Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les épées et l'oriflamme [Solo ; Partie II]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arthurios Kermano
Rpiste moyen
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 24

MessageSujet: Les épées et l'oriflamme [Solo ; Partie II]    Dim 8 Fév - 2:04

Avant nous etions ici:
 

La nuit noire, c'était peu l'idéal pour faire une sortie à une heure pareille avec plusieurs hommes au commande. On aurait vite fait de ce perdre ou confondre quelques hommes si on faisait pas attention, mais c'était aussi un avantage si on comptait pas le bruit de l'équipement. Il faut dire que personne ne douterait qu'une petite compagnie de trente soldats sortirait en pleine nuit noire, cela pouvait être dangereux, mais c'était très tentant pour le jeune sergent qu'était Arthurios. Toujours en quête d'action, il savait que ce genre de chose pouvait lui risquer ses petits galon de sergent, mais aussi la vie de certains de ses soldats qui étaient sous ses ordres. C'était un des nombreux risques, certains même devait le prendre pour un fou de faire une telle mission.

Qu'importe, ils étaient partis et ils ne reviendraient pas sans avoir de résultat concret, à moins que le soleil se lève et rendrait la tentative inutile. Arthurios avait tout à gagner dans cette missions, si il loupait, il aurait du mal à se rattraper et mettre une certaine autorité envers ses hommes. Cependant, ce qui était fait était fait et il fallait aller de l'avant, il était trop tard pour reculer maintenant.

Cependant, ou chercher ? La était une grande question qui venait en tête du jeune sergent. Chercher un important groupe de bandit qui terrorisait la région n'était pas simple et encore moins simple durant la nuit. Il avait quand même une chance de tomber sur indice, comme un feu quelconque qui pouvait les amener à une cachette comme à un feu de camps de gamins. Si dieu le voulait, les soldats trouveraient rapidement l'endroit ou il fallait chercher, mais il fallait encore savoir commencer ou.

Les alentours du royaume d'Elesia étaient grands suite aux nombreuses conquêtes du passé et les recherchés pouvaient se retrouver loin de la capitale en ce moment même. Toutefois, il ne fallait rien laisser au hasard et avancer jusqu'à trouver un indice ou le groupe rechercher, avec un peu de chance ils auraient l'avantage de la surprise et de la nuit.

Le combat nocturne n'était pas une grande spécialité pour les hommes du jeune Arthurios, mais un avantage de la surprise serait amplement suffisant pour venir à bout de cette mission.

"Quel sont les ordres Sergent ?"

"On fonce dans les endroits peu surveiller de la zone, si j’étais eux je tenterais de me faire le moins visible au force du royaume."


_________________
Si tout votre plan fonctionne dans les moindres détailles, stopper tout et changer de stratégie. Vous foncez forcément dans un piège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthurios Kermano
Rpiste moyen
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Les épées et l'oriflamme [Solo ; Partie II]    Dim 15 Fév - 17:10

Cela ne s’annonçait peu facile cette nuit, trouver un groupe d'individus qui se cachaient dans les terres du royaume n'était pas si simple que cela. Bien qu'ayant une trentaine de soldat sous ses ordres, le jeune sergent avait des idées ou commencer, mais il n'avait aucunes idées si l'une d'elles allaient payer. De plus, l’opération pouvait être vouée à l'échec si le groupe de soldats ne faisait pas attention. Cependant, il fallait à tout prix réussir ce qui avait été commencé, si le sergent revenait bredouille, il risquait très cher auprès de ses supérieures et l'idée de devoir faire face à eux n'était guère encourageant pour la suite de l'histoire. Bien que cela soit une sortie nocturne tout à fait innocente, l'état-major peut vite se faire des idées sur la disparition d'une petite patrouille sans importance. Désertion, extermination, espionnage et la liste pouvait être encore longue, bien que ce n'était aucune de ces intentions.

De bois en collines, l'heure tournait, mais la nuit était encore à l'avantage du groupe armée. Cependant, il était dur de trouver un quelconque indice ou encore des informations concernant le groupe prit en chasse. C'était peine perdu pour certains, encore quelques heures et les premiers rayons de soleil allaient se montrer.  Pour d'autres, il y avait encore le moyens d'avancer et même de trouver le groupe poursuivit. Pour le jeune sergent, il fallait avancer et vite, trouver au moins une trace ou encore les signes d'un campement. La campagne Elesienne était immense, mais ces bandits ne pouvaient pas rester cacher éternellement, il fallait bien qu'ils sorte pour trouver de quoi manger et boire.

Encore des heures à tourner en rond, l'impatience commençait à se faire sentir dans les rangs. Arthurios les comprenait bien, chercher en rond comme cela au risque de punition n'était pas du tout agréable pour eux. Sans doute il ne fallait pas insister et rentrer pour éviter la punition martiale. Cela désolait presque le jeune sergent qui n'avait pas réussi à avoir l'objectif qu'il c'était mit en tête, mais il avait encore un peu d'espoir sur le chemin du retour. En effet, la troupe reprenait le chemin du retour, fatigué d'avoir chercher pendant des heures, loupant ainsi plusieurs heures de sommeilles.

Repassent aux endroits traversés, le groupe ne se faisait plus d’illusion sur le fait de retrouver un groupe de bandit dans la nuit noire. Soudainement, un bruit vint interpeller la troupe de soldat, puis des paroles non loin d'un bosquet. Curieux et voulant tenter sa chance sur une dernière tentative, le jeune sergent fit signe à ses hommes de faire profile bas, puis marcha vers une petite colline voisine pour regarder au loin et sans risque de se faire repérer. Levant légèrement la tête le jeune sergent allait avoir sa chance qui allait une nouvelle fois lui sourire.

"T'sais, l'autre là ... Le chef, il contrôle la magie, mais y veux faire comment pour nous rendre riches, en plus d'être rechercher par les soldats du royaume ?"

"'Cune idée, mais apparemment les papiers qu'il à vaudraient de l'or. J'sais pas en quoi ils valent ses papiers, mais mieux tenter sa chance et suivre."

Des mots bien suffisant pour le jeune sergent pour aller interroger ces individus, d'un geste de la main, il fit signe à ses hommes de rester derrière la colline et sortit de sa cachette.

"Bien le bonjour messieurs."

_________________
Si tout votre plan fonctionne dans les moindres détailles, stopper tout et changer de stratégie. Vous foncez forcément dans un piège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les épées et l'oriflamme [Solo ; Partie II]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sappy, le village de Raito [Flashback - Solo] [Partie 1]
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: Elesia-
Sauter vers: