur le mot "commère".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waldos Theïy
Rpiste débutant
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: Deux Dragons en bord de mer [PV Waldos Theïy]   Mer 18 Mai - 21:02

Waldos était clairement amusé par la réaction de la jeune dragonne. D'abord elle avait littéralement sursauté à sa phrase et ayant faillit faire tomber un sac remplit de fruits, entraînant une petite colère qui lui donnait une bouille adorable, avant qu'elle analyse son physique, tique sur le mot "commère" et "dragonne", et commence à broder maladroitement un mensonge. Il ne put s'empêcher d'éclater de rire face à tant de spontanéité. Il dut se calmer une minute avant de reprendre parole.

"Tu es adorablement maladroite ! Et tu sembles bien surprise par mes vêtements. Et pourtant si tu avais été Tokage, cela t'aurait parut commun. Car c'est des vêtements inspirés des traditions Anima, justement. En plus les Tokages n'ont pas de cornes comme les tiennes. Mais je tiens à te rassurer : je suis Waldos, le Dragon ancien de la Nature. Et toi, quel dragon es-tu ?"

Il fit une petite preuve lors de sa question en faisant pousser une graine de sa main, récupérée dans sa sacoche, qui passa les étapes de floraison à fruit mûr.

Pendant ce temps, le ciel devenait de plus en plus sombre, il y avait quelques gouttes qui commençaient à tomber. Il n'y eut plus qu'eux deux dans la ruelle du port. Les bateaux ballottaient à cause de l'eau agitée par un vent de plus en plus violent. Cependant, le grondement n'avait pas encore débuter. Pas encore, mais il ne tarderait pas à éclater de plein fouet.

Waldos souriait à l'attention de la dragonne dont il ignorait l'élément, et surtout le nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auradryys Mjöll
Rpiste débutant
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 28

MessageSujet: Re: Deux Dragons en bord de mer [PV Waldos Theïy]   Jeu 19 Mai - 4:16

Elle hésita quelques instants après avoir entendue la question de cet homme, ce Waldos. Elle avait toujours été très prudente pour éviter qu'on ne devine son origine draconique, l'excuse des Tokages était parfaite pour cela, pour autant il n'était pas tombé dedans et le manque de connaissance d'Auradryys sur cette culture et ce peuple venait de jouer contre elle. Puis elle vit la petite graine dans la paume du jeune homme brun, la voyant grandir, germer et devenir un beau fruit coloré... Et qui avait l'air délicieux. La Dragonne eu un peu de mal à en décrocher le regard, à la fois par gourmandise que par la surprise de cette petite démonstration.

Réalisant à travers ce petit tour qu'il était bien ce qu'il disait être, un Dragon de la Nature, elle ne voyait donc plus aucune raison de poursuivre la mascarade et choisie d'abaisser son masque. Elle adressa à Waldos un petit sourire en coin, amical et légèrement taquin. Ses yeux commencèrent à luire d'un bleu progressivement plus intense et plus clair, ses cheveux commencèrent à se redresser légèrement, et finalement, son corps commença à être parcourut et à relâcher de petits éclairs bleutés, chacun émettant un petit son crépitant avant de disparaître.

"Auradryys, Dragonne ancienne de la Foudre. Enchantée Waldos ! Tu peux m'appeler Aura si tu préfère, tout le monde le fait !"

Dit-elle, toujours crépitante et souriante, voulant elle aussi faire une petite démonstration de son élément qui soit un tant soit peu impressionnante sans pour autant se vouloir intimidante.

"...Alors euuuuuuh... C'est ca que les Tokage portes habituellement?... Je n'en ai jamais vue en vrai, mais j'aurais du me renseigner pour que mon mensonge tienne la route ! Ou alors faire un tour chez eux peut être? Mais c'est assez loin, et il faut prendre la mer... Euuuuuh pardon ! De quoi on parlaient déjà?"

Distraite par ses propres réflexions à propos des Tokages et de leurs vêtements, elle s'égara elle même dans ce qu'elle disait, perdant en même temps la concentration légère qu'il lui fallait pour continuer de crépiter, ce qui fit cesser les petits éclairs parcourant son corps et la fit revenir à son allure d'origine.

"Je m'attendait pas à rencontrer un autre Dragon ici. Ton camouflage est parfait d'ailleurs, félicitation ! Tu es la pour quoi? Tu es venu profiter de l'orage qui approche toi aussi?"

Demanda-t-elle avec un sourire très expressif, la simple allusion à cet orage à venir suffisant clairement à la faire jubiler. Tandis qu'elle bombardait Waldos de multiples questions et alternait entre le fixer lui et fixer l'horizon assombrit et menaçant, elle piocha une pomme dans son sac et le tendit vers lui pour partager ses réserves... Et l'échanger contre le beau fruit coloré qu'il avait fait germer dans sa main et qui attirait l’œil de la foudroyante gourmande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waldos Theïy
Rpiste débutant
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: Deux Dragons en bord de mer [PV Waldos Theïy]   Lun 23 Mai - 22:53

Ah, elle lui faisait confiance ! Du moins elle le démontrait avec son élément : la Foudre. Waldos frissonna légèrement à cette découverte. Le feu et la foudre ne faisait que rarement bon ménage avec les plantes, pire encore, ils les tuaient. Mais sans ces éléments, les êtres vivants ne pouvaient pas résister au froid. Aussi se contenta-t-il de sourire à la dénommée Aura. Mais sa démonstration lui faisait perdre le fil de la conversation. Cependant, cela ne dérangea guère le dragon de la Nature.

"Le pays des Animas, bien n'étant qu'une île, reste un endroit à voir, j'espère un jour que tu auras l'occasion d'y aller."

Ou qu'ils y aillent ensemble, mais il se retint de le dire, car ils se connaissaient à peine. La dragonne la complimenta sur son camouflage, ce qui lui monta de la fierté à sa tête réjouie.

"Oh, j'aurais pu flouter d'avantage en me faisant passer pour un Tokage comme toi, mais je ne suis pas peu fier de ma présentation !"

Enfin, elle lui demanda la raison de sa venue, avant de lui tendre une pomme en guise de monnaie d'échange contre son fruit. Il rit à cette attention, et procéda à l'échange de marchandise.


"Je suis juste venu ici pour dorer au soleil au départ, mais je veux bien assister au spectacle avec toi, ça ne peut qu'être beau."

Il croqua dans la pomme, arrachant un bon morceau qu'il mâcha bruyamment, tout en regardant l'horizon. La lumière perdit en éclat face à l'obscurité des nuages qui se firent de plus en plus noir? La pluie commençait tomber en trombe. Et le premier éclair apparut au loin, zigzagant dans l'horizon. Un petit grondement se fit entendre par la suite, qui fit frissonner Waldos. Il avait un peu peur de se faire griller sur place. Mais il tenait bon, malgré une légère angoisse au cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auradryys Mjöll
Rpiste débutant
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 28

MessageSujet: Re: Deux Dragons en bord de mer [PV Waldos Theïy]   Sam 28 Mai - 7:03

Elle écouta son compatriote draconique parler et répondre à ses multiples interrogations, en relançant de nouvelles de temps en temps, échangeant avec lui des informations comme l’île Anima par exemple, qu'elle avait toujours prise pour un autre continent et non une simple île. Tout en discutant, elle poursuivait son petit casse-croûte fruité, savourant le sublime et juteux fruit que sa nouvelle connaissance lui avait échanger contre sa pomme. Le fruit était d'une saveur incroyable, tellement parfumé et savoureux, meilleur encore que les fruits qu'elle avait achetée au marché, elle se régalait au point d'en avoir un léger rose aux joues sous le plaisir gustatif qu'elle en tirait.

Elle écoutait Waldos parler tandis que la pluie commençait à tomber, goutte après goutte venant humidifier sa peau et ses vêtements en tissu. Elle adorait cette sensation, sentir l'humidité sur sa peau, l'eau glisser sur ses écailles et ruisseler entre, la fraîcheur l'envahir progressivement. Cette multitude de petits contacts frais cinglants sa peau la fit frissonner, hérissant légèrement ses écailles bleutés. Ainsi donc, il était venu pour dorer au soleil. Ce devait être un comportement parfaitement normal pour un dragon de son affinité, tout comme elle même était irrésistiblement attirée par les orages, il devait rechercher la chaleur du soleil comme les plantes qu'il savait faire germer au creux de sa main.

Soudain, un coup de tonnerre résonna en une forte détonation résonnant dans le lointain en une succession d'échos, un long éclair zébrant le ciel sombre et noir d'une lueur vive et éblouissante. Les yeux de la jeune dragonne s'écarquillèrent de joie face à cette illumination soudaine, sa tête se tournant soudainement en direction de l'éclair, cessant de regarder Waldos, et pendant un instant, de l'écouter également, bien trop absorbée par le bruit sourd de la foudre. Sa queue fouettait instinctivement derrière elle, se balançant de droite à gauche sans qu'elle n'en ai réellement conscience. La ou Waldos était légèrement tendu, elle était en pleine jubilation. L'orage était la, il arrivait à grand pas.


"Ca y est... Ca commence ! Ca commence !!" S'écriait-elle toute en joie. Elle savourait chaque instant de ce début de spectacle, la nature démontrant la une part de sa force et de sa fureur, la lumière si forte et le son si puissant étant comme de petits tours de force fait pour montrer son coté ravageur et capricieux.

Elle mis quelques instants avant de décrocher son regard de l'horizon, il fallut attendre un second éclair et le tonnerre l'accompagnant pour qu'enfin elle daigne tourner à nouveau son visage vers Waldos. Il semblait inquiet, angoissé, mal à l'aise. Il avait dit vouloir assister à ce spectacle avec elle, pour autant, son corps et son visage semblait d'avantage exprimer un désir de s'en aller loin de là.


"Quelque chose qui va pas? Tu as l'air assez... crispé..." Lui lança-t-elle légèrement soucieuse, ses écailles s'hérissant un peu plus de manière inconsciente à mesure que l'orage approchait, abandonnant leurs aspect lisse et plaqué d'origine pour une allure plus pointue et relevée, chaque écaille formant une petite pointe sur son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux Dragons en bord de mer [PV Waldos Theïy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux Dragons en bord de mer [PV Waldos Theïy]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux aigles en bord de mer
» Katherine Thornes - Léopard
» Deux Dragons en Enfer. [Johan Lextor & Sasaki Omura]
» Quand deux dragons se perdent dans le noir
» Quand deux dragons se perdent dans le noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: Gilurard :: Le port-
Sauter vers: