Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alee Sakai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selephim Seth
Classius, Démon du froid, Seigneur Démon, Expert en magie, Guide des débutants, Administrateur
avatar

Messages : 615
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 24
Localisation : Dans les méandres de mon cerveau

MessageSujet: Alee Sakai   Lun 7 Mar - 18:52



Raison de la mort : Départ volontaire


Prénom : Alee (Ce prononce Ali)
Nom : Sakai
Age : 19 ans
Race : Hybride (Neko/Humain)

Sexe : Femme
Oriantation sexuelle : Hétéro, à tendance bi

Caractère :

Elle affiche un visage sans expression la majorité du temps. C’est dans son regard que l’on peut voir ce qu’elle ressent. Malgré le fait que tout le monde la rejette, que ce soit de dédain ou de peur, elle a un grand cœur. Alee aidera toujours une pauvre âme en détresse… Ce qui la met dans des positions assez délicates de temps en temps. Elle ne sans rend pas compte, mais peu à peu, la solitude la ronge de l’intérieur.

Physique :

Elle a des cheveux noirs qui lui arrivent jusqu'à dans le bas du dos. Elle les laisse détacher la majorité du temps. Alee fait environ 1m59. Bien que ces courbes se soient bien développé et sont généreuses, elle se cache sous une longue cape noire. Alee a une peau si pale que ces veines bleues paraissent plus que la normale lui donne un aspect effrayant. Sous ça cape, elle revêtit un corset et un pantalon élastique qui lui donne la mobilité nécessaire pour chasser. Grâce aux poignards accroché à ça ceinture, Alee tue des animaux et les revends afin de subsister à ces besoins. Elle ne doit à ses parents que ces yeux dorés et ces pupilles verticales, lui octroient une vue particulièrement développée, ainsi qu'une ouïe plus fine.

Histoire :

Sa mère était une Neko et son père humain. Elle adorait sa mère. Son père était parti quand elle était nouveau-née, donc elle ne l’avait jamais vue. Sa mère ne lui parlait jamais de lui. Un jour de son enfance, Alee rencontra deux garçons proche du ruisseau près de chez elle. L’un d'eux remarqua ces pupilles de chat et ils partirent en courant, après lui avoir servi un regard répugné. Elle rentra chez elle. Quelques jours plus tard, un feu se déclara dans leur réserve de bois. C’était un matin de vent, le feu se propagea rapidement dans leur demeure en lisière de forêt. Sa mère et elle dormait encore. C’est sa mère qui la réveilla. Alee remarqua qu’elle avait très chaud et que l’endroit était envahi de flammes dansantes. Sa mère lui prit la main et l’entraina dehors. Alee regarda derrière elle et le spectacle qui s’offrait à elle lui glaça le sang et les larmes lui montèrent aux yeux. Son foyer brûlait. Le seul endroit qu’elle connaissait partait en cendres.
-‘’Alee! Tu restes ici, d’accord?’’ Avait dit sa mère en ce tournant vers ce lieu envahi par le feu.
-‘’Quoi? Pourquoi? Tu t’en vas?’’
La panique la prit.
-‘’Fait moi confiance! Je dois aller chercher quelque chose de précieux.’’
-‘’Tu vas revenir?’’ Dit Alee en regardant sa mère devant la maison brulant tel un buché.
L’endroit de son enfance disparaissait dans les flammes montantes.
-‘’Bien sûr!’’
-‘’Tu me le jure?’’
-‘’Je te le promets.’’ Lui dit-elle en souriant avant de pénétrer l’endroit consumé par le feu, disparaissant de ça vue.
Même si l’heure était au soleil levant, le ciel restait noir, couvert de nuage annonçant la pluie. Un craquement fracassant déchirant l’air la fit sursauter. Tellement fort qu’elle en perdit l’équilibre et tomba sur le sol. Soudainement, une grande partie de la demeure s’effondra.
-‘’Maman!’’ Hurla-t-elle.
Une pluie torrentielle se mit à tomber à cet instant. Alee ce mi en boule, serra ces genoux contre sa poitrine et sanglota. L’eau froide lui martelait la peau, qui était envahie par la chair de poule.
*Elle va revenir, elle me la promit. Elle la promit. Elle est juste temporairement partie. Elle va revenir. Elle a juré de revenir.*
C’est elle répétée. Les secondes ont passé. Elles se sont transformées en minutes qui se sont transformé en heure. Alee se balançait d’avant en arrière, regardant la maison et s’attendant à voir la silhouette familière de sa mère à tout moment. Ne cessant de se répéter mentalement qu’elle allait revenir. La pluie finit par éteindre complètement le feu, avant d’arrêter elle-même.
Alee ce leva, et s’avança vers le tas de bois brulé gris. Elle était trempée et le froid la mordait. Seulement, elle ne ressentait rien de ça. Elle avança, nu pied et en jaquette de nuit. Elle passa par où se situait la porte hier encore.
-‘’Maman?’’
Elle regarda autour d’elle, où se trouvaient les débris d’assiette brisée, de meuble écrasé ou des vêtements à moitiés brulées. Alee escalada une petite butée de bois et continua de chercher sa mère. Et elle la trouva. Sous une tonne de bois brûlé, il y avait un bras qui sortait. Elle marchait jusqu'à celui-ci et ce mis à genoux. Elle resta telle quel quelques minutes.
-‘’Tu m’avais promis, maman " Murmura-t-elle.
Dans la main de sa mère reposait une fine chaine argentée. Alee la pris et découvrit une pierre bleu ciel accrochée à son extrémité. Était-ce ça ? L’objet précieux pour lequel ça mère avait perdu la vie? La raison qui fait que désormais, Alee se retrouvait seule. Quoi qu’il en soit, elle le prit avec elle. Elle prit également un petit couteau de cuisine trainant par là. Ayant vécu dans la forêt toute ça vie (9 ans), elle quitta l’ancienne maison, laissant derrière elle celle qui l’avait élevé et aimer, ainsi que sa confiance envers les gens. Elle se dirigea vers la forêt, où 10 ans se dérouleront. Elle apprit à chasser, à cueillir et à survivre aux intempéries. Elle se rendait parfois en ville pour vendre des animaux qu’elle avait tués afin de s’acheter des vêtements, une dague et à manger. Alee portait désormais le collier azure tout le temps. Le collier brillait et dégageait une aura de sécurité, il remplaça en quelque sorte la présence de sa mère.

Marques ou objets particuliers:

Pupille de chat et peau parcourue de lignes bleues(veines). Elle porte un collier orné d'une pierre azuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfic-fr.net/fanfics/Animes-Mangas/N/Negima-le-mait
 
Alee Sakai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» en route pour lommel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: Le Vieux Livre (Présentation) :: Les personnages "morts"-
Sauter vers: