Myth
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -32%
-32% sur le purificateur d’air Dyson Pure Cool ...
Voir le deal
229 €
Le Deal du moment : -54%
4ème maillot Jordan x Paris Saint-Germain ...
Voir le deal
41 €

 

 [Solo] Selantis Shya - Intro [Hentaï]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



[Solo] Selantis Shya - Intro [Hentaï] Empty
MessageSujet: [Solo] Selantis Shya - Intro [Hentaï]   [Solo] Selantis Shya - Intro [Hentaï] Icon_minitimeSam 31 Mai - 22:57

La nuit. Une nuit de pleine lune. Et pourtant, l'astre de la nuit ne reflétait guère la lumière de son compagnon diurne, plongeant la ville de Myth dans une nuit noire. Perchée sur le toit d'une maison située en hauteur dans la ville, Selantis Shya observait de ses yeux blancs la cité dormante.

Elle n'habitait pas à proprement parler dans cette ville. Elle dormait où elle le pouvait, volant sa nourriture et l'or nécessaire à sa survie. Et ses instincts de Neko, ainsi que son agilité, la rendaient très douée dans ces domaines. Son ventre était plein à craquer de viande et de poisson. Mais ce soir, elle cherchait un autre type de nourriture.

Elle avait besoin de s'amuser un peu.

Si Shya était en partie Neko grâce à sa mère, elle était également en partie succube grâce à son père. Et si ses instincts de chat prenaient généralement le pas sur elle, il y avait des instincts que les succubes ne pouvaient réprimer. Si Shya pouvait se retenir plus longtemps que ses camarades succubes, elle devait tout de même assouvir ses besoins.

Et ce soir était le soir.

Repérant une auberge au loin, faisant également office de taverne, Shya bondit de maison en maison sur ses quatre pattes, agile comme un félin. Ses "vêtements", faits d'acier noir, ne couvraient que peu de peau : le haut de ses seins, son sexe et une partie de ses fesses, ainsi que ses jambes, les deux derniers vêtements reliés par des porte-jarretelles. De plus, ses mains et pieds étaient recouverts d'une armure dotée de griffes. Mais tout cela lui permettait de se mouvoir avec une aisance déconcertante.

Arrivant devant la porte de la taverne, bruyante au possible, Shya usa du peu de magie qu'elle connaissait pour faire disparaître à la vue de tous ses ailes de démon et sa queue touffue, avant de rabattre sur ses cheveux roses et ses oreilles pointues une capuche de soie noire.

Puis elle entra dans l'édifice.

Balayant l'intérieur du regard, elle repéra bien vite l'homme qui allait être sa victime ce soir, malheureusement (ou heureusement ?) pour lui. Une bonne vingtaine d'année, une carrure impressionnante, signe d'un travail laborieux, un visage doté d'une barbe naissante, des cheveux noirs... Cet homme avait tout pour lui plaire. Et il semblait avoir suffisamment bu pour ne pas rejeter ses avances.

Se déplaçant avec une démarche faisant rouler son joli derrière avec un balancement difficilement croyable, Shya frôla un homme ivre mort pour lui ôter avec agilité et discrétion une bourse bien remplie, avant de sourire à l'homme qu'elle ciblait, espérant que lui aussi avait des bourses bien remplies. Elle se stoppa au comptoir, déposa une pièce d'or, et le tenancier lui offrit en échange la clef d'une chambre à l'étage. Le remerciant d'un clin d'oeil, elle se dirigea vers le beau jeune homme avant de s'asseoir à côté de lui.

"Alors, beau jeune homme ? On se plaît, ici ?"

L'homme la scruta du regard, remarquant l'énorme quantité de peau qui se dévoilait à lui. La bouche béate, et le cerveau embrumé par l'alcool, il ne sut que répondre.

"Tu sais que je pourrais rendre ta soirée encore plus plaisante ?" proposa Shya de sa voix miaulante en se frottant contre lui, n'hésitant pas à se servir de sa poitrine pour plus d'effet encore.

L'homme eut cette fois un large sourire, ne pouvant contenir son regard lubrique alors qu'il était accosté par une telle beauté.

"Je m'appelle Shya... Et toi mon beau ?"
"F... Frank."
"Eh bien, Frank... Que dirais-tu de me suivre ? Ainsi... tu pourrais... profiter de mon corps..." dit-elle en soulevant son sein droit avec un doigt ganté d'acier.

Sur ces mots, elle se leva, usant de son postérieur pour hypnotiser l'homme qui la suivait avec la bave aux lèvres.

Shya était en partie succube. Si c'était nécessaire, elle pouvait faire appel à son pouvoir de séduction. Mais elle n'en avait pas besoin. Elle était trop maline pour cela. Elle savait faire usage de son corps et de son cerveau.

Entrant dans la chambre, laissant la porte grande ouverte pour laisser passer son compagnon, elle jeta ce dernier sur le lit avant de fermer la porte derrière elle. Puis la Neko-succube se débarrassa de son haut, laissant ses seins à l'air libre. L'homme dénommé Frank, hypnotisé, ne put détacher son regard de ces deux formes parfaitement proportionnées. Puis Shya s'avança vers lui, et se mit à genoux devant le lit.

Avec de rapides et précis mouvements, elle se débarrassa de son pantalon et de son sous-vêtement, libérant un sexe d'une bonne taille malgré le fait qu'il ne soit pas encore en érection. Satisfaite de ce membre, Shya eut un large sourire, avant d'ouvrir sa bouche et de tirer sa langue. Léchant le pénis de tout son long, elle répéta l'action plusieurs fois jusqu'à ce que le sexe soit en totale érection. Puis elle se releva légèrement, faisant frotter le sexe contre son sein gauche, le téton s'enfonçant légèrement sous la force qu'elle y mettait.

"Alors, Frank ? Qu'en penses-tu ?"
"On est bien ici..."
"Oooh que oui..."

Se rabaissant à nouveau, elle lécha de nouveau le membre, de long en large, s'arrêtant parfois sur le sommet de la verge, passant sa langue sous la peau, avec une expertise qui fit gémir l'homme de plaisir. Et avant même qu'elle n'ait pu introduire le pénis dans sa bouche, l'homme éjacula une fois. Très vite, Shya introduisit le sexe dans sa bouche pour n'en laisser aucune goutte. L'homme éjacula beaucoup.

Et il devait certainement en rester encore beaucoup.

Alors elle poursuivit son manège, faisant éjaculer l'homme de nombreuses fois, rien qu'en se servant de sa bouche, de ses seins et de ses mains. Jusqu'à ce jour, Shya n'avait jamais jugé d'homme suffisamment capable pour lui confier sa virginité.

Car oui, malgré son ascendance, Selantis Shya était encore vierge.

Elle s'amusait de la faiblesse des hommes. Ces derniers, pour elle, n'étaient que des bêtes. Des bêtes incapables de réfléchir lorsqu'on leur montrait une jolie paire de seins. Et aujourd'hui encore, cet homme n'était pas différent.

Après s'être suffisamment nourrie de sperme, après avoir fait éjaculer l'homme six fois, Shya découvrit cette fois un sourire carnassier. L'homme, étant à peine conscient, ne vit pas cela. Shya était mi-Neko, mi-succube. Cela voulait aussi dire qu'elle était mi-Neko, mi-démone. Et donc, elle n'était pas une enfant de choeur.

Empoignant avec force le sexe de son compagnon, elle décrivit des va-et-vient avec force et vitesse, usant de sa langue en supplément pour faire de nouveau affluer le sang en ce point précis. Et lorsque cela fut fait, elle usa de son pouce et de son index pour serrer avec force la base du pénis, empêchant le sang de repartir. L'homme, épuisé, parvint tout de même à exprimer un cri de douleur.

"Navrée, Frank... Mais après tout ce plaisir... Tu vas connaître... le désespoir..."

Son sourire découvrit toutes ses dents, dont ses canines très développées. De sa main gauche encore libre, elle serra la gorge de l'homme, faisant perler du sang grâce à ses griffes d'acier. Effrayé, mais incapable d'articuler le moindre son, l'homme la supplia du regard.

Mais Shya ne le regardait pas. Du moins, pas ses yeux. Son regard fixé sur le pénis en érection, la Neko-succube se lécha les babines : son plat préféré se trouvait devant ses yeux. Alors, elle se jeta comme une sauvage sur le sexe.

Et un immense cri retentit dans la nuit pourtant calme de Myth.

Le lendemain, un homme fut retrouvé mort dans une ruelle, son corps lacéré de toutes parts par des griffures, certains morceaux de son anatomie manquant à l'appel, dont la partie la plus importante pour un homme...

Mais Shya ne faisait que s'amuser...
Revenir en haut Aller en bas
 
[Solo] Selantis Shya - Intro [Hentaï]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Solo] Selantis Shya - Intro [Hentaï]
» Vers une future proie [PV Garret Worfken / Selantis Shya] /!\Hentaï/!\ [Terminé]
» Hentaï
» Hentaï RP
» Oops! this is hentaï, partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: Myth :: Taverne "La Choppe et l'Epée"-
Sauter vers: