Myth

Le forum est déserté. Vous pouvez l'utiliser pour rp autant que vous voulez sans avoir besoin d'être validés. Enjoy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Baal Mephiston
Mephistopheles, Démon de la Guerre, Administrateur, Chef Bestiaire, Deviantart Master
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Lun 3 Nov - 18:43

"Mais je suis tout à fait détendu, je profite également pleinement de cet instant. Mais comme je l'ai sous-entendu, je suis l'avatar de la guerre, je te faisais actuellement un cadeau en te prévenant de la vraie guerre à venir pour ton peuple...
Car oui, ton roi tombera, la question est juste de savoir quand. J'avais parié autrefois sur le Prince Valérian, dommage que celui-ci sois tombé sous la lame d'un assassin. Ton commentaire le souligne, seul le roi tirait un bénéfice quelconque de ce coup de surin, les frères étant bien trop jeunes et inexpérimentés pour une telle conspiration.
Après tout, tout dépend de ce qui souhaite mon cher Kermano, la vie ? La gloire ou l'abysse pour toi et ton peuple ?
Je vois d'ores et déjà le cycle des royaumes se mettre de nouveau en branle..."


Reprenant lentement ma bouteille des mains de ma soeur, je buvais de longues gorgées, l'alcool rallumant les flammes qui m'animaient, laissant une lueur orangée et une flammèche sortir de ma bouche. Mon sourire laissa place à une expression de lassitude profonde.

"Sans doutes est-ce le fait de vous voir ensemble qui me donne envie d'aider un humain, pour la deuxième fois... Peut-être suis-je trop sérieux en cette nuit de fête ? En tout cas, j'espère t'avoir apporté un avertissement suffisant, si certain perde leur temps en plaisanteries, comme tu l'as dit toi-même certains en manque toujours. Sur ces belles paroles, je vais maintenant prendre congé."

M'écartant du couple, bouteille à la main, je me retournai vers ma soeur pour lui envoyer par télépathie :

"Elesia va brûler de ses propres péchés, la guerre arrive, si tu souhaites qu'il reste en vie, prends ma mise en garde avec la gravité nécessaire. Vu sa nature, la guerre le prendra à coup sûr."

Tournant la tête, je pouvais voir ma sœur me fixer par-dessus l'épaule du soldat tout en m'éloignant.
Il était temps que je retourne à ma guerre, celles des humains, malgré leur potentiel en matière d'amusement, restaient bien moins grandioses que celle que j'étais en train de planifier.
Reprenant place sur mon siège, en ayant bien sûr pris un stock de nourriture et de boissons, je sortis mon livre de tracés de machines de guerre et me remis au travail sous la lumière de la lune.

_________________
SACCAGE, OUTRAGE , PILLAGE ET CARNAGE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthurios Kermano
Rpiste moyen
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Mar 4 Nov - 15:37

Le jeune soldat écoutait attentivement ce que ce démon de la guerre avait à lui dire, des conseils de mise en garde contre un éventuel conflit. Il était clair qu'une guerre civile n'était jamais loin et en cas de succession, les piles de cadavres ne ferait que grossir les cimetières du royaume d'Elesia. Il n'avait pas vraiment tord, mais Arthurios n'est qu'un simple soldat avec un petit galon de sergent et il n'avait pas une très grande importance. Sa seule mission était d'obéir au ordres du roi et rien d'autre, malgré l'esprit et le comportement du jeune soldat. Si il voulait faire quelque chose pour rétablir la situation et éviter la guerre civile il fallait gagner du grade, ainsi que de l'ambition. Cependant, le jeune humain n'en avait pas beaucoup et il préférait vivre humblement.

Le jeune soldat regardait le démon s'éloigner après avoir finit la conversation et il se retourna avec le sourire vers Deria. Elle semblait épuisé par les évènements et il y avait de quoi, trois démons qui venaient de les couper un moment cela faisait beaucoup. Il y avait plus qua espérer qu'ils seraient maintenant tranquille pour la soirée. Il la regardait avec le sourire et reprit la parole, voulant la faire sourire un peu.

"Hé bien j'aurais vu pas mal de démon depuis que je te connais. - il riait légèrement avant de reprendre. - Enfin ! Espérons encore une fois que personne ne viendra nous déranger pour un moment."

Le jeune soldat lui déposa un léger baiser sur les lèvres et se redressa pour mieux la regarder. Mieux fallait oublié tout cela et plutôt penser à profiter de la fête tant qu'il était encore temps. Il s'empara délicatement d'une de ses mains et l'entraina vers les chemins en fêtes avec le sourire, espérant qu'ils ne seraient pas arrêté par une autre connaissance.

"Oublions tout cela et continuons à profité de la fête, veux-tu ? Après tout, il serait dommage de louper une si belle soirée avec toi."

_________________
Si tout votre plan fonctionne dans les moindres détailles, stopper tout et changer de stratégie. Vous foncez forcément dans un piège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Mar 4 Nov - 18:24


"Elesia va brûler de ses propres péchés, la guerre arrive, si tu souhaites qu'il reste en vie, prends ma mise en garde avec la gravité nécessaire. Vu sa nature, la guerre le prendra à coup sûr."
dit la voix de Baal dans son esprit.

Déria savait que si quelqu'un pouvait être au courant de ce genre de chose, c'était bien lui. Elle le soupçonnait même d’œuvrer en coulisse pour hâter les choses. Elle connaissait son goût immodéré pour les conflits.

Mais, elle savait aussi, que ses avertissements au jeune homme étaient un présent dont il n'était pas coutumier envers un humain. Elle était également surprise de la bienveillance dont il avait fait preuve envers elle, même si leurs relations s'étaient clairement améliorées, elle ne s'attendait pas à ce qu'il voit d'un bon oeil qu'elle noue une relation avec un humai.

En fait, elle était surprise de la bienveillance dont ils avaient tous fait preuve envers elle.

Elle regarda son frère s'éloigner d'eux en se demandant comment elle allait bien pouvoir s'y prendre pour empêcher son amour de soldat de prendre part à la guerre qui allait ravager son royaume. L'enfermer quelque part en attendant que les choses se tassent lui paru, pendant un instant, une solution envisageable, avant de réaliser que si elle faisait ça, il en le lui pardonnerait probablement jamais.

Soudain, elle ressentit un poids immense s'abattre sur ses épaules. Elle savait déjà qu'elle allait le perdre, tout au moins sous son apparence humaine, mais elle avait espéré que ce serait le plus tard possible.

Elle fut tirée de ses rêveries par la voix du jeune homme :

-"Hé bien, j'aurais vu pas mal de démon depuis que je te connais."
Dit-il d'un ton léger, avant de rire.

La démone ne savait pas s'il s'efforçait de jouer les fanfarons pour ne pas lui montrer à quel point il était perturbé par ses rencontres, ou s'il le prenait effectivement avec philosophie, en se disant que si son aimée étaient une démone, il avait intérêt à se faire rapidement à l'idée de frayer avec de tels êtres.

Déria sentit un sourire se former sur son visage quand elle l'entendit rire. Son rire. Son rire était pour elle comme un baume sur son cœur angoissé. Elle était certaine que son rire pourrait la sauver de tout. Elle avait presque l'impression que son rire pourrait lui rendre son humanité.

Elle sentit son cœur se gonfler de tendresse pour cet homme.

Il reprit :

- Enfin ! Espérons encore une fois que personne ne viendra nous déranger pour un moment."

Il l'embrassa légèrement, avant de lui prendre la main et de l'entraîner vers les festivités en ajoutant :

"Oublions tout cela et continuons à profiter de la fête, veux-tu ? Après tout, il serait dommage de louper une si belle soirée avec toi."


Se rappelant pour quelles raisons ils s'étaient retirés de la foule, elle ne put se retenir de rire.

Cette fois, il n'y avait aucun doute. Après une telle soirée, et de telles rencontres, il était plus qu'évident qu'il était à présent pleinement conscient de ce qu'impliquait une relation avec elle.

Elle le laissa la guider vers la foule agrippant sa main en riant.

Elle faillit remercier Dieu d'avoir rencontré un homme tel que lui, avant de se rappeler ce qu'elle était, et qu'elle ne devait rien à Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
Arthurios Kermano
Rpiste moyen
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Sam 8 Nov - 11:49

Son rire était revenu, cela faisait du bien au cœur humain d'Arthurios d'entendre la démone rire de nouveau. Après tout, il y avait de quoi être un peu sur les nerfs avec tous ces démons qui avaient coupés leur soirée. Elle semblait même d'avoir oublier ceux qui étaient rentrés dans leur conversation, des à présent ils pouvaient profités de la soirée.

La musique continuait à animer les rues et les danseurs continuaient leurs valses au rythme de celle-ci. Le jeune soldat en profitait pour guider la démone de la mort à travers les rues, s'arrêtant quelque fois devant quelques spectacles et de danse. La soirée allait être encore longue et le soldat entendait bien d'en profiter avant qu'il termine la soirée certainement au calme avec elle, mais avant il fallait reprendre un peu d'énergie.

Le jeune homme se retourna auprès d'elle et avec le sourire il lui vola un baiser avant de se redresser.

"Il fait un peu chaud tu trouves pas ? Je vois qu'ils servent de boisons derrière toi, attend moi un moment je ne serais pas long."

Il termina sa phrase en l'embrassant une nouvelle fois et en se redressant pour mieux lui sourire. Puis il la lâcha un moment pour se diriger vers le comptoir en tentant de sortir son maigre salaire de soldat coincer dans son costume. Il commanda deux bières et attendit qu'il se fasse servir pour revenir plus rapidement vers la démone qui faisait battre son cœur.

horsrp:
 

_________________
Si tout votre plan fonctionne dans les moindres détailles, stopper tout et changer de stratégie. Vous foncez forcément dans un piège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satanis
Rpiste présent
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 31/10/2014

MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Sam 8 Nov - 23:29

Tout au long de la soirée, Satanis avait continué de surveiller discrètement sa sœur et son humain. Il n’écoutait pas leur conversation, leur laissant une part d’intimité, mais à ce qu’il avait vu, ce n’était pas ce soir qu’ils pourraient profiter d’une calme soirée en couple. Toute la famille des Lieutenants semblait s’être donné le mot pour aller à leurs rencontres.

Même lorsqu’il avait discuté avec BlackJack, Satanis avait continué d’observer les différents évènements ayant lieu en ville, incluant donc le couple cherchant désespérément un moment de calme. N’ayant plus d’occupation particulières, Satanis s’était rapproché part lui-même de l’endroit où se trouvait sa chère sœur. Il aperçut alors l’humain s’éloigner rapidement.

Initialement, il n’avait pas prévu d’aller voir sa sœur, mais toute la famille y étant passé, il s’avança. Lorsqu’il ne fut plus qu’à quelques mètres, il défit une partit de son illusion, le radant ainsi visible uniquement aux yeux de sa sœur.

« Bonsoir, ma chère sœur. Profites-tu bien de la soirée ? »

Sans mais attendre de réponse, Satanis se plaça à côté de Déria, croisa ses bras dans son dos et lança son regard en direction de l’humain qui commandait des boissons.

« Enfin, aux vues des visites importunes que tu as eu récemment, je pense avoir une idée de ta réponse… Ne t’inquiètes pas, je ne te dérangerais pas longtemps… Ce n’est qu’un peu de… curiosité ? Un frère s’inquiétant pour sa sœur, tout au plus… »

Satanis sourit sous son masque. Sa sœur appréciait la compagnie de cet humain, il le savait. De plus, elle ne risquait pas la même mésaventure qu’avec le précédent, celui-ci étant parfaitement au courant de sa condition démoniaque.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Dim 9 Nov - 14:34



« Bonsoir, ma chère sœur. Profites-tu bien de la soirée ? »
dis Satanis en venant se placer à côté d'elle.

Déria sourit. Elle avait su qu'il était là avant même qu'il ne défasse l'illusion qui l'entourait. Et même s'il ne l'avait pas fait, elle aurait probablement su à qui elle avait à faire.

Elle avait une relation particulière avec Satanis, probablement due au fait qu'ils étaient venus au monde ensemble. Elle savait combien son frère l'aimait, même s'il ne le montrait pas. Et elle en avait autant à son égard. De lui, elle ne craignait pas de mauvais tours. Et elle était contente qu'il soit prés d'elle.

Les bras croisés, il observait Arthurios qui attendait pour commander les boissons, à quelques distances de là. Visiblement, contrairement aux autres lieutenants, et même s'il était curieux, il n'avait pas eu envie de faire la connaissance du jeune humain, attendant qu'il s'éloigne pour venir voir Déria.

Sans attendre de réponse de la part de sa sœur, il continua :

« Enfin, aux vues des visites importunes que tu as eues récemment, je pense avoir une idée de ta réponse... Ne t'inquiète pas, je ne te dérangerais pas longtemps... Ce n'est qu'un peu de... curiosité ? Un frère s'inquiétant pour sa sœur, tout au plus... »


Elle tourna la tête vers son frère en souriant. Il y avait quelque chose de surréaliste à entendre le démon de la souffrance exprimer son inquiétude pour elle. Même si elle savait combien elle comptait pour lui, elle trouvait son attitude touchante.

Elle savait qu'il souriait sous son masque. Posant sa main sur le bras de son frère, le regardant avec une certaine tendresse :

-« C'est vrai que je n'avais pas envisagé que cette soirée festive se transformerait en petite réunion de famille. Mais, je compte bien que nous rattraperons le temps perdu.» répondit-elle en coulant un regard vers Arthurios, « La nuit est encore jeune. »


Elle rit légèrement :

-« J'apprécie ta sollicitude, mon frère. Mais, ne t'inquiète pas, je suis une grande fille, je sais ce que je fais, et ce que ça peut impliquer. »


Puis, cédant à son impulsion subite, elle se leva sur la pointe des pieds, elle déposa un baiser sur la joue du masque.

-« Tu ne me déranges pas, mon frère. Je suis contente de te voir. »


Puis, voulant dissiper l'atmosphère d'affection qu'elle avait créée, elle ajouta d'un ton moqueur :

-« Et toi ? Passes-tu une bonne soirée ? Quel genre de mauvais tour as-tu fais à ces pauvres humains ? »
Revenir en haut Aller en bas
Satanis
Rpiste présent
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 31/10/2014

MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Dim 9 Nov - 16:38

Déria posa une main sur le bras de Satanis. Le démon, bien qu’appréciant énormément sa sœur, n’était pas à l’aise face aux démonstrations d’affections.

« C'est vrai que je n'avais pas envisagé que cette soirée festive se transformerait en petite réunion de famille. Mais, je compte bien que nous rattraperons le temps perdu. La nuit est encore jeune. »

Satanis remarqua son regard tourné vers l’humain. Décidément, elle devait vraiment tenir à lui. Il est vrai que la soirée battait son plein, elle n’était pas près de se terminer et tous deux auraient encore pas mal de temps à passer ensemble. Pour Satanis, en revanche, cette soirée avait déjà rempli sa fonction, une récolte d’information de tout genre. Une fois sa discussion avec sa sœur terminée, il retournerait surement en Enfer. Quand bien même quelque évènement inattendu aurait lieu, ses « yeux volants » lui en rapporteraient les détails. Satanis fut tiré de ses pensées par le rire de sa sœur. Il aimait énormément ce son, encore plus que les cris de supplique des torturés. Un son pur et cristallin.

« J'apprécie ta sollicitude, mon frère. Mais, ne t'inquiète pas, je suis une grande fille, je sais ce que je fais, et ce que ça peut impliquer. »

Déria fit alors quelque chose qui surprit énormément son frère. Elle l’embrassa sur la joue, ou plutôt sur la joue de son masque. Satanis, qui se tenait déjà droit, se raidit encore plus, un frisson parcourra son dos. Sa bonne entente avec sa sœur était quelque chose qu’il chérissait, mais il trouvait parfois qu’elle allait un peu trop loin.

« Tu ne me déranges pas, mon frère. Je suis contente de te voir. Et toi ? Passes-tu une bonne soirée ? Quel genre de mauvais tour as-tu fais à ces pauvres humains ? »

Satanis éclata de rire à la question de sa sœur, un rire quelques peu glacial.

« Voyons, tu sais très bien que je ne suis pas du genre à malmener ces faibles créatures. Tout au plus, ais-je voulu montrer mon visage à l’un d’entre eux, mais il semblerait qu’il n’ait pas apprécié le geste. Quel dommage… J’ai aussi eu une conversation très enrichissante avec un de leur représentant très… particulier… Quant à ma soirée, je pense que tu connais mon "attrait" pour les groupements d'insectes, sans vouloir t'offenser toi ou ton cavalier de la soirée... »

Satanis se tut à nouveau. Il continuait d’observer le jeune soldat humain. Sa sœur semblait prête pour cette nouvelle relation. Mais quand était-il de l’humain ? Avait-il vraiment pris conscience de la situation dans laquelle il s’était mis ?

« Je ne doute guère que tu as réalisé les enjeux d’une telle relation, mais quand est-il de cet humain que tu as choisis ? Est-il vraiment prêt ? Te sentirais-tu prête à lui dévoiler les parts les plus sombres de ta tâche en Enfer ? »

Pour quelqu’un d'autre que sa sœur, ces questions aurait pu surprendre dans la bouche de Satanis. Lui, s’inquiéter pour un humain ? A vrai dire, ces questions, bien que tourné vers l’humain, étaient pour sa sœur. Il ne souhaitait pas que celle-ci s’engage sur un chemin qui pourrait finir au fond d'un ravin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Dim 9 Nov - 17:10


Déria savait que son frère n'était pas très à l'aise avec les démonstrations d'affection, mais elle l'avait un instant oublié. Le sentant se raidir sous son baiser, elle reprit un peu de distance. Elle ne voulait pas le mettre mal à l'aise.

Il était curieux que leurs réactions soient aussi différentes au vu de leur gémellité. À croire que chacun avait pris le contre-pied de l'autre. Elle, elle adorait les démonstrations d'affections, en donner comme en recevoir, et finalement, elle en avait toujours été privée, que ce soit au paradis de par sa réclusion sous les ordres d'Uriel, ou en enfer de par la froideur de ses frères.

La seule qui avait parfois des gestes tendre envers elle était Méridian, mais dans ces cas là, c'était Déria qui se trouvait mal à l'aise.

Peut-être était-ce pour ça que son cœur s'était si vite enflammé pour le jeune humain.

Elle quitta ses pensées quand Satanis lui expliqua avoir montré son visage à l'un des humains et elle rit quand il lui décrit la réaction de ce dernier. Satanis était un incorrigible farceur. Elle s'interrogea un instant sur cet autre humain qu'il qualifiait de "particulier", et qui semblait avoir retenu son attention. Mais, elle n'eut pas le temps d'approfondir la question.

« Je ne doute guère que tu as réalisé les enjeux d'une telle relation, mais quand est-il de cet humain que tu as choisi ? Est-il vraiment prêt ? Te sentirais-tu prête à lui dévoiler les parts les plus sombres de ta tâche en Enfer ? » Demanda Satanis.

Elle savait pourquoi il posait cette question. Il craignait qu'elle ne revive ce qu'elle avait vécu avec Enoch. Il se fichait bien d'un humain, mais il ne voulait pas que sa sœur fasse les frais d'un nouveau chagrin.

Elle lui sourit doucement avant de répondre :

-« Il sait déjà ce que je suis, et tu le sais bien. Il sait à quoi il renonce en m'aimant. Et qui plus est, il a déjà rencontré presque toute la famille. Je pense donc qu'à l'heure qu'il est, il a une vision plutôt précise de ce à quoi il s'expose. »


Elle lui jeta un coup d'œil malicieux avant d'ajouter :

-« Mais, tu le sais déjà. Je ne doute pas qu'en ce soir, tu as des yeux partout. Même si je ne peut pas les sentir, je te connais bien mon frère. Aussi bien que toi tu me connais. »


Elle fronça les sourcils alors qu'un doute se formait dans son esprit. Elle pensait savoir tout ce qu'il y avait à savoir sur Arthurios... tout au moins, tout ce qui l'intéressait directement. Il n'y avait pas de Mme Arthurios Kermano, ni de petite fiancée humaine. Déria n'était pas partageuse, elle s'en était donc assuré.

Mais peut-être Satanis avait-il découvert quelque chose qu'elle n'avait pas su voir.

-« Pourquoi tant d'inquiétude ? Sais-tu quelque chose que j'ignore ? »
demanda-t-elle avec une pointe d'inquiétude.
Revenir en haut Aller en bas
Satanis
Rpiste présent
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 31/10/2014

MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Mar 11 Nov - 0:22

« Il sait déjà ce que je suis, et tu le sais bien. Il sait à quoi il renonce en m'aimant. Et qui plus est, il a déjà rencontré presque toute la famille. Je pense donc qu'à l'heure qu'il est, il a une vision plutôt précise de ce à quoi il s'expose. »

Ce n’était pas  la réponse qu’espérait le démon, mais celui-ci resta silencieux. Il y avait une nette différente entre savoir quelque chose et être prêt à en assumer les conséquences.

« Mais, tu le sais déjà. Je ne doute pas qu'en ce soir, tu as des yeux partout. Même si je ne peux pas les sentir, je te connais bien mon frère. Aussi bien que toi tu me connais. »

Sa sœur en savait vraiment beaucoup à son sujet, peut-être même trop à son goût. Il ne souhaitait pas qu’elle soit atteinte par ce qu’il pouvait faire et, en temps normal, s’efforçait de maintenir leur lien unique à sens unique. Mais en ce soir, il ne s’en était pas réellement préoccupé. Déria sembla alors préoccupée par quelque chose.

« Pourquoi tant d'inquiétude ? Sais-tu quelque chose que j'ignore ? »

Sous son masque, Satanis haussa un sourcil. Des choses qu’elle ignorait ? Oui, il y en avait certes quelques-unes, mais rien de bien important pour elle. Satanis avait déjà eu l’occasion d’observer le jeune soldat à plusieurs reprises à Elesia.

« Je ne vois rien qui puisse t’inquiéter à ce point, ma sœur. Cet "Arthurios Kermano" est un talentueux soldat de la garde d’Elesia. Il devrait encore pouvoir profiter de longues années de sa vie humaine. »

Satanis eut soudainement envie de vomir. Lui, complimenter un humain ? Voilà un acte auquel il n’était pas habitué.

« Cependant… »

Satanis se tut quelques instants et s’éloigna légèrement de sa sœur, le regard toujours tourné vers l’humain. Il reprit ensuite après s’être retourné et avoir plongé son regard dans celui de sa sœur, pour la dernière fois de la soirée. Il repensa alors à l’agitation en Enfer et aux déclarations d’un de ses frères quelques instants plus tôt.

« Cet humain semble apprécier les défis ainsi que le goût du danger. Il est fort probable que l’on mette un terme à ses jours abruptement. Si une guerre venait à se déclarer et que sa préparation venait à manquer, il risquerait bien d’y laisser la vie. Mais peut-être serait-ce là l’occasion de vous réunir plus tôt ? »

Satanis se tourna à nouveau et passa ses mains dans son dos. Mais, cette fois, il leva les yeux en direction de la Lune. Il avait posé cette question sans aucune arrière-pensée, réalisant simplement un état des éventualités.

« Sur ce, je vais te quitter là, ma sœur. Cette fête ne m’apportera plus rien. Je te souhaite une agréable fin de soirée, toi et ton cher ami. »

Puis, il ajouta en murmurant alors qu’il commençait à disparaitre :

« Je me demande si un jour je comprendrais cet étrange sentiment que l’on nomme "amour"… »

Satanis s’éloigna alors d’un pas lent, en direction de l’humain. Son illusion maintenant complètement rétablie, il était à nouveau invisible aux yeux de tous. Lorsqu’il ne fut plus qu’à deux ou trois mètres de l’humain, il lui envoya une pensée.

« A frétiller au milieu des démons, ton espérance de vie risque grandement de chuter, humain, j’espère que tu en as conscience… Et tâche de ne jamais décevoir celle qui t’a offert son cœur… »

N’ayant plus rien à faire à Myth, le démon envisagea de retourner dans ses appartements, en Enfer, mais une image venant d’un de ses "yeux" lui fit changer d’avis. Le démon disparu et réapparu dans une chambre, au sein d’une auberge de la ville. Là, sur le lit, dormaient profondément deux succubes, ou plutôt une succube et une hybride. Satanis se pencha sur le lit et pris dans ses mains une mèche de cheveu de la succube. Il en approcha son visage et inspira fortement, s'enivrant de l'odeurs de ces cheveux. Après quelques secondes immobile, il desserra la main puis la mèche retomba et reprit sa position initiale. Il observa quelques secondes de plus la succube avant de se rendre instantanément dans ses appartements en Enfer. Là, une de ses chimères l’attendait.

« Alexander, apporte-moi le planning de la soirée, j’ai besoin d’un peu d’exercice… »

« Oui…… Maître…… »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthurios Kermano
Rpiste moyen
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Sam 15 Nov - 15:26

Il en aura fallut du temps pour arriver au comptoir, à pousser les clients et se faire entendre du patron qui servait tant bien que mal les clients qui réclamait leurs boisons. Mais il fallait se dépêcher et ne pas faire attendre la dame qu'il avait laissé un moment seule. Cependant, quelque chose monta doucement à la tête du jeune soldat, il se senti étrange un moment et avait une mauvaise intuition.

« A frétiller au milieu des démons, ton espérance de vie risque grandement de chuter, humain, j’espère que tu en as conscience… Et tâche de ne jamais décevoir celle qui t’a offert son cœur… »

L'homme d'arme se retourna rapidement, mais rien derrière lui. Etrange, très étrange. Une voix qui semblait s'adresser à lui, mais personne qui semblait lui faire face. Une mise en garde on aurait dis, cela n'étonnerait même pas le jeune homme que cette mise en garde soit prononcer par un démon. Le tenancier le fit sortir de ses réflexions en lui donnant les deux chopes de bière et retourna a ses occupation. Oubliant ce qu'il venait d'entendre pour le moment, le jeune soldat emportait les bières et se dirigeait vers la démone de la mort avec le sourire.

"Désolé de t'avoir fais attendre, c'est fou comme les bières gratuite ont du succès en se genre d'évènement." Termina t'il en rigolant.

Le jeune homme se replaçait devant elle, sourire au lèvre et lui vola rapidement un baiser avant de reprendre la parole.

"Allons nous asseoir, cela sera plus profitable pour savourer."

facile à dire qu'à faire, les tables ou les bancs des alentours étaient déjà prit par les visiteur et ce serait comme chercher aiguille dans une botte de foin. Cependant, sans doute par chance, une table venait de se libérer non loin de l'orchestre et des danseurs. L'humain tendit son bras à la jeune femme pour l'accompagner vers la dite table et posa les bières avant de tirer la chaise pour que Deria s'y installe confortablement avec sa belle robe, puis il s'installait à son tour au côtés de la démone avant de plonger son regard dans celle qu'il aimait.

"Alors ? Profites tu bien de la soirée ?" termina t'il avec le sourire.

_________________
Si tout votre plan fonctionne dans les moindres détailles, stopper tout et changer de stratégie. Vous foncez forcément dans un piège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Dim 16 Nov - 3:47

Déria regarda Arthurios revenir vers elle avec deux chopes et rit de sa remarque sur le succès de la bière gratuite.

Elle essayait de repérer dans son attitude quelque chose qui lui indiquerait ce que sa rencontre avec tous les lieutenants des Enfers, et les mises en garde voilées qu'ils lui avaient adressées, lui avait inspiré, mais il était égal à lui-même, espiègle et tendre. Le baiser qu'il lui vola le lui prouva.

Il lui proposa d'aller s'asseoir à une des tables autour de la piste, mais avec une telle affluence, c'était une denrée rare.

Finalement, il repéra une table qui venait de se libérer, par chance (ou par une légère suggestion mentale d'une certaine démone) et la guida vers celle-ci. Il tira galamment une des chaises pour qu'elle puisse y prendre place avant de s'installer sur le siège voisin.

"Alors ? Profites-tu bien de la soirée ?" lui demanda-t-il avec un sourire.

Cette simple question provoqua une nouvelle flambée d'inquiétude dans le cœur de la jeune femme.

Les évènements étaient encore tout frais, et avec l'ambiance festive qui les entourait, il n'avait pas vraiment eu le temps de réfléchir à ce qu'elle lui avait dit, ni de réaliser pleinement qu'ils s'étaient entretenus avec tous les généraux des légions démoniaques.

Elle craignait que quand il y repenserait à tête reposée sa réaction ne soit toute différente.

Soudain, elle ressentit le besoin d'un peu de tendresse. Elle en avait marre de la foule, du bruit, et du risque d'une nouvelle rencontre inopinée. Mais, curieusement la démone se sentait devenir midinette, n'osant pas exprimer à son amant son désir d'être seule avec lui.

Pour se donner le temps de réfléchir à une formulation qui ne paraîtrait pas trop vulgaire, elle souleva le bras du jeune soldat et se glissa dessous, le drapant autour de ses épaules, se blottissant contre son flanc, et posa sa tête sur son épaule, l'invitant à la serrer contre lui.

Quand elle sentit son bras se refermer sur elle, elle ferma les yeux en soupirant de bien être.

Elle n'avait toujours pas trouvé de jolie façon de lui exprimer son désir, alors, elle laissa son inquiétude prendre la parole.

Tournant la tête contre son cou, elle lui murmura au creux de l'oreille :

-« Maintenant que tu as rencontré mes frères, que tu sais à quoi tu t'exposes, et avant que ta raison ne t'ait fait prendre conscience de la folie de tout ceci... Je voudrais que tu m'aimes encore une fois. »
Revenir en haut Aller en bas
Arthurios Kermano
Rpiste moyen
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Lun 17 Nov - 2:05

La démone ne répondit pas dans les premiers instants, elle semblait perdue dans ses pensées au milieu de tout ce qui les entouraient. Après tout ils avait passé un début de soirée assez mouvementé avec tous ces démons qui étaient venus les voir ensemble, mais cela permettait d'avoir une idée de ce que le soldat pouvait voir avec la démone de la mort. Cependant, il n'avait certainement pas encore tout vu et qu'il y aurait certainement pire.

Soudainement, elle s'empara de son bras pour le faire glisser au-dessus d'elle et posa sa tête sur l'épaule du jeune soldat tout en l'invitant à la serrer contre lui. Le soldat sourit et s'exécuta re-plaça correctement son bras pour mieux l'enlacer contre lui. elle ferma ses yeux et semblait être bien, puis après quelques secondes de silence entre les deux, elle redressa sa tête et commença à murmurer vers l'oreille de l'homme d'arme.

"Maintenant que tu as rencontré mes frères, que tu sais à quoi tu t'exposes, et avant que ta raison ne t'ait fait prendre conscience de la folie de tout ceci... Je voudrais que tu m'aimes encore une fois."

Le jeune homme baissa son regard pour croiser celle de la jeune femme dans ses bras et il lui sourit. C'était une charmante femme, on ne pouvait pas dire le contraire et son maquillage la rendait encore plus charmante. Même s'il devait un jour en enfer pour avoir aimé une démone comme Deria, il n'aurait pas de regret. Après tout il vivait sa vie et c'était ses choix.

"Je t'aimerais autant qu'il le faut pour continuer à voir ton magnifique sourire. - Il posa un baiser sur le front de la démone de la mort avant de reprendre - "Il y a un peu de monde et si on trouvait un endroit plus tranquille, je connais un endroit ou nous ne pourrions pas être déranger."

Effectivement, être membre d'une famille de mercenaire et de guerrier avait quelques avantages. Plusieurs membres avaient réussis à s'installé dans différentes villes et il y avait pas mal de Kermano qui avaient vécus à Myth. Le jeune soldat décida donc d'amener la démone dans une maison de la famille des Kermano, il possédait une clef qu'un membre de la famille lui avait donné pour la fête si il devait rester en ville après cet évènement.

Après avoir savourer rapidement la bière, le jeune soldat guida la démone avec une main sur son épaule au milieu des rues en fête avant d'arriver devant une petite demeure.

"Je pense ce que je vais te montrer te feras remonter des souvenirs." Termina t'il en riant légèrement avant d'ouvrir la porte avec la clef.

Une vieille demeure vide, mais encore meublé et d'un style bourgeois se découvrait à leur yeux. Pour le soldat, il avait déjà visité cette triste maison faiblement décorée et il savait ce qu'il fallait pour continuer la soirée avec la démone. Il pris la main de la jeune femme et l'invita à rentrer dans la demeure ou était ornée le blason des Kermano. Il ne prit pas le temps de lui faire visiter le bâtiment, qu'il la guidait de sa main et de son sourire au second étage.

Après avoir monter les escaliers, il ouvrit une porte qui menait directement à un balcon et une autre porte. Le balcon donnait une belle vue pour profiter de la fête et un vieux canapé était installé, mais semblait néanmoins confortable.

"Ca doit te rappeler des choses non ? - dit il en souriant - Plusieurs membres de ma famille on eu plus de succès que moi dans le domaine des armes, tu en pense quoi ? On pourras même assister de loin au lâché des bougies pour minuit vers le fleuve si on souhaite rester tranquille."

Il se retourna auprès de la démone et il sourit de plus belle. Elle était belle, il n'y avait pas à dire, il était heureux que son chemin est croisé celui de Deria. Il se rapprocha d'elle et l'embrasa en l'enlaçant dans ses bras.

"Est-ce assez tranquille pour toi ?"




_________________
Si tout votre plan fonctionne dans les moindres détailles, stopper tout et changer de stratégie. Vous foncez forcément dans un piège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Lun 17 Nov - 12:16



Arthurios baissa les yeux vers elle. Des yeux dans lesquels elle ne lu aucune hésitation, aucune peur. Tous les évènements de la soirée ne semblaient pas avoir modifié ce qu'il ressentait pour elle.

"Je t'aimerais autant qu'il le faut pour continuer à voir ton magnifique sourire. »
dit-il doucement en se penchant pour déposer un baiser sur son front.

Son cœur se gonfla dans sa poitrine, et elle frissonna de bonheur. Il semblait finalement que tous les évènements de la soirée n'avaient pas refroidi les sentiments qu'il ressentait pour elle.

"Il y a un peu de monde et si on trouvait un endroit plus tranquille, je connais un endroit où nous ne pourrions pas être dérangés." Reprit-il

Déria sourit. Un peu de tranquillité avec lui, voilà exactement ce dont elle avait envie. Ils finirent rapidement leurs bières, puis il a guida à travers les rues de la ville, gardant sa main sur son épaule. Elle en profita pour glisser son bras autour de la taille du jeune homme.

Il s'arrêta devant une petite maison de village et sorti une clef en disant avec un petit rire espiègle :

"Je pense ce que je vais te montrer te fera remonter des souvenirs."


Déria le regarda en haussant un sourcil interrogatif.

Ils entrèrent dans une vieille maison vide mais encore meublée. Visiblement, cette demeure avait connu des jours meilleurs. Le mobilier, bien que vieillissant était de bonne facture et plutôt bourgeois. Elle remarqua un blason dans l'entrée et en déduit que la maison devait appartenir à un parent d'Arthurios. Elle se demanda vaguement où pouvait bien être partis les occupants, mais ne formula pas la question à haute voix.

Sans attendre, il la prit par la main et la guida vers l'escalier. Quand il ouvrit la porte devant laquelle, ils s'étaient arrêtés en haut de l'escalier, elle eut un petit rire.

Ils étaient sur balcon surplombant la ville. Les flonflons de la fête montaient jusqu'à eux depuis la rue, ainsi que la rumeur des festivités. Dans un coin se trouvait un canapé qui semblait accueillant.

"Ca doit te rappeler des choses non ? dit il en souriant « Plusieurs membres de ma famille ont eu plus de succès que moi dans le domaine des armes, tu en pense quoi ? On pourra même assister de loin au lâcher des bougies pour minuit vers le fleuve si on souhaite rester tranquille."


Oh, oui... ça lui rappelait des choses. Elle s'y voyait déjà confortablement installée dans le vieux canapé, blottie dans ses bras, a regarder les lueurs des bougies flottantes qui illumineraient le fleuve qu'ils apercevaient dans le lointain.

Arthurios se tourna vers elle avec un sourire éclatant, cherchant à voir ce qu'elle pensait de cet endroit. Il se rapprocha d'elle et l'enlaça avant de l'embrasser. Elle passa ses bras autour du dos du jeune homme lui rendant son baiser en se laissant complètement aller dans ses bras, se laissant envelopper par la chaleur de sa tendresse. Elle était bien. Elle aurait voulu que cet instant ne finisse jamais.

"Est-ce assez tranquille pour toi ?"

Elle rit, se serrant contre son torse et regardant la vue de la ville qui s'étalait sous eux, avant de répondre :

-« C'est parfait ! J'aime déjà cet endroit. »


Elle se retourna vers lui et l'embrassa tendrement avant d'ajouter :

-« Je t'aime, Arthurios ».
Revenir en haut Aller en bas
Arthurios Kermano
Rpiste moyen
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Mar 18 Nov - 22:29

"C'est parfait ! J'aime déjà cet endroit."

Elle se retourna vers lui et l'embrassa tendrement avant d'ajouter :

"Je t'aime, Arthurios."

Le jeune soldat sourit devant l'enthousiasme de la démone de la mort, le balcon pourrait leurs donner un peu de tranquillité qu'ils recherchaient tout en regardant la fête qui se déroulait dans les rues de la ville de Myth.

Le jeune homme l'enlaça un peu plus contre lui et la regarda dans les yeux avec un sourire tendre, puis l'embrassa une nouvelle fois. Tout en donnant ce baiser, le soldat guida la démone dans ses bras vers le vieux canapé qui était derrière eux. Il se retourna avec la jeune femme dans ses bras et s'assaillait avec elle sur le support confortable, tout en s'installant confortablement.

L'homme d'arme recula légèrement sa tête pour mieux voir la démone dans ses bras, elle était belle et agréable à avoir à ses cotés. La voir sourire, l'entendre rire et lui parler tout en lui souriant en retour. Il n'était pas souvent avec elle du à son rôle important en enfer, mais il se sentait heureux avec elle dans ses bras.

"Je t'aime aussi, Deria."

Le jeune soldat alla rechercher le contacte de ses lèvres afin de l'embrasser et l'enlaça tout en se replaçant confortablement sur le canapé, puis il caressa avec la paume de sa main la joue de la démone de la mort.

"Crois tu que la nuit est encore jeune pour en profiter ?" Dit il en riant.  

_________________
Si tout votre plan fonctionne dans les moindres détailles, stopper tout et changer de stratégie. Vous foncez forcément dans un piège.


Dernière édition par Arthurios Kermano le Jeu 20 Nov - 0:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Mer 19 Nov - 22:41


"Crois-tu que la nuit est encore jeune pour en profiter ?"
demanda-t-il en riant

Déria sourit. Oui, la nuit était encore jeune, le lâché de bougies sur le fleuve, qui marquerait la mi-nuit, n'avait pas encore eu lieu.

Elle se blottit un peu plus dans les bras d'Arthurios, posant sa tête sur sa poitrine, et ferma les yeux pour tenter de juguler le flot d'émotion qui l'envahissait.

Il n'avait pas la moindre idée de ce qu'il lui apportait. Il n'avait pas la moindre idée de la place qu'il occupait dans son cœur et dans sa vie.

Dans ses bras, elle pouvait être celle qu'elle aurait dû être : une jeune femme fragile qui avait besoin de se sentir protégée. Dans ses bras, elle se sentait vivante et regrettait presque d'être ce qu'elle était.

L'amour qu'elle ressentait pour cet homme affadissait même le souvenir de celui qu'elle avait éprouvé pour Enoch. Et elle savait très bien pourquoi.

Contrairement à Arthurios, Enoch n'avait jamais aimé la vraie Déria. Il avait aimé une illusion. Leur amour n'avait été qu'un mirage dans lequel ils s'étaient perdu tous les deux.

Enoch ne l'aurait jamais aimée en sachant ce qu'elle était. Arthurios si, semblait-il. Il ne cessait de le lui dire.

Malgré ce qu'il savait d'elle, malgré ce qu'elle lui avait dit au début de la soirée et les rencontres perturbantes qu'il avait faites ensuite, il était toujours là. Il n'avait pas pris la fuite. Il l'avait amenée ici quand elle avait exprimé le désir d'être seule avec lui, et à présent, il la tenait tendrement dans ses bras en la câlinant comme jamais elle ne l'avait été, comme si de rien n'était.

Cela créait dans le cœur de la démone un sentiment de sécurité inédit, et une immense peur de le perdre.

Pour la première fois de sa longue existence, elle avait une épaule sur laquelle se reposer, et quelqu'un prenait soin d'elle.

Bien sûr, elle n'en avait pas vraiment besoin, elle était bien plus puissante que le jeune guerrier ne le serait jamais, mais elle aimait cette sensation.

Bien sur elle était consciente que cette histoire ne menait à rien. Elle ne serait jamais conventionnelle. Jamais il ne pourrait être question de vie commune et encore moins d'enfants. Physiquement, Déria aurait parfaitement pu donner le jour à l'enfant d'Arthurios, mais il aurait été un paria dans leurs deux races. Elle refusait que le fruit de leur amour puisse être ainsi rejeté par les communautés de ses parents.

Remarquant que ses pensées s'égaraient sur un chemin tortueux et désagréable, elle se concentra sur l'instant présent. Leur amour ne pourrait être vécu qu'ainsi... Au jour le jour, en profitant de chaque instant, sans rien espérer de l'avenir.

Mais, elle s'en contenterait. Le bonheur qu'elle ressentait en ce moment valait tous les sacrifices.

Profiter de chaque instant. C'est ce qu'elle décida de faire. Au lieu de lui répondre, elle se dégagea doucement de son étreinte et se releva doucement.

Une fois debout, elle se pencha sur lui et attrapa son visage, les paumes des mains bien à plat sur ses joues, avant de l'embrasser langoureusement. Puis, elle se redressa, et retroussant sa jupe s'installa à califourchon sur ses genoux, avant de se couler contre lui et de réclamer ses à nouveau ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Arthurios Kermano
Rpiste moyen
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Ven 21 Nov - 4:41

La démone de la mort s'installa confortablement sur l'épaule du jeune soldat, tout en restant dans ses bras. Elle semblait heureuse à vue d'œil avec sont sourire sur son magnifique visage. Si belle, il en oublierait qu'il était face à la démone de la mort, une être tellement puissante que l'homme d'arme se disait qu'elle n'avait pas encore tout vu de son coté démone.

C'est sur qu'être avec quelqu'un possédant une puissance que le jeune homme n'avait jamais vu faisait effectivement un peu peur. Cependant, il était tellement heureux d'être avec elle qu'il s'en souciais peu et préférait rester le plus longtemps avec elle à l'enlacer, à l'aimer de tout son cœur.

Après de ce qui était du reste, il s'en fichait un peu. Bien sur, sauf si sa vie d'humain devais prendre fin. Il se demandait ce qui allait ce passé à ce moment la. Il pourrait rester avec la démone de la mort en enfer, mais il ne savait au final que peu de chose des démons et encore moins d'autre créature du même genres que ces derniers.

Beaucoup de questions qui resteraient sans réponses avant un certain moment, pour l'instant il voulait profité du reste de la soirée avec elle sur ce vieux canapé et dans la tranquillité.

Soudainement, la démone se dégagea légèrement des bras d'Arthurios pour se relever et une fois debout devant lui, elle se pencha en posant ses mains sur les joues du soldat et l'embrassa avec passion. Le jeune soldat fermait les yeux, profitant du contacte des lèvres de son amour et toute les questions qu'il s'était posé à l'instant s'envolaient.

Elle se redressa et retroussa sa longue jupe rouge afin de s'installer à califourchon sur ses genoux. Puis elle s'allongea contre lui et vint chercher une nouvelle fois le contacte de ses lèvres.

Le jeune soldat l'embrassa passionnément et étendit ses bras pour l'enlacé à nouveau. Le bras droit alla entourer la taille de son amante et l'autre bras alla entourer les épaule de la démone pour mieux la tenir contre lui. Se baiser le rendait heureux, et il continua encore et encore tout en enlaçant de ses bras la jeune femme maquillée.

Le jeune homme laissait Deria s'allongé sur lui, puis sans la lâcher, il s'allongeait un peu plus dans le canapé jusqu'à arriver sur la longueur du support confortable et ses bras invitait à s'allonger sur lui.

Il mit fin au baiser un moment pour la regarder encore une fois. Elle était belle, tellement ravissante et agréable à avoir à ses cotés. La mains qui était sur l'épaule de la démone alla se glisser sur la joue de cette dernière pour caresser la peau maquiller avec la paume de sa main. Il souriait encore une fois, oui il était heureux d'être avec elle et il ne pensait plus à rien, mis à part elle.

Il redressa la tête pour embrasser une nouvelle fois la démone avant de lui sourire à nouveau.

"Je crois bien que cette soirée restera certainement la plus belle de ma vie avec toi, je t'aimerais quoi qu'il arrive, mon amour."

_________________
Si tout votre plan fonctionne dans les moindres détailles, stopper tout et changer de stratégie. Vous foncez forcément dans un piège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Ven 21 Nov - 11:45


Arthurios sembla apprécier son initiative. Enroulant ses bras autour de ses épaules et de sa taille, il la serra contre lui, lui rendant son baiser avec tendresse.

Tout en la tenant enlacée contre lui, il se laissa glisser sur le vieux canapé, l'entraînant avec lui, la serrant contre lui pour qu'elle se retrouve allongée sur lui. Elle se laissa faire en riant légèrement dans le baiser.

Mettant fin au baiser, il laissa ses yeux errer sur son visage et elle sentit son cœur se dilater dans sa poitrine. Elle se voyait belle dans son regard. Elle pouvait lire dans ses prunelles sombres, tout l'amour et la tendresse qu'il éprouvait pour elle. Tous ses doutes et ses peurs s'évaporèrent.

Quand la main d'Arthurios quitta son épaule pour venir caresser doucement sa joue, elle y appuya la tête en fermant les yeux.

Il releva la tête pour venir l'embrasser à nouveau avant de dire :

"Je crois bien que cette soirée restera certainement la plus belle de ma vie avec toi, je t'aimerais quoi qu'il arrive, mon amour."


Elle sourit et, sans répondre, posa sa joue et ses mains sur le torse du jeune soldat, s'alanguissant un peu plus sur lui. Sous son oreille, elle entendait les battements de son cœur et elle en fut émue.

Finalement, elle murmura.

-« Non. »


Elle laissa planer un instant de silence taquin avant d'ajouter :

-« J'espère bien que nous aurons l'occasion d'en vivre des plus belles encore. »
Revenir en haut Aller en bas
Arthurios Kermano
Rpiste moyen
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Mar 25 Nov - 2:31

Le jeune soldat écoutait la démone qui se reposait sur son torse et qui écoutait son cœur d'humains. Elle avait sans doute raison, cette aventure devait réservé encore bien des surprises tout aux long de ce chemin, c'en était même sur et certain.

Il sentait son cœur battre un peu plus fort qu'à la normal, il était vraiment heureux d'être avec elle. Il pourrait même en oublier qu'il y la sur lui, la démone de la mort. Juste une femme qu'il aime et rien d'autre.

"Oui, il y a de grandes chances que nous en vivrons beaucoup encore."

Il redressa son visage et lui sourit avant de poser une de ses mains sous le menton de la jeune et se rapprocha pour l'embrasser une nouvelle fois. Alors que leurs lèvres étaient de nouveau en contact, le jeune soldat alla poser la paume de ses deux mains sur la partie nue du dos de Deria. Il caressait la délicate peau qui lui donnait des frissons dans ses mains d'homme d'arme.

Il ne pensait plus qu'à elle et rien d'autre, il la voulait dans ses bras pour la soirée et pour d'autres moments futurs. Alors que le baiser continuait, il alla glisser une de ses mains d'humain sur la taille de la démone et en forçant légèrement sur le corset de son déguisement, il put sentir sa peau tout en glissant sa mains pour caresser le flanc de la taille de la jeune femme.

Le soldat glissa cette fois si ses lèvres vers le cou de la démone et en ouvrant le regard, il put constater que la rivière s'illuminait au loin. Il resta immobile quelque rapide seconde et fit un sourire à Deria avant de la prendre fermement dans ses bras tout en se levant du canapé en la soulevant.

Avec la force de ses bras, il la fit tournoyer contre lui en riant légèrement avant de déposer un rapide baiser tout en faisant face à la vue. Il leva le regard vers la rivière et voyait les nombreuses lumières suivre les flots du courant. Un spectacle magnifique et grandiose, tout comme ce qu'il tenait dans ses bras.

Après avoir regardé quelque minutes le spectacle, le jeune homme regarda la démone et vint l'embrasser une nouvelle fois. Il voulait lui dire que son amour pour elle était grand, mais comment le dire d'une façon solennelle ? Le dire assez rapidement était quand même un peu précipité, mais il était jeune et amoureux.

"Veux-tu ... Veux tu être mienne ... ?"



_________________
Si tout votre plan fonctionne dans les moindres détailles, stopper tout et changer de stratégie. Vous foncez forcément dans un piège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   Jeu 27 Nov - 22:58

"Oui, il y a de grandes chances que nous en vivrons beaucoup encore."

Déria sourit. Elle l'espérait. Elle l'espérait de tout son cœur. Il releva le visage et lui sourit avant de glisser une main sous son menton et l'embrassa à nouveau.

Elle sentit la main d'Arthurios se poser sur la partie dénudée de son dos, la caressant délicatement tout en glissant son autre main sous son corset pour lui caresser la taille et les flancs.

Il venait de glisser ses lèvres dans son cou quand elle le sentit s'immobiliser un instant, il releva la tête en lui souriant avant de se lever du canapé, la portant dans ses bras.

Une fois debout, il la fit tournoyer avant de déposer un rapide baiser sur ses lèvres. Il leva les yeux pour regarder quelque chose par-dessus l'épaule de sa compagne, et elle suivit son regard.

Sur le fleuve, s'allumaient des centaines de petites lumières tremblotantes.

Déria eut un halètement de surprise. Bien qu'elle ait parfois assisté à la fête d'halloween, elle n'avait jamais eu l'occasion de voir le lâcher de bougies sur le fleuve.

C'était féerique. Les petites flammes, emportées par le courant, semblait dessiner les courbes du cours d'eau là où quelques seconde avant il n'y avait que l'obscurité.

Elle sourit et se serra contre son compagnon, avec l'impression de vivre un instant d'un romantisme parfait.

Après avoir admiré la vu pendant quelques minutes, Arturios reporta son attention sur sa compagne et l'embrassa à nouveau.

Elle eut l'impression qu'il hésitait. Comme s'il avait quelque chose de particulièrement difficile à dire.

Finalement, il se lança :

"Veux-tu ... Veux-tu être mienne ... ?"
demanda-t-il avec une certaine fébrilité.

Déria en resta sans voix, incrédule, avant d'éclater de rire devant l'incongruité de sa méprise.

Immédiatement, elle le regretta en voyant le regard qu'Arthurios lui lança.

-« Oh, non... Mon amour... Ne te méprends pas." lui dit-elle en posant en lui caressant tendrement la joue. "Je ne me moque pas de toi. Je me moque de moi. Je crois que pendant un instant, je me suis méprise sur ta demande. »

Puis riant à nouveau, elle l'enlaça et l'embrassa tendrement avant de lui murmurer :

-« j'adorerai être tienne... Pour cette nuit. J'en ai rêvé toute la soirée ».


Après avoir jeté un dernier coup d'œil au fleuve enflammé, elle le prit par la main et le ramena vers le canapé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Haloween 8112] Une soirée mortelle [RP Ouvert] - Terminé
» Soirée mondaine, soirée mortelle [Armando, Elix, Veronica] [09/03/42]
» Une soirée bien arrosée. (Terminé)
» Soirée entre mecs [ouvert à tous les mâles Gryff']
» Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth ::  :: Myth :: La ville-
Sauter vers: